Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Virée car elle ne souhaite pas épiler les testicules

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Virée car elle ne souhaite pas épiler les testicules

    Une esthéticienne en recherche d'emploi doit se justifier auprès de la Caisse de chômage, sous peine d'être sanctionnée. Mais qu'est-on en droit de refuser?

    Patricia* a les boules depuis qu’elle a reçu récemment un courrier de la Caisse cantonale de chômage. Celle-ci la somme d’expliquer «de manière détaillée» la raison pour laquelle elle a perdu son job dans un salon de beauté où elle avait été assignée par l’Office régional de placement (ORP). Car son ex-employeuse a justifié auprès de la caisse son renvoi par la mention: «Refuse d’épiler des hommes».

    Ce motif pourrait exposer Patricia à une suspension du droit aux indemnités chômage. En effet, la loi prévoit une sanction pour l’assuré en cas de «perte fautive d’emploi». «Il est incorrect de dire que je refuse d’épiler les hommes, s’insurge Patricia. Je l’ai d’ailleurs fait au sein de cet institut. Mais effectivement, pour des raisons de pudeur et d’hygiène, je n’ai pas envie de devoir épiler les testicules de ces messieurs, le cas échéant.» La quadragénaire précise avoir seulement indiqué à sa patronne qu’elle ne serait pas à l’aise, ne l’ayant jamais fait auparavant, lorsqu’elle l’a interrogée à ce sujet.

    Après vérification sur le site web du salon de beauté en question, aucune épilation des parties génitales n'est indiquée dans les services proposés aux clients.

    Adjointe du chef du Service cantonal de l’emploi, Françoise Favre ne peut se prononcer sur ce cas précis, et rappelle que la Caisse cantonale de chômage ne fait que se renseigner, comme le veut la procédure. «Aucune décision n’a encore été prise, et il est toujours possible ensuite de faire opposition», rappelle-t-elle. Chaque dossier problématique est examiné au cas par cas, métier par métier, car il n’y a pas de règle générale en matière de perte fautive. «A titre personnel, il ne me semble pas convenable d’exiger cela, surtout si ce n’est pas une pratique générale admise dans sa profession», déclare Françoise Favre. Et de rappeler que l'ORP n'a pas pour but de pousser à l'échec ni à la sanction, mais bien de permettre de se réinsérer au mieux.

    *Prénom d’emprunt

    (fnt)

  • #2
    Mais que suppose le fait de se retrouver au chômage de manière volontaire ?
    "Cela implique des sanctions basées sur l'appréciation de la caisse de chômage", indique Roger Piccand, chef du service de l'emploi du canton de Vaud. Plusieurs motifs peuvent effectivement entrer en ligne de compte dans le cadre d'une rupture de contrat voulue par l'employé. "Il peut s'agir d'un conflit, d'une situation intenable liée au stress sur le lieu de travail, d'une maladie, etc. Si le départ survient sans raison, uniquement parce que le collaborateur en a marre, celui-ci est considéré comme l'auteur d'une faute grave", précise le chef du service de l'emploi.

    Selon l'Ordonnance sur l'assurance-chômage obligatoire et l'indemnité en cas d'insolvabilité (art.45, al.3), la sanction en cas de "faute grave" se traduit par la suspension du droit aux indemnités de chômage sur une période allant de 31 à 60 jours. Elle sera d'une durée de 16 à 30 jours lorsqu'il est question d'une "faute de gravité moyenne" et de 1 à 15 jours en cas de "faute légère." A noter que (art.45, al.1) :

    Le délai de suspension dans l'exercice du droit à l'indemnité prend effet à partir du premier jour qui suit:
    a. la cessation du rapport de travail lorsque l'assuré est devenu chômeur par sa propre faute;
    b. l'acte ou la négligence qui fait l'objet de la décision.
    Roger Piccand ne constate pas d'augmentation significative du nombre de collaborateurs quittant leur poste sans avoir assuré leurs arrières. "D'une manière générale, les gens ne mettent pas souvent un terme aux rapports de travail sans avoir trouvé un autre emploi", déclare-t-il.
    Jobtic.Ch

    Commentaire


    • #3
      Il y a de quoi avoir les boules ! Et puis quoi encore ! On ne voudrait pas qu'elle "leur" fasse un massage esthétique ! oeilfermé
      « La voix de la mer parle à l'âme. Le contact de la mer est sensuel et enlace le corps dans une douce et secrète étreinte. »

      Commentaire


      • #4
        On ne peut pas dire qu’elle n’a pas les boules...

