PDA

Voir la version complète : Erdogan applaudi dans le monde musulman après son accrochage avec Pérès à Davos


Page : [1] 2

myra21
30/01/2009, 20h50
Erdogan applaudi dans le monde musulman après son accrochage avec Pérès à Davos

AP | 30.01.2009 | 19:28


Acclamé dans son pays, applaudi dans la Bande de Gaza, félicité en Iran: le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, dont le pays est un proche allié de l'Etat hébreu, a marqué des points vendredi dans le monde musulman au lendemain de son accrochage verbal avec le président israélien Shimon Pérès à Davos.
Alors que les deux hommes participaient à un débat sur la situation à Gaza au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, M. Erdogan s'est fâché tout rouge jeudi soir à l'issue d'un plaidoyer enflammé de M. Pérès justifiant la récente offensive israélienne dans le territoire palestinien.
Après l'intervention applaudie de M. Pérès, M. Erdogan a repris la parole pour tenter une nouvelle fois de répondre au chef de l'Etat hébreu. "Je trouve très triste que les gens applaudissent ce que vous venez de dire", lui a lancé le Premier ministre turc. "Vous tuez des gens. Et je pense que c'est très mal. (...) Quand il s'agit de tuer, vous savez faire ça trop bien."
Interrompu par le modérateur alors que le débat durait depuis une heure, M. Erdogan a poussé un coup de sang, s'est levé de son siège et a quitté la salle bondée sous le regard médusé de l'assistance qui comprenait notamment le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa et une proche conseillère du président américain Barack Obama, Valerie Jarrett.
Peu après, lors d'une conférence de presse, le chef du gouvernement turc a eu beau expliquer qu'il ne visait ni le peuple juif ni ses dirigeants, le monde musulman a surtout retenu son coup d'éclat et son départ nocturne précipité de Davos.
De retour dans son pays, M. Erdogan a été acclamé en pleine nuit à sa descente d'avion à l'aéroport d'Istanbul par plusieurs milliers de compatriotes ravis et fiers de la spectaculaire sortie de leur Premier ministre, agitant des drapeaux turcs et palestiniens et brandissant des banderoles dont l'une saluait "le conquérant de Davos".
Plus tard dans la journée de vendredi, alors qu'il inaugurait une station de métro à Istanbul, la foule l'a à nouveau félicité en scandant: "la Turquie est fière de vous".
Dans la Bande de Gaza, des drapeaux turcs rouge et blanc et même des portraits d'Erdogan ont surgi vendredi lors de plusieurs rassemblements aux côtés des drapeaux verts du Hamas, d'autres flottaient sur les ruines d'une mosquée bombardée par l'armée israélienne dans le camp de réfugiés de Jebaliya
En Iran, l'ayatollah Akbar Hashemi Rafsanjani a profité de son sermon du vendredi pour féliciter le geste du dirigeant turc: "M. Erdogan a pris une très bonne initiative".
Si M. Erdogan peut obtenir un gain immédiat dans le monde musulman, la position particulière de la Turquie sur la scène proche-orientale pourrait s'en trouver affaiblie. Ankara qui affiche une certaine neutralité dans le conflit israélo-palestinien risque de se voir contester sa position de médiateur international entre les deux camps.
La Turquie, dont l'opinion est majoritairement favorable à la cause palestinienne, est le meilleur allié d'Israël dans le monde musulman, et les deux pays entretiennent une étroite coopération militaire.
Dès le lendemain de leur accrochage, les deux hommes semblent d'ailleurs s'être réconciliés vendredi à l'occasion d'un entretien téléphonique. Certains médias turcs ont rapporté que M. Pérès avait présenté ses excuses à M. Erdogan, ce qu'a démenti la porte-parole du président israélien. Selon cette dernière, le Premier ministre turc a assuré qu'il n'avait rien contre Israël et qu'il considérait M. Pérès comme un ami proche. "Je vous considère aussi comme un ami proche", lui aurait répondu le chef de l'Etat hébreu. AP

simplenova
31/01/2009, 09h11
Amr Moussa devrait avoir honte !

