PDA

Voir la version complète : Les otages en Irak


Page : 1 [2] 3

nassim
31/08/2004, 17h42
La CIA a peut être été incapable de prévenir les attentats du 11/9/2001, mais elle est à l'évidence à la pointe de l'art lorsqu'il s'agit de placer ses poulains là où elle veut. Les propos de Mr Allaoui démontre clairement que la CIA sait se faire pardonner. A ce titre, je ne vois pas trop la différence entre Chalabi et Allaoui!

Sinon, j'espère que les journalistes français seront libérés, à moins que ça ne soit la main du Mossad ou de la CIA.

Sioux foughali
31/08/2004, 19h50
Au moment où la France multiplie les efforts dans le monde musulman pour faire liberer les otages, cet Allaoui du gouvernement provisoire ne songe qu'à tirer profit de ce drame pour reprocher à la France sa position contre la guerre.

Il oublie que c'est à la faveur de la guerre que les talibans sont entrés dans son pays et l'ont transformé en ring sanglant .


Alors il semble souhaiter la mort des journalistes juste pour , sur ordre de la CIA, stigmatiser la position française ?

Quel chacal !!!

zek
31/08/2004, 20h24
Pour moi pas de doute Allaoui est devenu par goût du pouvoir un agent de la CIA, qui veut impliquer la France à soutenir la politique d’occupation illégal de l’lrak, ce qui revient à le soutenir indirectement et vous verrez, il n’y aura jamais d’élection libre en Irak.

zek
31/08/2004, 22h10
Qui se souvient de la prise d’otages des Français au Liban, A cette époque les ravisseurs demandaient une rançon, maintenant les ravisseurs demandent une abrogation de loi, s’immiscent dans les affaires intérieures d’un pays, le monde a vraiment changè est-ce les conséquences de la mondialisation, l’avenir nous le dira.

Mais la question qu’on peut se poser pourquoi cette prise d’otage ne s’est pas fait au Maroc, au Pakistan, en Indonésie ou ces groupes sont très virulents et ou il est très facile de trouver des Français en grand nombre ?
http://www.europolitica.org/7,article,rp200408,31,0000x0000p0001.htm

Goon
01/09/2004, 19h28
Zek, tu déconnes!!!

Au nom de l'Islam et de la France, je suis consterné par ce qui se passe en Iraq. En tant que musulman français, je me sens concerné et je condamne totalement cet acte infame.
Nous vivons dans un monde où il faut savoir se comporter bien au bon moment. Il y a un temps où il faut condamner Israel et un autre où il faut défendre un Islam de paix, de dialogue et d'intégration.

zek
01/09/2004, 20h37
LUNDI 30 AOÛT
Paris, 23 h 45 : cet enlèvement "fait de nous des otages", estime le président de l'UOIF

"Je souhaite que personne ne fasse l'amalgame avec les musulmans de France. Cet événement fait de nous des otages : nous avons presque honte de sortir dans la rue", estime Lhaj Thami Breze, président de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), dans un entretien à paraître mardi dans le quotidien Le Parisien. Il y poursuit : "Nous voulons jouer l'apaisement, surtout pas le rapport de forces. Beaucoup de jeunes filles sont déboussolées, partagées entre leurs convictions religieuses et la volonté de poursuivre leur scolarité normalement. (...) C'est pourquoi nous leur conseillons de ne pas porter le foulard. Rien d'ostensible, comme le stipule le texte (de la loi). Elles ne doivent pas défier la République." Le président de l'UOIF, qui rappelle que son organisation était "contre l'idée d'une loi", affirme que maintenant que la loi a été votée, elle "doit être respectée", tout en demandant aux chefs des établissements scolaires "d'être justes".

