Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Maroc-Algérie: Les dessous de l'affaire PUMA

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Maroc-Algérie: Les dessous de l'affaire PUMA

    L’histoire d’un maillot déchiré
    Voici des photos révélatrices. Elles ont été prises par un des photographes marocains présents à Annaba et publiées, vendredi dernier, dans les pages de notre confrère « Akhbar El Youm ».On voit bien que si le maillot d’El Arabi a perdu son numéro, c’est d’abord parce que la charge du défenseur algérien est très forte, sa main s’agrippe au tissu et tire violemment. C’est une séquence qui démontre l’extrême engagement, dépassant souvent la régularité, des Fennecs dans ce match. Mais là, n’est pas simplement le propos, car on ne va pas revenir sur l’arbitrage et tout le reste ; ce qui nous intéresse c’est ce numéro « 9 » arraché du maillot d’El Aarabi et sa véritable histoire.
    Lisez bien.
    Les maillots sont de la firme « PUMA ». L’équipe nationale les a faits faire spécialement pour le match. Ils sont arrivés d’usine sans numéro. Les responsables fédéraux ont décidé de les envoyer à Paris dans un magasin spécialisé pour les faire « floquer », comme on dit. Il y a des spécialistes du flocage à Casablanca, mais désireux de faire au mieux et pour éviter tous les risques de contrefaçons on les envoya donc en France d’où ils reviennent numérotés, mais sans bien sûr les noms des joueurs (manque de temps ?!). Tout le monde les trouva fort beaux, à commencer par les joueurs et déjà les amateurs de « collectionnite » se mettaient en rang pour en avoir un, après… le match… et la victoire… car on était sûr de gagner.
    Et puis arriva ce qui arriva, et au lieu de reconnaître que tout cela est un malheureux concours, de circonstances, voilà que le ministre des Sports, Moncef Belkhayat, jamais à court d’une déclaration « choc » qui l’autre jour, sur les ondes de Radio-Mars déclara « J’ai décidé qu’à la fin de l’année 2011, la FRMF changera d’équipementier et j’ai demandé à Si Ali Fassi Fihri de commencer les contacts avec d’autres maisons ».
    Bigre, quel homme de décision. On est tenté d’applaudir, sauf que « PUMA », la boîte concernée avait depuis plusieurs semaines annoncé au Maroc qu’elle ne renouvellerait pas le contrat avec la fédé marocaine qui, en outre, va devoir se passer des 400.000 euros annuels du contrat…
    On ne connaît pas vraiment les raisons du départ de Puma, mais on dira que M. le ministre pouvait bien se passer de cette tonitruante déclaration qui carrément, tombe à l’eau. Comme un numéro mal accroché.
    In l'Opinion.ma


    Le Buteur
    And ye shall know the truth and the truth shall make you free.

  • #2
    le buteur ne manque pas de scoop....
    "None are more hopelessly enslaved than those who falsely believe they are free"

    Johann Wolfgang von Goethe.

    Commentaire


    • #3
      le buteur ne manque pas de scoop...
      loool c'est ce que j'étais entrain d'écrire Mais comment ça se fait qu'ils s'intéressent à une info aussi inintéressante pour les Algériens.

      Moi je veux bien NIKE.

      Commentaire


      • #4
        le buteur ne manque pas de scoop....

        overclocker


        Le Buteur n'a fait que reprendre un article de l'Opinion ...

        Commentaire

        Chargement...
        X