Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pouvoir argentin, foot et hooliganisme !!

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Pouvoir argentin, foot et hooliganisme !!

    LEMONDE.FR avec AFP | 04.06.10

    Le gouvernement argentin et l'Association de football argentine du football (AFA) sont accusés de financer et d'encourager la présence au Mondial 2010 de quelque 300 hooligans, après l'incroyable voyage de plusieurs "barras bravas" ("les courageux de la rue") dans le même avion que l'équipe de Diego Maradona. "L'Association argentine de football et le pouvoir politique sont nécessairement complices", déclare à l'AFP Monica Nizzardo, présidente de l'organisation non gouvernementale Sauvons le football. Pour elle, "sans leur accord, ces hommes violents n'auraient jamais pu se rendre en Afrique du sud".

    Les Argentins sont effarés de voir les images diffusées en boucle de plusieurs hooligans se déplaçant dans l'avion qui transportait la sélection nationale en Afrique du Sud. Pis, ils ont assisté mardi au triste spectacle d'une conférence de presse de Maradona à Pretoria, lors de laquelle le sélectionneur a dû être longuement interrogé sur cette polémique. Il a assuré que le président de l'AFA, Julio Grondona, ne lui avait "rien dit" sur une telle présence à bord de l'avion de la sélection. Semblant ainsi lui faire porter le chapeau du scandale. De son côté, tout aussi étrangement, M. Grondona a fait savoir qu'il avait "prévenu" Maradona et son manageur Carlos Bilardo que tout cela "pouvait leur nuire", semblant ainsi rendre la politesse au sélectionneur.

    Au milieu de ce scandale, comme pour faire baisser la tension, la justice a interdit à un supporter inculpé de violence lors de matches auxquels il n'a plus de droit d'assister de se rendre en Afrique du Sud, selon la décision du tribunal n° 24 publiée vendredi. Mais l'opposition était déjà descendue dans l'arène. "Il y a une association quasi mafieuse entre le gouvernement, l'AFA, Maradona et les 'barras'", a dit le député Carlos Comi (Coalition civique), membre de la commission des sports de la Chambre des députés, qui a porté plainte. Le chef du gouvernement, Anibal Fernandez, a tout nié.

    "PROTÉGÉS PAR LE GOUVERNEMENT"

    "Nous n'avons aucun intérêt à voir ces gens-là au Mondial", a-t-il dit, ajoutant toutefois : "Tout citoyen libre a le droit de se déplacer." Pour le journal argentin La Nacion, "cela ne fait guère de doute, malgré les démentis officiels, que certains de ces personnages néfastes sont protégés par le gouvernement". Un ancien leader de la "barra brava" du club Nueva Chicago, Ariel Pugliese, appelé "El Gusano" (le ver), vu dans l'avion qui a conduit la sélection nationale en Afrique du Sud, fait partie de groupes de choc pro-gouvernement. Il a participé il y a un mois à une attaque en pleine Foire du livre à Buenos Aires, lorsqu'un groupe d'hommes a jeté des chaises pour empêcher qu'un ouvrage critiquant le gouvernement soit présenté au public.



    ................... Difficile à croire, et pourtant !!!!
    Kindness is the only language that the deaf can hear and the blind can see - Mark Twain
Chargement...
X