Doha (Qatar), 22 h 03 : Al-Jazira diffuse une nouvelle vidéo des deux journalistes

"Nous exhortons le peuple français et tout Français qui connaît la valeur de la vie à sortir pour manifester afin de réclamer l'annulation de la loi sur l'interdiction du voile parce que notre vie est en danger", y déclare Georges Malbrunot, en anglais. Egalement en anglais, Christian Chesnot appelle, lui, "le président Chirac et le gouvernement français à montrer de bonnes intentions à l'égard du monde arabe et musulman, en abrogeant immédiatement la loi". Et de poursuivre : "J'exhorte les citoyens français à manifester contre cette loi et à demander à l'abroger parce que c'est une loi inique et erronée. Si elle n'est pas annulée, nous risquons de le payer de notre vie. C'est une question de temps, peut-être de minutes et nous ferons partie des morts."
Source le monde

J’essaye tout simplement de cerner la vérité dans cette affaire, moi aussi je suis consterné par cette prise d’otages et je condamne cet acte odieux, car comme le dit le président de l'UOIF, cet enlèvement "fait de nous des otages" en France si par malheur les Français sont exécutés, otage de la haine et du racisme ambiant, car moi j’ai appris à lire entre les lignes.
A+

zek
04/09/2004, 00h09
Les services français savent bien que le groupe derrière cette prise d'otage n'est pas irakien et selon les sources douteuses de ces mêmes services, qui essaient de corriger le tir en accusant des "Wahhabites", ce serait un groupe de mercenaires à la solde de la marionnette "Alaoui", nouveau coordinateur des opérations sionistes en Irak. Toutes les opérations qui ont été menées par ce même groupe, servent exclusivement les intérêts israéliens en Irak.
Nous retrouverons tôt ou tard ceux qui veulent salir la Résistance Irakienne


un espion pro-israelien au pantagone
http://www.topchretien.com/topinfo/affiche_info_v2.php?Id=6985

Que cache l'enlèvement des 2 journalistes ?
http://www.cmaq.net/fr/node.php?id=17987

les 2 journalistes francais n'ont pas été capturès pour le foulard
http://www.cmaq.net/fr/node.php?id=17985

Qu’en pensez vous, à vos claviers…

irene
04/09/2004, 01h31
Merci pour les liens, Zek .

bladerunner
04/09/2004, 09h46
Bonjour,

Ce groupuscule agit comme s'il avait résolu tous les problèmes d'Irak, là il passe aux problèmes du monde, la France entre autres. Deux otages pour régler un problème franco français ! On a tout vu.

Cet acte n'est pas seulement très condamnable mais il ne ressemble pas aux actions de la résistance en Irak qui est la première à connaître la valeur de la presse.

Après le coup d'Al Jazeera où un journaliste a été sauvagement assassiné par les américains, ensuite ceux de Rueters la CIA a changé de méthodes après avoir changé de chef. Elle cible toujours les journalistes mais d'une façon maquillée et odieuse.

ça pue trop le maussad et la cia ! avouez-le

zek
05/09/2004, 13h26
Le sioux foughali a dit :

Si le Venezuela est destabilisé ( je ne le crois pas) par les hysteriques qui veulent renverser un Chavez élu démocratiquement, la crise petrolière et economique va prendre des proportions phenomenale avec le petrole irakien saboté , qui ne pourra toujours pas couler et les GI harcelés.

Mais si le pètrole est à 45 ou 50 $ c’est grâce à la politique de Bush et c’est tout le monde qui paye la facture. Décidément ces Américains commencent à nous coûter cher

morjane
05/09/2004, 13h46
Bonjour,
Décidément ces Américains commencent à nous coûter cher
Ce n'est rien encore, Si Bush est réelu , on pourra en reparler encore plus. Tiens en attendant en parlant de coût, Les américains feraient bien de consulter ce site coût de la guerre en direct live (http://costofwar.com/)
Ce montant est basé sur une estimation du Bureau du budget du Congrès US (http://costofwar.com/numbers.html) et lire cet article du Post Iraq Cost Could Mount to $100 Billion (http://www.washingtonpost.com/ac2/wp-dyn/A48747-2003Jul12?language=printer)


Cordialement

le pitre
05/09/2004, 17h31
131 milliards ça ne serait comme même un peu trop.
Ca ne serait pas un peu de la propagande pour justifier le pillage du pétrole(il va ou l'argent du petrole en fait ) irakien et ainsi que la main mise des américains sur l'irak.
Et puis si c’était vrai à lent terme l'affaire est rentable, un capitaliste ne fait pas la guerre pour des idées.

morjane
05/09/2004, 17h45
Azul le Pitre,
131 milliards ça ne serait comme même un peu trop. Non ce n'est pas trop. Il faut compter 177 Millions par jour, 7,4 Millions par heure et 122.820 dollars par minute.

