Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le sourire d'un enfant...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • morjane
    a répondu
    Merci Ben

    :1039989653: c'est magnifique.

    Sourire figé il est partis
    assassiné pour des idées
    qui ne seront jamais les siennes
    puisque d'un coup de rafales
    on l'a térrassé
    Il est partie au Paradis
    il n'a rien vus juste entendu
    son corps s'affaisser
    il est partis rejoindre les anges
    ici la vie n'existe plus
    juste des fauves
    Des fous furieux
    qui par terreur
    veulent exister
    Ils ne sont rien
    même pas des chiens
    ils veulent l'enfer
    faire la guerre
    plus de lumière
    justes des cris
    beaucoup de bruits
    Faire régner la peur
    et puis des pleurs
    Ils sont sans coeur
    justes des erreurs
    il y a tout à jeter
    Et quand les cris
    Deviennent silence
    ne reste rien d'une présence
    du sang qui coule
    un chien qui se terre
    plus de lumière
    juste le chaos
    un jour fera t'il
    enfin beau?

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Un invité a crée une discussion dans Le sourire d'un enfant...

    Le sourire d'un enfant...


    Il était là, buvant une tasse de thé ! Ce matin-là !
    Entouré de sa famille ! En train de discuter
    Sur le programme de la journée !
    Il avait treize ans environ !
    L’avenir s’offrait à lui !
    Comme une grappe de raisin mûr !

    Dans la rue, on entendait les pas saccadés
    Des godasses bien serrées !

    Des cris d’horreur et de haine déchirent l’espace !

    Des hommes armés jusqu’aux dents !
    Faisant irruption dans cette vieille maison !
    Tirant au hasard
    Sur tous ceux qui étaient présents !

    Deux femmes furent blessées !
    Un vieillard s’est affaissé sur une mamie
    De quatre-vingt-quinze ans
    Laissant sa tête baigner dans son sang
    Qui coulait de sa tête et de sa poitrine!

    Les murs ? Ah ! Oui ! Les murs !
    Sont horriblement beaux à voir
    Par des dessins diaboliquement dessinés
    Par le sang qui a éclaboussé
    Tout sur son passage !

    Quant à notre garçon
    Terrassé subitement par une rafale de balles
    «Pissant» le sang de partout !
    Tête baissée ! Levant le bras droit vers le ciel
    En le montrant de son index
    «Mort en souriant !»
    Comme pour demander au ciel son témoignage !
    Pour ce carnage
    Dont il vient d’être la victime avec les siens
    Par une horde de sauvages
    Qui n’ont d’humain que l’apparence !
    Ils viennent de s’ajouter à ces centaines de victimes-martyrs
    Dont le «souvenir» ne s’effacera jamais !

Chargement...
X