Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Jeu: la darija des régions II

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • zkara= méfait gratuit comme a dit le Monsieur.
    Sidi zekri n'a rien à y voir
    Je crois qu'il faut faire preuve de patience et regarder la vidéo jusqu'à la fin , car le propos du monsieur n'est pas de donner la définition du mot zkara, mais de retracer son étymologie, avec références à l'appui, ainsi que le rapport supposé avec Sidi Zekri. C'est cette hypothèse qu'il s'agit de discuter.
    Avoir commis tous les crimes, hormis celui d'être père. [Cioran]

    Commentaire


    • oui je vois...si les Zkara existaient vraiment, sa théorie tient la route.
      Au sud, on ne dit pas zkara, on dit makra...et makkar
      Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

      Commentaire


      • Envoyé par Bachi Voir le message
        oui je vois...si les Zkara existaient vraiment, sa théorie tient la route.
        Au sud, on ne dit pas zkara, on dit makra...et makkar
        Jeune, zkara était pour moi un nouveau mot, dans ma famille on disait plus el'mankare (Alger, Blida, Médéa).

        Commentaire


        • Envoyé par breton
          Je crois qu'il faut faire preuve de patience et regarder la vidéo jusqu'à la fin , car le propos du monsieur n'est pas de donner la définition du mot zkara, mais de retracer son étymologie, avec références à l'appui, ainsi que le rapport supposé avec Sidi Zekri. C'est cette hypothèse qu'il s'agit de discuter.
          Le Monsieur de la vidéo fait remonter l'étymologie du mot zkara à la période de la conquête musulmane du Maghreb vers la fin du 7ème - début 8ème siècles. Selon lui, la tribu des Zkara aurait mené une guérilla contre les conquérants musulmans tout en affichant hypocritement sa conversion à l'Islam. Les conquérants arabo-musulmans, en constatant les dégâts causés par un acte de cette guérilla, s'écriaient: «hâdihi fi3latou ez-zkara» (c'est l'œuvre des Zkara) mais cela ne les empêchait, entre deux attentats des Zkara, d'accepter une profession de foi islamique (hypocrite) de ceux-ci (ils étaient vraiment conciliants ces conquérants). Passons sur l'usage improbable du pluriel zkara par les conquérants arabo-musulmans (ils auraient plutôt utilisé quelque chose dans le style zakariyoune, pluriel de zakari : زكاري, proche de zkari, le nom consacré actuellement, et non pas zekkar).

          Chez moi, à un jet de pierre du territoire de la tribu des Zkara, le verbe zakkar a pour sens entasser, enserrer, caser difficilement... fe ouaste el ghachi, zakrouni hatta qrib netghacha (au milieu de la foule, j'ai été tellement écrasé que j'ai failli m'évanouir); douzane rah mzakkar fe sandouq (les outils sont difficilement casés dans la caisse, cela veut dire que la caisse est pleine à craquer). Pour un acte pour nuire plus ou moins gratuitement, on dit du coté de chez moi mounkar, tmankira, verbes: tmankar , ghayer el mounkar ou dans certains contextes: bel3ani (intentionnellement).

          A la fin de la vidéo, on passe à l'étymologie de Sidi Zekri. Alors là, c'est du n'importe quoi dans toute sa splendeur:
          — les zkara se confiaient entre eux : mâ hna la m3a Mohammed oua la m3a Jésus Christ, qu'ils prononçaient selon le Monsieur: Sidi Zekri (Nous ne sommes ni avec les Musulmans ni avec les Chrétiens). Une telle phrase suppose d'abord que la tribu des Zkara était suffisamment arabisée et cela dès les premiers contacts avec les conquérants musulmans. C'est difficilement acceptable. Passons.
          Sidi Zekri serait une déformation de Jésus Christ. Cette tribu ne pouvait tenir le nom du prophète de la chrétienté que des Romains, des Grecs (Byzantins) ou à la limite des Arabes. En latin, Jésus Christ se dit Iesus Christus (prononcé Yesus), en grec Yisoús Christós et en arabe al Masih 3isa bnou Mariam. Jésus Christ n'est donc nullement un nom propre invariable comme l'affirme le Monsieur de la vidéo et on ne voit pas comment les Zkara seraient passés du nom latin, grec ou arabe à Sidi Zekri.
          "Je suis un homme et rien de ce qui est humain, je crois, ne m'est étranger", Terence

          Commentaire


          • Envoyé par Bachi Voir le message
            oui je vois...si les Zkara existaient vraiment, sa théorie tient la route.
            Au sud, on ne dit pas zkara, on dit makra...et makkar
            Pour qu'ils aient une chance d'avoir existé, il faudrait qu'une quelconque source l'aient un jour cités, et si il en connais une la moindre des politesse aurait été qu'il la cite vu que toute son histoire repose sur cela ... lol

            En somme, l'étymologie que ce type raconte dabs la vidéo a tout de la fumisterie et je crois que BENAM a exposé une bonne partie de la question ci dessus. Le gars est un vrai mythomane ... lol
            "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

            Commentaire


            • Envoyé par Harrachi78
              Pour qu'ils aient une chance d'avoir existé, il faudrait qu'une quelconque source l'aient un jour cités
              La tribu existe. Son territoire est dans la partie orientale du Maroc à quelques kilomètres de la frontière algérienne coté wilaya de Tlemcen. Auguste MOULIERAS, Un officier français, chantre zélé de la "mission civilisatrice" de la France au Maghreb, lui a consacré un ouvrage publié en 1905 sous le titre "Une tribu Zénète antimusulmane au Maroc (Les Zkara)". Voilà de quoi alimenter divers fantasmes et spéculations hasardeuses. La thèse de l' «anti-islamisme des Zkara» a été élaborée sur la base exclusive de témoignages de quelques membres de cette tribu. Thèse rejetée aujourd'hui par les milieux académiques.
              "Je suis un homme et rien de ce qui est humain, je crois, ne m'est étranger", Terence

