Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Fabriqué en turquie , Il est vendu au marché noir à plus de 3000 dinars la boîte : « Rahmet Rabi » de retour dans…les ca

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Fabriqué en turquie , Il est vendu au marché noir à plus de 3000 dinars la boîte : « Rahmet Rabi » de retour dans…les ca

    Ce produit qui porte désormais le nom de Afiyet Silca, avec un RHB mentionné en petites lettres, se vend sous le comptoir dans les officines, chez les herboristes, les magasins de cosmétiques, les salons de remise en forme, mais également sur la Toile…

    Revoilà Zaïbet et son fameux «remède miracle» contre le diabète! En effet, «Rahmat Rabi» est de retour dans…les cabas! C’est même devenu l’un des produits phares des «trabendistes» en provenance de Turquie. Car, c’est à partir de ce pays qu’il est désormais produit, sous une nouvelle dénomination: Afiyet Silca. C’est en association avec un certain, Khaer Al-Ghabani, que Toufik Zaïbet fabrique son complément alimentaire, interdit en Algérie après la vive polémique qu’il avait suscitée. Ce produit au nom très tendancieux est donc disponible au marché noir à plus de 3000 dinars la boîte. «La boîte de 40 comprimés est vendu entre 6 et 8 dollars en Turquie, tout dépend de la quantité que l’on prend, soit l’équivalent de 1000 à 1400 dinars la boîte (selon le taux du marché parallèle, ndlr). Vous voyez donc le bénéfice que l’on peut se faire sur une seule boîte», rapporte un ‘trabendiste », spécialisé dans la vente au noir de vêtements turcs. «Je réserve désormais toujours une petite place à Rahmet Rebi » dans mon cabas», soutient-il avec fierté. Lycia, pharmacienne dans une commune de la banlieue algéroise, confirme le retour du RHB sur le marché algérien.
    «Beaucoup de clients viennent nous le demander, et beaucoup de vendeurs de vêtements turcs ou des touristes de retour du pays du Bosphore, viennent nous le proposer…», assure-t-elle. Si cette pharmacienne a refusé de vendre ce produit qui était passé du statut de «médicament» miracle que tout le monde s’arrache, à l’un des pires scandales de ces dernières années, ce qui n’est pas le cas de tout le monde! «Certains de mes collègues attirés par le gain n’hésitent pas à le vendre. D’ailleurs, les pharmacies qui le proposent sont référencées par les clients», atteste-t-elle avec regret. Néanmoins, le RHB n’est disponible que sous le comptoir des pharmaciens. «Des magasins de cosmétiques, des salons de remise en forme et surtout des herboristes surfent sur cette vague qui rapporte gros», souligne de son côté, Ahmed, un jeune cadre, qui venait de se procurer une de ses boîtes «magiques» pour sa mère. «Elle m’a coûté 3150 dinars», précise-t-il avec un large sourire.

    Sur Internet, on propose même la livraison
    «Rahmet Rabi» est donc en train de défier l’Etat! Surtout qu’en plus d’être vendu au noir dans certains commerces, il pullule sur la Toile. Des apprentis «pharmaciens» sont en train de proposer sur le Net ce très controversé produit. Il est «affiché» fièrement sur les pages Facebook dédiées à la vente en ligne ou sur les sites spécialisés tel que *********. Les «vendeurs» se proposent même de le livrer à domicile! «Salut mes amis. Ceux qui ont besoin du médicament RHB me contactent. Livraison à domicile disponible», est le genre d’annonce disponible sur le Web. Ce pseudo «médicament» devenu par la force des choses un complément alimentaire n’a pas encore fini de faire parler de lui. Ce «retour» en force de cette grande arnaque qui a été portée sous les bras par une certaine presse et l’ancien ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf, a tout de même le don de lancer le débat sur la facilité avec laqulle les médicaments entrent illégalement dans le pays avant d’être vendus presque en toute légalité. Le fleuve des médicaments et ses pénuries chroniques charrie tout, y compris une nouvelle faune d’escrocs qui se sont spécialisés dans le médicament dit «cabas». Les pharmaciens achètent des médicaments à partir de l’étranger pour certains malades. Ils les revendent à prix d’or et parfois, ils sont même dangereux pour la santé. Car, quand on connaît le pharmacien, on a la garantie que le produit a été acheté dans une pharmacie étrangère et que ce n’est pas de la contrefaçon.

