Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Djamel Belmadi buteur

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • carlos
    a répondu
    Belmadi «J’ai l’impression d’être un homme invisible»

    Belmadi «J’ai l’impression d’être un homme invisible»


    Samedi dernier face à l’AS Monaco, Djamel Belmadi a participé activement à la victoire de son équipe en réalisant un match énorme avec en prime un but d’anthologie. Le prestigieux L’Equipe lui a attribué un 7, soit la meilleure note du match. Edifiant ! Cela ne semble pourtant pas émouvoir le sélectionneur national M. Saâdane. Avec sa disponibilité habituelle et une grande passion, Belmadi nous en parle.
    • Tout d’abord, on vous souhaite une bonne fête de l’Aïd El Kebir.
      Je vous remercie et à mon tour de souhaiter une bonne fête à l’équipe du Buteur et d’El Heddaf et à tout le peuple algérien.
    • Après une longue traversée du désert, Valenciennes renoue avec la victoire et pas contre n’importe qui, car en face il y avait Monaco. Comment expliquez-vous le réveil de votre équipe ?
      Ce n’est pas un réveil proprement dit, car ces derniers temps, on sortait souvent de gros matches, mais à la fin on réalisait de mauvais résultats. Le nul ramené de Lyon nous a un peu redonné confiance et c’est grâce à cette confiance que nous avons pu battre Monaco. Avant le match, notre seul souci était de prendre les trois points en faisant abstraction à la manière. Finalement, nous avons gagné avec la manière en sus et c’est tant mieux.
    • Avec notamment un très beau but signé Belmadi…
      Je ne vais pas jouer au faux modeste car en toute humilité, le but était beau. Sur le centre de Tiené, Audel laisse passer et embarque un adversaire, moi j’étais au deuxième poteau et j’ai repris le ballon comme il venait et ça a fait mouche.
    • Ce but va peut-être donner à réfléchir au sélectionneur national ?
      Je ne pense pas qu’un but va changer les choses. J’ai fait deux saisons pleines à Southampton dans une D2 anglaise très rude, j’ai fait une très bonne saison à Valenciennes et cette année encore, je lutte pour être toujours au top, mais j’ai toujours l’impression d’être un homme invisible aux yeux du sélectionneur. Ce n’est donc pas le but que j’ai inscrit samedi qui va me permettre de revenir en sélection.
    • Sincèrement, savez-vous pourquoi vous n’êtes plus sélectionné ?
      Normalement, un sélectionneur souhaite avoir sous la main les meilleurs joueurs. J’ai essayé de comprendre, de trouver une explication, mais je n’ai rien trouvé de logique. Aujourd’hui, je ne cherche même pas à savoir ni à comprendre.
    • Le sélectionneur vous a-t-il appelé pour vous donner des explications ?
      M. Saâdane ne m’a jamais appelé et c’est cette indifférence qui me fait mal. J’aurais aimé qu’il me dise pourquoi il ne me convoque pas, car quels que soient ses arguments, je les accepterais, parce qu’il aurait au moins pris la peine de me parler. Ce n’est pas le cas malheureusement.
    • Est-il vrai que vous avez déclaré ne plus être sélectionnable ?
      Encore un mensonge qui fait mal. C’est un discours qui arrange les personnes qui mettent un frein à mon retour en sélection. Les gens me connaissent assez pour savoir que je ne dirai jamais ce genre de choses. De plus, c’est interdit de dire non à la sélection de son pays. Souvenez-vous de Makelele qui a été convoqué en équipe de France, alors qu’il voulait prendre sa retraite internationale. Pour que les choses soient claires une fois pour toutes, je dirai que dès lors que je joue au foot, j’attendrai toujours une sélection dans l’équipe de mon pays. Si je suis sélectionné, je ne jouerai pas à 100%, mais à 150%, car il s’agit de mon pays, sinon je resterai le supporter numéro 1 de l’équipe d’Algérie.
    • Que pensez-vous du parcours de la sélection ?
      C’est le minimum qu’on puisse faire. Ce n’est pas normal qu’une sélection qui frôle les demi-finales à la CAN-2004 rate les deux éditions suivantes. Personnellement, ça me fait mal et je ne sais même pas comment on a pu faire avaler la pilule au peuple algérien. Ne serait-ce que par respect à nos aînés qui ont forgé une réputation à l’Algérie sur le continent, on devrait être présents au moins à la CAN.
    • Que vous disent les gens à Valenciennes ?
      Là où je vais, on me demande toujours pourquoi je ne joue plus en équipe d’Algérie. Tout le monde pense que c’est moi qui ai mis fin à ma carrière internationale. Quand je leur dis que c’est le choix du sélectionneur, les gens tombent de haut. Cela dure depuis quatre ans. On m’a pris quatre ans de l’équipe nationale et je n’ai même plus quoi dire aux gens pour leur expliquer cela. Après la CAN-2004, j’ai joué deux matches, puis rien. C’est dur à accepter pour un joueur qui a toujours été fier de porter le maillot de l’équipe nationale.
      Entretien réalisé par M. S. le buteur

    Laisser un commentaire:


  • carlos
    a crée une discussion Djamel Belmadi buteur

    Djamel Belmadi buteur

    L'international algérien Djamel Belmadi a inscrit ce samedi son premier but de la saison lors du match qui opposait Valenciennes à l'AS Monaco.
    Les nordistes se sont donnés une bouffée d'oxygène en disposant de Monaco (3-1). Sur son côté droit, l'ancien capitaine des Fennecs a réalisé un très bon match et a donné l'avantage à son équipe à la 39e minute (2-1). Bien servi par Tiené, Djamel Belmadi ne s'est pas posé la moindre question et a fusillé le gardien Ruffier d'une magnifique reprise de volée de l'extérieur du pied droit. Rappellons que Yassine Bezzaz, blessé, n'a pas participé à cette rencontre.
    DZ foot
Chargement...
X