PDA

Voir la version complète : Quand la naissance des trous noirs passe inaperçue


nassim
30/04/2003, 23h38
On a réussi à estimer l'âge et la masse de l'univers, mais on n’a pas encore compris ce qui constitue cette masse!

On sait tout juste d'où vient 10% de la masse totale de l'univers, et les 90% restants sont encore un mystère comme le sont les trous noirs. Ces derniers sont des monstres terribles de l'univers, l'une des fascinations de tout astronome qui se respecte. C'est un peu le chouchou des fous des étoiles!

Et quel chouchou! Il est si massif et son champ gravitationnel si puissant que pas même la lumière ne peut lui échapper! Et tant pis pour l'étoile solitaire qui se risquerait à le croiser, elle sera avalée sur le champs!

Je vous laisse lire un article tiré de liberation.fr qui vous mènera ds un magnifique voyage pour tenter de comprendre un peu plus ces monstres qui n'ont finissent pas d'être invisibles!

###############################################

Dans le cosmos, les monstres peuvent aussi naître en silence. C'est Félix Mirabel, astrophysicien au Commissariat à l'énergie atomique (Saclay) qui l'affirme dans Science, ce vendredi. Les monstres, ce sont les trous noirs stellaires. Ces astres énigmatiques dont la densité est si élevée - l'équi valent de quatre soleils dans une sphère de 12 kilomètres de rayon - que rien ne peut en sortir, même la lumière, d'où leur nom. Invisibles, mais perceptibles par l'énorme attraction gravitationnelle qui les conduit à happer tout ce qui passe à leur portée. Leur naissance, en revan che, se produit dans une explosion de lumière, baptisée supernova. De quoi envoyer un faire-part du fin fond de l'Univers. Du moins le croyait-on jusque-là.

En 2001, toutefois, un théoricien de Los Alamos émet l'idée que des trous noirs stellaires pourraient se former «directement». Par un effondrement de l'étoile sur son coeur, mais sans éjection de matière et, donc, sans flash lumineux. Naissance discrète. Mais pure théorie. Elle va donner à Félix Mirabel l'occasion d'une formidable démonstration «d'astronomie virtuelle», explique-t-il, de l'art de faire des découvertes majeures sans dépenser un centime en observations nouvelles.

Ce qu'il faut, à cet art, c'est l'aptitude «à formuler les bonnes questions, puis à dénicher les informations déjà connues qui permettent d'y répon dre.» La bonne question était : qu'est-ce qui pourrait bien différencier un trou noir formé «directement» de celui né d'une supernova ? Réponse de Félix Mirabel : «Cherchez la vitesse.» Logique, c'est avec cette même piste, la vélocité d'un astre, que l'astrophysicien d'origine argentine a prouvé pour la première fois le lien entre une supernova et un trou noir (Libération du 25 novembre 2001). A l'aide d'un trou noir filant à 400 000 km/h dans la galaxie, dont le mouvement n'avait pu être produit que par l'explosion originelle, avait-il démontré.

Rayons X. Il récidive, mais en sens inverse. Avec comme objet d'étude le plus classique des trous noirs, Cygnus X-1. Découverte en 1965, cette source intense de rayons X de la constellation du Cygne a été le premier et longtemps le meil leur «candidat trou noir», comme disaient les astrophysiciens avant d'oser parler de trou noir tout court, tant cet hypothétique astre sentait le soufre. C'est lui qui valut le Nobel de physique 2002 à Riccardo Giacconi pour avoir inventé le télescope à rayons X qui permit de le découvrir. Archiconnu Cygnus X-1, croyait-on.

Nurseries cosmiques. «Mais bouge-t-il ?», s'est demandé l'astucieux Mirabel, aidé du Brésilien Irapuan Rodrigues. Pour le savoir, il suffisait de le demander. D'abord aux étoiles massives qui l'environnent et se sont formées en même temps que lui, une histoire fréquente dans les nurseries cosmiques. Leurs positions et leurs vitesses sont dans le catalogue Hipparcos, réalisé par le satellite du même nom de l'Agence spatiale européenne. Quant aux positions et mouvements de Cygnus X-1, le radio-astronome Jean-François Lestrade les a mesurés très précisément en 1999. Bilan : le trou noir évolue sagement, à 9 km/s, avec ses compagnons de naissance. Jusque-là, Mirabel n'a fait que collecter des informations existantes. Les synthétisant, il peut raconter l'histoire de Cygnus X-1.

Il était donc une fois, une étoile d'environ quarante fois la masse du Soleil. Accompagnée d'une étoi le plus petite. Pendant des millions d'années, elle va maigrir. Perdant sa matière par un vent stellaire puissant, une masse en partie récupérée par sa compagne. Ce petit régime lui fait perdre environ 30 masses solaires. Puis elle s'effondre sur elle-même, en un trou noir d'environ 10 masses solaires. L'affaire ne fut pas d'une discrétion totale. A l'époque, une énorme bouffée de rayons gamma s'échappa de l'astre en contraction. Mais rien d'autre. Gaz, photons et même neutrinos restent piégés. Aucune expulsion de matière, ni de flash de lumière. Bref, rien à se mettre sous le télescope... une naissance obscure. La preuve ? «Nos calculs montrent que même pour une éjection de moins de 1 masse solaire, et même si elle est symétrique, l'impulsion donnée se verrait sur le dépla cement actuel de l'astre», explique Mirabel.

