PDA

Voir la version complète : Les ONG font pression sur l’Algérie auprès de L’UE


ayoub7
16/06/2010, 04h00
Les ONG font pression sur l’Algérie auprès de L’UE

Des organisations nationales et internationales pour la défense des droits de l’Homme ont appelé le conseil d’association UE-Algérie, qui s’est réuni, hier, à Luxembourg, de soulever le dossier des droits de l’homme en Algérie.
Les ONG ont également demandé, en urgence, au conseil d’établir des recommandations pour abroger le texte portant état d’urgence en Algérie, amender le code de la famille et introduire des amendements à la constitution afin de la mettre en conformité avec les conventions internationales relatives aux droits de l’Homme.

La Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme, la Fédération internationale pour les droits de l’Homme et l’Organisation internationale contre la torture ainsi que les associations des parents des disparus ont soumis un rapport sur la situation des droits de l’Homme en Algérie, aux ministres des affaires étrangères participant au conseil d’association UE- Algérie. Ces ONG ont pressé les participants à cette réunion d’exiger à l’Algérie de lever l’état d’urgence qui dure depuis 18 ans, d’amender le code de la famille ainsi que d’approuver et d’appliquer la convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées, enquêter sur le sort des citoyens algériens disparus lors de la crise sécuritaire et de dire la vérité à leurs familles.

Par ailleurs, les ONG ont soulevé une autre préoccupation relative à l’asile politique en Algérie. Celui-ci, selon les ONG, n’est pas renforcé avec des procédures judiciaires qui protégent les réfugiés tel qu’il est exigé par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Ces ONG ont précisé dans leur rapport que les autorités algériennes doivent cesser de considérer les réfugiés politiques comme des immigrés illégaux.

16-06-2010
Par M.C

Maghreb-United
16/06/2010, 04h15
pauvre Algérie, pauvre Maghreb...

DZone
16/06/2010, 13h27
Les ONG font pression sur l’Algérie auprès de L’UE
Tant mieux ! On perd plus de 2 milliards d'euro de recettes fiscales sans aucune autre contrepartie et pour 1 euro exporté à l'UE , on en importe pour 20 ; l'Algérie doit plus privilègier les accords bilatéraux avec les pays qui acceptent d'investir chez nous avec transfert de technologie !
Pour une fois , je partage le meme voeux que ayoub7 , que les négociations avec l'UE capotent , comme ça nos voisins pourront bien en profiter !
Par ailleurs, les ONG ont soulevé une autre préoccupation relative à l’asile politique en Algérie. Celui-ci, selon les ONG, n’est pas renforcé avec des procédures judiciaires qui protégent les réfugiés tel qu’il est exigé par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Ces ONG ont précisé dans leur rapport que les autorités algériennes doivent cesser de considérer les réfugiés politiques comme des immigrés illégaux.
Quelle bande d'hypocrites , l'UE accepte en son sein un etat voyou qui a contre lui une centaine de résolutions onusiennes jamais appliquées et qui fait un blocus contre le ghetto de Gaza au mépris des Conventions de Geneve et aprés ils osent parler de droits humains ...

salamine
16/06/2010, 20h09
Les ONG ,des organisations vérolé par les barbouzes des pays occidentaux .
Temps qu'ils son a des années lumière de l'Algérie on est a l'abri de la pollution mental de nos concitoyens Algériens faible d'esprit.
Qu'ils aile s'occuper des pauvres Palestiniens ,il est la le vrais combat .

desert_rose
16/06/2010, 20h25
Non des sahraouis plutot, n'ont-ils pas plus de priorite?
Mais je vois, Alger s'occupe bien d'eux puisqu'ils sont sous veroux, dans le Gaza de Tindouf...


Qu'ils aile s'occuper des pauvres Palestiniens ,il est la le vrais combat

omar
16/06/2010, 20h32
"dans le Gaza de Tindouf..." (desert rose)

Donc, Israël..heu! plutôt Tsahal n'a rien à envier au Maroc. Ou bien évidemment l'inverse aussi.

Souvenons-nous des paroles du dirigeant-par défaut- de l'Istiqual proclamant le "Grand Maroc" comme l'aveu sioniste du "Grand Israël"!:mrgreen:

shiba
16/06/2010, 20h38
"dans le Gaza de Tindouf..."

ha ha ha elle est trés bonne celle-là, Gaza de Tindouf et Tel Aviv à Layoune et Dakhla comme Ashdod:)

il manque l'arrivée de la flotille de la libérté à Gaza de l'Afrique du Nord

ayoub7
16/06/2010, 21h25
il manque l'arrivée de la flotille de la libérté à Gaza de l'Afrique du Nord


Elle est en AFS en train de se caviariser et de se manicuriser :mrgreen:

desert_rose
16/06/2010, 22h10
Le Tel Aviv c'est un peu plus au nord, le Tel Alger.
Alger voulait comparer le Maroc avec Israel mais elle a son petit Gaza dans son sud.

