PDA

Voir la version complète : mon plan pour diversifier l'économie algérienne


Page : [1] 2

samarkand777
03/10/2010, 11h04
notre grand problème ,c'est qu'on possède un mastodonte qui est la sonatrach ,notre mère nourricière .12 ème compagnie au monde.
Mais son avenir est menacé tout comme celui de l'algerie(96% a 98% des exportations et 60% des recettes budgetaires) car sa bonne santé dépend des reserves en place.et si dans 15 ans on aura pas découvert de gros gisement de pétrole ou de gaz ,elle va péricliter entrainant l'algérie avec elle.

mon plan: diviser cet holding en 10 parts égales niveau chiffre d'affaire.
sonatrach fait 60 milliards de dollars environ en 2010.ca nous donnerai 10 sociétés crées avec un chiffre d'affaire de 6 milliards chacune.
de cette facon chacune des 10 entreprises possederait 10% des part de hassi rmel, 10% de hassi messaoud, ect ect

ensuite,on nomme pdg des hommes ayant fait leur preuves dans le management d'entreprises.ils seront bien payés.5 a 10 millions de dollars annuel pour éviter toute corruption.on met en place un comité de sage pour surveiller toutes les activités des ces 10 sociétés.on joue la transparence totale.un bilan trimestriel sera publié dans le moindre détail.
on en profite pour faire enfin décoller notre bourse en faisant entrer ces 10 entreprises dans cette dernière.chaque algérien pourra prendre une part d'entreprise et participer a l'effort global.ainsi ca limiterait les emprunts exterieur.on fait d'une pierre 2 coups.
chaque pdg de ces entreprises recevra des primes conséquentes si sa société fait de belles performances.sinon il cédera son poste.
et le mot d'ordre sera diversification+ exportations.pour enfin sortir du tout pétrole ces entreprises devront investir dans d'autres secteurs que les hydrocarbures (au moins 20% du bénéfice).
elles pourront s'échanger des parts, par ex l'une donnant ces 10% du gisement de rourd nouss contre 10% d'un autre gisement ou d'une autre entreprise nouvellement crée dans n'importe quel autre domaine.
avec cette stratégie on aura plus un mastodonte endormie sur ses reverses mais 10 nouvelles entités plus petites mais assez grandes pour se devellopper assez vite et aller vers l'internationalisation.(6 milliards de dollars c'est par rien pour débuter).
ensuite on stabilise nos réserves de change autour de 200 milliards de dollars (en 2011-2012 normalement).ca suffit comme sécurité.
et par la suite au lieu de continuer a amasser en bons du trésors us ,on investit ces sommes en algerie et a l'étranger par le biais de ces 10 nouvelles entreprises.
au fil du temps ca créerai une émulation,une concurence entre ces 10 entreprises.l'une d'entre elle va aller vers les energies renouvelables en délaissant petit a petit les hydrocarubures qui l'ont aidé a décoller.
une autre entreprises va aller vers le tourisme et l'hotelerie, une autre l'industrie ou automobile ect ect ect
et dans 15 a 20 ans au lieu d'avoir une algerie sans pétrole, on aurait 10 grosses sociétés dynamiques ayant investit tous les crénaux,une bourse active .on aurait enfin nos 10 champions que notre gouvernement souhaite tant.
au fil du temps la part des hydrocarbures diminuera dans nos exportations et dans le budget de l'etat.
on le sait aussi, beaucoup d'investisseurs etrangers se plaigent de ne pas trouver de grosses entreprises en algérie pour des projets en commun.
et dans le classement annuel des 500 plus grosses entreprises d'afrique on aurait plus sonatrach 1ère et pas grand choses derrière mais une multitude de grosses entreprises algériennes démontrant la diversification de notre économie.
qu'en pensez vous ?

Tems
03/10/2010, 12h59
salut samarkand 777

tout a fait je suis d'accords avec toi 10 société a 10 Milliards $ c'est parfait pour affronté l'avenir de l’Algérie ....

il ne faut pas oublier de libéralisé l'économie algérienne ...petit a petit mais il faut le faire ....

Pourquoi ne pas intégré la zone arabe de libre échange .....

que propose tu pour l'avenir régionale comme solution ?

absent
03/10/2010, 13h10
J'aime bien la modestie qui est la tienne...

Tu dois réviser tes cours et tenter de distinguer la différence entre la consolidation comptable et la filialisation opérationnelle.

