Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Jeu: la darija des régions II

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Avant les disques, on a enregistré de la musique sur des cylindres, traduits "qouadîs" pluriel de "qâdous":
    Phonographe

    Le phonographe est un appareil destiné d'abord à graver, puis à reproduire du son (paroles ou musiques) par un procédé purement mécanique.
    Ce terme désigne les appareils utilisant un cylindre ou des cylindres amovibles et les appareils mécaniques à plateau utilisant des disques amovibles.

    Le phonographe a été le premier appareil de reproduction sonore destiné au public et qui a servi autant dans les salons privés que dans des cafés en tant qu'instrument de musique à monnayeur.
    Il a servi également à transporter des informations ou des directives parlées2 et aussi comme moyen d'apprentissage des langues.
    Étymologiquement, le mot « phonographe » dérive du grec ancien : φωνή (phonè) : la voix ; γράφειν (graphein) : écrire. Le procédé originel du phonographe, né dans les dernières décennies du xixe siècle, est remplacé par le gramophone, mais pour le grand public, l'appellation phonographe, raccourcie en phono, désignera longtemps ce type d'appareils.

    D'autres appellations voient le jour au fil des années et des avancées technologiques (dont la stéréophonie au milieu du xxe siècle) : tourne-disque, platine tourne-disques, électrophone, pick-up, conjointement au magnétophone, appareils qui sont ensuite eux-mêmes éclipsés par les techniques de reproduction sonores nées de la numérisation.
    Ce type d'appareils est de retour au xxie siècle pour le « scratch vinyle » des DJ. Il est dans le même esprit utilisé comme média intermédiaire pour la production de disques numérisés de Rock 'n' roll après l'émergence du son électronique, et pour la restitution des vieux « 78 tours ».
    tabssi ta3 elghania
    Le disque microsillon, appelé aussi microsillon et par synecdoque, vinyle, a été le principal support de diffusion d'enregistrement sonore commercial pendant la seconde moitié du xxe siècle. Après sa quasi disparition au début des années 1990, ce support analogique connaît un relatif renouveau depuis les années 2000 alors que le CD décline face à la musique en ligne.
    Gramophone

    Le gramophone est un appareil ancien permettant de jouer mécaniquement un morceau de musique enregistré sur un disque phonographique en métal, cire puis gomme-laque jusqu'à l'époque des 78 tours, qui possède des propriétés d'enregistrement et/ou de reproduction mécanique du son. Il fait suite au phonographe à cylindre de Thomas Edison. Il a été breveté par Émile Berliner.

    Ce nom, qui est à l'origine une marque déposée, est bien souvent remplacé par l'appellation de phonographe, voire « phono », celui-ci concernant théoriquement uniquement les appareils à cylindre. Mais ce terme reste utilisé majoritairement par le grand public, qui l'étend à tous les appareils d'autrefois lisant mécaniquement les disques 90 tours, puis 78 tours par minute.

    Le procédé du phonographe, né au xixe siècle, fut progressivement remplacé au siècle suivant par le gramophone, puis le pick-up ou platine tourne-disques, conjointement au magnétophone, qui furent ensuite eux-mêmes éclipsés par les techniques de reproduction sonores permises par la numérisation.

    Les gramophones ne seront fabriqués que jusqu'à l'époque des 78 tours, et n'existeront plus pour les microsillons, qui s'écoutent électriquement et avec des têtes de lecture beaucoup plus légères.
    Un tourne-disque, ou tourne-disques1, est un appareil électronique destiné à restituer un enregistrement sonore réalisé sur disques microsillons. Successeur électronique du phonographe, il comprend principalement une platine tourne-disque, un amplificateur et un ou plusieurs haut-parleurs. Il peut être « de table » ou portatif.

    Une platine, platine tourne-disque ou « table de lecture », ne comprend que les mécanismes d’entraînement et de lecture des disques. C’est la forme la plus courante de tourne-disques depuis la fin des années 1970.
    Dernière modification par katiaret, 02 août 2020, 17h07.
    dz(0000/1111)dz

    Commentaire


    • poste T.SF= tisf : c'est ancien poste radio des année 45

      T.S.F. signifie encore Télégraphie Sans Fil.
      la Téléphonie Sans Fil qui deviendra un jour la Radio
      F.M. : la modulation de fréquence


      Dernière modification par katiaret, 02 août 2020, 17h18.
      dz(0000/1111)dz

      Commentaire


      • Matrouz ou mahbouk = tous ce qui est brodé
        dz(0000/1111)dz

        Commentaire


        • Au Maroc, une assiette se dit tabsil (avec un L à la fin), on utilise aussi ce mot pour la parabole. 9adous (9wadis), c'est par extension les égoûts. Pour un disque, on utilise le même mot qu'en français = eddisk (eddiask au pluriel).

