PDA

Voir la version complète : Le Maroc croit en l'avenir de son industrie automobile


ayoub7
20/03/2009, 21h14
Au Maroc, le chaud et le froid soufflent sur cette industrie. Des projets reculent, d'autres voient le jour.



Chaine de montage à la Somaca (photo DR)
MAROC. Malmenés par la crise internationale, "les sous-traitants automobiles au Maroc accusent une baisse d’activité de l’ordre de 20 à 30%", indique Mohamed Ouzif, directeur de l’Association marocaine de l’industrie du commerce de l’automobile (Amica). "Sur le front de l’emploi, on n’observe pas de diminution en raison des conditions du plan anti-crise. Néanmoins, depuis le début de l’année, les CDD ne sont pas renouvelés".

Pour faire face à la crise, les autorités marocaines ont lancé un plan d’un montant de 1,3 md de dirhams, qui profite aux secteurs industriels les plus affectés.

Les grandes mesures sont la prise en charge des charges patronales pendant six mois, sous condition du maintien du niveau de l’emploi, le soutien au financement du besoin en fonds de roulement (via la garantie à hauteur de 65% des crédits d’exploitation, vis-à-vis des banques), enfin le report par les banques des échéances des crédits à moyen et long terme au profit des entreprises en difficulté.

Une deuxième usine Delphi à Tanger
Suite au retrait de Nissan du complexe industriel de Tanger, Renault réduira la voilure pour proposer uniquement des dérivées de la Logan.

Dans ce contexte, l’inauguration officielle le 13 mars 2009 de la seconde usine du groupe américain Delphi dans la zone franche de Tanger rassure. Cette unité, opérationnelle depuis août dernier, est spécialisée dans la fabrication de câbles automobiles. Elle emploie actuellement 800 personnes (2 500 prévus sur trois ans initialement). Le groupe américain avait annoncé en novembre 2008 la mise au chômage technique sur certaines lignes de montage.

De son côté, le groupe industriel japonais Sumitomo Electric Industries s’apprêterait à déplacer une partie de sa production européenne à Tanger pour faire face à la hausse des coûts de production en Europe, rapporte la presse marocaine, citant les magazines Le Point et Business Week.

bledard_for_ever
20/03/2009, 21h46
ce n'est pas une industrie

c'est juste de la sous-traitance pour main d'œuvre pas chère...


le jour ou tu sauras fabriqué un moteur... même sous traité ...on en reparlera

clauvis
20/03/2009, 21h48
L'espoir fait vivre,il faut bien s'accrocher à quelque chose

bbyasmo
20/03/2009, 21h49
le jour ou tu sauras fabriqué un moteur... même sous traité ...on en reparlera


le jour ou les maisons Renault Peugeot nous lachent un peu .....on en reparlera

Black
20/03/2009, 22h01
ce n'est pas une industrie

c'est juste de la sous-traitance pour main d'œuvre pas chère...


le jour ou tu sauras fabriqué un moteur... même sous traité ...on en reparlera


La sous traitance industrielle n'est pas de l'industrie sincérement j'aurai tout mais alors tout lu sur ce forum. :22: :22: :22:

Comment est-il possible de parler et de raisonner avec ça.

Certains pays essaye depuis 30ans d'attirer cette industrie est pourtant en vain et même si leur salaire sont encore plus bas que ceux du Maroc.

upup
20/03/2009, 22h32
Bledard, des chiffres , des chiffres de 2004


Le Maroc représente désormais 3 % des exportations d’équipements automobiles de la zone MEDA et l’Europe de l’Ouest reste le premier débouché, absorbant 90 % des exportations du pays dans ce domaine.

http://www.industrie.gouv.fr/pdf/etudeauto.pdf

Black
20/03/2009, 22h35
Ce pourcentage vaencore augmenter car de nombreuses délocalisations vont encore avoir lieu.

Alloudi
20/03/2009, 23h16
ce n'est pas une industrieoù tu as lu cette nouvelle ? interview avec un pro ou magazine spécialisée ? si ce n'est que parole de bledard! ..non merci.
L'espoir fait vivre,il faut bien s'accrocher à quelque chosel'espoir fait vivre seulement quand on prend sa destinée en main, pas quand on suit au jour le jour l'évolution du brent.. ô dieu merci on est à 50 dollars aujourd'hui.. ou bien, zut alors c'est foutu pour le projet d'eau 24H/24H de la ville X, le brent est seulement à 40 $ aujourd'hui ..si ça continue comme ça on importera plus de lait ni de pommes de terres :22:


un chiffre lu sur TelQuel récemment, traitant le plan de soutien au Maroc:

CA de l'industrie automobile : 20 Milliards de dirhams
avec prés de 28 000 employés

icosium
20/03/2009, 23h22
== MODERATION==
Evitez les provocations et la pollution de topics. Relisez ET respectez la charte du Forum.

Black
20/03/2009, 23h28
== MODERATION==
Evitez les attaques personnelles et la pollution de topics. Relisez ET respectez la charte du Forum.

clauvis
20/03/2009, 23h40
== MODERATION==
Evitez les provocations et la pollution de topics. Relisez ET respectez la charte du Forum.

absent
21/03/2009, 00h50
calmez vous les enfants et revenons au fond du sujet, à savoir l'industrie automobile marocaine, s'il est vrai qu'elle a 28 000 salariés - et il n'y a pas de quoi trop douter de ces chiffres - moi je pense que c'est une réelle avancée pour le maroc, qu'il continu dans cette voie, maintenant par contre, on a des comptes à demander à nos bouffons de politicards qui nous promettent une industrie automobile algerienne depuis... 1986 !

vraiment depuis l'histoire de la "fathia" ou "fiatia" ou on pas avancé d'un pouce, bravo l'incompetence !

Alloudi
21/03/2009, 14h56
s'il est vrai qu'elle a 28 000 salariés - et il n'y a pas de quoi trop douter de ces chiffres je l'ai lu sur TElQuel
la source de upup , parle de quelques 30 000 employés

autres chiffres sur Telquel:
Textile: CA : 30 Milliards dirhams
qlq 54 000 employés

Cookies