Maintenant c'est facile à verifier, enfin en habitant N.Y. c'est affiché à Times Square Garden, au croisement de la 47 ème rue et de Broadway sur un immense panneau lumineux.

le pitre
05/09/2004, 18h15
ok morjane je suis désolé d'avoir douter de tes sources :redface:
Merci d'avoir pris la peine de me répondre.
je deviens paranoïaque moi,je croies a presque rien.

zek
05/09/2004, 20h00
Dans le coût de cette guerre il faut chiffrer les préparatifs, l’argent qu’il a fallut donner en compensation du manque à gagner commercial, la Jordanie, la Turquie, les tomahawks cruisers 1 million de dollar l’unité, plus d’une centaine ont atterrit dans ce pays, faite le calcul, le prix de munitions, la mobilisation de la flotte etc.…sans compter les salaires des troupes qui sont multipliés en temps de guerre.

Contrairement au chiffre utopiste de certains à la Maison Blanche qui tablait avant l'invasion de l'Irak sur un coût de la guerre de près de 60 milliards de $, le coût total de la guerre en Irak est déjà deux fois plus élevé que la guerre du Golfe en 1991, dépassant actuellement 173 milliards de $. En septembre 2005, les opérations militaires à elles seules pourraient atteindre les 150 milliards de $." La bonne nouvelle, c'est que ces dépenses restent dans le circuit américain puisque c'est puisé pour payer les entreprises privées américaines... Mais ça fait cher la création d'emplois, si vous voulez mon avis.

D'OÙ VIENT CET AVANTAGE DU DOLLAR ?

Imaginez : vous êtes très endetté, mais tous les jours vous faîtes des chèques en dollars que vous ne possédez pas: une nouvelle voiture de luxe, la location d'une maison au bord de la mer, un voyage de rêve. Vos chèques ne devraient avoir aucune valeur, mais ils vous permettent d’acheter, parce que les chèques que vous faîtes n'arriveront jamais à la banque ! Vous avez l'assurance de ceux qui possèdent ce que tout le monde veut ( appelez ça pétrole ou gaz), qu'ils accepteront uniquement vos chèques en paiement. Cela veut dire que tout le monde doit accumuler vos chèques pour pouvoir acheter du pétrole ou du gaz. Puisqu’on doit entasser vos chèques, on s'en sert aussi pour acheter autre chose. Vous faites un chèque pour acheter une télé, le marchand de télé l'échangera contre du pétrole, le vendeur de pétrole s'en servira pour acheter des fruits et légumes, le marchand de légumes pour acheter du pain, le boulanger pour acheter de la farine, et le chèque circule, encore et encore, mais ne revient jamais à la banque. Dans vos comptes, vous avez une dette, mais tant que vos chèques n’atteignent pas la banque, vous n'avez pas à payer. En fait, vous avez eu une télé gratuite.
Voilà la situation dont les USA ont profité pendant trente ans : ils ont fait un tour gratuit de commerce international pendant tout ce temps. Ils ont reçu une subvention énorme du monde entier. Au fur et à mesure que la dette augmentait, les USA ont imprimé des billets ( fait des chèques), pour continuer à faire du commerce. Pas étonnant que ce soit une « centrale » économique ! Et puis, un beau jour, un vendeur de pétrole dit qu'il va accepter les chèques de quelqu'un d'autre : et quelques-uns uns pensent que ce pourrait être une bonne idée. Si cela se répand, les gens vont arrêter d'accumuler vos chèques, qui devront revenir très vite à la banque, et cela va commencer à sentir mauvais !
Mais vous êtes puissant, dur et très agressif. Vous n'avez pas peur du gars qui peut faire des chèques - il est puissant, lui aussi - mais, en trouvant une excuse « légitime », vous pouvez écraser le vendeur de pétrole, lui faire peur et le forcer ainsi que ses collègues, à la soumission. Et voilà en un mot, ce que les USA sont en train de faire en Irak.

