Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Jeanne D'arc

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Jeanne D'arc

    Bonjour,
    depuis une semaine je n'arrêtes pas de penser à Jeanne D'Arc , après une longue réunion de travail mon directeur m'avait dit vous savez, je ne sais pas pourquoi en vous appelle Haidi, dés aujourd’hui vous étés Jeanne d'Arc pour moi...!!!!
    du coup je ne sais pas quelle position je dois prendre par rapport a ce qualificatif, parlez moi de Jeanne d'Arc !!!

  • #2
    Euh!

    Ce que j'ai pu lire sur jean d'arc et trouvé sur le net

    I NT R O D U C T I O N

    L'histoire de Jeanne D'Arc est extraordinaire : dans un monde très masculin et d'autant plus guerrier que nous sommes en plein coeur de la guerre de cent ans, cette jeune fille d'à peine 16 ans réussit à convaincre le royaume de France à la volonté de Dieu.

    Toute la dimension tragique du destin de Jeanne naît de la terrible opposition entre la croyance populaire et le "rationalisme" du clerc savant. Jeanne D'Arc va en mourir.

    Voici son histoire ... !

    Jeanne d'Arc:femme d'action, qui a repoussé les anglais en libérant Orléans en 1429, a permis le couronnement de Charles VII à Reims la même année, a été livrée aux Anglais par un officier français en 1430, et finalement jugée comme hérétique par l'évêque Cauchon et condamnée au bûcher à Rouen en 1431.
    Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que les voix qu'elle entendait étaient les messages du Maître Hilarion, sur le même rayon d'âme qu'elle, c'est-à-dire le 5ème. De rayon de personnalité 1, elle était bien armée pour le commandement.
    Jeanne d'Arc est maintenant un Maître resté sur Terre.

    1- SON ENFANCE.

    Jeanne est née le 6 janvier 1412, dans un bourg du Barrais, Dorment. Ses parents étaient des "laboureurs", c'est à dire des paysans assez aisés. Ils avaient un terrain agricole de plus d'un hectare. Elle était la fille de Jacques Darc. (l'orthographe actuel vient de l'anoblissement ultérieur de sa famille). Jeanne ne sut jamais lire. Mais elle a écouté l'enseignement religieux de sa mère et peut dire le Pater, le Credo et l'Ave Maria. Comme les autres gens, elle a suivi dans sa paroisse l'office dominical et le jeûne en Carême : elle s'est confessée et a communié à Pâques. Mais Jeanne est le produit de l'enseignement que, parcourant les campagnes, dispensaient les mendiants : Confessions et communions fréquentes, pratiques des oeuvres, aumônes aux pauvres, cultes spéciaux à certains saints, et surtout à la Vierge Marie et au nom de Jésus.

    De son enfance, on connaît sa participation aux fêtes et aux jeux de ses compagnons, à l'égard de qui elle manifestait une certaine distance ; celle-ci est inspirée de sa piété et de son goût pour la solitude. Domrémy était situé sur une route fréquentée par les marchands, les pèlerins, les clercs voyageurs, le monde médiéval de la route, colporteurs de nouvelles, de légendes et d'histoires plus ou moins savantes qui se mêlaient au fond traditionnel local. D'eux elle tire ce goût très vif, nouveau à l'époque, de la confession et de la communion fréquente. La foi de Jeanne est donc une communion directe et personnelle avec Dieu.


    2- LE LIEN ENTRE L'HISTOIRE ET LES VOIX DE JEANNE.

    Les événements qui touchent Jeanne sont liés à la guerre de cent ans. Au lendemain du Traité de Troyes (1420) et de la mort de Charles VI (1422), le royaume de France est divisé entre un roi légal, l'anglais Henri VI qui de Paris, ne tient que la France du Nord et doit beaucoup au soutien du Duc de Bourgogne ; et un roi qui se dit seul légitime, le dauphin Charles VII qui tient le Midi.

