Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Algérois(e)s, racontez votre Alger...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Algérois(e)s, racontez votre Alger...

    Oui, quel est le rapport à vôtre ville?
    Comment la voyez-vous? Quelle affectivité lui donnez-vous?
    Racontez-nous votre Alger?

    Merci.

  • #2
    J'ai gardé des bons souvenirs d'alger de 1965 à 1982.
    Mon quartier
    Ecole Dordor
    Les rues, Dordor, Levacher, Saint augustin, Dupuch, Pirette, Rovigo....

    Commentaire


    • #3
      Ah la rue Levacher ! Soustara et environs ...
      « La voix de la mer parle à l'âme. Le contact de la mer est sensuel et enlace le corps dans une douce et secrète étreinte. »

      Commentaire


      • #4
        !!!!!!!!!!!!!!!

        J'adore Alger...c'est une ville que j'aime profondement...
        Cet été, j'ai passé une partie de mes vacances a Alger...dans un immeuble, au 4eme etage...et comme vue, une partie du port...j'adorais regarder par la fenetre, la nuit, voir toute ces lumieres, entendre le bourdonnement sourd de la ville...ah, et tout en fumant ma cigarette, en cachette, juste enface d'une mosquee , j'appreciais etre la, au coeur d'alger!
        La baie :surprise: ...qu'elle merveille la nuit!...toutes ces lumieres...le magnifique reflet sur l'eau de la mer...serieux, j'en ai presque les larmes aux yeux...
        Malheureusement, un réel risque de séisme majeur menace la ville...il est attendu tot ou tard, et d'apres ce que j'ai lu sur un article sur el watan, les infrastructures de la villes ne sont pas du tout préparées...allah yahfed!
        Dernière modification par Absente, 29 janvier 2007, 19h24.

        Commentaire


        • #5
          fritta , ta pas prononcé le mot lumière plusieurs fois ?

          Commentaire


          • #6
            lumieres!!!!!!!!!!!

            Deux fois...et c'est pas assez pour décrire ce bijoux qu'est Alger!

            Commentaire


            • #7
              Deux fois...et c'est pas assez pour décrire ce bijoux qu'est Alger!
              ahh , je croyais que tu parlais de moi .
              est ce que tu connais le site web d'alger?

              Commentaire


              • #8
                lumiere blanche

                AAAAAAAH!...ok! j'ai compris désolée...

                Commentaire


                • #9
                  Moi c'est la maison de mon grand pere dans les hauteur du quartier du ruisseau, avec plein d'arbre et de jasmin donnant sur une vue imprenable sur la baie d'Alger et c'est comme décris par Fritta avec en plus l'air de la mer le soir tombé!
                  ?

                  Commentaire


                  • #10
                    pour moi alger reste la meilleure ville du monde
                    je n'imagine pas un instant vivre loin de cette ville qui m'a vu grandir

                    Commentaire


                    • #11
                      alger est dans mon coeur !

                      je hais autant que j'aime Alger ! si je la quitte je la pleurerai moi qui la maudis !
                      Moi j'ai un orgue de barbarie
                      Et je vais pourrir leur pays !! Raphaël

                      Commentaire


                      • #12
                        cette ville je l'aime du fond de mon coeur vivre a alger c'est pour moi un plaisir que je savoure chaque jour que dieu fait

                        bien qu'elle ne sois pas aussi moderne et aussi propre que les autres villes du monde mais je l'aime comme elle est

                        Commentaire


                        • #13
                          .................................................. ........................
                          Dernière modification par chevalblanc, 17 février 2007, 12h59.

                          Commentaire


                          • #14
                            Alger pour moi c'est une histoire d'amour de passion de déchirure, je l'aime et je la deteste et je ne peux pas m'en passer des ces murs et son beton et de ça baie magnifique le soir sous le claire de lune...
                            J'ai vecu ses bonheurs ses rires ses fêtes, mais aussi ses malheurs les détonations de bombes le sang la terreure entre la vie qui s'accroche et la mort qui déambule dans les rues maître des lieu.....
                            J'ai vecu ses catastrophes, bab el oued, Boumerdess, les visages livides la peur de cette force divine qui nous dépasse et nous térasse...
                            Quand il pleut, je sens cette odeur de la terre qui m'envahie et c'est comme ci je retrouve le sein maternel....
                            Alger je t'aime alger je te hais car loins de toi je ne pourrais vivre sans être déchirée
                            "La vision de la justice est le plaisir de dieu seul"

                            Commentaire


                            • #15
                              bonsoir a tous

                              Alger
                              el 3assima
                              El Bahdja
                              Mezghana
                              pour les provinciaux Dzaire...et j'en passe
                              les escaliers mecaniques qui font monter a Telemly
                              Les Tagarins et la cité des fonctionnaires
                              Ain zaboudja...et j'en passe
                              que de souvenirs lointains

                              Bab el oued
                              Kaa sour, E- Rmila , saintojine
                              enfance et insouciance

                              Soustara
                              Plais de Gouvernement
                              Cadix, le temps des pubertés
                              et des frustrations inassouvies


                              Miramar
                              les escapades en cachette en ete

                              Champ de manoeuvres
                              la rue bichat
                              belcourt
                              les halles
                              la3kiba
                              jardin d'essai
                              rouisseau...
                              le temps des endurcissements
                              les hauteurs la Redoute
                              Diar Echemss
                              Le temps deviens une impasse

                              et j'en passe

                              Alger
                              mon coeur fait des siennes
                              a chaque fois je te vois
                              toujours fiere
                              et hautaine
                              malgré la peine et la haine
                              qu'on ta fait subir a l'eternel
                              comme une damnée
                              tu es restee debout
                              formidable
                              Alger
                              le temps des espoirs fugaces
                              comme j'aimerais arreter
                              les annees qui passent
                              au moment de l'enfance
                              et de l'insouciance

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X