http://sapiensweb.********/articles/2-heard1.htm

Sioux foughali
05/09/2004, 22h04
par Joanne Collins, agence Reuters

SYDNEY (Reuters) - Pour éviter que les cours du pétrole n'évoluent encore pendant un an à des niveaux anormalement élevés, il faudrait disposer à travers le monde de capacités de production supplémentaires de trois millions de barils par jour (bpj), estime Claude Mandil, le directeur exécutif de l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

"Nous pensons que la demande mondiale de pétrole sera supérieure en 2005 d'environ deux millions de barils par jour à la moyenne de 2004, et nous avons donc besoin de quelque chose comme trois millions de bpj supplémentaires, au niveau mondial, pour éviter une autre année de cours très élevés", a-t-il déclaré à Reuters dimanche, à la veille du dix-neuvième Congrès mondial de l'énergie à Sydney.

Mandril a également noté qu'une modération des cours du brut nécessiterait également une stabilisation de la situation au Proche-Orient.

Tiré à la hausse par l'envolée de la demande mondiale et la situation en Irak, le pétrole a terminé la semaine à 44 dollars le baril, à 5,50 dollars en dessous des niveaux records atteints en août.

Alors qu'on lui demandait s'il s'attendait à ce que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole relève ses quotas officiels de production lors de sa prochaine réunion, le 15 septembre, Mandil a répondu: "Je ne crois pas que l'Opep puisse faire grand chose dans l'immédiat car elle produit plus que ce qui est nécessaire. La meilleure des choses, lors de la réunion de l'Opep, serait qu'elle s'engage à investir immédiatement dans des capacités supplémentaires."

Le directeur exécutif de l'AIE a alors estimé qu'une augmentation de la production de l'Arabie saoudite, le premier exportateur mondial, devrait suffire à faire baisser les cours du brut à moins de 40 dollars le baril, mais il ne s'est pas montré plus explicite sur ce point.

"Jusque-là, nous n'avons pas constaté de répercussion de la hausse des cours sur la croissance économique, mais s'ils se maintiennent à ce niveau, nous en constaterons certainement", a-t-il déclaré.

L'AIE, l'organisme de surveillance du marché pétrolier des pays occidentaux, a calculé qu'une hausse de 10 dollars du prix du baril entraînerait une amputation de la croissance mondiale de quatre dixièmes de points de pourcentage.

Actuellement, l'Arabie saoudite est le seul pays de l'Opep disposant d'un excédent appréciable de capacités de production, et ce alors que la production des membres de l'organisation est déjà à son plus haut depuis près de 25 ans.

Selon une enquête réalisée ce mois-ci par Reuters, la production totale du cartel a augmenté de 1400.000 bpj en août, à 29,6 millions bpj, et l'Arabie saoudite a, à elle seule, augmenté ses livraisons de 250.000 bpj, à 9,5 millions.

La production de l'Opep est près de son plus haut depuis décembre 1979, juste en deçà des 29,76 millions atteints en novembre 2000.

PRUDENCE DES COMPAGNIES PETROLIERES

Malgré cela, Mandil a observé qu'en dépit de l'envolée des cours du brut, les compagnies pétrolières n'ont pas modifié leur politique d'investissement en capacités supplémentaires, précisant que ces groupes continuent prudemment de viser un cours de 20 dollars le baril.

"Pourquoi 20 dollars? Il disent que les autres secteurs de l'économie font la même chose, mais c'est un très mauvais signal car ils disent à leurs actionnaires qu'ils ont pour leurs capitaux une meilleure utilisation que celle consistant à les remettre dans l'entreprise."

