Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Possession et folie

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • farha
    a répondu
    Cher Kro-magnon


    Bien sur que j'ai déjà pensé au psy. mais tu pense bien, que mon mari n'est pas malade, du moins pour lui.

    Il me dit même, que j'ai de la chance d'avoir un mari comme lui, qui aime sa femme et que tous les hommes en feraient autant à sa place.

    Merci quand même pour le tuyau.

    Salut.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Ma femme est psy dans le Bas-Rhin, je vais lui demander si elle connait un bon psychologue sur Mulhouse ou Colmar. Ton mari doit être aidé.

    Laisser un commentaire:


  • farha
    a répondu
    Je vous remercie tous, pour vos réponses qui m’on fait très plaisir, car je me suis aperçus que d’autre avait vécu ou comprenne absolument mon histoire.

    BEN, est la photocopie conforme de ma vie mais en masculin, toi, Ben, tu l’as quitté, mais mois je vis avec, tous ce que tu dis est vrai de la première lettre à la dernière.

    Parfois j’ai envie de lui dire, aime-moi moins et je t’aimerais plus, mais je ne suis pas sure qu’il comprenne,

    Comme pour toi Ben, il a quitté ces amis et s’est même éloigné de sa famille, ce que je ne lui ai jamais demandé, comme toi, j’adore les amies les sorties entre filles (toi, entre garçons bien sûr) et les soirées, mais lui ne fait rien que m’attendre………….

    J’ai déjà essayé de dialoguer avec lui, dans les moments ou je le sentais réceptif et j’avais toujours l’impression que quelque chose avait changé, mais s’est plus fort que lui, un détail et tous bascule.

    Je voudrais répondre aussi à Mama, elle me conseille d’être discrète et bien s’est justement ce que je fais.

    J’essaye de sortir le moins possible avec mes amies.

    J’évite d’avoir plusieurs déplacements professionnels dans le même mois etc…… et cela est très fatigant, car parfois je me dis pourquoi je fais tous cela, je ne fais rien de mal je travail, je vais voir des amies.

    Mama, tu me dis que si je savais ce qu’était l’indifférence d’un homme envers sa femme, ma situation serait supportable.

    Je ne souhaite pas réellement l’indifférence, j’ai dis cela car après ce que je vis actuellement l’indifférence serait un havre de paix.

    Je n’aime pas le dire mais il est vrai que j’ai beaucoup de succès avec les hommes et sans fosse modestie, je laisse rarement indifférent, mais tous cela ne m’intéresse pas, parfois je me mets à rêver et je me vois, mes enfants grandis et mois quittant mon mari pour vivre seule, mais vraiment seule sans plus jamais d’homme dans ma vie.

    D’ailleurs s’est une promesse que j’ai faite à mon mari et à moi-même, quoi qu’il arrive je ne partagerais plus jamais ma vie avec un homme.
    Sest trop dur.............

    Je sais bien que nul ne sait ce qu’il l’attend mais, je suis dans cet état d’esprit aujourd’hui.


    Encor merci à tous, pour vos réponses et au plaisir de vous lire un autre jour…………

    Farha.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Moi il m'est arrivé presque la même chose....


    «Ne me quitte pas” était sa chanson préférée et elle fredonnait avec une délectation inquiétante le morceau qui disait : “ Je serais l’ombre de ton ombre, l’ombre de ta main, l’ombre de ton chien ”. Je trouvais cela avilissant pour la femme que j’aimais.

    J’ai quitté la seule femme pour laquelle j’ai eu un véritable amour parce que sa passion a étouffé l’amour que je lui portais, parce que son attachement excessif me faisait peur. Elle était “ Vénus tout entière à sa proie attachée ”. J’étais flatté mais je me méfiais de cette violence, de cet appétit, cet enthousiasme et de cette joie quelquefois démesurée. Je n’aime pas les extrêmes.

