Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Algérie de nos parents !

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Algérie de nos parents !

    Dans l’émission RIPOSTE sur la cinq Malek Bouthi a affirmé que les jeunes issus de l'immigration avaient du mal à s'intégrer parce que leurs parents préféraient investir l’argent au Bled pour la maison que de l’utiliser pour l’éducation et leurs biens être, qu’en pensez-vous ?
    En gros c'est la faute aux parents !
    L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

  • #2
    En gros c'est la faute aux parents !
    Je ne sais pas qui est M. Malek Bouthi. Mais une chose est certaine, je pense qu'il fait erreur.

    Mon observation est la suivante, basée sur des tas de discussion que j'ai eu l'occasion d'avoir avec des responsables de l'éducation française:

    Les enfants d'immigrés sont catégorisisé à l'école française. Très tôt, à cause du comportement de l'administration et des enseignants, l'enfant est conscient qu"il n'est pas traité comme son camarade français.
    Un exemple: à la cantine scolaire on souligne que les nord africains sont musulmans, donc on il y a ségrégation du groupe à cause des interdits (alcool, porc).
    Ensuite, qu'on veuille l'admettre ou non, le personnel fraçais crois que l'immigré n'est pas capable au même titre que le français de réussir. Et on le lui fait sentir.
    Inutile d'aller voir ce qui se passe dans la société... dans la rue en général.
    Alors le jeune immigré ne se sent pas l'appartenace au groupe, alors il finira par décrocher.

    Comparons à l'amérique du nord: L'enfant qui arrive à l"école est un enfant, un point c'est tout. On adresses ses capacités intellectuelles tout comme on accepte sa personne et on le respecte..... et ainsi le succès dépebdra en gros de l'enfant avec les encouragements du personnel et naturellement l'intérêt des parent.
    L'homme parle sans réféchir...Le miroir réfléchit sans parler!

    Commentaire


    • #3
      Je n'apprécie pas personnellement Malek Boutih.

      Il passe son temps à condamner et critiquer les jeunes issus de l'immigration au lieu de défendre leurs droits, ce qui est son rôle en principe.
      Il cherche à donner une bonne impression à la classe politique française, au lieu de faire son travail.

      Pour en venir sur la question posée, il est vrai que beaucoup de parents investissent leurs économies au pays.
      C'est l'idée du retour qui conduit beaucoup de parents à agir ainsi alors que les enfants ne retourneront probablement pas vivre au pays.
      Mais je ne pense pas que ça soit la principale cause d'un manque d'intégration des jeunes issus de l'immigration.
      Je développerai plus tard.

      Commentaire


      • #4
        JAvucic a dit :
        Je ne sais pas qui est M. Malek Bouthi. Mais une chose est certaine, je pense qu'il fait erreur.

        Mon observation est la suivante, basée sur des tas de discussion que j'ai eu l'occasion d'avoir avec des responsables de l'éducation française:

        Les enfants d'immigrés sont catégorisisé à l'école française. Très tôt, à cause du comportement de l'administration et des enseignants, l'enfant est conscient qu"il n'est pas traité comme son camarade français.
        Un exemple: à la cantine scolaire on souligne que les nord africains sont musulmans, donc on il y a ségrégation du groupe à cause des interdits (alcool, porc).
        Ensuite, qu'on veuille l'admettre ou non, le personnel fraçais crois que l'immigré n'est pas capable au même titre que le français de réussir. Et on le lui fait sentir.
        Inutile d'aller voir ce qui se passe dans la société... dans la rue en général.
        Alors le jeune immigré ne se sent pas l'appartenace au groupe, alors il finira par décrocher.