Par ailleurs, le directeur exécutif de l'AIE, a reconnu qu'il était encore difficile de savoir si le ralentissement attendu de la demande de pétrole de la Chine s'était effectivement amorcé, mais il a noté que ce pays, deuxième consommateur mondial de pétrole, pourrait faire plus pour une utilisation plus rationnelle de l'énergie.

Septième économie mondiale, la Chine a totalement déstabilisé le marché mondial du pétrole cette année, devenant un concurrent de plus en plus important pour les autres gros pays consommateurs, les Etats-Unis en premier lieu.

"Ce que nous savons, c'est que le gouvernement chinois a conscience de la nécessité de freiner l'économie et un freinage de l'économie implique un freinage de la consommation de pétrole", a ajouté Mandil.


Maintenant ils vont dire que c'est à cause de la croissance Chinoise et ils vont peut être se permettre de leur demander de freiner leurs activités ......

Mais si le petrole augmente et que le Petrole irakien ne coule pas assez pour alimenter l'offre...........les Chinois vont en vouloir aux arabes et aux americains.( vu les problèmes, Taiwan etc etc , ils accuseront plus les USA )

Cette affaire de sabotages du petrole irakien va finir par avoir des consequences.( quitte ou double pour les USA et leurs opposants en Irak)

On est plus en 1995, la demande d'energie dans le monde a augmenté.........

zek
05/09/2004, 23h27
Les Chinois ne renonceront jamais au progrès, ils freinent légèrement leur croissance pour des raisons inflationniste afin d’optimiser le remboursement de leurs dettes.

http://www.questionchine.net/mois.php3?id_rubrique=6&id_mois=1&id_annee=2003

Les compagnie pétrolière chinoises mènent une offensive tout azimut, les USA à force de vouloir contrôler de plus en plus de territoires et de régime finiront un jours dans la gueule du dragon chinois.

Bonne chance pour les Yankees

rhesus
14/09/2004, 17h13
L'islamiste algérien Abassi Madani a entamé mardi, dans son exil à Doha, une grève de la faim "en solidarité" avec les otages en Irak "notamment les deux journalistes français et les deux bénévoles italiennes".
"C'est un devoir humanitaire car la bataille est humanitaire. Celui qui la confine dans un cadre politique et idéologique se trompe", a-t-il dit à l'AFP, en invitant les ravisseurs à "libérer leurs victimes, immédiatement et sans délai".
Dans sa chambre d'hôtel où il réside depuis son installation au Qatar en novembre dernier, cheikh Madani, étendu sur son lit, un Coran et des médicaments à son chevet, a indiqué que malgré son état de santé fragile, il est "prêt à aller jusqu'au bout" dans sa grève de la faim. :lol:
Il a reçu une visite de solidarité du président de la Fédération nationale des musulmans de France (FNMF), Mohamed Bechari, en visite à Doha après une escale à Beyrouth, dans le cadre de sa campagne de mobilisation en vue de la libération des otages français en Irak.
"Les efforts déployés pour la libération des deux otages ne vont s'arrêter jusqu'à ce que la crise connaisse un dénouement heureux", a indiqué à l'AFP M. Bechari, qui doit participer mardi soir à une émission sur la télévision Al-Jazira du Qatar, avec l'influent dignitaire musulman sunnite, Youssef Al-Qardaoui.
Dans un communiqué publié la veille, cheikh Abassi avait estimé que "si les ravisseurs défendent la juste et légitime cause irakienne, ils devront répondre à l'appel de la raison et de la sagesse" en libérant leurs otages.
Des dignitaires et mouvements islamiques dans le monde arabe ont multiplié les appels à la libération des journalistes français et des deux Italiennes.
Christian Chesnot (Radio France internationale) et Georges Malbrunot (Le Figaro) ont été enlevés le 20 août par l'Armée islamique en Irak, un groupe qui a fait savoir dans un communiqué publié sur un site internet qu'il annoncerait "prochainement" sa décision sur leur sort.
Pour leur part, les jeunes Italiennes Simona Pari et Simona Torretta, 29 ans, ont été enlevées à Bagdad le 7 septembre en même temps que deux collègues irakiens, dont une femme, dans les locaux de leur association humanitaire "Un pont pour Bagdad".

