PDA

Voir la version complète : Libération présente ses excuses


Zacmako
16/06/2010, 07h56
Notes sur les joueurs de l’équipe nationale
“Libération” présente ses excuses

Le quotidien français Libération a présenté, lundi soir, ses excuses, après la publication d’un article dans lequel le langage utilisé pour noter les prestations des joueurs de l’équipe nationale contre la Slovénie n’a pas été du goût de beaucoup de personnes. “L’article que nous avons consacré dans nos éditions d’hier à l’équipe d’Algérie a choqué certains.
Il ne s’agissait en aucun cas de blesser quiconque, mais de rendre compte du match des Fennecs d’une façon que nous pensions, à tort, originale, voire humoristique. C’était du 150e degrés, inintelligible. Nous nous sommes plantés. Nous présentons nos excuses à toutes les personnes qui se sont senties atteintes par cet article”, écrit le journal français.
La publication de cet article avait donné lieu à de nombreuses réactions, notamment sur Internet. De nombreux internautes, choqués, ont qualifié le contenu de l’article de “raciste” et d’“anti-Algérien”.
Liberté

Massnsen
16/06/2010, 10h21
J'ai lu l'article et je ne vois pas où Libération a cassé de l'algérien. Ils ont dressé un constat désolant, mais ma foi, fort réaliste de la rencontre face à la Slovénie.

lilha
16/06/2010, 10h32
Les excuses de Libération aux Algériens

Ecrit par admin dans La coupe vue du monde , le 15/06/2010

Le journal Libération s’est excusé mardi pour un article paru à la suite du match de la Coupe du monde Algérie-Slovénie où la prestation des joueurs algériens était jugée sévèrement et avec un humour qui n’a pas été du goût de tous.

L’article en question a été retiré du site, mais il reste disponible ici. Il s’agit de notes de 0 à 10 attribuées aux Fennecs dans le cahier spécial du journal dédié à la Coupe du Monde. L’auteur des lignes est journaliste de SoFoot, magazine consacré au football et partenaire de Libération pendant la compétition. Ses commentaires accompagnant les notes attribuées aux joueurs ont suscité l’indignation de nombreux lecteurs, internautes et même de certains médias algériens, comme le rapporte les Dernières Nouvelles d’Algérie:

Le défenseur Bougherra est comparé à un «videur de night-club», le nom de Karim Matmour signifierait «homme invisible» en arabe et le sélectionneur national Rabah Saâdane est qualifié de «bledard».

Les commentaires n’ont pourtant rien d’inhabituels pour SoFoot, dont le ton décalé et la mauvaise foi assumée sont une des marques de fabrique. Un 10e degré que certains semblent avoir du mal à accepter, comme le site d’Al Kanz, qui qualifie le ton de «souvent graveleux et douteux, pour ne pas dire autre chose» dans un article intitulé «Libération défèque sur les Fennecs.»

Le quotidien national Liberté critique également dans un éditorial les commentaires de Libération, «quotidien de la “gauche bobo”» dont la critique est qualifiée d’«assez ignoble dans sa forme»:

On sait, de ce côté de la Méditerranée, que ce journal ne nous aime pas, mais de là à véhiculer des relents de racisme digne du journal Minute… C’est assez nauséabond.

Sur Facebook, un groupe intitulé «L’Algérien t’emmerde Matthieu Pécot journaliste de Libé» compte plus de 1.300 membres et de nombreux commentaires mécontents, voire insultants, mardi 15 juin, tandis que des blogs titrent: «Libération: Du torchon au torche *** !»

Suite au nombre de réactions, Libération a publié dans son édition du mardi 15 juin et sur son site Internet le 14 juin dans la soirée l’encadré suivant:

L’article que nous avons consacré dans nos éditions d’hier à l’équipe d’Algérie a choqué certains. Il ne s’agissait en aucun cas de blesser quiconque, mais de rendre compte du match des Fennecs d’une façon que nous pensions, à tort, originale, voire humoristique. C’était du 150e degré, inintelligible. Nous nous sommes plantés. Nous présentons nos excuses à toutes les personnes qui se sont senties atteintes par cet article.

Soulignons que toutes les réactions algériennes n’ont pas été indignées, comme mhend qui écrit en commentaire à l’article des Dernières Nouvelles d’Algérie:

Ce qui me choque personnellement, c’est les réactions qui sont disproportionnées. Si on ne peut pas ou on n’a pas le droit tourner à la dérision une équipe de foot c’est qu’on est algérien! Ailleurs et pour les autres, ce genre de choses ne pose aucun problème. En plus, ce qu’il dit est simplement vrai.

slate

Nomad7
16/06/2010, 10h32
Fort réaliste en s'attaquant au physique et la personnalité des joueurs avec un humour à deux balles???

qu'ils s'occupent de leur sélection et qu'ils fassent leurs blagues à 2 centimes sur leur équipe nationale. L'humour Français est le plus naze de la planète!

