Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les déficients mentaux

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les déficients mentaux

    Bonsoir tout le monde,

    Avez vous eu des experiences avec des déficients mentaux?(famille, collègues, amis)
    Comment réagissez vous avec eux? Surtout quand il s'agit d'adultes.
    Je suis partie un mois en tant qu'animatrice avec des déficients mentaux adultes (trisomiques 21 et autres déficiences)et fut une merveilleuse aventure.
    J'attends vos réponses pour vous en dire plus.

    Comment sont ils traités en Algérie?Certains travaillent-ils?Font ils des études?Y a t-il des infrastructures spécialisées pour leurs besoins?
    "euh..hum hum...bon j'y vais: youuuuyouyouyouyouyouyouyouuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiii iiiiii"

  • #2
    Oui, bien sûr dans aucun des cas cités, mais à l'hôpital et en Frace, oui.
    En Algérie , je ne sais pas du tout.

    Contexte tout à fait différent de ceux que tu as nommé.
    je parle plutôt d'enfants et d'adolescents, que d'adultes.

    Personnes très attachantes qui peuvent êtres extrêmement douces, mais peuvent aussi se mettre en colère très vite.
    N'aiment pas changer de soignant, aiment bien leurs petites habitudes.

    Commentaire


    • #3
      en Algérie je ne sais pas .. mais en France, je les côtoie ...

      Comment réagir ? ... rien de spécial .. comme ils sont , je suis (du verbe être et suivre)

      ceux qui travaillent ont un déficit léger ..ils sont en milieu protégé . il faut juste être un peu plus explicite quand il y a une consigne à donner

      il est nécessaire de bien appréhender le niveau de la déficience,voire du handicap mental, comprendre la pathologie, les limites qu'elle impose afin de pouvoir interagir avec cette personne là , différente de telle autre..

      en France il existe les CLIS pour le cursus scolaire..

      Commentaire


      • #4
        En un mois, tu n’as probablement vu que leurs cote vacances, joyeux ; c’est une autre histoire quand il s’agit de travailler avec eu pour leur éducation, il faut être très très patient, surtout avec les enfants, ils ont souvent un caractère très difficile.

        Commentaire


        • #5
          les deficients mentaux?
          trisomiques, autistes ( quoi qu ils ne sont pas tous deficient) les psychotiques...
          tant de pathologies qu ont regroupe dans les deficients mentaux et qui ne s apprehende pas de la meme maniere...

          quand tu dis que c est une merveilleuse aventure que de les accompagnés en vacances ou en activité ou encore dans la vie de tout les jours je te rejoinds...
          une belle aventure mêlés de sourires et de larmes ainsi que souvent un grand sentiment d impuissance...

          on croit etre la pour eux, leurs apprendrent des choses essentiels on en ressorts plus fort interieurement en ayant appris la realité de la vie....

          Commentaire


          • #6
            j'en connais oui
            comment etre le plus normal possible et faire attention à ne pas etre brusque involenterrement


            Pour les trésaumique y a une ecole par exemple spécialisé sur le harrache, je ne sais ce qu'ils aprennent exactement la bas mais c'est pour les petits

            pour les plus grands je ne sais,

            En algérie dependes entièrement de leurs famille, il n'y rien de particulier qui est prévu pour eux
            Pour leurs avenir tous depend de leurs parrents, j'en connais une dont les parents on réussi à la faire entrer à l'ecole

            pour le travail, tous depend de l'handicap et des relations des parents

            en faite tous depend des parrents, de leurs relations et leurs moyens

            Commentaire


            • #7
              En un mois, tu n’as probablement vu que leurs cote vacances, joyeux ; c’est une autre histoire quand il s’agit de travailler avec eu pour leur éducation,
              Oui il est moins difficile d'aller avec eux en vacances que de les éduquer tous les jours mais ca reste une expérience difficile malgré tout.Comme c'étaient des adultes, je ne pouvais agir comme pour des enfants ou des ados.Par exemple on devaient les laisser aller aux soirées du camping tous seuls!J'étais souvent inquiete a cause de ca.Je me posais plein de questions "vont ils bien?Est-ce que les autres vacanciers sont en train de se moquer d'eux?Est-ce qu'il y en a un qui s'est battu?A fait une crise?Pleure?"
              Du coup, j'étais souvent avec eux en soirées jusque tard!(bonjour les lendemains debout a 7h du mat' )
              La vie quotidien aussi est difficile...et génante!On se sent mal de dire a un homme de 40 ans de prendre sa douche.On se sent mal de voir une dame de 50ans nue ou de lui demander de changer ses sous-vetements..(notement a cause du pipi sur soit)
              Mais malgré tout j'ai eu beaucoup de mal a les quitter et eux aussi.Entres les crises du départ, les pleures, les animateurs et eux avons eu beaucoup de mal!!
              "euh..hum hum...bon j'y vais: youuuuyouyouyouyouyouyouyouuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiii iiiiii"

              Commentaire

              Chargement...
              X