Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Courir donnerait des effets comparables au cannabis

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • arayzon
    a répondu
    Bonsoir tout le monde !


    Eh bien !On en lit des choses ...
    T3ich t'chouf
    Pour ma part je fais du vélo,c'est un sport complet ,je suis musclé sans faire les pénibles exercices du Body Building

    A+.

    Laisser un commentaire:


  • debcha
    a répondu
    C'est très difficile de courir a jeun pour certaines personnes, on conseil même de manger un petit qqch avant.
    Sinon, faut-il déjà connaitre l'effet du cannabis pour pouvoir faire une comparaison, c'est limite dire que c'est mauvais pour la santé!!

    Laisser un commentaire:


  • Inata
    a répondu
    Ce que je trouve marrant, c'est nad qui fait un joli sourire (icone) en postant cet article

    Laisser un commentaire:


  • joyna
    a répondu
    ça doit etre la meme chose avec tous les sports d'endurance
    nager, faire du vélo sur le même rythme cela nettoie le cerveau et on devient plus léger
    en faisant du bien a nos poumons

    Laisser un commentaire:


  • alger1954
    a répondu
    courrir n est pas tres bon pour l estomac surtout si il est plein,normalement il faut courrir quand on est a jeune le matin et ensuite boire un verre d eau pour nettoyer le sang et ne jamais boire un verre de lait.

    Laisser un commentaire:


  • Megane
    a répondu
    Bonjour Nadifleur,

    La canabis? beurk!
    Déjà la cigarette je ne supporte même pas la fumée des autres alors la drogue...:22:

    C'est clair que l'activité sportive est un plaisir quand on aime bouger, mais il ne faut pas faire n'importe quoi.
    La course à pied c'est bon à petites doses, tout abus est néfaste même dans le sport.
    Il faut varier les plaisirs: vélo, piscine, marche etc...

    Pour les articulations fragiles, tout le monde est concerné les problèmes apparaissent après plusieurs années de pratiques, il y a des sportifs de haut niveau qui se retrouvent avec des problèmes d'arthrose des genoux alors qu'ils n'ont même pas 30 ans.
    Alors que ce problème concerne normalement des personnes de plus de 60 ans.
    Pour les femmes l'abus de course à pied peut carrément provoquer une descente d'organes.

    Laisser un commentaire:


  • Nadifleur
    a répondu
    Hello A-Mallow&Megane

    Je préfère faire du running que de goûter au cannabis...

    Running avec modération, c'est déjà pas mal deux ou trois fois par semaine, j'en connais qui s'entraîne tous les jours entre la salle de muscu et running, après ça dépend des articulations et de la solidité des os de chaque individus.
    Addict for ever..

    Laisser un commentaire:


  • Megane
    a répondu
    Bonjour Nadifleur,

    La sensation d'euphorie est bien connue chez les coureurs.
    Je ne savais pas que la sensation pouvait être comparée à l'effet d'une drogue :22:
    Un médecin du sport m'avais mise en garde il y a quelques années, à ne pas tomber dans la dépendance de la course à pied et de courir max 2-3 fois/semaine, car cette sensation d'euphorie fait que l'on ne ressens plus les douleurs physiques et que à la longue cela pouvait abimer le corps (les articulations par exemple).
    Donc courir c'est très bien, mais avec modération.

    Laisser un commentaire:


  • Mallow
    a répondu
    Résultat, les souris ont vu leur taux des deux neurotransmetteurs augmenter après avoir couru. Les souris étaient également beaucoup moins anxieuses et moins sensibles à la douleur. Elles ont eu tendance à s'exposer davantage dans des endroits éclairés de leur cage plutôt que dans des espaces sombres.

    Les chercheurs ont bloqué les récepteurs d'endocannabinoïdes dans le cerveau chez certaines souris qui avaient couru. Dès lors, elles se sont montrées aussi anxieuses et sensibles que les souris qui n'avaient pas cour
    Et ces souris.. darhahtolhom aussi garou pour voir la comparaison ?
    Wallah ces études ghir tkhalto fles gentilles souris ..

    Laisser un commentaire:


  • Nadifleur
    a crée une discussion Courir donnerait des effets comparables au cannabis

    Courir donnerait des effets comparables au cannabis

    Le running procurerait le même effet anti-stress que le cannabis, si on en croit une étude allemande.

    Si vous êtes une adepte du running vous avez sûrement déjà ressenti cette sensation d'euphorie, ce bien-être naturel tiré de l'effort physique. Une nouvelle étude de l'université d'Heidelberg en Allemagne montre que cette "extase" n'est pas seulement liée à la libération d'endorphines, l'hormone du plaisir, comme on le croyait jusqu'alors.

    Cette ivresse du running serait également associée aux endocannabinoïdes, les récepteurs de substances chimiques aux principes actifs similaires à la marijuana. Autrement dit, la course à pied déclencherait les mêmes effets dans le cerveau qu'après avoir fumé du cannabis. Les chercheurs ont tiré leurs conclusions de l'observation de souris entraînées à courir. Ils ont ensuitemesuré les taux d'endocannabinoïdes et d'endorphines dans le sang des rongeurs.

    Résultat, les souris ont vu leur taux des deux neurotransmetteurs augmenter après avoir couru. Les souris étaient également beaucoup moins anxieuses et moins sensibles à la douleur. Elles ont eu tendance à s'exposer davantage dans des endroits éclairés de leur cage plutôt que dans des espaces sombres.

    Les chercheurs ont bloqué les récepteurs d'endocannabinoïdes dans le cerveau chez certaines souris qui avaient couru. Dès lors, elles se sont montrées aussi anxieuses et sensibles que les souris qui n'avaient pas couru.

    La course, un antidouleur sain et naturel

    L'étude, parue dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America (PNAS), suggère que la course à pied est un bon remède pour soulager l'anxiété et la sensibilité à la douleur.




    Topsanté
Chargement...
X