La vitamine D serait-elle une alliée pour combattre la grippe? C’est l’une des questions auxquelles tentera de répondre l’Agence de la santé publique du Canada, dans une étude sur la grippe A (H1N1). Pour cela, elle vérifiera si ceux qui sont atteints d’une grippe d’intensité moyenne sont mieux pourvus en vitamine D que ceux qui présentent des symptômes graves.La question trotte dans la tête des scientifiques depuis longtemps. La raison en est simple : la grippe sévit surtout l’hiver, quand le soleil est moins présent. Et c’est à cette période que plusieurs sont carencés en vitamine D puisque l’exposition au soleil peut procurer de 80 % à 90 % de la dose requise.
Cette observation n’est évidemment pas le lien de causalité, mais les scientifiques ne sont pas à court d’hypothèses à ce sujet. La plupart croient que ce serait en renforçant le système immunitaire que la vitamine D réduirait les risques d’être infecté ou sérieusement atteint. « La preuve que la vitamine D semble aider le système immunitaire à mieux lutter contre les intrus est presque écrasante », soutient le spécialiste de la vitamine D, Reinhold Vieth, professeur à l’Université de Toronto.


PasseportSanté.net