        Commentaire


        • #5
          Drôle d'histoire, c'est dans quel pays???
          Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

          Commentaire


          • #6
            Drôle d'histoire, c'est dans quel pays???
            Suisse

            Commentaire


            • #7
              Après vérification sur le site web du salon de beauté en question, aucune épilation des parties génitales n'est indiquée dans les services proposés aux clients.

              Si c'est en france ou dans un pays de droits elle aura gain de cause, en supposant que ce soit vrais, jamais entendus que ses messieurs se fassent epiler les bouboules
              Les mains qui aident sont plus sacrées que les lèvres qui prient. - Sai Baba -

              La libertè, c'est le droit de pouvoir dire aux autres ce qu'ils n'ont pas envie d'entendre -George Orwell-

              Commentaire


              • #8
                En France si tu quittes volontaire ton emploi tu n'a pas le droit au chômage tandis qu'en Suisse tu es pénalisé maximum deux mois et il y a plusieurs causes , l'office de chômage cherche les causses qui ne sont pas claires dans sa lettre de licenciement.
                Si c'est en France ou dans un pays de droits elle aura gain de cause,
                La France un pays de droit si on compare avec la Suisse!?
                Je connais bien la France et je vis en Suisse depuis plus de 35 ans, je confirme que la Suisse est un pays de droit.
                Dernière modification par mohoo, 31 juillet 2018, 12h31.

                Commentaire


                • #9
                  C est tendance pour les hommes, l epilation du maillot...et comme les femmes il y a tout un tas de "methodes" pour debroussailler...
                  Always on the sunny side.....

                  Commentaire


                  • #10
                    Je pense que c'est une provocation que d'envoyer une femme vers les parties intimes de l'homme , je pense aussi que c'est un licenciement indirectement
                    Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre.
                    (Paul Eluard)

                    Commentaire


                    • #11
                      Ca doit faire mal de se faire arracher les poils à cet endroit, ils sont fous les mecs!!!
                      Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

                      Commentaire


                      • #12
                        c'est pas une zone très poilue là...si ?
                        quelle drôle d'idée que de se faire épiler cette partie ... je comprends qu'on ne veuille pas s'en charger...
                        Arrivée à bon port !

                        Commentaire


                        • #13
                          Massa el khir ^^

                          Répugnant :22:
                          Les erreurs ne se regrettent pas, elles s'assument ..
                          La peur ne se fuit pas, elle se surmonte ..
                          L'amour ne se crie pas, il se prouve.

                          Commentaire


                          • #14
                            Si ce n est pas stipulé dans les offres d épilation, l institut risque des ennuis, cela voudrait dire que ceux sont des actes non déclarés donc payés sous le manteau?

                            Chouan , il y a diverses méthodes , la plus douloureuse la cire mais elle doit être chaude, sinon aie aie aie ...la peau du scrotum et des testicules étant délicate....il suffit d une lame de rasoir mais alors faut le faire régulièrement ...ou alors la crème dépilatoire mais mieux vaut faire un test sinon l homme risque un saut au plafond, ça peut brûler et causer de graves abrasions , démangeaisons et touti quanti....


                            Masha , ça va toi? qu est ce qui est répugnant

                            moi les poils ça me rebute................





                            ...........


                            mais euh ...quoi!


                            ..........



                            ok je sors
                            ...

                            Commentaire


                            • #15
                              Salut Illu

                              Devoir arracher les poils des autres et d'ou en plus :22:
                              Les erreurs ne se regrettent pas, elles s'assument ..
                              La peur ne se fuit pas, elle se surmonte ..
                              L'amour ne se crie pas, il se prouve.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X