    RHB: la face visible de l’iceberg
    Mais ce manque de traçabilité peut s’avérer très dangereux, du fait que certains médicaments importés à partir de l’étranger peuvent être contrefaits. C’est surtout le cas de ceux vendus chez les herboristes qui se ravitaillent chez des commerçants chinois, indiens ou sur Internet!D’ailleurs, le président de l’Union nationale des opérateurs en pharmacie (Unop), Abdelouahed Kerrar, avait, il y a quelques mois, tiré la sonnette d’alarme concernant les produits à base de plantes et autres compléments alimentaires vendus librement en Algérie qui contenaient des éléments très dangereux pour la santé. «Certains de ces produits contiendraient des bactéries très dangereuses, des pesticides, des métaux lourds,…», a-t-il mis en garde en se basant sur une étude faite par un professeur – chercheur de Constantine, spécialisé dans les plantes médicinales. «Dans d’autres, les plantes utilisées sont elles-mêmes déjà très toxiques», a-t-il soutenu. «Ces médicaments à base de plantes médicinales et les suppléments alimentaires, toujours plus à la mode, peuvent aussi provoquer des dommages au niveau du foie», ajoute Abdelouahed Kerrar, non sans préciser qu’ils peuvent aussi être à l’origine d’interactions médicamenteuses. On est donc là devant un vrai problème de santé publique avec des produits censés être médicamenteux mais qui échappent à tout contrôle sanitaire et arrivent directement dans les officines et autres commerçants qui les vendent. A qui la faute? Les responsabilités doivent être déterminées…
    Lexpression

  • #2
    A qui la faute ? sérieusement ?

    bah aux acheteurs et consommateurs ! vouloir donner cette m*rde à ses parents c'est contribuer à leur déclin !


    j'hallucine !
    Ana ? Sah...Bagra wa el hatta...Dima fi lekhssara, ila ma 3jebtekch, kayn bitelma... Saha !!!
    9olo, wa el 9ol sabek fikoum, ana addit el khomri
    ou âachra fi âaynikom

    Commentaire


    • #3
      Pourtant je connais beaucoup de monde satisfait de ce médicament , et ceux qui prennent de l'insuline n'ont pas arrêté leurs traitements .
      Faut voir toutes les cochonneries qui ont autorisation sur le marché, c'est le monde à l'envers .
      Si ce médicament avait été autorisé les médecins informeraient des conduites à tenir .

      Commentaire


      • #4
        vouloir donner cette m*rde à ses parents c'est contribuer à leur déclin !
        Il faut se mettre à leur place.
        Lorsqu'on est touché soi même ou un proche chèr par ce mal, on ne réfléchi plus; on prend tout ce qui nous tombe sur la main, pourvu qu'il y est un semblant d'espoir.

        Commentaire


        • #5
          Pourtant je connais beaucoup de monde satisfait de ce médicament , et ceux qui prennent de l'insuline n'ont pas arrêté leurs traitements .
          nordsud
          à la base il me semble que c'est un complement alimentaire où qqch comme ça sauf que lorsqu'il a été commercialisé en Algérie, bcp l'ont considéré comme médicamement de substitution et ont abandonné leur traitement à l'insuline...je te laisse imaginer les dégâts...


          Il faut se mettre à leur place.
          Lorsqu'on est touché soi même ou un proche chèr par ce mal, on ne réfléchi plus; on prend tout ce qui nous tombe sur la main, pourvu qu'il y est un semblant d'espoir.
          je suis d'accord, on est vraiment prêt à tout, je connaissais dans mon entourage et je connais tjr d'ailleurs, une amie qui a donné du cannabis à sa maman Durant son traitement de chimio... pendant 7 mois... hamdoullah elle s'est rétablit et apparemment l'effet "beuh" à fait son effet sur son comportement aussi... bien sûr au début elle s'en voulait et en voyant les effets positifs bah "Rebbi kbir" il pardonnera ...
          Ana ? Sah...Bagra wa el hatta...Dima fi lekhssara, ila ma 3jebtekch, kayn bitelma... Saha !!!
          9olo, wa el 9ol sabek fikoum, ana addit el khomri
          ou âachra fi âaynikom

          Commentaire


          • #6
            en tout cas, ca permet de confirmer que l'activité informélle domine l'économie nationalle.
            La Réalité est la Perception, la Perception est Subjective

            Commentaire


            • #7
              L'informel est une conséquence directe de la Réconciliation Nationale de Boutef..
              Impunité totale pour les "barbus" en matière d'importation, de commerce et de fiscalité !
              Leurs réseaux turcs dans les domaines textiles, confiserie et paramédicaux sont indémontables !
              L'ordre vient d'en haut... on ne revient pas sur un deal

              Commentaire


              • #8


                nouvel emballage, 10 dollars les 44 comprimées, mais ça ne change rien, la formule est la même c est à dire de la poudre de perlimpinpin
                ...