Puis on voit bien dans quelle direction direction les sahraouis fuient, justement afouajan afouaja...

Ceci dit je ne serais pas etonne de voir l'ASM demarrer une flotille du desert avec des chameaux...

ha ha ha elle est trés bonne celle-là, Gaza de Tindouf et Tel Aviv à Layoune et Dakhla comme Ashdod

ould omar
16/06/2010, 22h28
Les ONG ,des organisations vérolé par les barbouzes des pays occidentaux .
Temps qu'ils son a des années lumière de l'Algérie on est a l'abri de la pollution mental de nos concitoyens Algériens faible d'esprit

Marrant : les ONG sont vérolées quand elles "tancent " l'Algérie et elles deviennent miraculeusement crédibles quand elles font du lobbying anti marocain !
Va comprendre !

desert_rose
16/06/2010, 22h36
Les ONG agissent bien au Maroc et tres ouvertement. On a le droit de les critiquer bien sur mais la difference c'est qu'elle sont actives au Maroc qu'elles se nommen HRW ou AMDH.

Ici il s'agit d'un pays qui pretend defendre les droits des peuples mais en les sequestrant et en empechant des ONG d'entrer sur son territoire. Alors ca tu comprends toi?

Marrant : les ONG sont vérolées quand elles "tancent " l'Algérie et elles deviennent miraculeusement crédibles quand elles font du lobbying anti marocain !
Va comprendre !

ould omar
16/06/2010, 22h50
Alors ca tu comprends toi?
Salut desert_rose :

T'as pas saisi l'ironie de mon commentaire ....dans le "miraculeusement" !:D

omar
16/06/2010, 23h03
"Les ONG agissent bien au Maroc et tres ouvertement. On a le droit de les critiquer bien sur mais la difference c'est qu'elle sont actives au Maroc qu'elles se nommen HRW ou AMDH." (desert rose)

Soyons intègres et acceptons la dure réalité marocaine: une pire dictature est rare et notamment à s'attaquant à la personnalité du roi ou en défendant l'indépendance saharouie, conduisent directement en prison où "logent" déjà 58 000 prisonniers marocains. L'un des records du monde en pourcentage!

ayoub7
16/06/2010, 23h06
Ah la fameuse theorie de l'algerisario du Maroc qui est au bord de la famine... Venant d'un pays qui a décimé son agriculture pour tout importer, je trouve ca rigolo.

Heureusement que les sahrouis meme de Tindouf ne sont plus dupes et qu'ils rentrent voir les champs de tomate a Dakhla en plein desert au lieu de tendre la main a la communaute internationale pour ne rien recevoir de ce qui est envoyé et d'avoir le meme paysage a vie : des tentes et des slogans a perte de vue.

desert_rose
16/06/2010, 23h11
des gens comme karim et omar ont leurs tetes encore dans l'ere de boumedienne tout comme un certain Bouteflika, qui lui est reellement de l'ere de Boumedienne.

Ici il ne s'agit pas des marocains, merci de vous en soucier mais il s'agit des sahraouis que votre Etat maintient dans le desespoir et la famine. Maintenant voila, les ONG demandent des comptes, et pour les sahraouis et pour les algeriens eux-memes.

Oueld Omar j'avais pas saisi, sorry :)

omar
16/06/2010, 23h14
"Ah la fameuse theorie de l'algerisario du Maroc qui est au bord de la famine... Venant d'un pays qui a décimé son agriculture pour tout importer, je trouve ca rigolo.

Heureusement que les sahrouis meme de Tindouf ne sont plus dupes et qu'ils rentrent voir les champs de tomate a Dakhla en plein desert au lieu de tendre la main a la communaute internationale pour ne rien recevoir de ce qui est envoyé et d'avoir le meme paysage a vie : des tentes et des slogans a perte de vue." (yaoub7)

L'Algérie n'a pas décimé son agriculture, mais est arrivée avec 13 millions au maximum de ce que ces terres sont à mêmes de produire afin de satisfaire ses besoins céréaliers. A ce prpos, il faut prendre garde au fait que le Maroc et la Tunisie importe davantage en céréales que l'Algérie.

S'agissan6 des Sahraouis, à ce jour encore, aucun journal sérieux n'a confirmé les intox de la MAP plaidant au fait de "bienvenue en enfer!" aux Sahraouis; car Maures peut-être, les sahraouis le sont-ils tous?

Erfoud
16/06/2010, 23h20
50 Aminatou Haidar

http://www.youtube.com/v/i1_H50rQxOo&hl=fr_FR&fs=1&

omar
16/06/2010, 23h25
On voit mal l'Algérie perdre une confrontation contre une ONG devant l'Union europeénne ou les Nations Unies.

