Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Kimo a coulé son français.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Kimo a coulé son français.

    Kimo, Hakim de son vrai nom, fils du voisin de mon frère, est entrain de re-re-reprendre son cours de français...

    - Comme ça Kimo, t'as de la misère en français LOL ?
    - Aya ba3adni kho (laisse-moi tranquille).
    - LOL, OK Kimo, sérieusement, pourquoi t'as coulé ta session.
    - Ben, c'est à cause du zéro que la prof m'a donné... Franchement, j'étais pas le seul à avoir plagié un peu. Fallait lire Camus et répondre à la question : Peut-on dire que les personnages de -Les Justes- d'Albert Camus sont prêts à tout pour atteindre leur idéal ?
    - Et alors ?
    - Pffff, c'est plate à mort man, l'as-tu lu toi ?
    - Non, de quoi il parle au juste ?
    - Ch'ai pas, y'a pas d'histoire man, y se passe rien.
    - LOL. Bien.

    C'est pas évident comme sujet de rédaction quand t'as 18 ans, étudiant dans un collège de Montréal ou t'as coulé ta 1ère année et que tu re-re-recoules ton cours de français... Atteindre son idéal, tu sais pas c'est quoi, Camus pas trop non plus, et si en plus t'es allophone, d'origine algérienne, issu de l'école fondamentale, et que tu massacres le français depuis tout petit, oh la la, c'est mal parti comme on dit.

    À moins que...

    La rédaction de ce travail devait se faire à la maison. Si vous voulez mon avis, c'était tenter le diable. Dans l'intervalle, Kimo l'algérien s'est débrouillé pour dégoter la copie d'un élève qui avait obtenu un 94 sur cent pour le même travail l'an passé, Kimo a payé le service d'un trio Humberger chez le McDonald du coin où il travaille à temps partiel les fin de semaine, et ni vu ni connu, il a remis un travail presque parfait. Dans la marge, la prof a écrit ses commentaires: français impeccable, analyse fine et approfondie de la question posée. Bravo. Et zéro. Parce que faudrait quand même pas me prendre pour une conne !

    Ben quoi, yanâal dine babak el-kelb ya rkhissa yalli matesouèche ? s'est offusqué Kimo. C'est de l'algérien, ça veut dire : « Je ne vous permets pas, madame, de m'accuser de plagiat ». Kimo était outré. On l'accusait d'être un tricheur. Bon OK, c'est vrai un peu, a-t-il admis, mais c'est pas une question de vérité, c'est une question d'honneur, de Nif. Notons que chez le jeune Algérien mâle, tout est question de Nif et d'honneur. Et de tout son Nif, Kimo refusait ce zéro infamant. La prof lui offre alors de se prêter à un petit exercice qui confirmera sa soudaine et miraculeuse maîtrise du français. Kimo accepte, puis refuse, puis menace, et accepte de nouveau le test, mais oublie de s'y présenter, et c'est ici que l'histoire devient drôle, il menacera plutôt d'aller voir un avocat pour défendre sa cause, comme l'a fait déjà un autre élève de l'école et qui a eu gain de cause. Ben quoi, pour 50$, l'avocat envoie une mise en demeure de régler l'affaire avant qu'elle ne prenne une tournure légale.

    Du côté du bureau de la direction du collège, on n'aime pas du tout la tournure légale que risque de prendre l'incident. Un avocat ? Des poursuites ? Des tribunaux ? Et la prof qui doit s'absenter pour se présenter au tribunal comme la dernière fois, et, et... La directrice convoque la prof et le père de Kimo :

    Zéro, c'est bien peu, chuchote la directrice...

    C'est la note convenue pour un plagiat dans tous les établissements scolaires, répond la prof en rappelant que le plagiat est la négation même de l'école, du moins de l'une des valeurs qui fondent sa mission : l'honnêteté intellectuelle.

    Plagiat, plagiat c'est vous qui le dites, rétorque le père... La directrice opine du bonnet et semble appuyer le père.

    Comment cela, c'est moi qui le dis ? Vous n'êtes plus d'accord tout à coup ? Vous avez constaté, comme moi, l'énorme écart qui sépare les copies antérieures de Kimo et son dernier travail...

    Bien sûr, concède la directrice, bien sûr le contraste est patent...

    Faut le prouver devant la cour, dit le père, ce sera plus difficile à prouver...

    Quelle cour ?

    Qui sait si le juge qui entendra notre affaire...

    Quel juge ? Quelle affaire ?

    Finalement, la directrice évoque la possibilité de changer le zéro en note de passage, bref elle suggère d'enterrer cet incident dérangeant.

    La prof exprime sa stupeur. Ébranlée. Bref, suite et fin de l'incident : avec l'appui de ses collègues du département de français, la prof a finalement obtenu que Kimo se soumette à un test le 13 décembre dernier. Le 15, le comité de révision rendait sa décision : la note zéro est irrévocablement maintenue. Voilà pourquoi Kimo est entrain de reprendre son cours de français... Mais non, y'a pas eu de poursuites, c'était rien que du bluff.

