PDA

Voir la version complète : Journalistes marocains couvrant les élections arrêtés en Algérie


Page : [1] 2 3 4

ayoub7
10/04/2009, 01h46
Jeudi 9 avril 2009

COMMUNIQUE ASM

La direction de l'Hebdomadaire `'Assahrae al Ousbouiya'' informe que ses journalistes présents à Alger pour couvrir les élections présidentielles viennent de se voir refuser ce matin l'accès d'une manière agressive et humiliante au centre de presse sous les dires d'un agent des services de police « Les marocains vous n'avez rien à foutre ici, du balai…!!!»



La direction `'d'Assahrae al Ousbouiya'' qui dénonce cette provocation et cette attitude inamicale envers le corps médiatique marocain en particulier ainsi que le peuple marocain en général interpelle les autorités algériennes afin qu'elles s'expliquent concernant cette fâcheuse affaire.



Pour information : Au moment où les journalistes algériens viennent au Maroc et accomplissent leur travail en totale liberté et sans aucune entrave, les 2 journalistes d'Assahrae al Ousbouiya présent à Alger et malgré qu'ils ont accompli toutes les formalités administratives aussi bien auprès de l'ambassade algérienne à Rabat, à l'aéroport d'Alger et au centre d'accréditation des journalistes à Alger, depuis leur arrivée, ils ont été victimes de provocations d'agent de sécurité, mauvais accueil et suivis de très prêt par des agents des services de renseignement d'une manière flagrante pour les intimider.



Nous y reviendrons

ayoub7
10/04/2009, 01h47
INFORMATION

Jeudi 9 avril 2009

La direction de l'hebdomadaire ''Assahrae al Ousbouiya'' informe que ses deux journalistes Hicham El Medraoui et Mahfoud Ait Bensalah viennent d'être relâché à l'instant après l'intervention de l'Ambassade du Maroc à Alger après plus de quatre heures d'interrogatoire par différents services de renseignements dans les locaux de la Police d'Alger.

Pour information, les services de sécurité algériens avaient prévues de garder les 2 journalistes jusqu'à demain pour les expulser vers le Maroc.

DZone
10/04/2009, 01h57
Journalistes marocains couvrant les élections arrêtés en Algérie
Merci ayoub7 pour cette info mais si tu permets on doit d'abord la confirmer puis écouter d'autres sons de cloches pour pouvoir juger objectivement , l'ASM n'est pas connue pour son amitié pour les Algériens !

houari16
10/04/2009, 02h06
ayoub 7

l ASM connu par son humour noir ....?? les magouilles et Les annonces des marches sans marches ..

absent
10/04/2009, 02h22
La direction `'d'Assahrae al Ousbouiya'' qui dénonce cette provocation et cette attitude inamicale envers le corps médiatique marocain en particulier ainsi que le peuple marocain en général interpelle les autorités algériennes afin qu'elles s'expliquent concernant cette fâcheuse affaire.


Il faut rompre les relations diplomatiques avec l'Algerie :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

rodmaroc
10/04/2009, 02h32
Il faut rompre les relations diplomatiques avec l'Algerie :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Il ont raison de faire ca,n'est ce pas medit, si ca se trouve ce sont des espions....il faut les executer sur la place publique hein n'est ce pas que ca va te plaire yal3efrit.....:)

absent
10/04/2009, 02h48
Il ont raison de faire ca,n'est ce pas medit, si ca se trouve ce sont des espions....il faut les executer sur la place publique hein n'est ce pas que ca va te plaire yal3efrit....

:angel: :angel: :angel:

A part ces debiles du forum sahara marocain, y a t il eu d'autre journalistes arretes ?

ayoub7
10/04/2009, 03h12
on va voir rappliquer tous ceux qui dans les autres sujets, en parallelle, nous expliquent, ahurris, stupefaits, surpris, et hors d'eux, comment et pourquoi ils ne comprennent pas que le Maroc ne puisse pas donner champ libre a des chiites pour faire ce qu'ils veulent au Maroc, alors que chez eux, en live, des journalistes, venant faire leur travail, se font arreter, parce qu'ils sont... voisins... meme religion, meme langue, meme espace geographique, meme race, etc...

Bonjour la credibilité :mrgreen:

Pour le reste, je pense que si le Maroc vait a l'est un voisin comme Cuba, des choses comme cela n'arriveraient pas. Mais que voulez-vous, si Boutef peut museler tout un peuple, ce ne sont pas 2 journalistes etrangers qui l'arreteront...