        Comparons à l'amérique du nord: L'enfant qui arrive à l"école est un enfant, un point c'est tout. On adresses ses capacités intellectuelles tout comme on accepte sa personne et on le respecte..... et ainsi le succès dépebdra en gros de l'enfant avec les encouragements du personnel et naturellement l'intérêt des parent.
        Malek Boutih était l'ancien président de SOS racisme maintenant il est secrétaire national du Parti socialiste, chargé des questions de société, pamis les principaux invités il y avait aussi Yazid Sabeg.
        http://www.lemonde.fr/web/article/0,...-389754,0.html

        Pour moi Malek n'est que le rabatteur du parti socialiste qui a utilisé comme marche pied SOS racisme et les médias pour se faire connaître, ce qui n'était pas le cas des jeunes Beurs diplômés et compétents avec la rage de vaincre, mais eux n'avaient pas la chance de passer devant une caméra pour se vendre et aspirer à un meilleur avenir !
        L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

        Commentaire


        • #5
          bjr a tous...
          j'ai deja entendu s'exprimer Malek Boutih...et tout ce que j'ai pu retenir de lui c'est son oportunisme...
          personnellement je n'aprécie pas ce personnage...
          Et je trouve que dire que la mauvaise intégration des jeunes est due a l'investissement de leurs parents dans des maisons au bled...c'est completement HS!
          Pour moi (et bien sur je peux me tromper) je pense que l'essentiel pour sortir ses jeunes de leurs trous serait de reussir a leur faire poser leurs fesses sur un banc d'école donc de leur apporter des baggages et une conscience et de cette maniere les faire sortir de leur guetto...d'arreter de les considerer autrement que les jeunes francais afin que eux ne se considerent plus differement des autres!
          Tout cela est bien beau mais tout cela est aussi trés mal parti et aussi trés chimérique!
          Le pire c'est que cette impossiblité a se sortir de cette situation est due a une manque de volonté générale...des hommes politiques et autres dirigeants (cf medef etc...)

          biz a vous tous!

          Commentaire


          • #6
            L'ascenseur politique n'est ouvert qu'à ceux qui acceptent de déverser leur bile sur leurs semblables. D'où l'instrumentalisation d’éléments maghrébins islamophobes arabophobes qui sont devenus les stars des médias. Malek Boutih avec un simple bac B est devenu membre du conseil national du parti qui se dit socialiste. Fadela Amara à eu le droit au même ascenseur sans trace d'un Bac. A croire qu'il n'existe que des analphabètes parmi les populations d'origine maghrébine, alors que la réalité est que ceux bardés de diplômes qui refusent d'être des instruments de la haine contre leurs semblables sont bannis des milieux politiques et des médias et en plus galére pour trouver un job digne de leurs qualifications !
            Je suis tout à fait d’accord avec toi amel des opportunistes pour se démarquer de la masse, pour réussir plus facilement en France, il faut aller dans le sens des élites politiques et des médias, il ne faut pas contrarié les BHL ou les Finkielkraut, il faut casser du sucre sur le dos des Maghrébins musulmans comme le fait Rachid Kaci, Malek Bouthi et bien d’autres, c’est un des moyens rapide de promotion sociale et malheureusement ça marche !
            L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

            Commentaire


            • #7
              Je suis tout à fait daccord avec les propos d'Avucic, c'est tout à fait ça, je suis bien placé pour le savoir, ayant subi le racisme des professeurs à quasiment chaque année scolaire depuis la primaire jusqu'au lycée.


              Quant à des punaises comme boutih ou kaci... on avait deja fait un debat sur ce genre de vendus ici au forum, il n'y a rien de poli à dire sur eux.

              Commentaire


              • #8
                Yassine al tighzirti a dit :
                Je suis tout à fait daccord avec les propos d'Avucic, c'est tout à fait ça, je suis bien placé pour le savoir, ayant subi le racisme des professeurs à quasiment chaque année scolaire depuis la primaire jusqu'au lycée
                Alors la source de tout ce mal serait l’éducation nationale, je croyais que la majorité était socialiste, progressiste, humaniste?