shadok
31/01/2009, 09h48
J'ai regardé le débat en entier sur Al-Jazeera. L'intervention d'Amr Moussa était aussi très pertinente. Il a tapé lui aussi sur Israël.

absent
31/01/2009, 11h27
amr moussa, l'homme lige de moubarak s'assoit à la même table que les sionistes ?

heureusement qu'erdogan a pris conscience de sa situation et a quitté l'assemblé des chefs !

si il y a une table où il faut jamais s'assoir c'est celle des sionistes qui fnt de beaux discours ou des face de rat gentille !

la suisse c'est salie en acceuillant cette cochonaille de peres, comment ça se fait qu'un juge ne l'a pas convoqué à son bureau ? des fois ça m'enerve cette neutralité suisse !

saad01
31/01/2009, 13h36
pas d'accord tolkien, il vaut mieux etre amis avec ses ennemis, profiter de leurs technologie et puissance puis les ecraser, la turquie est une nation intelligente,

dias2
31/01/2009, 15h12
C'était vraiment un moment qui fait plaisir....dommage qu'il y en ait si peu...en tout les cas merci Erdogan.....et merci myra21 d'avoir posté l'article............

Bachi
31/01/2009, 15h27
Quelle mouche a piqué S. Peres de lever le ton et de pointer sa colère à l'endroit d'Erdogan, l'ami d'Israel ?

Quel calcul y avait-il là ?

saad01
31/01/2009, 15h40
à mon sens les interventions de ban ki mon, amr moussa et erdogan ont du faire mal à shimon peres,
Parce que si c'etait calculé, c'est plutôt mal joué, on ne retient de la conf que le geste d'Erdogan.
il y a peut être aussi le manque de consideration systematique de tous ce qui est musulman, il a cru qu'il pouvait traiter les turques comme il pouvait traiter les arabes...
d'ailleurs les 1300 morts ca prouve que pour eux un palestinien c'est un dechet

btp50
31/01/2009, 15h53
Quel calcul y avait-il là ?
.
Bien evidement que chez les hommes politique il y a toujours un calcul, ils ne réagissent jamais par emotion, ils en ont pas, sinon ils ne seraient pas là ou ils sont.
.

Passant
31/01/2009, 17h28
La leçon à retenir, pour ma part, est qu'un politicien légitimement élu dispose d'une puissance et d'une liberté d'action icomparables. M. Erdogan vient de nous le démontrer.

Quant aux peuples arabes, si prompts à l'applaudir, peut-être qu'ils seraient mieux inspirés à produire des systèmes leur permettant de se donner librement les hommes qu'ils jugent dignes de les représenter.

TAGHITI
31/01/2009, 17h44
Erdogan, l'ami d'Israel ?à ne pas confondre entre les relations diplomatiques et les relations personelles!
La Turquie entretient des relations diplomatiques avec l'ètat hebrux bien avant l'arrivé de Mr Erdogan, mais celà n'est pas forcément une bonne relations amicales entre les personnes!

Mr. Erdogan est un homme, contrairement aux lécheurs des bottes des sionistes !

btp50
31/01/2009, 18h01
En tout les cas, une chose est sure. L'interet de la Turquie et de son partie passe avant celui de Ghaza ou des palestiniens, son geste n'est pas desinteressé.
.

kaiser
31/01/2009, 18h06
tout suite la suspicion , ca te vient pas a l idee que des etres humains peuvent etre choqués par le massacre d enfants?

les millions de turcs qui ont manifesté avec force c'etait par interet aussi ?

TAGHITI
31/01/2009, 18h07
En tout les cas, une chose est sure. L'interet de la Turquie et de son partie passe avant celui de Ghaza

ca va de soi, car personne n'a prétendu que Mr Erdogan est palestinien, et encore moins un membre du HAMAS! Il est avant tout un être humain qui a mal au coeur en voyant les images des bébés calcinés par le Phosphore blanc lancé par les sionistes sur la population civile à gaza, et il est ensuite un haut responsable turque, musulman !