    Domrémy se tient à la frontière entre les deux France et, dans la Châtellenie de Vaucouleurs, non loin des possessions bourguignonnes et de l'Empire, c'est un des rares bourgs qui dépendant du roi de France, soit resté fidèle à Charles VII.

    En 1425, les habitants doivent abandonner une première fois le village devant la menace bourguignonne. Puis en 1428, quand les anglos-bourguignons mettent le siège devant Vaucouleurs qui résiste, Jeanne, avec les siens, se réfugie à Neufchâteau. C'est dans ce contexte qu'elle a commencé à entendre des voix. Ce sont les voix de Sainte Catherine, Saint Michel et Sainte Marguerite qui lui ordonnent d'aller en France, d'en chasser les anglais et de faire sacrer Charles VII à Reims, en signe de lieutenance du vrai roi, Dieu : voilà l'essentiel du modèle de "monarchie chrétienne nationale" reçue par Jeanne D'Arc.


    3- 1428- 1429, LES NOMBREUSES TENTATIONS DE JEANNE D'ARC.

    Après de longues hésitations, aidée par un parent, elle va trouver en mai 1428 le représentant du roi à Vaucouleurs, le capitaine Robert de Baudricourt. Ce dernier la traite de folle et la renvoie chez elle. Désormais elle sera aidée par des gens qui croiront en la réalité de sa mission et de ses voix. Elle se heurtera à l'incompréhension ou à l'hostilité de ceux qui la croiront folle ou intrigante, voir sorcière.

    Le problème de Jeanne est qu'elle se trouve face à un monde troublé par une accumulation de guerres, de famines, d'épidémies (la Peste Noire) et de misère. Cette situation politique et sociale provoque la réapparition de prophètes savants ou populaires qui proviennent d'une tradition orale médiévale. Ils pertubent l'autorité politique et spirituelle de l'église qui les pourchasse pour hérésie et les fait enfermer ou brûler.

    Le 12 février 1429, elle fait une nouvelle tentative auprès de Baudricourt. Celui-ci cède sous la pression des partisans de Jeanne, après une séance d'exorcisme d'où elle sort victorieuse. En onze jours la petit troupe, partie le 13 février de Vaucouleurs, arrive à Chinon, lieu de résidence du roi Charles VII. Celui-ci très réticent, la reçoit le 25 février : "je viens de la part de Dieu pour faire lever le siège d'Orléans et sacrer le dauphin à Reims. "Elle passe l'épreuve avec succès ; elle reconnaît le roi parmi son entourage et dans un entretien particulier le convainc de sa mission. Charles la soumet à un interrogatoire dirigé par les Théologiens de l'université de Poitiers. Elle leur présente quatre prédictions : d'abord les Anglais lèveront le siège d'Orléans, puis le roi sera sacré à Reims, Paris rentrera dans le domaine royal de Charles et enfin, le duc d'Orléans reviendra de sa captivité en Angleterre


    4- LES ACTIONS MILITAIRES DE JEANNE LA PUCELLE.

    A la fin du mois d'avril, elle gagna Orléans qui était assiégé depuis 7 mois et qui allait succomber à la famine : sa présence rendit courage aux français et après quelques jours de combats, la ville fut délivrée le 8 mai 1429. Ce succès local eut un profond retentissement et marqua un tournant dans la guerre de cent ans. Ce fut ensuite la reprise de Jargeau, de Meung, de Beaugency, puis la victoire de Patay, le 18 juin 1429.

    Avec un profond sens politique, Jeanne comprend que Charles VII, dont la naissance légitime avait été mise en cause par sa propre mère, ne serait vraiment roi qu'après avoir reçu l'onction du sacre. Après avoir repris Auxerre, Troyes, Chalons, elle força les portes de la cathédrale de Reims où l'enthousiasme populaire obligea le gouverneur bourguignon à s'incliner. Alors, le 17 juillet; Charles VII est sacré par l'archevêque de Reims selon le cérémonial traditionnel.

