Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Viol et séquestration dans un studio de photographe à Alger

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Viol et séquestration dans un studio de photographe à Alger

    Quoi de plus banal qu’un studio de photographe. Pourtant, le 17 février dernier, une jeune étudiante de 20 ans qui comptait faire des photos d’identité a connu les pires sévices dans un magasin situé à Bab-Ezzouar. Enfermée dans le local, la jeune étudiante a été contrainte de se dévêtir puis a été violée à plusieurs reprises par deux individus, qui ne sont autres que le gérant, un quinquagénaire, et le photographe. Les deux bourreaux l’ont par la suite obligée à prendre des poses pornographiques afin de la prendre en photo. Son cauchemar a ainsi duré plusieurs heures. La victime s’est présentée le jour même aux services de la police judiciaire de la Sûreté de daïra de Dar-El-Beïda qui ont procédé, dès le lendemain, à la perquisition dudit local.
    Une perquisition qui s’est avérée fructueuse puisque les agents de l’ordre y découvriront une série de photographies de la jeune fille, le matériel utilisé par ses tortionnaires ainsi que plusieurs préservatifs. Inculpés de viol et de séquestration, les deux individus ont été placés sous mandat de dépôt. Une troisième personne, qui s’est chargée du développement des photographies puis de la destruction des pellicules, a, quant à elle, été placée sous contrôle judiciaire. Toujours au stade préliminaire, l’enquête se poursuit à l’heure actuelle afin de définir l’usage final de ces photos à caractère pornographique.
    T. H.

    le soir d'Algérie 07-03-2005


    Les filles, faites attention, n'entrez pas dans des magasins louches !


    Stanislas
    Dernière modification par Stanislas, 07 mars 2005, 19h22.
    “If you think education is expensive, try ignorance”
    Derek Bok

  • #2
    rien a dire , c'est affreux

    Commentaire


    • #3
      Je suis partisan d'une tolérance zéro vis-à-vis de pervers pareils. Je ne sais pas le peine prévue par le code pénal algérien dans ce genre de cas, mais 10 ans fermes me paraissent le minimum pour rendre une bonne justice.

      Commentaire


      • #4
        NO COMMENT...
        A qui versera des pleurs tremble d'en voir couler.
        Et plus on a souffert mieux on sait consoler.

        Commentaire


        • #5
          salut

          C’est vraiment dégelasse et inacceptable, ce genres de comportements doit être punis et condamnés à des peines maximales, en tout cas c’est ce que je souhaite.

          sam
          sam et ca repart............

          Commentaire


          • #6
            Art. 335 - (ordonnance n° 75-47 du 17 juin 1975) Est puni de la réclusion à temps, de cinq à dix ans, tout attentat à la pudeur consommé ou tenté avec violence contre des personnes de l’un ou de l’autre sexe.
            Si le crime a été commis sur la personne d’un mineur de seize ans, le coupable est puni de la réclusion à temps, de dix à vingt ans.

            Code pénal algérien :
            http://membres.lycos.fr/lexalgeria/penal.htm
            “If you think education is expensive, try ignorance”
            Derek Bok

            Commentaire


            • #7
              Cinq a dix ans, ou dix a vingt ans ! c’est pas suffisant, ils devraient payer de leur vie, et encore !
              Prouver que j'ai raison serait accorder que je puis avoir tort.
              Beaumarchais

              Commentaire


              • #8
                Ce qu'on peut remarquer c'est que ces violeurs n'ont même pas caché les preuves de leur forfait, tant mieux car cela a permis de les arrêter, ils devaient être persuadés que cette jeune fille ne dirait rien. Surtout que chez nous tu a beau être la victime on te traite comme une coupable et tu te mets à dos ta famille et ton entourage. Cette pauvre jeune fille a subi le martyr mais elle a eu le cran et le courage de les dénoncer.
                "Ce qui est passé a fui, ce que tu espères est absent, mais le présent est à toi"

                Commentaire


                • #9
                  Etrange cette histoire.

                  De deux choses l'une : cette histoire est fausse, ou les deux hommes sont des abrutis.

                  Pourquoi comettre un tel acte (barbare) dans un lieu qui leur appartient (donc nominatif) sachant que la probabilité que la victime porte plainte et que la police investisse les lieux, est proche de 100 % ?

                  Ils comettent un acte immoral et interdit par la loi, alors qu'ils sont sur de se faire arreter.

                  Si cela c'etait passé dans un endroit isolé, j'aurais compris, mais là, vraiment je ne comprend.

                  Commentaire


                  • #10
                    Et si

                    c'était simplement pour faire dans le sensationnel des articles de presses comme ça ?

                    Commentaire


                    • #11
                      Drôles de questions que sont les vôtres, Dda Mahduq et ketayef. Qu'est ce qui vous fait croire que l'info est fausse ?

                      Envoyé par Dda Mahduq
                      Si cela c'etait passé dans un endroit isolé, j'aurais compris, mais là, vraiment je ne comprend
                      Incroyable! T'aurais aimé qu'ils soient un peu plus malins et qu'ils fassent preuve d'ingéniosité pour brouiller les pistes des poulets ?

                      Ces pervers ont sans doute pensé qu'avec la peur d'être la honte du quartier, la fille se tairait. J'espère qu'elle s'en remettra et qu'elle sera soutenue par sa famille et ses proches. Ce n'est pas toujours le cas dans une Algérie où le machisme est une quasi-religion.

                      Commentaire


                      • #12
                        Des détraqués y en a partout, je ne vois pas pourquoi vous êtes étonné

                        Commentaire


                        • #13
                          je ne dis pas que l'info est fausse. J'evoque aussi le fait que les violeurs sont des abrutis.
                          Incroyable! T'aurais aimé qu'ils soient un peu plus malins et qu'ils fassent preuve d'ingéniosité pour brouiller les pistes des poulets ?
                          "aimé", pas vraiment, mais cela serait plus logique. tu trouve cela credible ?

                          Commentaire


                          • #14
                            Il n'y a rien dans l'article qui me pousserait à douter de sa crédibilité.
                            Des viols, des crimes et des horreurs, il y en a tous les jours. Beaucoup de coupables passent à travers les filets de la police, d'autres se font prendre et dans le cas présent, la victime a bien réagi en déposant plainte. Beaucoup d'autres subissent viols et harcèlements et préfèrent se taire de peur d'être enterrées socialement.

                            Commentaire


                            • #15
                              heureusement plutôt que tous ces détraqués sexuelles, pédophiles, serial killer et autres n'ont pas tous le souci du détail....on aurait beaucoup plus de mal à les arrêter.
                              "Ce qui est passé a fui, ce que tu espères est absent, mais le présent est à toi"

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X