Bachi
31/01/2009, 18h09
Mr. Erdogan est un homme, contrairement aux lécheurs des bottes des sionistes !

Qu'il joigne la parole l'acte alors...
Il est le chef du gouvernement, qu'il rompe ses relations diplomatiques avec Israel ...

TAGHITI
31/01/2009, 18h26
Bachi
Qu'il joigne la parole l'acte alors...
Il est le chef du gouvernement, qu'il rompe ses relations diplomatiques avec Israel ...dans un pays come la Turquie qui continue à être dirigé largement par l'armée, cela n'est pas pour demain! helas!

une telle décision stratégique relève encore des généraux!

issah
31/01/2009, 19h10
Grace a Mr Erdogan, on entend parler de la Turquie dans le conflit israelo-palestinien, avant on en écouter meme pas parler de la Turquie à ce sujet.

zemfir
31/01/2009, 19h29
"il est ensuite un haut responsable turque, musulman !"
issue d'un parti d'inspiration islamique. la est la différence entre autre.
sure que les laïc turc vont profiter pour remettre une couche .
bravo au radjal.:25:

btp50
31/01/2009, 19h30
tout suite la suspicion
Weqt niya matete !
Il fut un temps ou il y' avait "niya" (je ne sais pas le dire en francais, ou meme le mot "crédule" ne serait pas approprié).
En ce temps là oui, les années 60, ou les gens s'inscrivaient par milliers pour aller defendre l'honneur, en 1967 en Algerie par exemple, il est certain que la sincerité de ces gens n'est pas à mettre en doute.
Mais aujourdhui que veux tu, la disette s'est installer et la suspicion est de mise.
J'ai une propention à la suspicion envers un démocrate que un dictateur.
.
Ceci dit, la symbolique du geste de monsieur Erdogan est à saluer.
.

absent
31/01/2009, 19h40
"il est ensuite un haut responsable turque, musulman !"
issue d'un parti d'inspiration islamique. la est la différence entre autre.
sure que les laïc turc vont profiter pour remettre une couche .
bravo au radjal.

ce n est pas seulement partecqu il est musulman, car il ya des positions semblables ou encore plus consequentes de la part de gens qui ne sont meme pas msusulmans comme c est le cas de Chavez qui a interrompu carrement les relations avec l etat sioniste!

zemfir
31/01/2009, 19h48
"c est le cas de Chavez qui a interrompu carrement les relations avec l etat sioniste!"
le cas de chavez est très normale vu sa politique anti -buch et il nya rien d'étonnant dans son action elle est même prévisible,
par contre la Turquie qui est considerés comme l'allié des USA dans la region sa donne a reflechir .
pour les autres responsables musulmans leurs position sont deja connu.

Sioux foughali
31/01/2009, 19h52
je pense que vu toutes les cartes que la Turquie possede , les pro palestiniens en Turquie , tres largement majoritaires , au delà des partis AKP, et celui d'Erbakan.......je repete largement majoritaires au delà des partis ..constituent un appui de premier choix pour le futur Etat palestinien et pour faire changer les USA

Autant un segment de l'armée est puissant, autant il a aussi peur et ne peut tout maîtriser , ni tout se permettre ( il y va de la securité et de l'unité de la Turquie )

Dans le bloc militaire , y a aussi des arrivistes , rigolos qui apportent rien à la Turquie ( toujours le neant ) , qui ne feront avancer la Turquie dans aucun sens, ni vers une alliance poussée avec ( la Fed de Russie ( voisine) - Caucase- Asie centrale - espace de turcophonie)) , ni vers l'UE, ni vers un rôle majeur au proche et moyen orient voisin . Au fur et à mesure que la Turquie remonte et s'affirme dans toutes les directions avec l'elite AKP ( surprenante quoi qu'on en dise) , ces arrivistes qui font pas avancer la Turquie sont decridibilisés . .