    - Mais Jeanne allait échouer dans sa troisième prédiction. Quand elle parut devant la ville, le 26 août 1429, les parisiens renforcèrent leurs défenses : l'héroïne fut blessée au cours d'un assaut, le 8 septembre 1429. La jeune fille dut renoncer à délivrer Paris. Désormais elle participe à des opérations limitées auprès de Charles VII. Elle parvient à s'emparer de Saint Pierre-le-Moûltier en octobre 1429, mais échoue devant la Charité-sur-Loire en décembre.

    Au printemps 1430, le duc de Bourgogne met le siège devant Compiègne : les habitants appellent Jeanne D'Arc à leur secours. Elle accoure et réussit à pénétrer dans la ville. Mais le 23 mai 1430, au cours d'une sortie, elle tombe aux mains des bourguignons. Leur chef, Jean de Luxembourg, obéissant aux injonctions de l'université de Paris, la livre au Anglais contre une rançon.

    5- LE PROCES DE JEANNE D'ARC


    Jeanne échoua dans une tentative d'évasion du château de Beaulieue-en-Vermandois, elle se jeta du haut d'une tour, ce qui lui fut reproché à son procès comme une tentative de suicide.

    Dès le 26 mai, l'Université de Paris avait réclamé qu'elle fut jugée comme hérétique par le tribunal de l'inquisition. Ce corps, représentant suprême en France de la culture et des préjugés savants et de la collaboration avec les Bourguignons et les Anglais, s'avérait être le principal ennemi de Jeanne. Les Anglais , qui voulaient la condamnation de Jeanne , l'achetèrent à Jean de Luxembourg, mais la remirent à la justice d'église, tout en déclarant qu'ils la reprendraient si elle n'était pas déclarée hérétique.

    Pour tous Jeanne était condamnée comme hérétique et non comme ennemie des Anglais. Ni le roi Charles VII, ni le pape ne la défendirent au moment du procès. Quant à Cauchon il ne reçut pas la récompense qu'il espérait. Les Anglais le firent nommer évêque de Lisieux en 1432.

    Commentaire


    • #3
      re

      Jeanne était ignorante : elle avait eu pour seuls livres, la nature et le firmament étoilé. A Pierre de Versailles qui l'interroge à Poitiers sur son degré d'instruction, elle répond : " Je ne sais ni A ni B. " Plusieurs l'affirment au procès de réhabilitation9. Cependant, elle a entrepris l'oeuvre la plus merveilleuse que femme ait jamais accomplie. Pour la mener à bien, elle déploiera des aptitudes et des qualités rares. Illettrée, elle confondra et convaincra les docteurs de Poitiers. Par son génie militaire et l'habileté de ses plans, elle acquerra une prompte influence sur les chefs de guerre et les soldats. A Rouen, elle tiendra tête à soixante érudits, casuistes habiles en subtilités juridiques et théologiques ; elle déjouera leurs pièges, répondra à toutes leurs objections. Plus d'une fois elle les embarrassera par la puissance de ses répliques, rapides comme des éclairs, pénétrantes comme des pointes d'épée.

      Apparement tu tires aussi plus vite que ton ombre

      Commentaire


      • #4
        Jeanne d’Arc est née le 06/01/1412

        C’est une petite paysanne illettrée dans un village lorrain ( Domrémy ).

        A l’age de 13 ans, elle s’est entendue investir de la mission de libérer la France de la tutelle des Anglais ( Elle entendait des voix selon ses dires, de saints et de saintes ), elle prétendait être une envoyée de dieu.

        Elle convainc le roi de lui confiée une armée, et délivrera Orléans du siège des Anglais en mai 1429, ce fût le miracle de la pucelle.

        Bien après cette victoire et après une tentative d’attaque pour délivrer Paris, elle est arrêtée par un seigneur bourguignon qui la vend aux Anglais, qui l’emprisonne à Rouen.