En tous les cas, ce n'est plus du pur amateurisme de la part de l'equipe dirigeante, c'est d'une stupidite abetissante. Ca ne fait que renforcer l'image d'un Maroc ouvert, qui marche vers l'avant et une Algerie refermee sur elle meme qui ne cesse de reculer. Merci mister Zerhouni de prouver au monde, une fois de plus, ce qu'on essaie de vehiculer sur votre pays depuis quelques temps maintenant.

Attendons que la nouvelle passe par toutes les redactions... :)

ayoub7
10/04/2009, 03h19
Tiens, ca commence:

Présidentielle: deux journalistes marocains interpellés en Algérie

Par AFP , le 09/04/2009 |

Deux journalistes marocains qui couvraient l'élection présidentielle en Algérie ont été interpellés jeudi par la police algérienne, selon le syndicat national de la presse marocaine (SNPM, indépendant), qui a dénoncé ces interpellations. Hicham Madraoui et Mahfoud Ait Bensaleh, de l'hebdomadaire marocain Assahraa Alousbouia (indépendant), "ont été interpellés" puis conduits à un "poste de police où ils ont subi des humiliations avant d'être relâchés après un long moment de détention", a indiqué le SNPM dans un communiqué.

Tout en exprimant sa solidarité avec les deux journalistes, le syndicat a condamné "ces pratiques rétrogrades" et réitéré son "rejet catégorique de toute atteinte à la liberté de la presse".

okba30
10/04/2009, 04h32
Des journalistes `'d'Assahrae al Ousbouiya'' ! il y a une incongruité, quelque chose qui ne va pas.
C'est carrément de la provoc. Ah la grande démocratie marocaine, elle vient s'enquérir des dépassements de notre apprenti roi. Deux Bouderbalas baiseux de mains venant tout droit du Sahara occidental, ils doivent en savoir des choses concernant les agressions et les dépassements ...

ayoub7
10/04/2009, 05h39
A etat retrograde, "pratiques rétrogrades", j'aurais pas trouve un meilleur mot.

ouarass
10/04/2009, 07h44
Des "journalistes" marocains !!!!!
Cela éxiste.Marrant. :mrgreen:

En réalité comme leurs autres confrêres marocains ce ne sont que des agents du makhzen ou des khobzistes.En plus ces deux zygotos sont des provocateurs et ils ont sûrement voulu faire du mal à l'Algérie comme d'hab.
Le "traitement" de cette affaire d'intrusion d'agents indésirables a été bonne mais inachevée.On aurait dû les expulser immédiatement et les renvoyer au pays des narcotrafiquants.
Ce qui est interessant à remarquer c'est que la fourberie des agents du makhzen ne paye plus.Enfin. ;)

Quant aux leçons des propagandistes on ne peut que les accueillir avec méprise. :22:

jamaloup
10/04/2009, 08h04
mais chers marocains vous avez commencé par humilier notre cher premier ministre , faut pas s'etonner apres qu'un fonctionnaire zelé, s'il se trouve c'est un habitué de notre forum ,n'a pu se retenir le pauvre ,et il a osé l'irreparable, commis le sacrilege , prononcé l'immonde " les marocains vous n'avez rien à foutre ici, du balai " .. on va le regretter longtemps en algerie, on sera tous balayés par la vengence imperiale ..
avec un peu de cervelle à la place du mecanisme regulateur de propagande , on aura compris que les deux marocais étés surement surpris entrain d'essayer de faire ****** une fourmie, et la filmer entrain de le faire , sinon pkoi leur avoir donné leur accreditation le premiers jour, pour les balayer apres ?

CaboMoro
10/04/2009, 08h51
viennent de se voir refuser ce matin l'accès d'une manière agressive et humiliante au centre de presse sous les dires d'un agent des services de police « Les marocains vous n'avez rien à foutre ici, du balai…!!!»
_____________________
le fait de ne pas leur laisser le libre accé au centre de presse été justifié, puisque les agents avaient peur que quand zerhauni prononça le taux de participation de 70% les deux journalistes marocains éclateront de rire :lol: :lol: ou qui sait, un des deux enlévera ses chausures et boom sur youtube. alors les agents ont anticipé le danger.
Et pour les interogatoires, ca aussi c'est normale que ca a pris plus que 4 heures puisque quand le chef de la police a posé la question de est ce que vous avez filmé les falcifications, oui ou non ? les reporters répondérent bien sûre non. Mais le chef ne les a pas cru, alors il fallait enquêter.