Dans ce bloc militaire , y aussi des dangereux pour l'apaisement avec Chypre ( grecque et turque ) en voie de reunification, dangereux pour les Kurdes ( y compris Kurdes de Turquie , dangereux pour les relations avec la Republique d'Armenie ( que Gül et Erdogan s'emploient à ameliorer dans l'interêt de la Turquie, de tous les peuples et pays du Caucase, notamment les Azerbaïdjanais ( qui sont du groupe ethnico linguistique turc ) ,les Armeniens, mais aussi dans l'interêt de la federation de Russie

Et vu l'interêt que presente la Turquie ( membre de l'otan) pour les USA, l'elite AKP et l'opinion turque massivement pro palestinienne peuvent aider plus que beaucoup à une vraie Paix, une vrai Etat palestinien ( Cisjordanie et Ghaza) , un demantelement des implantations ,Hebron en CisJordanie donc sous souveraineté palestinienne avec des juifs orthodoxes qui y demeureraient et Al Qods- Jerusalem capitale commune des israeliens et palestiens , capitale commune des juifs et des palestiniens musulmans et Chretiens.

Mais les les gouvernants americains et israeliens veulent ils d'un Etat palestinien et de la paix ? veulent ils faire cesser la colonisation rampante qu'ils organisent en sous main ? veulent ils demanteler et donner une chance à un reglement ?

Il faut que l'opinion mondiale pro palestinienne prennent à la gorge les gouvernants americains jusqu'à present grands coupables et responsables des massacres.

Sioux foughali
31/01/2009, 20h26
le parlement turc actuel
Parti Membres
Parti pour la justice et le développement (AKP) 340 sieges
Parti républicain du peuple (CHP) 98 sieges
Parti d’action nationaliste (MHP) 70 sieges
Parti pour une société démocratique (DTP) 20 sieges



Observez où le ''sur place'' et la corruption ont conduit le parti CHP ( dit parti laïc CHP ) ...largué par l'AKP et talonné par le MHP nationaliste

Et observez jusqu'où est monté le parti nationaliste MHP ( 70 ), reservé sur l'entrée dans UE, tres critique contre la chaine de TV nationale Kurde mise en place par Erdogan , reservé contre Chypre, reservé pour les relations avec la Republique d'Armenie..
Le MHP a salué et soutenu Erdogan pour son attitude a Davos
voir plus bas , la dépêche relative à la position du leader du MHP Bahcelli

Turkish opposition leader extends support to PM on Davos crisis
Turkey's nationalist opposition leader said nobody is allowed to be disrespectful to the country's prime minister and Tayyip Erdogan was right to storm out of the Gaza session in Davos, urging him to adopt a similar approach on other issues. (UPDATED)

Turkish opposition leader extends support to PM on Davos crisis

"The rhetoric and the approach of both the moderator and the Israeli President in the (Davos) session towards Prime Minister, who represents the Republic of Turkey, is an act of arrogance that is unacceptable by our nation," Devlet Bahceli, the leader of the Nationalist Movement Party (MHP), said in a written statement on Saturday.

Although his method can be disputed, Erdogan's reaction to leave the session is "right, legitimate and correct," Bahceli added.

Erdogan had stormed out of the tense Gaza session on Thursday in Davos after the moderator, Washington Post columnist David Ignatius, refused to give him floor.

Bahceli urged Erdogan to adopt a similar approach to the national issues in which the government unilateral concessions harmed the dignity of the country.

"Therefore it is now time to show a national stance on the issues such as fight against terror and protecting the Turkmens (in Iraq) as well as in the relations with Armenia against the so-called genocide claims, with the Greek Cypriots in the fight for the identity of Turkish Cypriots, with the European Union against the list of concessions and impositions and with the U.S. for the regional threats and coersions,"
http://www.hurriyet.com.tr/english/domestic/10898919.asp?gid=244


ce m^me leader du MHP declarait il y a peu
"Les prétextes qui massacrent les enfants ne sont pas valables", a déclaré le chef du parti de l’Action Nationaliste (MHP), Devlet Bahceli.


et le CHP '' laïc'' , à propos de Ghaza
Le leader de l’opposition CHP ( parti laïc) Deniz Baykal a appelé la "Turquie à entamer une campagne internationale".


