Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La France réduit les visas accordés au Maroc et à l'Algérie

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #31
    Il faut laisser les iraniens, les irakiens, les syriens, les libanais, les afghans, les algeriens, les lybiens gerer leur pays. Ils ne peuvent pas importer votre modele de vie, ni votre democratie, ni vos droits des minorités. Aider les plutot à construire leur paysdans le respect de leur culture et de leur mode de vie.

    Commentaire


    • #32
      Envoyé par gdsemon
      Je m excuse mais je n ai pas compris
      En français ça veut que la harga est une chose et l'octroi des visas en est une autre. Je ne vois pas pourquoi la France explique la réduction des visas par la non réadmission des harags par le pays d'origine ?

      La France peut expliquer cette réduction par exemple par le nombre important de ceux qui grillent leurs visas. Et je ne pense de ceux-là qu'il s'agit ici.
      اكليتو لعسل واقتلتو النحل

      Commentaire


      • #33
        sekrouf

        Ceux qui grillent leurs visas sont probablement inclus dans cette affaire. Ce qu'il faut retenir ici est que le mafieux Tebboune se comporte comme un délinquant dépravé et refuse de reprendre les ressortissants algériens et de les accueillir dignement en Algérie. Le mafieux dépravé Tebboune préfère humilier les Algériens et l'Algérie en refusant de coopérer avec la France d'une manière professionnelle pour le retour des citoyens algériens.

        Imagine par exemple que le Mali refuse de reprendre des clandestins maliens qui vivent illégalement en Algérie et que le gouvernement algérien souhaite expulser vers le Mali pour différentes raisons (séjour illégal en Algérie, condamnations pour vol/crime, salafisme djihadiste...etc). Penses-tu qu'il serait injuste pour l'Algérie de réagir à ce refus malien en adoptant une suspension des visas pour les Maliens?

        C'est ce qu'a fait le mafieux Tebboune: il a refusé de coopérer pour le retour des citoens algériens en Algérie et a ainsi forcé la France à réagir avec une mesure sévère. Le régime pourri du mafieux Tebboune est totalement responsable de la baisse des visas pour les Algériens.

        La récente caricature de Dilem résume parfaitement la politique du mafieux Tebboune au sujet de l'immigration clandestine algérienne (voir image).

        Commentaire


        • #34
          ".....Selon Matthieu Tardis, chercheur à l’IFRI interviewé dans le sujet de TF1 en tête de cet article, c'est avant tout pour des raisons financières que les pays visés traînent les pieds. "Les étrangers qui se trouvent dans les pays du Nord, travaillent et envoient une partie de leur argent dans leur famille, dans le pays d'origine", explique-t-il : "Ces transferts de fonds sont des flux financiers qui sont extrêmement importants"......." lci.fr 29 09 2021

          Commentaire


          • #35
            la principale raison , je crois , du recul des réadmission de citoyens expulsés doit être du au Covid tout simplement ...depuis 2 ans même les citoyens en règle ne peuvent entrer en Algérie ..ce pays se prémunie comme il peut , il a pas accès au vaccins (les pays occidentaux garde tout pour eux ) donc la seule solution c'est la quarantaine.
            L’Algérie retire et ne redonne plus jamais de passeport a toute personne expulsé d'un pays tiers ..c'est quand même assez radicale comme positionnement par rapport aux expulsés.
            Le Maroc emprisonne les ressortissants expulsés. La France ne fait rien de tel pour ces ressortissant expulsé(e)s d’ailleurs ...
            tout cela c'est du baratin électoraliste qui ne fait qu'envenimer un peut plus les relation déjà irrationnelle entre le Maghreb et la France....mais la France joue contre elle même .. elle est en train de perdre pieds dans ce qui était son "pré carré".. le Maghreb et l'Afrique.
            Les Usa, la Russie et la Chine sont entrain de tout reprendre en main ...maintenant que lui a été signifier , par sa mise a l’écart du plan "Aukus ", qu'elle n'était pas une puissance mondiale digne d’intérêt.
            "tout a été dit , tout reste a penser"
            Alain

            Commentaire


            • #36
              Oui, c'est très clair vu que les chiffres et mois cités c'est entre janvier et juillet 2021, période où la pandémie était la plus forte et où il y avait encore pas mal d'algériens bloqués en France et ailleurs, ne trouvant pas d'avions pour rentrer chez eux. Macron n'a fait que profiter de l'occasion pour la campagne électorale juste après la forte médiatisation thème immigration fake news de Zemmour..