                Commentaire


                • #9
                  Salut tizisweet

                  Comme je l'ai dis plus haut , c'est un complément qui fonctionne plutôt bien d'après les témoignages , et si il était commercialisé dans les normes les.medecins pourraient expliquer aux patients les conduites à tenir en n' arrêtant pas leurs traitements habituels .

                  Ce qui me tue ces les gens qui s'indignent pour un complément alimentaire pas du tout dangereux mais ne disent sur d'autres produits médicamenteux toxiques qui font grimper en flèche en Algérie les cas d'autismes et autres troubles du comportement , cancer , diabète etc...chez l'enfant , mais pour le gouvernement buisiness for buisiness et le peuple suit aveuglément comme des petits moutons , je sais qu'il y a des collectifs en Algérie dommage qu'on ne les entend pas .
                  Dernière modification par nordsud, 15 novembre 2017, 09h24.

                  Commentaire


                  • #10
                    pour un complément alimentaire pas du tout dangereux
                    tu as la compo exacte ?
                    parce qu'à l'époque sur fa personne n'avait pu posté sa compo
                    Ana ? Sah...Bagra wa el hatta...Dima fi lekhssara, ila ma 3jebtekch, kayn bitelma... Saha !!!
                    9olo, wa el 9ol sabek fikoum, ana addit el khomri
                    ou âachra fi âaynikom

                    Commentaire


                    • #11
                      à l'époque sur fa personne n'avait pu posté sa compo
                      Les analyses de l'époque avaient démontré que le médicament ne contenait absolument rien.. Composition : zéro oeilfermé

                      Commentaire


                      • #12
                        Non moi je ne l'ai pas ,et ça n'a tué que les personnes qui ont arrêtés leurs insulines , et je pense que si il n'a pas voulu les donner c'est pour pas qu'on lui pique sa découverte , car si mes souvenirs sont bons un laboratoire autrichien (?) voulait le racheter ,il a refusé car nom n'y serai pas inscrit .

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par El Capo
                          Impunité totale pour les "barbus" en matière d'importation, de commerce et de fiscalité !
                          tu ne trouve pas que tu exagère chouya?

                          impunité totale pour tout ceux qui roulent pour des hauts fonctionnaires, el caba implique un réseau de complices mais aussi, un protecteur sous le bras duquel, le petit business peut prospérer en toute tranquilité.

                          dois-je te rappeler que les nouvelles orientations du gouvernement, sont justement de neutraliser ces réseaux d'import import qui étranglent l'économie, les marchands ta3 el kaba, même si nombreux, ne sont rien en comparaison avec ce que font les grands hommes "d'affaires" comme les pseudos industriels qui acquierent leurs équipements et matières premiere avec un financement en grande partie, à partir des subventions et des aides de l'Etat, mais à 200 voire 300% de leur prix sur les marchés.

                          mais je constate, que la diabolisation de ceux qui choisissent de vivre selon les precéptes de la sunnah ou du salaf assalih, suivant le mode de vie du prophète muhammad salla allahou 3aleihi oua sallam, est un sport planétaire.... il fut un temps où il n'était qu'international

                          il y a de gros problèmes avec la concorde civile, il y a matière à débat, il y a une énorme injustice et des avantages considérables ont été offert à des fanatiques sanguinaires, d'où la fragilisation de la société qui a vu en cela, une sorte de récompense pour des crimes abominables.

                          mais aller jusqu'à la diabolisation systématique et automatique des musulmans, en les accusant de tout les maux, même ceux qui sévissent au niveau de toutes les sphères, c'est une pratique qu'en tant que musulman, je ne pourrai cautionner khô
                          Dernière modification par Risk, 15 novembre 2017, 09h36.
                          La Réalité est la Perception, la Perception est Subjective

                          Commentaire


                          • #14
                            Capo
                            Oui c'est pour ça que les gens continuent à vouloir s'en procurer malgré l'interdiction .

                            Analyse zéro des labos du gouvernement par ce que ce pharmaciens n'a pas les moyens de verser des sous de table contrairement à d'autres grandes multinationales .

                            Commentaire


                            • #15
                              j avais mis la pseudo composition à l époque sur le forum santé

                              de Rahmet Rabi





                              et voici la nouvelle composition que j ai pu trouver pour le moment sur Afiyet Silca


                              Composition
                              Extraits de plantes naturelles
                              Complexes vitaminés
                              Protides
                              Oméga 3
                              Minéraux
                              Oligo éléments
                              Excipients (q.s.p 01 comprimé)


                              Recommandations



                              Afiyet est un bonbon, qui fait partie des produits de confort et de lutte contre les complications du diabète.
                              Notre objectif est l'amélioration de votre état général ainsi que votre qualité de vie.
                              Il ne représente en aucun cas le substitut de vos traitements classiques (insuline ou traitements oraux).
                              ...

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X