Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Obésité : Ce médicament révolutionnerait la santé des patients

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Obésité : Ce médicament révolutionnerait la santé des patients

    Des chercheurs ont fait une découverte qui pourrait donner de l’espoir aux personnes qui sont atteintes d’obésité. Un médicament destiné aux diabétiques ferait perdre entre 10% et 20% du poids corporel.
    La sémaglutide, un médicament contre le diabète pour soigner l'obésité
    L’obésité est une maladie des tissus adipeux résultant de l’intrication de plusieurs facteurs − alimentaires, génétiques épigénétiques et environnementaux − impliqués dans le développement et la progression de cette maladie chronique. Elle entraîne de nombreuses complications : diabète de type 2, maladies cardiovasculaires, hépatiques, rénales, respiratoires, articulaires, dermatologiques…On considère qu’une personne est obèse quand son indice de masse corporelle (IMC) est de 30 ou plus.

    Aujourd’hui, l’obésité concerne 17% des adultes en France et 13% dans le monde. Pour ces personnes, l’espoir d’un nouveau traitement est permis grâce à un médicament destiné à soigner le diabète, la sémaglutide. Cette découverte est une avancée majeure qui pourrait, selon une étude publiée dans le New England Journal of Medicine , « révolutionner » la santé des patients.

    Perdre du poids grâce à un médicement contre le diabète
    Pour mesurer les effets de la sémaglutide, un médicament qui augmente la production d'insuline et réduit l'appétit, les chercheurs ont réalisé une étude auprès de 1.961 adultes dans 16 pays différents. Les participants ont été répartis en trois groupes : deux tiers ont reçu de la sémaglutide avec des conseils pour leur alimentation et des exercices physiques et un tiers a eu un placebo accompagné des mêmes conseils.

    Résultat : les participants qui ont reçu de la sémaglutide ont perdu en moyenne 15,3 kg, autrement dit entre 10% et 20% de leur poids corporel. Ceux qui ont pris le placebo n’ont perdu que 2,4% de leur poids. Revers de la médaille, ce médicament provoque des troubles (diarrhée, constipation, nausées, vomissements…). Malgré ces inconvénients, 80% ont réussi à aller au bout du protocole qui a duré 18 mois.

    écomatin

  • #2
    Il vaut mieux faire un rééquilibrage alimentaire, prendre soin de son microbiote.
    Et surtout ne pas manger d'aliments transformés.
    L'excès de fierté altère la rigueur.

    Commentaire


    • #3
      Le Nouveau Mediator bis
      "N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe." Victor Hugo

      Commentaire


      • #4
        15 à 20kg en 18 mois, rien d extraordinaire. Les personnes atteintes peuvent faire un reequilibrage alimentaire et perdre plus en 18 mois . La,perte de poids diminue les maladies liées à l obesité.
        Always on the sunny side.....

        Commentaire


        • #5
          Malgré ces inconvénients, 80% ont réussi à aller au bout du protocole qui a duré 18 mois.
          Et après on recommence.
          Pas mieux que le procédé naturel, l'exercice physique et la nourriture saine. Pas de fritures, pas de sucre blanc, moins de lait voire pas du tout, moins de sel et pas de gras.

          Commentaire

          Chargement...
          X