Qu'ils gardent leurs excuses pour eux!

lilha
16/06/2010, 10h34
L'humour Français est le plus naze de la planète!

par expérience je dirais que c'est l'espagnole le plus naze du monde :mrgreen:

Nomad7
16/06/2010, 10h37
par expérience je dirais que c'est l'espagnole le plus naze du monde :mrgreen:Je ne suis pas d'accord! les espagnols sont chaleureux mêmes s'ils sont chauvins comme nous. Ils ont les mêmes blagues que nous.
Un Français il te raconte sa blague et il rit tout seul, du jamais vu!!!!

lilha
16/06/2010, 10h41
nomad c'était une blague :22::22:

je ne sais pas si le français a le plus mauvaise humour du monde mais il est certain que nous algériens il nous manque un peu d'auto-dérision et de second degré, je suis d'accord pour dire que ce journaleux a écrit des choses pas droles, mais certains journalistes algériens ne sont pas tendre aussi envers les fennecs :rolleyes:

Nomad7
16/06/2010, 10h47
je ne sais pas si le français a le plus mauvaise humour du monde mais il est certain que nous algériens il nous manque un peu d'auto-dérision et de second degré, je suis d'accord pour dire que ce journaleux a écrit des choses pas droles, mais certains journalistes algériens ne sont pas tendre aussi envers les fennecs :rolleyes:Nos joueurs n'ont pas du tout apprécié la blague de ce journaleux de me.rde :
Yahia : «Qu’ils s’occupent de leur sélection»
«Les journalistes français feront mieux de s’occuper de la sélection de leur pays. On représente l’Algérie et je ne vois pas l’intérêt de commenter notre défaite assez méchamment. Je tiens au nom de mes camarades à déplorer le comportement injurieux de ce journal qui a touché à la personnalité des joueurs. Il ne s’agit pas là de critiques techniques, mais plutôt d’insultes qui n’ont rien à voir avec le sport.»
Lacen : «Ce qu’ils ont écrit est de l’injure»
«Je n’ai rien à dire sur ce sujet, car je considère que ce qui a été écrit est inadmissible. C’est de la méchanceté gratuite envers les joueurs algériens. C’est inacceptable, car je pense que cela dépasse le cadre sportif.»

Les journalistes algériens critiquent le jeu des fennecs, ils ne les attaquent pas sur leur physique ou personnalité! La différence est de taille.

Snowdrop
16/06/2010, 11h02
Mais s'attaquer au physique des joueurs et à leurs coupes de cheveux ou je ne sais quoi encore pour critiquer un "mauvais" match, c'est tout simplement manquer d'arguments et d'oeil critique sportif professionnel.

Ceux qui pensent que ce que dit cet article est vrai m'étonnent. C'est vrai que Ziani devrait gagner qqs centimètres pour pouvoir songer à bien jouer? Et n'allez pas me dire que c'est de l'humour. Ca prend l'apparence de l'humour, à première vue oui, mais quand l'article adopte ce style d'humour débile du début jusqu'à la fin sans avancer la moindre critique proprement technique, ça devient tout simplement niais à mon avis!

Ca n'a rien à voir avec la personnalité de l'Algérien qui manque d'humour et blablabla... On rit souvent aux articles qui abordent une certaine question avec humour mais qui le font intelligemment...

absente
16/06/2010, 23h53
Ben c'est bien si ça les réveille un peu et que ça les stimule pour le prochain match! parce qu'ils ont juste fait de la figuration la dernière fois!
bref j'espère que cette provoc' aura du bon...

elbieroi
17/06/2010, 00h00
Libération présente ses excuses

Ca, c’est une blague.

kabyle oran
21/06/2010, 11h57
Suite à la vague d’indignation et aux vives critiques qui ont suivi la publication sur papier et la mise en ligne d’un article jugé insultant envers les joueurs de la sélection algérienne, le journal français « Libération » a tenu à présenter, dans son édition d’hier, ses excuses aux Algériens et à ses lecteurs.

Le journal a même censuré l’article en question écrit par Matthieu Pecot, qui s’est permis de vider son sac sur l’Algérie.
«Il ne s’agissait en aucun cas de blesser quiconque, mais de rendre compte du match des Fennecs d’une façon que nous pensions, à tort, originale, voire humoristique. C’était du 150e degré inintelligible. Nous nous sommes plantés.
Nous présentons nos excuses à toutes les personnes qui se sont senties atteintes par cet article », a écrit le quotidien.
Pour rappel, le journal a consacré, lundi dernier, un article au match Algérie-Slovénie joué dans le cadre de la Coupe du Monde. Intitulé « Notes salées pour l’Algérie ».
Son auteur, un journaliste sportif, s’était laissé aller dans des considérations malintentionnées.
Un dérapage qui a valu de nombreuses réactions d’indignation. Les internautes, algériens plus particulièrement, ont fermement dénoncé cet article provoquant qu’ils ont qualifié d’ « anti-algérien ». Parmi les idées insensées développées dans l’article, le portrait du défenseur Madjid Bouguerra. Pourtant qualifié d’« homme du match » de la rencontre.
Pour le journaliste français, Bouguerra possède « le parfait attirail du videur de night-club ».
Revenant sur l’erreur du gardien, Fawzi Chaouchi, qui a conduit au but victorieux des Slovènes, le Français a écrit : « Le gardien de l’ES Sétif est surnommé Higuita en référence à ses prises de risques débiles dans le jeu au pied.
C’est le fantôme de la légende colombienne qui l’a sommé de faire n’importe quoi sur ses cheveux ».
L’on se demande bien pourquoi ce journaliste n’a pas osé en faire autant envers les joueurs de l’équipe de France. Pourtant, leur première sortie en Coupe du Monde n’était pas si parfaite que ça.

houari16
21/06/2010, 13h56
L’on se demande bien pourquoi ce journaliste n’a pas osé en faire autant envers les joueurs de l’équipe de France.

Allez MR .Matthieu Pecot , un article sur l équipe de France , elle vient de montrer hier son vrai visage ; la pagaille indescriptible .( sans Zidane l algérien , pas d équipe nationale française )

Blofeld
21/06/2010, 18h02
C’était du 150e degrés, inintelligible.
Bon sang ça m'énerve les gens qui disent que leurs conneries c'est du "deuxième degré" (traduction: c'est vous qui n'avez pas saisi la finesse de notre article). Faut-il avoir un supercalculateur décrypteur pour comprendre une connerie du genre "Saâdane, en tenue classique du blédard avec sa casquette et sa moustache" ? je pense pas.

Cookies