              Commentaire


              • Envoyé par benam
                Thèse rejetée aujourd'hui par les milieux académiques.
                Et sur quelle base cette thèse a été rejetée ? Y a-t-il des travaux académiques dans ce sens ?
                Avoir commis tous les crimes, hormis celui d'être père. [Cioran]

                Commentaire


                • breton,
                  Il y a, entre autres, ce document: https://www.academia.edu/download/32..._des_Zkara.pdf.
                  "Je suis un homme et rien de ce qui est humain, je crois, ne m'est étranger", Terence

                  Commentaire


                  • Envoyé par benam Voir le message
                    La tribu existe. Son territoire est dans la partie orientale du Maroc à quelques kilomètres de la frontière algérienne coté wilaya de Tlemcen. Auguste MOULIERAS, Un officier français, chantre zélé de la "mission civilisatrice" de la France au Maghreb, lui a consacré un ouvrage publié en 1905 sous le titre "Une tribu Zénète antimusulmane au Maroc (Les Zkara)". Voilà de quoi alimenter divers fantasmes et spéculations hasardeuses. La thèse de l' «anti-islamisme des Zkara» a été élaborée sur la base exclusive de témoignages de quelques membres de cette tribu. Thèse rejetée aujourd'hui par les milieux académiques.
                    En fait, ma question était de savoir si ladite tribu existait au moment où cette théorie fumeuse lui donne le rôle en question, c'est-à-dire au 7e siècle apr. J.-C. A ma connaissance, il n'est nulle part fait mention de gens nommés "Zkāra" parmi les tribus berbères de l'époque de la conquête musulmane, ce qui serait étonnant si elle exista et qu'elle eut un rôle aussi insolite. Mais c'est loin d'être l'unique critère qui plaide l'absurdité de cette histoire... lol
                    "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

                    Commentaire


                    • Envoyé par benam
                      Il y a, entre autres, ce document: https://www.academia.edu/download/32..._des_Zkara.pdf.
                      Apparemment, il y a un problème avec ce lien. Je ne sais pas si c'est uniquement mon cas ou si c'est général ?
                      Voilà ce que j'obtiens quand j'essaie de l'ouvrir.

                      Avoir commis tous les crimes, hormis celui d'être père. [Cioran]

                      Commentaire


                      • Envoyé par breton Voir le message
                        Et sur quelle base cette thèse a été rejetée ? Y a-t-il des travaux académiques dans ce sens ?
                        En fait, le minimum de bon sens suffirait déjà à susciter le scepticisme.

                        Le nom Zekri est rapproché du personnage de "Jésus-Christ" sur une base phonologique, l'origine étant selon lui Jézu-Kri. Or, comme déjà évoqué plus haut par BENAM, une telle étymologie implique que ces gens causaient français au 7e siècle apr. J.-C., ou du moins qu'ils tenaient leur connaissance du nom et du personnage de Jésus-Christ de la part de francophones à une époqueinconnu, mais forcément antérieure à leur affrontement avec la conquête arabe.

                        Sans même questionner le bien fondé du lien qu'il puisse y avoir entre "France" et le bled de cette tribu à cette époque reculée, le fait est que la langue française n'existait pas encore à cette date et le nom en question se prononçait plutôt Iésous Kristous selon l'usage latin, ce qui ne saurait donner un "Zekri" (sic).

                        Une fois cette absurdité éclairée, le reste de l'échafaudage n'a pas besoin de grand chose pour s'écrouler de lui-même.
                        Dernière modification par Harrachi78, 30 avril 2021, 13h40.
                        "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

                        Commentaire


                        • Il y a dans cette histoire deux aspects distincts :

                          1. l'étymologie du mot zkara.
                          2. le rapport avec Sidi Zekri.

                          Personnellement, je partage l'avis de benam sur le côté plutôt "légende urbaine" du second. Par contre, le premier n'est toujours pas élucidé, indépendamment du second. D'où mon interrogation.
                          Avoir commis tous les crimes, hormis celui d'être père. [Cioran]

                          Commentaire


                          • breton,
                            Voici un lien pour télécharger le fichier:
                            https://www.transfernow.net/dl/202104307mLUMTC3
                            "Je suis un homme et rien de ce qui est humain, je crois, ne m'est étranger", Terence

                            Commentaire


                            • Bonjour,

                              Le mot "Z'kara" se dit uniquement dans les villes du centre algérien. A l'est on dit "Makra" et à l'ouest on dit "T'menkir".
                              Il me semble que le mot "Chanana" est un synonyme de "Zkara" comme dans la célèbre chanson de Rabah Deriassa.

                              Au moyen orient on dit "Djakara", alors que dans les autres pays "arabes" on dit "Nikaya"
                              Je pense que c'est un mot qui vient de la langue turque ottomane (l'ancien turc)

                              Pour "Sidi Zekri" il y a 2 théories :
                              Soit une déformation de Jésus Christ à l'époque de la colonisation française ;
                              Soit le nom d'un saint, et y'en a eu au moins 3 de connus qui portaient ce même nom : Un dans la haute Kabylie, un à Tabelbala (vers Bechar) et un autre au Maroc.
                              QA3 EL BIR EDITIONS ©
                              Tous droits réservés

                              Commentaire


                              • Merci benam pour le second lien.
                                Document téléchargé. Je le lirai plus tard.
                                Avoir commis tous les crimes, hormis celui d'être père. [Cioran]

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X