PDA

Voir la version complète : Pascal Boniface : Le risque pour Israël est de reproduire son échec du Liban


Page : [1] 2

DZone
01/01/2009, 16h47
Qu’espère Israël? Officiellement, la fin des tirs de roquettes sur son territoire à partir de Gaza. Cet objectif aurait pu certainement être atteint par la levée du blocus sur Gaza, dont le Hamas faisait une condition de la poursuite du cessez-le-feu.

Tel Aviv n’a pas voulu accomplir ce geste, qui aurait été interprété et aurait constitué une victoire pour le Hamas. Car, et ce n’est plus caché désormais, Israël souhaite la défaite ou le démantèlement du Hamas, mouvement qu’il avait favorisé il y a une vingtaine d’années pour contrer l’influence des laïcs de l’OLP.

Un troisième objectif est invoqué par certains observateurs y compris les Israéliens (http://www.**********/2008/12/30/israel-hamas-un-but-de-guerre-peut-en-cacher-un-autre). Israël souhaite restaurer sa capacité de dissuasion mise à mal par le semi-échec de la guerre du Liban.

Tomber tête baissée dans le piège de l’adversaire

Ces objectifs sont-ils accessibles? N’y a-t il pas un risque pour Israël d’apparaître -comme ce fut le cas en 2006- comme vaincu s’il n’a pas totalement gagné? Et une victoire totale est-elle possible?

Israël, comme en 2006, ne va-t-il pas donner le sentiment de vouloir écraser une noix avec un marteau pilon et de faire un usage excessif de la force, fût-ce pour une cause initialement compréhensible? Et enfin, ne va-t-il pas renforcer ceux qu’il prétend vouloir affaiblir?

Il est certain que l’envoi de roquettes sur Israël par le Hamas est militairement et politiquement pathétique. Elles font des dégâts matériels et des pertes humaines, mais ne sont en aucun cas de nature à faire plier Israël. L’objectif du Hamas ne peut être de renverser un rapport de force défavorable aux Palestiniens.

Ces tirs de roquettes ne servent qu’à radicaliser l’opinion israélienne, à affaiblir le camp de la paix. Est-ce l’objectif du Hamas? Si oui, l’offensive israélienne peut s’apparenter à tomber tête baissée dans le piège de l’adversaire.

Pour éviter ce piège, il faudrait que le Hamas soit vaincu. Cela peut se produire par une demande de cessez-le-feu de sa part. On voit mal le mouvement islamiste faire cela sans rien obtenir en échange, sauf à perdre toute crédibilité. Ce serait admettre publiquement que sa stratégie était suicidaire.

Israël peut espérer détruire le Hamas comme mouvement. Mais cet espoir consiste un peu à prendre sa propre propagande pour la réalité. Israël présente le Hamas comme un mouvement terroriste. Les Etats-Unis et l’Europe ont adhéré à cette vision. Mais le Hamas n’est pas Al-Qaeda. Ses racines populaires sont profondes, et il est à la fois un mouvement armé et une organisation de masse. Comme le Hezbollah, que la guerre de 2006 n’a pas affaibli, bien au contraire.

Favoriser les Palestiniens modérés

En 2008 comme en 2006, Israël espère que les populations qui souffrent des bombardements se retourneront contre ceux qui ont été le déclencheur (le Hezbollah pour l’enlèvement des soldats israéliens, le Hamas pour le tir des roquettes) et non contre ceux qui bombardent. Cela n’a pas fonctionné en 2006, il est peu probable que cela fonctionne en 2008.

En Palestine comme partout ailleurs, un peuple qui se sent attaqué a pour premier réflexe de se regrouper autour de ses dirigeants. Israël dit souhaiter vouloir éliminer le Hamas pour favoriser les Palestiniens modérés.
Le problème est que la meilleure aide à apporter à Mahmoud Abbas aurait été de lui donner des arguments pour convaincre son peuple que la voie stratégique qu’il a choisie, la négociation, la condamnation du terrorisme, la paix avec Israël, était payante. Lorsqu’il a succédé à Arafat en janvier 2005, Israël n’en a pas profité pour ouvrir avec lui des négociations ou pour procéder de manière négociée au retrait de Gaza.

Yossi Beilin avait averti que faute de conforter Abbas par des vraies négociations, le Hamas sortirait vainqueur des élections en janvier 2006, et ce fut le cas. Après les espoirs (pour ceux qui voient le monde avec les lunettes d’Elton John) de la conférence d’Annapolis, aucun progrès tangible n’a été obtenu sur aucun point sensible. Bref, Mahmoud Abas est délégitimé par l’action conjointe du Hamas et d’Israël.

