Annonce

Réduire
Aucune annonce.

A Tizi ouzou : Quand la pensée libre dérange ! ...

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • A Tizi ouzou : Quand la pensée libre dérange ! ...

    Tizi Ouzou : deux conférences des écrivains Kamel Daoud et Karim Akouche interdites

    17:28 vendredi 17 mars 2017 | Par Imene Brahimi | Actualité
    [IMG]http://www.tsa-************/wp-content/uploads/2017/03/tizi-714x357.jpg[/IMG] Crédits photo : tribunelecteurs.com

    L’association culturelle Tiɛwinin (sources) de Bouzguène dans la wilaya de Tizi Ouzou a dénoncé ce vendredi l’interdiction par les autorités de deux conférences des écrivains Kamel Daoud et Karim Akouche.
    | LIRE AUSSI : L’écrivain Karim Akouche quitte l’Algérie « en urgence » à cause de « menaces »



    « En ce mois de Mars, nous avons invité deux grandes figures de la littérature algérienne Kamel Daoud et Karim Akouche. Il fallait demander des autorisations pour la tenue de ces conférences. Nous avons déposé une demande d’autorisation pour le centre culturel Ferrat Ramdane de Bouzeguène, et la daïra nous la refuse prétextant que le centre sera en travaux », affirme cette association dans un communiqué.
    « Nous avons alors déposé une autre demande d’autorisation pour la maison de jeunes Chellah Mohand, et la daïra nous réserve un refus catégorique malgré nos appels incessants », ajoute cette association.
    Selon l’association, même le comité du village Wizgan a refusé d’accueillir les deux écrivains. « La daira de Bouzeguène a tout empêché avec ses tentacules et ramifications » dénonce Tiɛwinin. « Tout le monde est complice et ne veut de ces conférences qui dérangent mais qui éveillent les consciences », déplore-t-elle.

  • #2
    En ce mois de Mars, nous avons invité deux grandes figures de la littérature algérienne Kamel Daoud et Karim Akouche
    Va pour Kamel Daoud...
    mais l'autre, c'est un illustre inconnu.

    Kamel Daoud dérange, c'est vrai. Beaucoup l'haïssent parce qu'il met à mal leurs certitudes, parce qu'il est à contre courant de leurs valeurs.
    Mais on ne peut dire qu'on l'a empêché de s'exprimer.
    Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

    Commentaire


    • #3
      j'ai pensé pareil que toi Bachi mais nous gagnerons sans doute à connaître Karim Akouche ...les porteurs de pensée libre sont tellement rares :22:

      Commentaire


      • #4
        Va pour Kamel Daoud...
        mais l'autre, c'est un illustre inconnu.
        L'autre aussi est connu pour ses positions anti-islamisme pour ne pas dire anti-islam .

        Kamel Daoud dérange, c'est vrai. Beaucoup l'haïssent parce qu'il met à mal leurs certitudes, parce qu'il est à contre courant de leurs valeurs.
        Mais on ne peut dire qu'on l'a empêché de s'exprimer.
        Le faite de prétexter la fermeture ou l'indisponibilité des locaux sollicités jusqu ' au local du village d'une moindre importance , est surtout dicter par l’accointance des organisateurs avec les instances du MAK .
        Dernière modification par infinite1, 17 mars 2017, 20h49.

        Commentaire


        • #5
          Il faut pas etre toujours esclave de la pensé occidentale anti- islam

          l'écrivain-esclave est une idée pour etre connu et soutenu financièrement

          Commentaire

          Chargement...
          X