    Ce matin, j'ai petit-déjeuné au McDo, là où travaille Kimo... Deux oeufs tournés avec saucisse Kimo, et fais-moi quatre toasts au lieu de deux, oui un gros café avec... Pis, comment qu'elle va ta prof de français lol ? Aya, baraket man, lâche moi les baskets... Kimo, bougre de con, je te lâcherai pas, pas avant que tu ne réponde à ma question... De quessé ?... Ben, je te l'ai déjè posée 15 fois, as-tu oui ou non lu ce putain de livre lol ?... Quessé tu mets dans ton café, crème ou lait ?

    Il a fini par avouer : Pffff, j'ai arrêté à la page 12 ou 13, j'ai jamais été capable d'aller plus loin, trop mal à la tête...

    Je le savais lol.

  • #2
    Bonjour Bloum

    Un bon tricheur est un tricheur sachant tricher ; au lieu de rendre une copie parfaite, Kimo aurait dû saboter un peu le travail pour rendre quelque chose de crédible .

    Il est nul en Français mais il est aussi nul en triche ; qu'est-ce qu'il va faire dans la vie plus tard avec un tel handicap?

    Bah, il peut rester chez Macdo ; pas besoin d'être bon en Français et même le meilleur tricheur au monde ne peut rendre mangeables les spécialités du fastfood . Donc le job correspond bien aux aptitudes personnelles de Miko

    Commentaire


    • #3
      Ben quoi, yanâal dine babak el-kelb ya rkhissa yalli matesouèche ? s'est offusqué Kimo. C'est de l'algérien, ça veut dire : « Je ne vous permets pas, madame, de m'accuser de plagiat ».
      Très bonne analyse linguistique!!! mais je metterai zéro pour la taduction quand même !!!
      ?

      Commentaire


      • #4
        ballZ

        tu me le traduis svp?

        merci d'avance

        Commentaire


        • #5
          on va dire que Mr Bloum a utlisé un euphémisme qui traduit bien l'idée de départ de la tournure algérienne le l'exclamation de Kimo, mais que ne peut en aucun cas etre traduit en francais!!!
          ?

          Commentaire


          • #6
            je sens que c'est un truc pas clair

            "yanâal dine babak el-kelb" on veut jamais me traduire ça :22:

            Commentaire


            • #7
              on va dire que c'est pas du Camus !!!!
              ?

              Commentaire


              • #8
                Deniela

                Il vaut mieux ne pas connaitre la traduction! En résumé, c'est un blasphème + une insulte!
                Tu connaitras le bonheur si ton existence s'inscrit dans les limites de la volonté de Dieu.

                Commentaire


                • #9
                  Il m'a fallu du temps pour reconnaître mais c bien la première ou une des premières choses que j'ai apprise dans la cours de récré en arrivant à Alzon... Apparement, Joey Starr a fait un cursus qui ressemble au mien. :22:

                  Commentaire


                  • #10
                    tu m'as fait rire virginie.

                    bloum encore et toujours j'aime cette façon d ecrire...

                    Commentaire


                    • #11
                      ballZ

                      une fois traduite, cette expression, c'est la classe quand même

                      très très chic

                      Commentaire


                      • #12
                        Bloum, comme toujours un plaisir de te lire, merci. Ca m'etonne de Kimo qu'il soit si mauvais tricheur, comme a dit Deniela ce n'est pas si difficile d'ajouter quelques fautes de francais

                        Commentaire


                        • #13
                          Ben quoi, yanâal dine babak el-kelb ya rkhissa yalli matesouèche ? s'est offusqué Kimo. C'est de l'algérien, ça veut dire : « Je ne vous permets pas, madame, de m'accuser de plagiat ».
                          KIMO ne maitrise pas le français est mauvais tricheur , dit des grossiértes et des blasphéms ,
                          mais est algériennement touchant
                          j'espére qu'il trouveras ça vois au pays de l'erable
                          ¸.¤*¨¨*¤.¸¸...¸.
                          \¸.♥ ALGERIE ♥.¸¸.
                          .\¸.¤*¨¨*¤.¸¸.¸.¤
                          ..\

                          Commentaire


                          • #14
                            Kimo mérite largement le zéro et la directrice est une vraie tata...
                            Mais la prof de français est super con aussi de choisir de faire faire des travaux de session à la maison. Je suis certain que des Kimo, il doit y en avoir à la pelle.



                            Mais c'est quoi le titre du Camus qui devait être lu. Pas très bien saisi...
                            Hola, Bloum


                            Daniela
                            Naal dine babek erkhis ili ma yaswach
                            Qu'elle soit damnée la religion de ton père de minable et vaurien...trad. libre
                            Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

                            Commentaire


                            • #15
                              Bachi

                              merci mais BallZme l'a traduit "pudiquement" en mp

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X