De même, Israël a placé dans un grand embarras un des rares pays arabes à avoir fait la paix avec lui, car l’Egypte apparaît comme indirectement complice du blocus de Gaza. Les adversaires islamistes de Moubarak devraient capitaliser là-dessus.

Les dégâts pour Israël sont déjà énormes

Quels sont les risques pour Israël? A court terme, ils sont inexistants. La capacité de réplique militaire des Palestiniens est quasi-nulle, les pays arabes resteront prudemment à l’écart, les pays occidentaux au pire ou au mieux émettront des condamnations qui resteront purement platoniques.
Mais Israël aurait tort de penser que la colonne "risques" est quasi nulle par rapport à celle des avantages. Ceci n’est vrai qu’à court terme. Avant même une éventuelle opération terrestre qui, du fait de la réalité démographique de Gaza, aurait des effets humainement terribles, les dégâts pour Israël sont déjà énormes.

Les arabes modérés, ceux qui veulent négocier sincèrement avec Israël sont affaiblis. Les opinions arabes qui comptent, même dans les pays non démocratiques, sont révulsées par les images qu’elles ont vues. Des images qui sont beaucoup plus horribles que celles qu’ont montré les medias occidentaux.

Mais même ces derniers, d’habitude très prudents lorsqu’il s’agit d’évoquer le conflit israélo-palestinien, sont cette fois-ci, et avant que le bilan humain ne s’alourdisse, plus enclins à condamner Israël.
Les gouvernements européens qui renvoient dos à dos le Hamas et Israël, et les Etats-Unis qui réservent eux leurs critiques au Hamas, sont isolés non seulement par rapport aux opinions publiques mais aussi par rapport aux médias.

L’image d’Israël va subir un nouveau contrecoup terrible alors que les dégâts nés de la guerre du Liban sont encore vivaces. Et ceci une fois encore, alors qu’on n’en est qu’au début du conflit.

Comme il est loin d’être certain que l’opération soit une réussite, militaire et politique, Israël risque à la fois d’être détesté et de ne plus faire peur. A tout point de vue, le risque pour Israël est d’avoir à Gaza le résultat amplifié de la guerre du Liban.

Enfin un dernier mot. On a souvent mis en perspective la concomitance de cette guerre avec la trêve de Noël. Il en est une autre plus pertinente et qui devrait faire plus réfléchir: cette guerre a été lancée au moment où Samuel Huntington, le théoricien du choc des civilisations, s’éteignait. Elle risque de contribuer à son triomphe posthume.

Rue89
En partenariat avec: IRIS ( Institut de Relations Internationales et Stratégiques)

Harrachi78
01/01/2009, 16h49
Je ne pense pas que le Hamas dispose des moyens du Hezb Allah, ni de ses atouts, ni même de ses appuis.

absent
01/01/2009, 17h04
Les israéliens sont conscients que leur pays est le plus détesté de la planète. Et l'avantage lorsqu'on est autant haï, c'est qu'on n'a plus rien à perdre.
Alors franchement, je pense que cette offensive sur Gaza n'a fondamentalement rien changé à l'image d'Israël dans le monde et dans le monde arabo-musulman en particulier.
Le monde arabe soutiendra toujours les palestiniens par solidarité ethno-religieuse, quoi que puisse faire Israël.

DZone
01/01/2009, 17h09
Je ne pense pas que le Hamas dispose des moyens du Hezb Allah, ni de ses atouts, ni même de ses appuis.
Oui tout à fait , le Hamas évolue dans un ghetto étroitement surveillé par les Sionistes et leurs gardes chiourmes égyptiens et donc il ne peut accéder à un armement sophistiqué mais j'ai posté cet article pour une autre raison: Pascal Boniface pour qui j'ai beaucoup de respect , est un des rares intelectuels français qui reconnait que les medias occidentaux , français notamment sont toujours du coté sioniste et ose le dire malgré tous les problèmes que ça lui a posé avec l'equipe de France de l'indignation sélective...
Des images qui sont beaucoup plus horribles que celles qu’ont montré les medias occidentaux.

Sioux foughali
01/01/2009, 18h25
Les choses sont pas mecaniques

les passions et les explosions qu'elles suscitent font fi de toute mesure.

je pense que cette fois encore Boniface a raison , ce ne sont pas les faits de l'instantané qui sont en question , c'est la symbolique , l'histoire, le droit.

