Président de l'Association des médecins catholiques du Kenya, le gynécologue kenyan Stephen Karanja était aussi un charlatan mythomane qui n'hésitait à débiter des mensonges complotistes pour dénoncer les vaccins y compris ceux contre Covid-19. Mais récemment, le charlatan Stephen Karanja est mort victime de Covid-19 (voir vidéo).

Le charlatan catholique Stephen Karanja qui était soutenu par l'Eglise catholique, a à de nombreuses reprises fait campagne contre les campagnes de vaccination au Kenya à coups de mensonges, y compris contre la campagne de vaccination des filles contre le cancer du col utérin. Concrètement, le charlatan catholique Stephen Karanja était un véritable danger pour la santé publique. L'Eglise catholique a continué sans honte à soutenir ce charlatan dangereux.