Si l'élégante démonstration a décroché les honneurs de la revue Science, c'est que ses conséquences sont larges. Pour l'objet d'étude, d'abord. Depuis une quinzaine d'années, les astrophysiciens traquent les «sursauts gamma», ces bouffées violentes émises lors des supernovæ, afin de braquer sur leur origine des télescopes optiques, radio ou à rayons X, de manière à surprendre la naissance d'un trou noir.

Trésors. La découverte de Mirabel oblige à reprendre tout le travail : l'absence de flash lumineux après le sursaut gamma ne signifie pas absence de trou noir, comme on le croyait. Du coup, le nombre des trous noirs pourrait être bien plus élevé que les précédentes estimations. Mais la méthode de Mirabel suscite un intérêt grandissant : les télescopes ont engrangé des centaines de milliers de données qui, mises en cohérence, recèlent des trésors inconnus.

(1) Publication Science-express on line. Félix Mirabel et Irapuan Rodrigues.

lullaby
01/05/2003, 10h37
oui c vrai c fascinant !

nassim
01/05/2003, 16h32
oui c vrai c fascinant !

Absolument! Je suis un fou passionné de cette notion de trou noir et puis les voyages à travers les trous de ver d'Einstein!
J'ai même tenté une histoire SF la dessus :oops:

lullaby
01/05/2003, 16h36
oui c vrai c fascinant !

Absolument! Je suis un fou passionné de cette notion de trou noir et puis les voyages à travers les trous de ver d'Einstein!
J'ai même tenté une histoire SF la dessus :oops:
jai appris recemment qe les trous noirs pouvait accelerer la force de propulsion dengins spatiaux! comment serait ce possible?

nassim
01/05/2003, 23h54
jai appris recemment qe les trous noirs pouvait accelerer la force de propulsion dengins spatiaux! comment serait ce possible?

Si t'es cosmonaute et t'es pilote d'un engin spatial, tu n'as pas du tout interêt de croiser le regard d'un trou noir!
En fait, d'après la théorie de la relativité générale d'Einstein, il peut être possible d'utiliser un trou de ver (vortex) qui relie un trou noir qui aspire la matière et un trou blanc qui l'éjecte pour voyager ds l'espace-temps! t'auras compris que pour voyager ds le temps, faudra une vitesse au min égale à C!
Théoriquement, Einstein a réussi à prouver que c'est possible, il reste à confirmer par les observations qui s'améliorent avec l'avancée de la technique.
Le bonheur de tout astronome en ce moment, c'est de détecter
"matériellement" les ondes gravitaionnelles qui font le charme d'un trou noir, c'est en effet elles qui déforment l'espace autour d'un trou noir et ralentissent le temps!

Lisebeth
04/06/2003, 07h32
oui c vrai c fascinant !

Absolument! Je suis un fou passionné de cette notion de trou noir et puis les voyages à travers les trous de ver d'Einstein!
J'ai même tenté une histoire SF la dessus :oops:


Anakin

-Il y avait un article dans une revue scientifique dernièrement qui disait :"qu'il exsitait au centre de notre Galaxie un radiosource intense appelée SgrA. Il pourrait s'agot d'un trou noir d'une masse solaire importante car les étoiles étaient animées d'un mouvement plus rapide qu'elles étaient proches de cet objet"

nassim
04/06/2003, 08h20
Il pourrait s'agot d'un trou noir d'une masse solaire importante car les étoiles étaient animées d'un mouvement plus rapide qu'elles étaient proches de cet objet"

Tout à fait! Les études sur le sujet pleuvent et confirment toutes qu'il est pratiquement sûr que le noyau de la voie lactée est un trou noir géant!

http://www.cybersciences.com/cyber/3.0/n3077.asp

http://www.cieletespace.fr

morjane
19/02/2004, 18h21
Les satellites XXM-Newton (ESA) et Chandra-X (NASA) viennent d'observer pour la première fois la destruction d'une étoile par un trou noir super massif, apportant ainsi une preuve d'un phénomène prédit de longue date par les théoriciens de la cosmologie.
Les observations des deux satellites, combinées avec des images plus anciennes du satellite allemand ROSAT, ont permis de détecter une source puissante de rayons X au centre de la galaxie RXJ1242-11, source dont l'origine s'explique par les gaz s'échappant d'une étoile en cours de décomposition qui sont portés à plusieurs millions de degrés avant d'être avalés par le trou noir, libérant une énergie équivalente à celle d'une supernova.cette violente éruption de gaz chauffé à plusieurs millions de degrés serait la conséquence de la destruction d’une étoile avant qu’elle soit avalée par un trou noir. D’après les spécialistes, ce genre de spectacle ne se produirait que tous les 10.000 ans dans chaque galaxie.
L’infortunée étoile a frôlé de trop prés le trou noir et a été attirée par la forte gravité de ce dernier. Après avoir avalé un pour cent de l’astre, le trou noir a rejeté dans l’espace le reste de la malheureuse étoile
La masse de ce trou noir est estimée à environ 100 millions de fois celle du Soleil.
Ma Source (http://news.cidehom.com/)
http://www.spaceflightnow.com/news/n0402/18starblackhole/starblackhole.jpg Pour Tout savoir
(http://www.spaceflightnow.com/news/n0402/18starblackhole/)