D'abord , pas oublier que les Palestiniens negocient un dû ? Faut pas oublier . Tout le monde n'accepte pas de negocier un dû. Il faudrait que certains conseilleurs de pays ex massacreurs de juifs notamment , mesurent cela. A moins qu'ils considerent les palestiniens comme des être d'inferieure dignité , ce qui demontreraient que ces conseilleurs sont aussi des nazis , perpetuant avec enthousiasme l'heritage des miliciens nazis de Belgique et d'ailleurs .

De même, personne n'est en mesure de citer un peuple dans la
planète qui aurait réagi différement des Palestiniens en 48 .
Appliquez ce qui s'est passé en 48 en Palestine à d'autres situations présentant des similitudes , d'autres régions du monde, d'autres pays et vous verrez tout de suite que l'on entrerait dans des conflit très longs.

Demain une grande majorité de Palestiniens , s'il y a réel partage du territoire, 2 Etats et une capitale commune ,, va consentir à quelque chose d'unique dans l'histoire de l'humanité à savoir, consentir, en quelques décennies à partager la souveraineté et le territoire .

Vous voyez bien que certaines leçons que des européens, des asiatiques, des arabes même prétendent donner aux Palestiniens sont vraiment ridicules . Ils ne manquent pas de culot ces clochards mentaux lâches alors que chez eux rien ne se partage et est prêt de l'être.


je le répète , bien avant l'irruption des attentats suicides, les USA empêchaient toute avancée en bloquant l'application des résolutions. N'avez vous pas vécu les années Reagan, n'avez vous pas lu les périodes Jonhson ou kennedy ? Il y avait ni Salafi, ni Ben Laden, ni Jihad islamque.


Je pense que Boniface a raison et je pense qu'il y a de la folie dans l'air ,

J'espere que les initiatives actuelles notamment celle du premier ministre turc Erdogan vont deboucher sur un cessez le feu reciproque , une levee du blocus lequel constituerait de fait une condamnation des prises de positions anterieures de diplomaties occidentales en faveur du blocus .

Dans la foulée , il faudra que l'opinion publique internationale et quelques diplomaties imposent aux USA ( qui ont bien contribué à la victoire élèctorale du Hamas quoiqu'ils en disent ) qu'ils changent de posture et imposent un reglement en un semestre sur 3 points :
- Evacuation de colonies
- creation de 2 Etats viables
_ Al Qods Jerusalem capitale commune

Il faut aller vite car je pense et j'ai vu que l'irrationnel est en train de s'imposer à grande vitesse , Cette attaque qui est presentée comme repondant à des tirs de roquettes qui existent est........... DISPROPORTIONNEE et est un crime de guerre qui vient après des années d'espoirs déçus .....elle ouvre les portes de la déraison et d'un deferlement de folie sans precedent pas seulement dans la region concernée.

L'establishment americain ravagé et avide predateur et les extremistes israeliens mesurent ils vraiment ce qu'il se passe ? Il y a de la folie concentrée dans l'air comme jamais auparavant.

Il faut que l'opinion publique internationale réagisse avec force et propose la feuille de route . Si nous sommes 1 ou 2 miliards à le reclamer , ces politiques irresponsables s'executeront car comme beaucoup de politiques et membres des establishments politiques , ils ont souvent la culture de la lâcheté et de la loi du plus fort.

absent
01/01/2009, 18h49
Il faudra que quelqu'un m'explique ce que veut dire une attaque disproportionnée. En temps de guerre, chaque belligérant utilise tous les moyens dont il dispose pour vaincre son adversaire, et ni les israéliens ni le Hamas ne s'en privent. Il se trouve que les israéliens disposent de bombes GBU-38 et que le Hamas dispose de Grad et Qassam. Si ça avait été l'inverse, je ne pense pas que les arabes se seraient gênés de bombarder Israël, je pense même qu'il auraient fait pire.
Pour ce qui est des américains qui ont affaibli l'OLP, je rappelle que le contexte était à la guerre froide, et que la majorité des factions de l'OLP (surtout les communistes du FPLP) étaient pro-soviétiques.

citoyen
01/01/2009, 19h08
>>>Et l'avantage lorsqu'on est autant haï, c'est qu'on n'a plus rien à perdre.

Allons allons les sionnistes pensent qu'ils appartiennent au peuple élu par le divin.

Beaucoup de monde aime israel à commencer par une bonne partie des US (Les rois abdellah, le président Moubarek, M6, et beaucoup d'autres qui ont un amour secret pour ce pays miniscule). A mon avis le seul qui a vraiment hait les israéliens serait vraiment le malintentionné lord de Belfort. Il n'ont jamais compris qu'ils vivaient tranquillement dans les pays arabes depuis des sciècles, et qu'il serait inacceptable pour ces derniers de cèder leur terres par la force.