              Aucune pitié de la part du régime algérien, alors faut pas rêver pour les sans papiers que la France veut expulser.

              Dernière modification par panshir, 02 octobre 2021, 11h51.

              Commentaire


              • #37
                la question posé par le sondage c'est la France a elle raison de faire pression sur les pays d'origine pour faire rapatrier les étrangers délinquants.....la réponse c'est oui ou non ...
                les sondages ont atteint leur limites..c'est devenus des outils de propagandes orientés...pas des "prises de températures" a un moment T qui ne serait révélateur que du moment .
                "tout a été dit , tout reste a penser"
                Alain

                Commentaire


                • #38
                  Envoyé par kaghemoussa
                  la principale raison , je crois , du recul des réadmission de citoyens expulsés doit être du au Covid tout simplement
                  Pas du tout. Ce problème existe depuis plusieurs décennies d'après le gouvernement français. Les mafieux du cartel ANP/FLN refusent depuis plusieurs décennies de reprendre les migrants algériens en misant sur le fait que la France ne va pas réagir de peur de perdre des contrats en Algérie. Macron a à l'évidence décidé d'agir contre l'immobilisme des mafieux du cartel ANP/FLN en partie à des fins électoralistes pour éviter que ses opposants ne l'accusent d'être faible au sujet de l'immigration.

                  Les mafieux du cartel ANP/FLN sont des délinquants dépravés qui dirigent l'Algérie comme une mafia et qui se moquent des citoyens algériens. D'ailleurs, Angela Merkel a été forcée de se déplacer en personne en Algérie en 2018 pour supplier les mafieux du cartel ANP/FLN de reprendre les migrants algériens vivant illégalement en Allemagne (voir vidéo).

                  Commentaire


                  • #39
                    Une bonne leçon que donne Macron aux voyous du régime.
                    Il devrait aussi geler leurs avoirs en France.
                    Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

                    Commentaire


                    • #40
                      Sauf que les gros bonnets trouveront d autres moyens pour venir.
                      ça pénalise le peuple comme d'habitude et pas les dirigeants
                      La patience n'a l'air de rien, c'est tout de même une énergie.

                      Commentaire


                      • #41
                        Envoyé par sammy
                        Pourquoi refuser les autorisations consulaires ? bizarre quand même
                        Juste une hypothèse, mais j'ai comme l'impression que les autorités algériennes voulaient mettre de la pression sur la France en utilisant ce dossier, afin que cette dernière puisse accepter de livrer les "opposants" (ou agents du makhzen, terroristes ou séparatistes, selon votre sensibilité politique) qui ont trouvé refuge en France et pas des moindres : Ferhat Mehenni, Amir DZ, Hichem Aboud et tant d'autres.

                        20 contre 7.000, la France ne perd pas au change, non ?

                        Envoyé par sammy
                        Que risquent les haraga de retour au pays ? la prison ? si c'est le cas za3ma balak l'idée d'avoir 7000 accusés n'enchante pas vraiment el djma3a ?
                        Six (06) mois de prison ferme, pour avoir quitté clandestinement le territoire national, mais il faut déjà le prouver et ça c'est la peine maximale, souvent ils écopent d'une simple amende ou d'une peine avec sursis, quand ils sont poursuivis. On peut dire que la nature difficile et dangereuse de l’expédition et toutes les privations subies pendant le séjour européen, imposées par la précarité et le statut de clandestin, sont déjà des punitions en soit.

                        Commentaire


                        • #42
                          0 contre 7.000, la France ne perd pas au change, non ?
                          Du tout, puisqu'au final , elle se débarasse de 7 020 dz

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X