Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Un homme dédommagé pour harcèlement sexuel

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Un homme dédommagé pour harcèlement sexuel

    Bonsoir

    GENEVE – De mémoire de juriste, on n’avait jamais vu le Tribunal fédéral (TF) rendre un tel verdict.

    «Il est rare qu’une femme soit condamnée pour harcèlement sexuel», déclare maître Jacques Barillon. Pour l’avocat, coauteur du livre «Le nouveau Code de la sexualité», c’est la peur du ridicule qui empêche les hommes d’agir lorsqu’ils sont victimes de tels actes. Le TF a pourtant pris fait et cause, hier, en faveur d’un cadre «mobbé» par sa directrice. Les faits remontent à 2003. De juillet à novembre, un manager d’une grande société de courrier rapide, basée à Genève, est harcelé par sa directrice. D’abord sous la forme de SMS et de MMS à caractère sexuel. Ensuite par des attouchements. Sa patronne finit même par le plaquer contre un mur. Face aux refus réitérés de son employé, celle-ci se venge en montant une cabale au sein de la société. Mark* sombre alors dans la dépression et l’insomnie. Il se confie à son médecin et à des amis. Lorsqu’il reçoit sa lettre de congé en novembre 2003, il fait opposition. C’est le début d’une longue procédure qui a pris fin hier. «Nous sommes très satisfaits de ce jugement sans précédent, affirme Diana Zehnder, avocate de Mark, surtout que les juges ont basé leur verdict essentiellement sur les témoignages de l’entourage de mon client.» Ainsi, le manager harcelé obtient plus de 84 000 fr. d’indemnités pour licenciement abusif et tort moral. Le TF confirmant un premier verdict de la Cour d’appel des prudh’hommes.

    Shahïn Ammane

    * Prénom fictif

  • #2
    Sa patronne finit même par le plaquer contre un mur. Face aux refus réitérés de son employé, celle-ci se venge en montant une cabale au sein de la société. Mark* sombre alors dans la dépression et l’insomnie.
    Je vais commencer à me méfier de mes collègues. Je prendrais aussi une assurance tous risque. Sur FA, on ne risque rien ?
    Je suis père et fais de mon mieux au regard de cette citation :
    L'exemple, c'est tout ce qu'un père peut faire pour ses enfants. Thomas Mann

    Commentaire


    • #3
      une femme qui harcèle sexuellement un homme ?

      Commentaire


      • #4
        J'aimerai bien être à sa place
        Le Hirak est une idée et une idée ne meurt pas (الحراك فكرة و الفكرة لن تموت)

        Commentaire


        • #5
          J'aimerai bien être à sa place
          mais lui il a porté plainte .

          Commentaire


          • #6
            Pourquoi porter plainte et se rendre malade
            Le Hirak est une idée et une idée ne meurt pas (الحراك فكرة و الفكرة لن تموت)

            Commentaire


            • #7
              Pourquoi porter plainte et se rendre malade
              Pour avoir de l'argent en plus!
              win ze yes need ze no to win again ze no

              Commentaire


              • #8
                y en a vraiment qui ont de la chance y a aucune justice sur cette planéte

                Commentaire


                • #9
                  .................................................. ....................
                  Dernière modification par chevalblanc, 17 février 2007, 13h37.

                  Commentaire


                  • #10
                    Si la patronne est un thon .. la seule manière de s'en dépêtre est la justice (les voies du seigneur sont impénétrables).
                    Dans le cas contraire, et s'il n'était pas engagé avec quelqu'un d'autre. C'est un psychologue qu'il aurait du voir.

                    Mais je trouve tout de même excessif de sombrer dans la dépression pour ne pas avoir su gérer l'attitude d'une femme sexuellement entreprenante.
                    Que les femmes se plaignent du contraire, je le conçois. Mais un homme qui flippe parce qu'on le plaque au mur .. c'est décevant.
                    ° • ÅЖѓηΣ •°

                    Commentaire


                    • #11
                      .................................................. ................
                      Dernière modification par chevalblanc, 17 février 2007, 13h38.

                      Commentaire


                      • #12
                        J'aimerai bien être à sa place
                        J'espère que c'est pour la généreuse indemnité Shadok car l'article ne donne aucune description de la "coupable".

                        Commentaire


                        • #13
                          l'article ne donne aucune description de la "coupable
                          si elle a réussi a plaquer un homme contre un mur , c'est quelle doit faire au moins 2 mètres est pèse 100 kilos (enfin beaucoup de muscle koi)
                          un camionneur
                          "N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe." Victor Hugo

                          Commentaire


                          • #14
                            Mais je trouve tout de même excessif de sombrer dans la dépression pour ne pas avoir su gérer l'attitude d'une femme sexuellement entreprenante.
                            Que les femmes se plaignent du contraire, je le conçois. Mais un homme qui flippe parce qu'on le plaque au mur .. c'est décevant.
                            Tu n'es pas a sa place.Il s'agit de son emploi et ce n'est pas facile de travailler dans ses conditions quand quelqu'un te harcelle.Encore pire s'il sagit de ton supérieur!
                            "euh..hum hum...bon j'y vais: youuuuyouyouyouyouyouyouyouuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiii iiiiii"

                            Commentaire


                            • #15
                              Je plaisante, il y a la fidélité qui entre en jeu.
                              Le Hirak est une idée et une idée ne meurt pas (الحراك فكرة و الفكرة لن تموت)

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X