mehdoche
10/04/2009, 10h10
Des journalistes internationaux il y en a plein les rues en Algérie aujourd'hui pour couvrir les elections. Alors pourquoi il y aurait un problème qu'avec les journalistes marocains ? Syndrome de la persecution ?

bledard_for_ever
10/04/2009, 10h44
Le SNMP dénonce :) :)

le mouchards restent des mouchards..:mrgreen:


Le SNPM condamne la diffamation de journalistes de la MAP par Ali Lmrabet

Le Syndicat National de la Presse Marocaine (SNPM) a condamné, mardi, les propos diffamatoires d'Ali Lmrabet dans un article du journal espagnol "El Mundo" dans lequel il qualifie les correspondants de la MAP à l'étranger, notamment ceux en poste à Madrid, de "mouchards" chargés de rédiger des "rapports de police".

ROUMI
10/04/2009, 10h55
Cette élection est d'une stupidité absolue, une vrai comédie dell' arte avec zerhouni en maitre de cérémonie qui n'a pas froid aux yeux de proclamer un taux de participation à plus de 70% alors que tous les correspondants des médias internationaux ont précisé que les bureaux de vote étaient déserts.
Meme Mugabe n'a pas été aussi ridicule.:22:

mehdoche
10/04/2009, 10h58
Cette élection est d'une stupidité absolue, une vrai comédie dell' arte avec zerhouni en maitre de cérémonie qui n'a pas froid aux yeux de proclamer un taux de participation à plus de 70% alors que tous les correspondants des médias internationaux ont précisé que les bureaux de vote étaient déserts.
Meme Mugabe n'a pas été aussi ridicule.
On te rassure Roumi, les algeriens ont encore plus honte que toi. Ces elections sont un fiasco. Mais la difference avec toi, c'est que nous algériens on le reconnait quand il s'agit de notre pays ;). A bon entendeur salut.

Cell
10/04/2009, 11h21
On te rassure Roumi, les algeriens ont encore plus honte que toi. Ces elections sont un fiasco. Mais la difference avec toi, c'est que nous algériens on le reconnait quand il s'agit de notre pays ;). A bon entendeur salut.

je trouve que tu généralise un peu trop coté 'algériens' ....... :razz:

noubat
10/04/2009, 11h24
Journalistes marocains couvrant les élections arrêtés en Algérie

les plus plates excuses pour eux!

(les Algériens sont aussi des victimes)!

houari16
10/04/2009, 11h25
**l Agence Spécialisée Mensonge ????


Posté par ayoub7
A etat retrograde, "pratiques rétrogrades", j'aurais pas trouve un meilleur mot.
Tu trouveras d autre et meilleurs mots , ? Bouteflika réélu ….. !!!!!!!!
si le mepris vous aidera a supporter votre sort , alors consommez sans moderation ! il ne comporte pas de cholesterol !
Sidelouafi
Comme d habitude du khorroto , cette fois ci ,médical à la sauce side louafi ..

Badis
10/04/2009, 11h58
Est-ce que le syndicat des journalistes algériens a réagi pour soutenir leurs collègues marocains ou cautionnent-ils le comportement antidémocratique et antimarocain de leur régime?

ayoub7
10/04/2009, 12h07
On te rassure Roumi, les algeriens ont encore plus honte que toi. Ces elections sont un fiasco. Mais la difference avec toi, c'est que nous algériens on le reconnait quand il s'agit de notre pays . A bon entendeur salut.

pfff c'est cela, les elections au Maroc etaient transparentes, AVEC DES OBSERVATEURS INTERNATIONAUX... Chez vous, el mouradia appellerait ca "une ingerence etrangere" pour mieux entuber le peuple et le titiller la ou ca marche tout le temps : le nationalisme chauvinistique...

Au Maroc, une campagne de sensibilisation a ete entreprise des mois avant l'election, et pas une sensibilisation au bouteflikisme, mais civique et au dessus des partis. ET quand ca n'a pas donne grand chose et que la participation a ete faible, l'etat n'a eu aucun probleme a le reconnaitre...

Retour en arriere:

Les élections au Maroc marquées par une faible participation
2007-09-08

Bien qu'elles aient été les élections les plus libres de l'histoire du Maroc, les élections législatives du 7 septembre n'ont pas suscité l'intérêt de la majorité des électeurs et ne les ont pas incités à aller voter.
Par Sarah Touahri pour Magharebia à Rabat – 08/09/2007

[Sarah Touahri] Sur les quelque 15,5 millions d'électeurs inscrits, seuls 41 pour cent se sont rendus aux urnes.
Les élections législatives au Maroc de vendredi 7 septembre ont été marquées par une forte abstention, en dépit des efforts du gouvernement d'assurer une forte participation. Bien que plus de 15,5 millions de Marocains aient été inscrits pour l'élection des 325 députés de la Chambre des Représentants, le Ministre de l'Intérieur Chakib Benmoussa a annoncé à 20 heures que la participation ne dépasserait vraisemblablement pas 41 pour cent, malgré la campagne de sensibilisation qui avait débuté il y a plusieurs mois, pour encourager les électeurs à se déplacer en grand nombre.