J'espère qu'il jeûnait aussi à chaque fois que les algériens se faisaient tuer, eux par milliers :evil: . Quel mauvais samaritain! :confused:

malmsteen
14/09/2004, 17h27
qu il meurs
ca feras un de moin :lol:

morjane
14/09/2004, 17h28
Dans sa chambre d'hôtel où il réside depuis son installation au Qatar en novembre dernier, cheikh Madani, étendu sur son lit, un Coran et des médicaments à son chevet, a indiqué que malgré son état de santé fragile, il est "prêt à aller jusqu'au bout" dans sa grève de la faim. Ah! Lui aussi a fait une demande de visas à Chirac?

Rino
14/09/2004, 18h01
L'islamiste algérien Abassi Madani a entamé mardi, dans son exil à Doha, une grève de la faim "en solidarité" avec les otages en Irak "notamment les deux journalistes français et les deux bénévoles italiennes
C'est une blague celle la, rassurez moi!!!

nassim
14/09/2004, 21h00
Ce que fait l'ogre Abassi Madani ne m'étonne pas. Après avoir bénéficié des largesses du nain Boutef, l'intégriste en chef ne lésine devant rien pour s'attirer la sympathie de la France et faire parler de lui. C'est ainsi qu'un zombie renaît de ses cendres.

zek
15/09/2004, 16h36
Rhesus a dit :
L'islamiste algérien Abassi Madani a entamé mardi, dans son exil à Doha, une grève de la faim "en solidarité" avec les otages en Irak "notamment les deux journalistes français et les deux bénévoles italiennes".
"C'est un devoir humanitaire car la bataille est humanitaire. Celui qui la confine dans un cadre politique et idéologique se trompe", a-t-il dit à l'AFP, en invitant les ravisseurs à "libérer leurs victimes, immédiatement et sans délai".

Je crois que c’est plus un coup de marketing pour se refaire une virginité politique internationale et recréer un parti FIS bis où un clone.

Rino
15/09/2004, 16h59
recréer un parti FIS bis où un clone.
Pour lui, il s'agirait simplement d'une reapparition. Dans sa tete (et peut etre pas seulement) le parti existe toujours...
Je l'ai entendu dire sur Al jazzera, que le FIS est au coeur de la crise politique dans notre pays en 2004!!!!!! (vous vous rendez compte!!) et qu'aucune issue de la crise n'est envisageable si cela n'est pas consideré. :rolleyes:
J'ai l'impression que pour lui nous sommes toujours en 1990 ....

rhesus
15/09/2004, 22h11
Salam,

Ces gens ne vivent même pas en 2004, ils nous viennent d'une civilisation pré-islamique. Il doit penser que ce sont des otages gaulois.

oops, désolé pour ses groupies

bladerunner
29/09/2004, 10h57
L'Iraq est une bien sinistre icône de ce que peut produire un américain comme Bush. Un vrai bourbier où le contrôle y est perdu et des dizaines d'innocents trouvent la mort quotidiennement sous l'indifférence totale du monde occidental et même du monde musulman.

Les derniers mois ont connu une nouvelle pratique dans ce pays blessé : le kidnapping. Initialement, ça visait les militaires et leurs collaborateurs mais ça a hélas pris une déviation dangereuse en incluant des journalistes et des humanitaires comme les deux Simonas.

Le kidnapping a deux buts majeurs : déstabiliser les collaborateurs avec les forces d'occupation et se faire entendre dans le monde, chose qui a partculièrement réussi dans les pays européens surtout en France et en Italie.