                C'est ce qu’on appellerait la discrimination inconsciente, refoulé au plus profond de l’être !
                Le racisme qu’on ne voit pas mais qui fait beaucoup plus de dégât que le Front National, ce racisme serait installé dans toutes les administrations de France et de Navarre, dans toutes les grandes entreprises publiques, d’ailleurs Dieudonné a fait un très bon sketche sur la RATP, dans toutes les hautes institutions d’état, aurait-il essaimé avec l’aide de ces grandes écoles conservatrices comme l’ENA ou Science Po et tant d'autres ?
                L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

                Commentaire


                • #9
                  tiens cest un discours étonnant je cotoie beaucoup de parents qui font de leur mieux pour offrir le meilleur à leurs enfants mais certains sont si ingrats!!

                  Commentaire


                  • #10
                    bjr!
                    zek je suis moi aussi tout a fait d'accord avec toi!
                    Si les Malek bouthi et Rachid kaci et autres vendus...vont la ou le vent les emenent!!Ou sont donc ses jeunes beurs diplomés et compétents capables de nous représentés honorablement ?? C'est dingue le paysage médiatique francais ne laisse place qu'aux moutons...en écoutant Bouthi parler... j'ai été effaré par sa pauvreté de vocabulaire...
                    c'est vrai il m'ai arrivé de regarder les emissions de serge moati et Yves Calvi...et franchement je trouve que notre représentation est vraiment casi inexistante !en gros soit on est PAS représenté soit on est représenté par des chacals!
                    je trouve meme que parfois nous sommes mieux defendus par des francais que par nos propres confreres!et c'est fort dommage!

                    bonne journée a vous tous!
                    biz a toi zek!

                    Commentaire


                    • #11
                      Alors la source de tout ce mal serait l’éducation nationale, je croyais que la majorité était socialiste, progressiste, humaniste?
                      C'etait ironique je suppose

                      tiens cest un discours étonnant je cotoie beaucoup de parents qui font de leur mieux pour offrir le meilleur à leurs enfants mais certains sont si ingrats!!
                      Je ne sais pas si c'est moi, mais je n'ai pas compris le rapport avec ce que les parents offrent???

                      Commentaire


                      • #12
                        Bonjour tt le monde
                        @yassine,
                        ayant subi le racisme des professeurs à quasiment chaque année scolaire depuis la primaire jusqu'au lycée.
                        Comment se manifeste ce racisme de la part des prof surtout si c'est un bout de chou, c'est vrai que j'ai du mal à le croire , peux tu me citer des exemples stp. merci
                        Ce n'etait qu'un avis.

                        Commentaire


                        • #13
                          yassine je répondais à ceci:
                          Dans l’émission RIPOSTE sur la cinq Malek Bouthi a affirmé que les jeunes issus de l'immigration avaient du mal à s'intégrer parce que leurs parents préféraient investir l’argent au Bled pour la maison que de l’utiliser pour l’éducation et leurs biens être, qu’en pensez-vous ?
                          tu nas pas lu le propos?

                          Commentaire


                          • #14
                            @ Rino : crois moi ça a commencé des le CE1, j'etais dans une ecole primaire ou il y a tres tres peu d'Arabes, et la "maitresse" n'arretait pas de me punir, de me reprocher le moindre truc, de me mettre consciemment sur le dos les betises des autres.... Et ce qui la degoutait le plus c'est que j'etais le premier de la classe! Et quand elle convoquait ma mère (qui est française) elle lui faisait bien comprendre que les gens "comme nous" ne pourraient pas reussir dans la vie. Et ce genre de trucs à continuer jusqu'à mon avant derniere année de lycée ou je suis parti des le mois d'octobre.


                            @ lullaby : ok; mais entre temps il y a eu plusieurs sujets abordés, c'est mieux de préciser de quoi tu parles :wink:

                            Commentaire


                            • #15
                              lol yassine mais je repondais tout simplement au premier post et ce nest point ma faute s'il yeut des digressions! :wink:
                              quant à ton aventure personnelle je trouve ça facile de partir tot de lécole et avancer l'argument du racisme pour expliquer ce choix tu es parti suite à un conseil de discipline?

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X