Mohamed Tozy, professeur de science politique à l'Université Hassan II de Casablanca, a affirmé que l'importance de ce scrutin n'avait pas été correctement communiquée au public, parce qu'il n'y avait pas eu "de réels débats de la part du gouvernement ou de l'opposition", et que les plates-formes des partis avaient été "globales et ambiguës".

Le professeur de droit Chakib Badraoui a expliqué que cette faible participation était avant due au fait que les partis politiques ne s'étaient pas réellement attachés à toucher les électeurs. "Les grands partis comme l'USFP et Istiqlal ne travaillent plus comme avant à sensibiliser l'opinion publique."

Pour la première fois au Maroc, le niveau de participation a été annoncé avant la fin du scrutin. Durant toute la journée, le Ministre de l'Intérieur a annoncé que la participation au plan national était de 5 pour cent à 10 heures, de 16 pour cent à 14 heures, de 25 pour cent à 16 heures et de 34 pour cent vers 18 heures, une heure seulement avant que les bureaux de vote ne referment leurs portes. Bien que les responsables des bureaux de vote soient arrivés tôt le matin pour assurer l'ouverture dans les temps, seules quelques personnes s'étaient présentées à 8 heures. En milieu de matinée, un nombre relativement faible d'inscrits avaient voté, malgré la présence de bureaux de vote dans l'ensemble des villes et des villages du pays.


Les officiels attendaient les électeurs et prirent le temps d'expliquer à plusieurs d'entre eux le processus du scrutin. De nombreux électeurs ont déclaré à Magharebia qu'ils n'avaient pas reconnu les symboles des trente-trois partis sur la liste. "Je n'avais aucune idée, je ne connaissais pas les logos", a déclaré El Haj Moussa Sellam, un retraité. "J'ai coché une case au hasard. Je me suis contenté d'accomplir mon devoir civique."

L'ancien Président bolivien Jorge Fernando Quiroga Ramirez, qui dirigeait l'équipe d'observateurs internationaux, avaient espéré que les Marocains se déplaceraient en grand nombre. Après une visite dans un bureau de vote à Rabat, il a affirmé que toutes les observations faites par son équipe devraient être collationnées avant de pouvoir tirer de quelconques conclusions sur ces élections. "Mon expérience en tant qu'observateur d'élections dans de nombreux pays m'a appris que l'on ne peut se faire une idée claire et objective après s'être rendu dans seulement quelques bureaux de vote", a-t-il déclaré. "Le rapport final de la délégation sera publié dans les semaines à venir."

Les représentants des candidats, les membres des associations et les observateurs internationaux étaient également présents dans les bureaux pour veiller au bon déroulement des opérations. Le président du Conseil Consultatif des Droits de l'Homme, une instance gouvernementale, Ahmed Hrezni, a affirmé que ces élections s'étaient déroulées dans de bonnes conditions. "Tous les partis ayant admis que les élections législatives de 2002 avaient été justes, nous attendions cette année la confirmation du fait que nous sommes vraiment entrés dans une ère où la transparence des élections ne sera plus jamais remise en cause. Cela sera un véritable pas en avant pour la démocratie marocaine", a-t-il déclaré.

Les résultats définitifs des élections seront annoncés dimanche soir, deux jours après la fermeture des bureaux - un progrès de quatre jours par rapport aux élections de 2002. Les résultats provisoires des différentes circonscriptions sont attendus samedi à 18 heures.

Ce contenu a été réalisé sous requête de Magharebia.com.

mehdoche
10/04/2009, 12h13
je crois que ls elections ont lieu dans des endroits appelés centres de vote et non pas dans les rues !

Si tu n'as pas saisi le sens de l'expression "plein dans les rues". C'est du second degré. Bon pour te faire plaisir je vais faire du premier degré : Pour aller au bureau de vote il faut bien traverser les rues... c'est donc qu'il y a des journalistes dans les rues. :mrgreen:

je crois que les autorités algeriennes sont les instances competentes pour repondre !
Bien entendu... et pour l'instant ce sont les journalistes marocains qui essaient de repondre à la place des autorités algeriennes. Suffit de relire l'article.

franchement non ! l'arrestation, le questionenment dans un poste de police et une eventuelle expulsion sont des faits reels et non pas les fruits d'une imagination morbide !
alors syndrome ou es tu ?