CaboMoro
03/10/2010, 13h45
qu'en pensez vous ?
___________________________________________

D'abord il faut que tu nous éxpliques combien ca reste de dollards aprés les frais des fonctionnaires de l'état, la nouriture exportés pour manger, les frais de fonctionnement des différents secteurs étatiques (hors investissement), le transport publique, les hopitaux... aprés on te dira si ta division du pactole de sonatrach tient la route ou non.

samarkand777
03/10/2010, 14h43
salam temsamani justement on est pas pret pour affronter la concurrence arabe ou d'ailleurs.et ces 10 sociétés pourraient justement nous donner ces fameuses entreprises qui sont bien managées et qui exportent.
on peut faire un plan sur 10 ou 15 ans et ouvrir l'économie algerienne au fur et a mesure .
sonatrach est trop grosse, trop lourde a gérer.les scandales de corruption ont éclatés dernierement mais j'en suis persuadé on nous cache beaucoup de choses.
on doit aller vers la democratie,l'ouverture,la transparence.on pas le choix.

tous ceux qui veulent pas d'ouverture sont inconscients tout simplement.
mettons notre nif de côté et relevons nos manches !

sinon je propose cela en toute humilité, mais c'est bien connu chez nous dès qu'une personne veut faire qq chose de nouveau on le casse tout de suite.on le ricane ect
et dans 90% des cas on lui rétorque"c'est pas la peine ca marchera pas".
et en attendant les autres avancent.....:22:

BMW
03/10/2010, 14h47
Le probléme en algerie , c'est que l'argent y'en a , mais mal utiliser je dirais meme dés fois jamais utiliser

L'idé de 10 entrprises géante et une bonne chose seulement faut avoir des bon gérants et ouvrier qualifier , des stratégies efficace et clair , une volonté politique, et sertout un transfére de technologie ....




Ca pourra faire diversifier l'economie dz

samarkand777
03/10/2010, 14h48
imaginez que cette idée est reprise par un media algerien, puis que ca fasse boule de neige et que ca interesse notre gouvernement.....au moins FA aurait contribué au devellopement du pays :D
je rêve bien sur mais mandela a aussi rêvé,martin luther king aussi .....;)

mais je connais d 'avance les prochaines post.......samarkand777 se compare a mandela ect ect blabla.....erf

samarkand777
03/10/2010, 14h50
bmw on pourrait faire appel aux algeriens de l'étrangers voir importer des managers,dirigents étrangers.le temps de former les locaux .

mais tu as raison,je le répète toujours ici on doit commencer par l'éducation,la formation de qualité.sans cela on jetera l'argent par la fenêtre

BMW
03/10/2010, 15h23
samarkand777

Oui c'est indispensable a mon avis il faut faire cela par étape et ne pas precipiter et se cogner contre le mur :

D'abord une stratégie a long terme pour une formation massives des ingenieurs des managers et ouvriers qualifier , en construisant des ecoles de formations....


Se focalier sur des secteurs clé et rentable destiné a au moin 70% a l'export dans les domaines:

automobile,BTP,banque,agroalimentaire,electronique ,industrie lourd,grande surface (supermarché et loisir),tourisme,pharmaceutique ,ET chimie

4 entreprises pour chaque domaine cité dessu avec comme capitale chacune 7 milliard$ fera décoller l'economie DZ d'une economie feneante a une economie développer et hissera l'algerie vers les pays developper

Ce qui fait : 4x10 = 40 entrprises x7mrd$ = 280 mrd$ en tout

tatianna
03/10/2010, 15h28
y en a qui croient que l'economie est un petit jeu pour enfant de8à 12 ans
4 *10=40 morte de rire :mrgreen:

absent
03/10/2010, 15h36
Ton raisonnement est aussi dépendant des hydrocarbures que nos exportations (qu'il faut pas confondre avec l'économie) ;)

PetiteBrise
03/10/2010, 16h10
Salut Samarkand,

Je salue ta réflexion animée par un souci qui est plus d'ordre collectif qu'individualiste.