    Elle m’a entraîné dans une spirale infernale. Elle se suffisait de moi. Elle avait rompu avec ses amis, disant qu’elle n’avait plus de temps pour eux et ne comprenait pas que je continue à voir mes copains, à vouloir sortir entre garçons de temps à autre. Nous sommes devenus de plus en plus exclusifs, le besoin des autres s’est évanoui. Elle se consacrait entièrement à moi, c’était obsessionnel, maladif. Quand elle commettait une petite erreur, elle venait se confesser comme un grand criminel. Elle était d’une transparence effrayante. Elle n’a gardé aucun mystère, aucun petit secret. Elle disait souvent que sans moi, la vie ne valait pas la peine d’être vécue. Et cette tendance à tout miser sur la personne aimée, à vivre uniquement pour l’autre, par l’autre, au lieu de me flatter, m’effrayait. Avoir sur quelqu’un une emprise absolue, c’est lourd à porter. Je ne suis pas porté sur le sadisme. Je trouvais cette forme de désir maladif de possession, dangereuse pour notre couple. Elle empêche une certaine liberté qui, même en couple, aurait pour effet de favoriser un épanouissement individuel harmonieux.

    Ce qu’elle avait pour moi n’était pas de l’amour, c’était de la passion. Cette passion faisait d’elle une créature entre la bête et le sacré, or moi je préfère les êtres humains avec leurs erreurs, leurs tentations, leurs faiblesses et leurs mensonges. C’est plus réel. Avec elle, je nageais en plein surnaturel, son amour me fatiguait, m’épuisait, j’étouffais !

    “ Il n’y a pas d’amour heureux ”. Cette phrase prend tout son sens quand on subit une passion. La passion, c’est ravageur, je ne la souhaite à personne. L’amour, oui, mais la passion non. La passion ne tient pas compte de l’autre. Elle aimait l’amour, pas moi. Quand j’ai compris cela, je suis parti sans culpabiliser ! Je l’ai fait pour son bien à elle parce que moi je l’aimais vraiment.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    cette forme de jalousie pourrait être dérangeante pour certaines femmes
    mais je crois vous avez de la chance avoir un homme qui a un certain sentiment noble a votre a égard après 14 ans de mariage ,généralement
    le froid , rien a dire, monotonie, enfants, problème,.......
    a mon avis vous étés une femme de grande qualité le faite que votre mari ce comporte de cette manière ,je conseille votre homme de consommer avec modération
    faite un effort essaie être discrète de façon ne pas provoquer chez lui le syndrome de la jalousie
    penser a votre famille et vos enfants
    si vous avez que représente l' indifférence pour une femme ( pour le couple) de la part de son partenaire , vous avez la femme il faut la pouponné , je connais des femmes qui donneraient leur vie pour un regard d 'admiration de la part de son homme et être a votre place
    c est dur quant la vie d un couple commence par coup de foudre après ce termine par un coup de signature au tribunal
    a mon avis il faut dialoguer et parler ,donner vous une raison de l'accepter tel qui est pour la survis de votre couple et les enfants
    bon courage et beaucoup de bonheur et de santé pour le reste de votre vie

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Bonjour Farha,

    j'avoue que ce n'est pas facile mais maintenant que tu es mère - allah ibarek - les priorités sont claires : tes enfants.

    Après des années de mariages, ils doivent être ton unique sujet de préoccupation et ton mari, tu as vécu avec lui tout ce temps là, tu dois avoir appris à le gérer et contourner les pbs.

    Cdlt

    Laisser un commentaire:


  • farha
    a crée une discussion Possession et folie

    Possession et folie

    Salut,

    Je suis une algérienne de 37ans et je suis mariée depuis 14 ans j’ai deux enfants.

    J’ai découvert ce forum par hasard et j’ai eu envie de partager un peut de ma vie avec vous bien que je ne sois pas sure que ma vie intéresse beaucoup de monde ……

    J’ai connu un algérien lors de mes vacances il y a 19 ans et j ‘en était très amoureuse lui aussi, nous nous sommes écris et vu pendant 4 ans, dans le respect de nos traditions, jamais seuls avec l’accord de ma mère etc….. mais sa mère n’était pas d’accord pour que l’on se marie car pour elle les filles de France étaient toutes des P……

    Malgré tous mes sentiments et les siens, j’ai mis fin à notre histoire, et je suis retournée à MULHOUSE.