Isarel est une puissance militaire certes, elle a le droit d'utiliser tous ses muscles, mais elle n'arrivera jamais à bout des palestiniens car sa cause est injuste (à commencer par le blocus, les colonies, les assasinats ciblés, les incursions, etc).

La puissance militaire a ses limites, et les arguments sionistes vont s'évaporer peu à peu.

born_hittiste
01/01/2009, 19h18
Le monde arabe soutiendra toujours les palestiniens par solidarité ethno-religieuse, quoi que puisse faire Israël.

Tu planes dans une autre dimension, c’est le facteur ethno-religieux qui a fondé l’entité sioniste ou je me trompe ?

71% des personnes interrogées la veille, au cinquième jour des opérations qui ont fait près de 400 morts côté palestinien et 4 côté israélien sont en faveur de la poursuite de l’offensive aérienne contre le mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza.

les israeliens te repondent MR AANIS

myra21
01/01/2009, 19h22
Aanis dit:Pour ce qui est des américains qui ont affaibli l'OLP,.

il faut étre d'un culot?
Oui le risque de perdre politiquement existe pour israel
d'ailleurs depuis 8 ans personne ne voulait parler aux Hamas et là toutes les infos vont dans le sens ou il faudrait discuter avec le Hamas car c'est le seul interlocuteur fiable .
Et israel pendant ce temps ses crimes contunuent.
Israël n'est pas interressé par la paix , c'est un état né par le crime et depuis 60 ans ces crimes n'ont jamais pris fin.

absent
01/01/2009, 19h48
au cinquième jour des opérations qui ont fait près de 400 morts côté palestinien......En majorité hamsaouis.
et 4 côté israélien1 Militaire et trois civils.
Allons allons les sionnistes pensent qu'ils appartiennent au peuple élu par le divin.Le fondateur du sionisme était agnostique, il s'en foutait de la religion et de ses préceptes. Tout comme Ben Gourion et Livni, la bobo végétarienne. D'ailleurs, le Talmud dit que les fils d'Israël devront de soumettre aux nations (non juives) et "ne forceront pas les portes de Jérusalem" avant la venue du Messie.
Isarel est une puissance militaire certes, elle a le droit d'utiliser tous ses muscles, mais elle n'arrivera jamais à bout des palestiniens car sa cause est injusteExcuse-moi de te réveiller, mais le monde réel n'est pas Disneyland. Beaucoup de causes souvent qualifiées de justes n'ont jamais abouti, comme la cause des indiens d'Amérique ou celle des Aborigènes d'Australie.

myra21
01/01/2009, 19h52
aanis dit:Excuse-moi de te réveiller, mais le monde réel n'est pas Disneyland. Beaucoup de causes souvent qualifiées de justes n'ont jamais abouti, comme la cause des indiens d'Amérique ou celle des Aborigènes d'Australie.?

Ha bon c'est ce qui attend les palestiniens?
L'extermination?

absent
01/01/2009, 19h54
Non, je ne dis pas que les palestiniens seront exterminées (au contraire, leur démographie est quasi-explosive), ni que leur cause n'aboutira pas car je n'en sais rien, je ne suis pas Oracle. Ce que je dis, c'est qu'une cause "juste" n'aboutit pas forcément.

myra21
01/01/2009, 19h57
En tous les cas les exemples que tu as pris :
Ne laisse planer aucun doute sur le but que se sont fixées ?

absent
01/01/2009, 19h59
J'ai dit ce que je pensais et je me suis expliqué sur ce que j'avais écrit auparavant. Alors tes déductions à deux balles et tes procès d'intentions, tu les gardes pour toi.

myra21
01/01/2009, 20h02
OUi "fakou"
il n'y a que la vérité qui bl.....

absent
01/01/2009, 20h05
Tu sais Myra, je ne parle qu'en mon nom, comme tout le monde ici. Alors déduire les intentions du gouvernement d'Israël à partir de ce que j'écris, ce n'est pas ce qu'il y a de plus futé.

born_hittiste
01/01/2009, 20h07
le Talmud dit que les fils d'Israël devront de soumettre aux nations (non juives) et "ne forceront pas les portes de Jérusalem" avant la venue du Messie.

t'es pas obligé de me répondre :mrgreen:

La plupart des Israéliens sont enrôlés à l'âge de 18 ans pour servir dans l'armée (3 ans pour les hommes, 2 ans pour les femmes), à l'exception notable des Arabes israéliens qui sont exemptés pour éviter de possibles conflits d'intérêts et la plupart des Juifs Haredim qui se consacrent à l'étude religieuse. Les femmes peuvent de plus effectuer au lieu de l'armée, un service d'intérêt général, pendant un ou deux ans (shirout leumi). Le service militaire est obligatoire en Israël, sauf en cas de problèmes physiques ou mentaux. L'armée est considérée comme un passage essentiel à l'intégration du système civil israélien. Chaque lieu de travail, chaque université vous demande ce que vous avez fait au sein de l'armée. Celui qui ne fait pas l'armée sera d'abord condamné, puis aura plus de mal à s'intégrer au sein de la société.

tu dis que des conneries AANIS

absent
01/01/2009, 20h10
t'es pas obligé de me répondre
tu dis que des conneries AANIS
Toi aussi, t'es pas obligé de répondre à mes "conneries" tu sais.
Et je vois pas ce que le service militaire vient faire dans cette discussion.

citoyen
01/01/2009, 20h13
>>>Excuse-moi de te réveiller, mais le monde réel n'est pas Disneyland. Beaucoup de causes souvent qualifiées de justes n'ont jamais abouti, comme la cause des indiens d'Amérique ou celle des Aborigènes d'Australie.

Je suis bien reveillé, Ya Khali, mais les palestiniens ne sont pas non plus des arborigènes ou des indiens d'amérique d'il y a 2 siècles :mrgreen:.

Certes ils se battent avec des tuyaux de plomberie et des cailloux mais de là à les assimiler à des populations qui ont été extérminées il y a 2 siècles !!!!

De même les améridiens et les arbos d'aujour'dhui et ceux d'il y a deux siècles ne sont pas les mêmes.

Alors le réveil sera conseillé pour qui ?

absent
01/01/2009, 20h19
Je me répète, les palestiniens ne sont pas les aborigènes, ce que j'ai voulu dire, c'est qu'une cause "juste" ne triomphe pas forcément. Les religieux pensent que l'histoire est écrite quelque part et qu'un Dieu bienveillant finira par tout arranger (exterminer les juifs selon l'Islam, faire venir le Messie selon le judaïsme). Il se trouve que je ne suis pas religieux, alors je ne crois pas en un quelconque fatalisme historique.

born_hittiste
01/01/2009, 20h19
...............................

absent
01/01/2009, 20h22
Le service milliaire n'a pas de connotation religieuse pour une majorité d'israéliens. Ce n'est pas pour rien que les ultra orthodoxes sont exemptés d'armée.

born_hittiste
01/01/2009, 20h25
Et je vois pas ce que le service militaire vient faire dans cette discussion.


Celui qui ne fait pas l'armée sera d'abord condamné, puis aura plus de mal à s'intégrer au sein de la société.


admire bien tes conneries

Le fondateur du sionisme était agnostique, il s'en foutait de la religion et de ses préceptes. Tout comme Ben Gourion et Livni, la bobo végétarienne.

la societé sioniste est hyper militarisée c'est pire qu'une societé religieuse, que livni soit une vache laitiere et que Bengourion pisse sur le tulmud ne change rien a la donne

citoyen
01/01/2009, 20h35
>>>exterminer les juifs selon l'Islam

Cites moi un seul verset ou un seul hadith qui le prédit ou qui le recommande ?

absent
02/01/2009, 00h15
A vos ordres:

" Vous combattez les juifs et vous aurez le dessus au point qu’une pierre dira : musulman ! Voici un juif derrière moi; viens le tuer " ( Rapporté par Mouslim 2921 et par Boukhari 2926)

« L’heure de la fin du monde ne sonnera avant que les Musulmans ne combattent les Juifs et les tuent au point que le juif se cache derrière une pierre ou un arbre et que la pierre ou l’arbre disent: ض musulman ! ض serviteur d’Allah ! Voici un juif derrière moi; viens le tuer?

A L’exception de Gharquad qui fait partie des arbres des juifs ( il ne les dénoncera pas) ( Rapporté par Mouslim; 2922)

Popeye
02/01/2009, 00h47
Qui a écrit ça???
Comment croire ça en 2009???

absent
02/01/2009, 00h50
Je n'y crois. Tout je ne crois pas que les livres sacrés juifs et chrétiens soient révélés. Mais faut dire que certains y croient.

absent
02/01/2009, 00h53
Je pensais que Boukhari était fiable moi.

Popeye
02/01/2009, 01h02
Pensez-vous réellement que Dieu ait eu besoin d'un mortel pour dicter sa loi?

Lounes7
02/01/2009, 02h34
Je t'ai déjà posé une question, pourquoi l'état sioniste a t-il toujours soutenu (ave les USA) l'apatheid sud africain ?:22:

Cookies