Quand je vous dit que le courant pro palestinien est enorme en Turquie et traverse tous les partis .....

absent
31/01/2009, 20h52
La politique intérieure Turque est compliquée et les observateurs étrangers comme nous n’en maîtrisent surement pas toutes les subtilités, il faut impérativement habiter dans le pays, suivre la politique du pays depuis des décennies et parler la langue du pays, pour entretenir des relations avec les vrais rouages qui dirigent le pays et à même de réellement informer sur la subtilité des événements. Aussi cela veut dire que nous devons rester prudent et ne pas nous lancer dans nos élans lyriques ou partisans. Il me semble que l’armée Turque n’est pas aussi néfaste que certains ici l’affirment, c’est elle qui soutien l’unité du pays et c’est elle qui vit sortir de ses rang le père même de la nation turque. Donc faut rester prudent, les questions que les turcs soulèvent chez eux entre leurs différentes formation et la doctrine à laquelle ils obéissent demeure interne à la Turquie et peut-être pas comprise à sa juste valeur dans les autres parties du monde, certainement pas dans nos pays arabes, pour qui la notion de laïcité demeure étrangère et complètement incomprise. Le fait qu’Erdogan ait quitté la table des pourparlers n’est pas à mettre à sa sensibilité " islamique ", je crois que n’importe qui aurait été heurté par les propos tenus par Peres. C’est une affaire de sensibilité individuelle, cela dit je ne doute pas de la solidarité de mr Erdogan pour ses coreligionnaire. La vraie question est celle-ci, vous-même si vous aviez en face de vous le représentant d’un état assassin et que vous assistez à sa traitresse manipulation, êtes-vous disposés à accepter ces manipulations, ces mensonges ? Erdogan lui a fait son choix et c’est tout à son honneur.

houari16
31/01/2009, 20h58
par btp
Weqt niya matete !

Eh bien c est vrai , tu as résumé la réalité de ce siècle en deux mots ..
le 21emes siècles : c est l ère de la communication sans frontière aidant à la conscience collective …( exemple Gaza )

Fakou Niya Matéte

absent
31/01/2009, 21h05
Nya est une maladie du peuple, les politiques eux sont aguerris ;)

Sioux foughali
31/01/2009, 21h06
Tolkien, j'ai pas dit toute l'armée nefaste mais y a des gens en son sein qui ont pas fait avancer la Turquie . c'est tout.

2° on peut vivre dans un pays et moins en savoir que quelqu'un qui vit à l'exterieur qui lit et qui ecoute .

t'as qu'à voir pour l'Algerie .........dans les années 90 , y a des gens dans des bar tabac à Colombes ou Paris ( pas que des ignares alcooliques dans des cafés brasseries à l'epoque où c'etait plus en vogue ) ou des facs de Provence qui savaient et disaient des trucs que des journalistes ont ecrit et diffusé en 2005


les 360 sieges de l'AKP sont pas tombés du ciel par hasard et la montée du parti nationaliste MHP ( reservé sur UE ) non plus .

absent
31/01/2009, 21h17
Je ne parlais pas de toi en particulier Sioux, mais j'ai plus parlé de ta demonstration sur l'armée turc ça oui.

Disons que les militaires ont leur façon de voir les choses, ils sont un peu rigides sur certaines affaires de par leur psychologie et de par le metier qu'ils exercent.

L'armée turc n'est pas néanmoins le néant que l'on entend souvent parler ici en europe ou dans les pays qui ont quelques revanches à prendre sur elle (les parlementaires français sur l'affaire armenienne).

ce qui est des plus positive c'est que le peuple turc sache où il va, s'il a envi de faire son pardon au peuple armenien bien lui en fasse, s'il estime qu'il est trahi les choses ont toutes les chances de se gâter à l'avenir...

houari16
31/01/2009, 21h19
Nya est une maladie du peuple, les politiques eux sont aguerris

les deux ! les politiciens sont issus du peuple ....

absent
31/01/2009, 21h21
non je crois que c'est une race à part !

:lol:

Cookies