Mais je ne comprends pas trop où tu veux en venir.
Tu veux casser le monopole de l'Etat sur les hydrocarbures ?

absent
03/10/2010, 16h51
C'est d'un traitement chez un psy dont il a besoin Petite Brise.

samarkand777
03/10/2010, 18h47
slt petite brise , oui en qq sorte car tout le monde sait que l'etat n'est pas le meilleur gestionnaire au monde.il n'y a qu'a voir les milliards de dollars dépensés par l'algerie pour faire tourner l'économie.beaucoup de pays plus pauvres que nous et n'ayant pas d'hydrocarbures ont réussi a sortir de la mono exportation et ont un taux de croissance largement superieur au notre.

le temps presse, a écouter nos ministres on va découvrir des milliards de barils au sahara.c'est jouer avec l'avenir de tout un pays.
on sera bientot 40 millions et 55 ou 60 millions en 2050.il faut prendre des initiatives on dirait que l'algerie est endormie sur son matelas de devises.ca doit rendre féneant:22:
le maroc + tunisie n'ayant pas notre pétrole se sont bougés et on commence a voir le résultat.

samarkand777
03/10/2010, 18h48
el bahar quand on a veut noyer son chien on l'accuse d'avoir la rage...

absent
03/10/2010, 19h03
Je suis curieux de suivre ton raisonnement.
Pourrais-tu, s'il te plait, réécrire tes propositions d'une façon lisible? (Puisqu'il me semble avoir compris autre chose)

Je suis prêt à en discuter?

absent
03/10/2010, 19h26
Le chien enragé, on le noie pas. il suffit juste qu'on lui jette de l'eau tout comme poser une question!!!

Bismarck
04/10/2010, 02h48
samar , tu as déja de l'oposition sur ce forum avec ton initiative , mdrrr

Puisque déja sur FA on te prend pour un fou ...... on se demande comment ca se passera Quand taura l'ocassion de la presenter a la radio ou au gouvernement ..... :72::72:

Eh bien la mon ami je te souhaitre bonne chance

Défoule toi et oublie ton projet :21:

samarkand777
04/10/2010, 09h56
salam, bismark c'est bien de chez nous ca, a la moindre initiative on traite la personne de fou ensuite on lui dit " laisse tomber c'est pas la peine":22:
comme j'ai dit plus haut......je m'attendais a ce genre de réponse.

sinon je me doute bien que les fossiles du fln au pouvoir n'en n'ont que faire de ce projet.sonatrach est leur gagne pain.ils se la sont approprié.

samarkand777
04/10/2010, 10h01
el bahar, je vais pas aller plus en détails mais c'etait pour lancer une idée globale qui serait dicutée et améliorée par la suite.mais je constate que cela intéresse peu de monde.
c'etait un travail a faire tous ensemble, seul je ne dispose pas des capacités pour optimiser un tel travail.
réformer sonatrach c'est changer toute l'algérie.c'est pas rien.

mais cette grosse entreprise qui a des cadres bien formés est mal gérée.et tout dans l'opacité.

un peu comme notre dinosaure d'administration ou l'incompétence et la corruption règnent.trop gros trop lourd a gérer.

absent
04/10/2010, 10h03
Bonjour Samarkand,

Mais peux-tu, au moins, expliciter l'idée de ton premier post? Cela m'intéresse au plus fort point!!!

samarkand777
04/10/2010, 10h27
salam el bahar l'idée c'est de diviser sonatrach en plusieurs entités ,plus souples a gérer et qui investiraient d'autres domaines que le pétrole gaz pour diversifier l'économie.

on voit bien que sonatrach patauge un peu en s'essayant dans l'aviation,le solaire ect qui sont pas ses véritables métiers.

en fait l'idéal sur long terme serait que ces 10 entreprises délaissent les hydrocarbures en investissant obligatoirement une partie de leur bénéfice dans d'autres domaines.

ca nous donnerai des entreprises assez grosses pour s'agrandir assez vite.plus souples a gérer.
on pourrait faire appel a des cerveaux étrangers ou algeriens ayant fait leurs preuves pour les manager le temps de former les locaux.

absent
04/10/2010, 10h40
Mais pourquoi disséquer la Sonatrach qui est dans les faits filialisée?
Le problème du management n'a jamais remis et ne devra pas remettre en cause la taille de l'entreprise. Quoiqu'on dise. Sonatrach reste un petit acteur dans son domaine d'activité. La diviser lui serait plus que fatal!!!

Faire émerger d'autres acteurs de la taille de Sonatrach devra se faire par deux processus essentiels:

- La mise en place d'un (ou plusieurs) fonds étatique (pour ne pas reprendre le terme de souverain) qui sera doté d'une partie du fonds de régulation pour entrer dans le capital de sociétés privées compétitives, renforcer et moderniser les sociétés publiques et faciliter l'application de la loi dite 49/51% pour les entreprises étrangères souhaitant s'implanter en Algérie.