    Un an plus tard, j’ai rencontré lors du mariage de ma meilleure amie un jeune homme.
    D’abord je ne voulais pas donner suite à cette rencontre car bien qu’il était beau il me paraissait très dur et très ténébreux (trop viril), car je suis timide, simple et trop bien éduquée.

    Dès qu’il m’a vu, la 1ère fois il a eu le coup de foudre et il a insisté pour me revoir et mieux me connaître, poussé par mon amie qui était mariée avec le meilleur ami de cet homme j’ai accepté de sortir avec lui.

    Il était très attirant et il était connu dans ma ville, car beaucoup de filles le voulaient et elles m’enviaient toutes de l’avoir, plus je sortais avec lui et plus je l’aimais, mais je l’avoue se n’était pas la folie ……………

    Mais la folie je l’avais déjà connu ……………………………….

    Une semaine après que nous sommes sortis ensemble il m’a demandé la main, j’ai d’abord refusée car s’étais un choc. Je ne vais pas être hypocrite, je pensais au mariage mais pas aussi vite. De plus, lui au moins, sa mère, après avoir fait une enquête sur moi, était d’accord, bien que pas très contente du fait que je ne sois pas KABYL, car il était algérien d’origine kabyle.

    Mais il a insisté car il m’a dit avoir peur qu’un autre arrive et me vole à lui.
    J’ai trouvé cela très rigolo, il a tellement insisté que j’ai accepté et le 5 janvier 1991 nous nous sommes mariés.

    Nous avons eus deux enfants une fille et un garçon et vu de l’extérieur nous sommes un rêve pour beaucoup de monde, nous avons une maison avec jardin nous vivons aisément, car je suis responsable en informatique dans une grosse société lui travail à l’étranger, mais vu de l’intérieur s’est un cauchemar pour moi.

    Son amour est dévastateur, sa jalousie frise la maladie et sa possession est insupportable !!!!!

    Il dit m’aimer à la folie, mais se n’est pas ce que je veux, je veux la paie et la tranquillité, il me suit partout quand je vais chez mes sœurs ou mes amies, il me fait des crises de jalousie terrible et puis après il pleur et me demande pardon et cela depuis 13 ans !!!!!

    Je ne comprends rien, tout le monde me dit qu’avec le temps cela lui passera et s’est vari aujourd’hui cela va mieux mais se n’est pas fini, car je l’ai menacé de le quitter à plusieurs reprises, il essai de se contrôler mais s’est plus fort que lui, chasse le naturel il revient au galop.

    Alors je vis au jour le jour, parfois je me dis que la vie est belle et parfois j’ai envie de mourir, mais je m’accroche à mes enfants que j’adore et pour eux je résiste et lui il le sait, mais le pire, s’est qu’il est sincère.

    Je sais qu’il m’adore et je suis tout pour lui, mais il n’y peut rien, quand je m’habille pour sortir ou aller au bureau, il reste en admiration devant moi comme au premier jour et je sais que vous allez trouver cela dingue, mais je souhaite qu’il se comporte comme tous les hommes que je connais, après quelques années avec leurs femmes, reste l’amour, l’indifférence mais pas la passion.

    L’amour, ou après tous ce que j’ai vécu, l’indifférence, me suffisent largement.

    Je suis une femme honnête et respectueuse, je suis une femme d’intérieur et j’adore les amies la famille, les fêtes etc……….. mais parfois s’est trop dur………………

    Voilà, je vous ai raconté une partie de ma vie, j’en avais besoin, si je vous ai ennuyé veuillez m’en excuser, mais pour moi, cela m'a fait beaucoup de bien d’écrire ces lignes.

    Salut à tous.

    FARHA.
Chargement...
X