Un pays qui avait dû se battre pour son indépendance et soutenu par l'ONU est dit imposé le pas de danse à l'ONU et preuve le long bail de Lakhdar Brahimi notamment, mais surtout Bouteflika qui avait crevé l'écran en recevant Yasser Arafat en véritable chef d'Etat au sein du siège new-yorkais de l'ONU.

Erfoud
16/06/2010, 23h32
Une autre violente manifestation a Laayoune:

http://www.youtube.com/v/h-meqCw4Kls&hl=fr_FR&fs=1&

Maghreb-United
17/06/2010, 00h18
hahaha erfoud :D

ayoub7
17/06/2010, 03h49
http://www.youtube.com/v/UtTVmueJNvo

jawzia
17/06/2010, 10h44
Les ONG font pression sur l’Algérie auprès de L’UE
Il en résulte :
Lors de son séjour à Bruxelles, le chef de la diplomatie algérienne, Mourad Medelci, et son homologue espagnol, Miguel Angel Moratinos, dont le pays préside l’Union européenne, ont abouti à la conclusion que les deux parties ont, au sujet du Sahara Occidental, “une position qui est fondée sur l'autodétermination et sur le règlement du conflit à travers les Nations unies”.

En dépit de tous les efforts du Maroc et de ses alliés, notamment la France, la position de l’Union européenne sur le conflit du Sahara Occidental est identique à celle de l’Algérie. Celle-ci est conforme au droit international, car prenant en ligne de compte le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui.
À l’issue de ses entretiens avec le ministre espagnol des Affaires étrangères, Mourad Medelci a affirmé que l’Union européenne a déclaré “de façon très claire” l'alignement de sa position sur le Sahara Occidental sur celle de l'Algérie.

Le chef de la diplomatie algérienne a affirmé à l’Agence algérienne de presse (APS), à l'issue de la 5e réunion du Conseil d'association Algérie-UE, qu'il a présidée avec son homologue espagnol, Miguel Angel Moratinos, dont le pays assure actuellement la présidence tournante de l'UE : “L’Union européenne a déclaré, aujourd'hui, de façon très claire, qu'en ce qui concerne la question du Sahara Occidental, elle avait la même position que l'Algérie.” “Ceci étant, l'UE aujourd'hui est composée de 27 pays, mais c'est vrai également qu'elle est en train d'avancer dans le sens d'une plus grande cohérence de sa politique étrangère et, à la faveur de la mise en place du traité de Lisbonne, les choses avancent dans cette direction”, a souligné Mourad Medelci, qui prendra le soin de préciser que “l’on est encore loin de la situation où l'Union européenne a une position et que chacun des pays membres a la même”.

Toutefois, il indique qu’“il y a encore des diaphonies, mais nous étions en face de l'UE, et son président en exercice, M. Miguel Moratinos, sous le contrôle de ses pairs européens qui étaient présents, a dit clairement, après que j'aie eu l'occasion d'expliciter la position algérienne, que l'UE et l'Algérie ont la même position, c'est-à-dire une position qui est fondée sur l'autodétermination et sur le règlement du conflit à travers les Nations unies”. Par ailleurs, dans sa déclaration lue en plénière, l'UE a pris note de la résolution 1920 du Conseil de sécurité des Nations unies prolongeant d'un an le mandat de la Minurso, et, constatant l'absence de progrès en ce qui concerne le conflit du Sahara Occidental, “encourage les deux parties à avancer vers une solution”. Il est également indiqué que l’UE soutient aussi les efforts du secrétaire général des Nations unies et de son envoyé personnel, Christopher Ross, en vue de “trouver une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, qui pourvoie à l'autodétermination du peuple du Sahara Occidental, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU”. En outre, l’Union européenne estime que les parties doivent “faire preuve de volonté politique et d'esprit de compromis afin d'engager résolument
des négociations de fond pour garantir l'application des résolutions des Nations unies”.

Enfin, Bruxelles, qui appelle également tous les pays qui peuvent soutenir le processus à jouer “pleinement” de leur influence afin d'encourager les parties dans ce sens, “demeure préoccupée par les aspects humanitaires du conflit et continuera à apporter son soutien aux réfugiés des camps de la région de Tindouf
afin d'améliorer leurs conditions de vie difficiles”.
Voilà une position en conformité avec la légalité internationale, qui pourrait peut-être faire avancer ce dossier bloqué par la position figée du Maroc, lequel refuse d’accepter toute autre solution que sa proposition d’autonomie.

Par : Merzak Tigrine

overclocker
17/06/2010, 11h18
quand des torchons deviennent source crédible...:lol::lol::lol:

y'en a meme qui osent citer la map aps et sps, et n'ont pas honte :mrgreen::mrgreen::mrgreen:

Cookies