          Commentaire


          • Y3ajeb = il s'affiche chez moi

            Rak t3ajeb / t3ajbi = tu t'affiches

            Commentaire


            • Greetings All

              Deux mots:
              • del'doula دَلْـدولَة.

              • lf'ssoss الفْـصوصْ.

              Vous conaissez?
              It ain't what you don't know that gets you into trouble. It's what you know for sure that just ain't so -- Attributed to Mark Twain

              Commentaire


              • Je lisais hier "Mots Turks et Persans Dans le Parler Algerien" de Ben Cheneb (benam l'a poste ici il y a quelque temps de cela) et suis tombe sur baltagi.

                J'ai tojours pensais que ce mot provenait de l'Egypte. Ben Cheneb le definit comme suit:
                بالطاجي baltâğî. Sapeur, pionnier ; t. بالطه جي baltadjy (ancien
                gardes du harem impérial qui portaient des haches),
                composé de بالطه balta « hâche » et de la part. جي
                djy
                Si on remplace balta par chaqour et on garde le suffixe Turc, ca devient chaqour-dji, et les baltadjiya, chaqourdjiya wela s'hab e'chaqour?

                Ca rappele qahwa-dji, zerna-dji, khezna-dji etc.. et souker-dji?
                It ain't what you don't know that gets you into trouble. It's what you know for sure that just ain't so -- Attributed to Mark Twain

                Commentaire


                • فصوص c'est pas le pluriel de فص ؟

                  Commentaire


                  • pour deldoula bah chez moi c'est un truc qui pendouille, on peut l'utiliser pour un vêtement trop long , comme djatek mdeldla


                    fsous ou bien fess, c'est un quartier de légume ( fess toum par exemple) ou bien plus généralement habates , comme un vêtement ou bien bijoux mekhdoum bel fssous.


                    Y3ajeb chez pas , veut dire faire le clown , t3adjbi brouhek c'est se ridiculiser

                    3djadjbi, c'est un acteur comique

                    Commentaire


                    • "c'est se ridiculiser" Oui voila

                      فص من الثوم

                      Commentaire


                      • Howdy

                        Envoyé par sammy
                        pour deldoula bah chez moi c'est un truc qui pendouille, on peut l'utiliser pour un vêtement trop long , comme djatek mdeldla

                        fsous ou bien fess, c'est un quartier de légume ( fess toum par exemple) ou bien plus généralement habates , comme un vêtement ou bien bijoux mekhdoum bel fssous.
                        Oui, ma comprehension aussi.

                        Ce que j'avais en tete c'est khit e'rouh, fil de l'ame, que la jeune dame, ci-dessous, met autour de sa tete. Ce qu'il y a au milieu c'est trois del'doulettes ou bien trois d'ledel, pluriel de del'doula.

                        lf'ssoss , pluriel de foss, dans ce contexte c'est les pierres precieuses qui ornent chaque del'doula et le reste de khit e'rouh.


                        Dernière modification par HoHey, 09 août 2020, 02h16.
                        It ain't what you don't know that gets you into trouble. It's what you know for sure that just ain't so -- Attributed to Mark Twain

                        Commentaire


                        • mekhdoum bel fssous.
                          fssous = mots berbères qui signifier léger
                          dans le cas du vêtement léger tous qui on sois ect
                          dz(0000/1111)dz

                          Commentaire


                          • 3djadjbi, c'est un acteur comique
                            charmeur ou séducteur de publique en foule dans une kermesse de faista ....théâtre ,cirque , parade ect....
                            dz(0000/1111)dz

                            Commentaire


                            • Allô Hohey
                              Ca rappele qahwa-dji, zerna-dji, khezna-dji etc.. et souker-dji?
                              bousTaji...

                              tous les emplois, ca finit par un "ji" on dirait.
                              Je ne savais pas que c'était dû aux Turcs. mais quel sens ca a en turc?
                              Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

                              Commentaire


                              • Greetings All

                                Hello Bachi,

                                bousTaji...

                                tous les emplois, ca finit par un "ji" on dirait.
                                Je ne savais pas que c'était dû aux Turcs. mais quel sens ca a en turc?
                                Je ne suis pas sur, mais je pense qu'on deploie dji pour indiquer un quelconque metier.

                                Il y a aussi l'autre bach, comme le fameux bach-mouhandis (ingenieur) que les egyptiens utilisent frequemment, ou le bach-katib, ou chez nous bach-djerah, bach-tarzi etc.

                                Si ma comprehension n'est pas erronee, le bach indique le titre du plus haut grade de tel ou tel metier/job.

                                Donc bech-mouahandis c'est le chief engineer, bech-tarzi, tailleur en chef, bech-katib, katib en chef ou un truc pareil, etc.
                                It ain't what you don't know that gets you into trouble. It's what you know for sure that just ain't so -- Attributed to Mark Twain

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X