        Les Anglais lui vouait une haine démesurée, ( il l’accusait de sorcellerie )
        elle fut jugée emprisonnée à vie puis condamnée à mort
        Le 30 mai 1431, à Rouen, sur la place du Vieux-Marché, la jeune bergère devenue guerrière monte au bûcher et brûlât vive , elle avait 19 ans.

        Jeanne Darc est ainsi devenue depuis l’emblème symbolique des jeunes filles qui combattent pour la libération de leurs pays, ou qui militent au service d’idéaux nobles.

        J’espère que cela t’aidera à élucider ton mystère.

        Fais gaffe quand même, meskina elle fût brûlée vive,
        j’espère que ton boss ne te prépare pas le même sort

        Commentaire


        • #5
          Oups dsl, j'ai pas remarquer que Manoucha avait répondue ,
          maalich , eziada khir min enoukssan
          ( avoir plus c mieux que d’avoir moins, proverbe algérien )

          Commentaire


          • #6
            Bonjour,

            Je vous recommande de voir le film « The Messenger: The Story of Joan of Arc » ou « La Messagère: l’Histoire de Jeanne d’Arc”, un film de Luc Besson, film un peu violent mais très instructive. J’avais une meilleur image de jeanne d’arc avant de voir le film, mais l’histoire est ce qu’elle est (du moins quand le réalisateur lui rend justice).

            Amicalement

            Commentaire


            • #7
              merci pour les tuyaux

              Commentaire


              • #8
                Si cela peut t'aider ...

                On l'appelle "La pucelle d'Orléans"
                « La voix de la mer parle à l'âme. Le contact de la mer est sensuel et enlace le corps dans une douce et secrète étreinte. »

                Commentaire


                • #9
                  pkoi tu lui dis ça ?!!!,
                  je ne vois pas en quoi ca pourrais l'aider !!

                  Commentaire


                  • #10
                    Sait-on jamais !

                    Ben... elle voulait tout savoir sur Jeanne d'Arc ...
                    « La voix de la mer parle à l'âme. Le contact de la mer est sensuel et enlace le corps dans une douce et secrète étreinte. »

                    Commentaire


                    • #11
                      Igourirene!

                      Par rapport à l'histoire de Jeanne d'Arc, penses avoir saisi pourquoi ton patron te compare à elle? C'est du positif, ou du négati?

                      Commentaire


                      • #12
                        Appeler une personne "Jeanne D'arc" c'est lui dire qu'elle entend des voix, c'est pas une injure de mon avis.

                        Je pense que JA était schizo!! à l'époque bien entendu on connaissait pas du tout ce genre de maladies.

                        Commentaire


                        • #13
                          Miss Kabilie

                          justement je ne sais pas si c'est du négatif ou du positif
                          je suis qlq de calme, de zen, de gentille lol
                          et pas scyso...lol

                          Commentaire


                          • #14
                            Croyez-vous vraiment que Jeanne D`Arc est a l`origine de tous ces explois?

                            J`ia deja suivi une emission a la tele ou on a essaye de distinguer levrai du faux dasn toutes les faits de cette Jeanne D`Arc.
                            Et bien figurez-vous que la plupart de ces faits, ne sont que l`invention du futur roi et de son entourage, pour atteindre le pouvoir au milieu d`un peuple ignard.
                            NOUS SOMMES TOUS DES PALESTINIENS

                            Commentaire


                            • #15
                              Bonjour igourirene

                              Je crois que jeanne d'arc, represente aussi une personne qui part combattre pour une cause qu'elle crois juste meme contre un ennemi trés puissant ...
                              En cela je pense que c'est positif ...

                              Cela dit, ya quelqu'un qui site jeanne d'arc tout le temps c'est LE PEN, car elle represente la personne qui a chassé les etranger de la terre de france ...


                              salut.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X