- Encourager le développement de l'initiative privée en leur donnant les moyens et facilitation pour leur essor.

Permets-moi de souligner ta contradiction: tu veux casser une grosse société pour en créer une dizaine de grosses sociétés!!!

Sonatrach appartient à l'Etat et ce dernier pourra mobiliser les revenus tirés de ce secteur (qui rappelons le n'est qu'un du envers les générations futures) pour développer d'autres champions à coté comme Genisider, SNVI, Saidal, Hôtel Al Djazair, Naftal, Sonelgaz, ....etc.

Le problème de l'Algérie est un problème de management. On souffre encore de despotisme qui doit laisser en urgence la place à une méritocratie par la compétence.

Ath ziri
04/10/2010, 10h49
Ce n'est pas une bonne idée. Malgré sa taille, la compagnie n'est que la 12éme compagnie d'hydrocarbure du monde. L'objectif doit être de concurrencer BP, Total, Shell, ect ... en investissant sur des champs étrangers comme elle est a commencé à faire en Mauritanie, au Mali et au Pérou je crois. Ainsi la compagnie garderait une grande puissance malgré le déclin futur des gisements algériens. Elle doit rester dans le domaine de l'energie en faisant de la R&D dans les énergies renouvelables.
Quant au secteur privé, il doit être financé par les banques et l'état et non par sonatrach. Chacun son métier.

mehdoche
04/10/2010, 11h51
Samarkand, je salue ton idée et ta prise de position.
Mais je partage la proposition de El bahar. Pour moi la solution la plus realiste est le fond d'investissement. C'est à l'état de jouer.

Numidio
04/10/2010, 14h47
Merci Samarkand pour le sujet. Je serai plutôt d'avis que l'on crée 10 ou plus champions industriels comme ils existent au Japon, Coree du Sud et Turquie. Initialement ce seront des joint-ventrues à 51/49 (avec l'état et privés Algeriens) détenant la majorité mais avec des guaranis aux partenaires étrangers. C la meilleure façon d'assurer le transfert de know-how et management skills. Une fois que la joint-venture est mise en place, l'état doit se désengager en mettant son shareholding en vente sur la bourse d'alger et pourrait faire don d'une part des Shares aux plus pauvres des Algeriens. Ça aura l'avantage d'activer la bourse et lancer la culture du shareholding et sharedealing et en general la participation économique au sein de la société algerienne.

Youye
04/10/2010, 14h52
La dictature!
Le peuple.....il faut éduquer le peuple!
Leur enlever cette passion pour la magouille, la triche, la corruption, de la contrebande, d'esquiver les impots le plus possible!

samarkand777
04/10/2010, 19h43
salam a tous. s'associer a des étrangers ,serait la meilleure solution.mais vu comment ca traine dans le temps et depuis que notre gouvernenement parle des 10 champions on risque de pas les voir avant plusieurs décennie.du moins en produisant de la qualité et en exportant.

regardez le tourisme: ca fait plus de 10 ans qu'on s'attelle a attirer le touriste étranger mais on y arrive pas.dans tous les domaines c'est pareil .
on annonce un projet et le temps que ca se mette en route.. :22:

c'est l'etat lui meme qu'il faut réformer avec lui l'administration .

puis dans l'idée de diviser sonatrach en 10. ca nous otera pas sonatrach mais elle gardera 10% des gisements miniers du pays.elle s era plus petite c'est tout.et on aura plusieurs entreprises pétrolières gazieres et non plus que une.
comme au nigeria, venezuela ect ils ont plusieurs entreprises qui s'occupent du pétrole.ca crée un dynamisme et une saine concurence.
sonatrach peut dormir sur son matelas de devises puisqu'elle n'aura jamais de concurent en algerie.c'est pas bon.

samarkand777
04/10/2010, 19h45
et c'est pas seulement pour sonatrach mais tous les secteurs chez nous ou il y a monopole on s'endort sur ses lauriers.

ces 10 entreprises vont investir tous les domaines et concurencer cevital, air algerie la snvi ect ect que du bon en somme.

absent
04/10/2010, 19h46
Samarkand,

Tu sais ce que veut dire "les économies d'échelles"?

Cookies