sentenza
20/02/2004, 20h03
Morjane, vraiment quand on voit ces photos, on se dit que l'Univers est vraiment splendide.
Moi ça me dépasse !

zaratoustra
21/02/2004, 00h21
Eistein avait predit dans la "Relativité Generale" l'Existence de trous noirs...
Pour s'imaginer à quel point c'est dense, vous decoupez un grain de riz en 1 milliard et vous lui attribuez la masse d'une montagne et vous avez un oubjet dense comme un trou noir.

L'Univers est un espace 3D fini mais n'a pas de bords. Il est d'ailleurs en expansion.

Si vous avez tout compris dans ce post, ne prenez pas la route!!! :lol:

pilotwings
28/02/2004, 10h48
Moi non plus je n'arrive pas à tout suivre. Mais les photos couleurs sont magnifique.

Est ce que l'étoile s'en est tirée saine et sauve finalement ?

morjane
28/02/2004, 15h58
Azul Pilotwings

Est ce que l'étoile s'en est tirée saine et sauve finalement :cry: Je suis désolée de t'apprendre la nouvelle mais cette étoile là , non.
L'attraction a été si forte qu'après avoir été écartelée au dela de son point de rupture , elle a été disloquéeAprès avoir avalé un pour cent de l’astre, le trou noir a rejeté dans l’espace le reste de la malheureuse étoile

Ce n'est pas toujours le cas.

Bonne journée à tous :D

bladerunner
28/02/2004, 16h07
L'Univers est un espace 3D fini mais n'a pas de bords. Il est d'ailleurs en expansion.
ça a été aussi dit dans le saint Coran que l'univers est entrain de s'élargir, sourate Eddhariate

pilotwings
01/11/2004, 23h51
Est ce que le saint Coran donne une indication sur l'âge de l'Univers ?
Il semblerais que l'Ancien Testament juif lui donnerait à peines quelques dizaines de milliers d'années (à quelque chose près).

pilotwings
11/12/2004, 16h32
Salut, quel serait l'age approximatif de notre Univers ?

Anonymous
11/12/2004, 19h51
d'apres une des éditions de S&V de cette année je ne sais pas le numéro il est dis que d'apres des expérimentations réussite et cela en inde je pense et au USA deux labo on pus prouver qu'on peux dépasser la vitesse de lumiére ou bien que la vitesse de la lumiére n'est pas 300 000 Km/s ce qui fait un boulversement dans la théorie de la relativité restreinte ou générale d'Einstein.........

j'ai beau cherché je n'arrive pas a trouver la source.

aya au plaisir

MavericK
21/12/2004, 16h29
Salut a TOUS,

Merci Nassim, pour ce sujet PASSIONNANT!

Beaucoup de choses ont ete dites jusqu'a present dans ce post sur les trous noirs (qui d'ailleurs ne sont pas vraiment "noir" puisqu'ils emmettent des rayonnement radio (Lire: Stephen Hawking -Black Holes are not black-), je n'ajouterais donc pas d'infos sur le sujet, qui d'ailleurs est largement vulgarisé (sur le net ou ailleurs...)

J'aimerais repondre a pilotwings,
Cher(e) pilotwings, Le Saint Coran contient TOUT, seulement ce n'est pas toujours explicite, donc la plupart du temps il faut d'abord trouver ou decouvrir les choses 'scientifiquement' pour ensuite se rendre compte que ça a ete dit il y a 1400 ans!!!

Il y'a 1400 ans, personne n'avait compris les versets relatifs au mouvement des etoiles (et de tous les corps celestes).
Maintenant on trouves des informations tres precises sur des fait scientifique qui sont TRES rescent, exemples (je me limiterais a la physique):
- Theorie du Big Bang
- Relativité
- Tectonique des plaques
- geophysique
- .......
(sans parler de la biologie, geologie, ........)
Pour plus d'infos sur les faits scientifiques dans le Saint Coran je conseil a TOUS de lire les livres d'un intellectuel musulman, harun Yahya, qui par ses interpretation et ces argumentations, a "demolit" des theories athee comme celle de l'evolutionnisme, et renforcee d'autres!

accourer à :
www.harunyahya.com/fr/index.php

pilotwings
17/01/2005, 17h42
Merci pour ces explications. On va se contenterdes decouvertes scientifiques faites dans les laboratoires d'astronomies occidentaux pour l'instant.

Cookies