C'etait une question. Il n'y a aucun pb avec tous les autres journalistes alors pourquoi il y en aurait avec les marocains. Ca ne t'a pas effleuré l'esprit qu'ils aient fait quelques choses qui justifient tout ce tintamarre ? ;)

jamaloup
10/04/2009, 12h15
ba ba ba !! le maroc parle d'elections libres !! mais quelle elections,? vous avez elu quoi? qui? !!!! le roi elu par dieu avec 100 % des voix des marocains vivants , morts ,et ceux qui vont naitre d'ici jusqu'au jour dernier? !!!
cher marocain quand une mauvaise republique vote mauvaisement pour son mauvais president , les sujets d'une monarchie moyenageuse comme la votre doivent se mettre en deuil, ils n'ont meme pas ça ..

TAGHITI
10/04/2009, 12h17
je me demande comment des journalistes d'un torchon hostil à l'Algerie ont pu renter en Algerie!
C'est Mr Zerhouni qui est à plaindre: des agents d'un journal hostil à notre pays n'ont pas à mettre les pieds chez ns! Voilà le vrai scandale!;)

Jijelinho
10/04/2009, 12h31
je me demande comment des journalistes d'un torchon hostil à l'Algerie ont pu renter en Algerie!


en lisant l'article, j'ai tout de suite pensé la meme chose. ils ont déja eu de la chance de traverser la frontière, ils ne devraient pas trop se plaindre.

CaboMoro
10/04/2009, 12h32
ba ba ba !! le maroc parle d'elections libres !! mais quelle elections,? vous avez elu quoi? qui? !!!! le roi elu par dieu avec 100 % des voix des marocains vivants , morts ,et ceux qui vont naitre d'ici jusqu'au jour dernier? !!!
___________
Mais c'est toi qui parle de quoi, on ne vote pas pour un Roi ni au Maroc ni ailleur, mais on vote pour un premier ministre et un parti politique qui prendera le controle du gouvernement pendant 5 ans. On n'est pas répulique, réveil toi un peu.

CaboMoro
10/04/2009, 12h37
je me demande comment des journalistes d'un torchon hostil à l'Algerie ont pu renter en Algerie!
C'est Mr Zerhouni qui est à plaindre: des agents d'un journal hostil à notre pays n'ont pas à mettre les pieds chez ns! Voilà le vrai scandale!;)
__________________
pour une fois je suis d'accord avec toi, toute les informations sur les éléctions étaient connues d'avance, ca mériter pas ce déplacement.

ouarass
10/04/2009, 12h40
Haine de sidelouafi le sujet de sa majetski :

surement tous les malheurs, tous les assassinats, les explosions, les penuries alimentaires , l'anarchie dans le sud , a l'est , à l'ouest , le vol et la gabegie sont l'oeuvre des marocains agents du makhzen and co !
tout le sakht allah qui frappe l'algerie est du fait du maroc (qaund est ce que viendra le tour de la lybie et de la tunisie ? on commence a trouver ce jeu lassant !)Le sakht frappe plutôt votre pays "musulman" sous le commandement de la folle amir el moudjrimine, vendeurs de la mort.
-Le sakht c'est de faire de vous la première destination de tous les dépravés sexuels et autres pervers.
-Le sakht c'est de faire de votre pays le plus grand mendiant de l'afrique.Vous ne vivez que par les "dons", évidement contre nature, de vos maitres.Même les pays africains les plus pauvres préfèrent garder leur dignité.....;)
-Le sakht c'est d'avoir mis à votre tête une folle qui sent le chocolat et dont vous baisez les mains tous les jours que dieu fait.
-Le sakht c'est de voir vos concitoyennes vendre leur corps partout dans le monde.
-Le sakht c'est d'avoir fait de beaucoup d'entre-vous des commerrçants du poison nocif le cannabis.
-Le sakht c'est de vous avoir mis au service des "puissants" pour pouvoir soulager votre faim.
-Le sakht c'est de maintenir votre pays dans une misère affolante.Et le pire est à venir car avec la crise les donneurs sont dans l'âbime.
ETC.....

Le sakht pour l'Algérie c'est d'avoir des voisins comme vous.Pays du vice, de la drogue et soutien du terrorisme. ;)

Cookies