En visant les camionneurs, ces groupes ont réussi à démonter plusieurs sociétés (spécialement turques et kuwaitiennes) travaillant dans un cadre de ravitaillement des colons. Posons-nous la question, celui qui nourrit l'occupant et celui qui transporte ses repas est-il un ennemi ? Absolument oui et un camionneurs travaillant pour les casernes n'a pas une différence d'un GI ou d'un pilote bombardant les villages irakiens.

Cependant, le champ a été ouvert à des pratiques criminelles qui ne kidnappent que pour se faire de l'argent à travers des rançons. Ainsi, des enlèvements inutiles et pernicieux à la cause irakienne ont été commis notamment celui des des journalistes français et des deux Simonas.

Pire encore, ces opérations ont été entâchées par des diffusions vidéo stupides qui n'ont pas de raison d'être.

Avec tous ces évènements, nous devons conclure deux points majeurs :
- Il existe plusieurs groupes à vocation différentes et ça ne m'étonnerait nullement que certains soient financée par le maussade et la CIA.
- Les services de sécurités européens se sont hier ridiculisés en donnant une importance à certains sites intégristes annonçant à de maintes reprises l'exécution des deux italiennes. Ces services ont utilisé les même site pour soit-disant recueillir des informations vitales concernant la sécurité.

Hier, il y eut un grand soupir. Simona et Simona ont été libérées et Dieu merci, elles n'ont pas été confondues avec ce diable de Berlusconi. Des contacts très sérieux prédisent la libération prochaine des journalistes français.

morjane
10/10/2004, 18h30
Bonjour,

Je suis profondèment écoeuré de voir la barbarie et le cynisme des ravisseurs qui ont enlevé et égorgé le britanique Kenneth Bigley. Ils ont poussé le sadisme à enregistrer un message juste avant de le décapiter.
Une vidéo montre l'ultime message de Kenneth Bigley avant son exécution (http://permanent.nouvelobs.com/etranger/20041010.FAP5469.html?1703)

Alors quand je lis dans le NYT, Paul Bremer soutenir l'action de Bush et déclarer qu'il n'avait pas d'autres choix car le terrorisme est en Irak et qu' Abou Moussab al-Zarqaoui est en Irak mais pourquoi y est il? Qui a fait que l'irak soit devenus ce terreau qui fertilise le terrorisme et qui a pensé aux civils irakiens qui se font massacrer comme à Samara ? Les irakiens sont chez eux, est cela le prix de la liberté? Et où est elle cette liberté? Je ne vois que des gens qui se font massacrés. Entre occupant et occupés, le sang coule sans arrêt.

Toubkal
10/10/2004, 19h30
Personnellement je considère les civils étrangers en Irak comme des auxiliaires de l’occupant et par conséquent comme complices des agresseurs. Les civils étrangers engagés par l’armée d’occupation doivent aller ailleurs chercher un boulot plus honnête au lieu d’aider un agresseur.
Les seuls civils étrangers à qui on ne doit pas toucher sont : Les diplomates, les organisations humanitaires et les journalistes.

morjane
17/11/2004, 11h14
Bonjour,

Avec l'annonce officielle de la mort de Margaret Hassan , je suis horrifié par cette mort. Cette femme etait une humanitaire, bien intégré en Irak aimant le pays et son peuple à tel point qu'elle a épousé un irakien et que son mari suppliait pour revoir sa femme.
Avec cette mort injuste, injustifié, elle aura tout donné à l'Irak même sa vie Pourquoi l'a ton supprimé?
Que lui reproche t'on? Comment doit t'on nommer ces bourreaux lâches, stupides et criminels qui l'ont tués?
Que l'on ne vienne pas me parler de dommage collatérale, ni que c'était son destin. elle a été asssassiné et je ne crois pas qu'Allah demande de tuer des innocents et encore moins en son nom.

brume
17/11/2004, 21h45
Salut à ceux qui me liront...

L’Irak tue les otages en désespoir de cause. Ne sont-ils pas eux-mêmes, massacrés, violés, humiliés dans leur propre pays? Ne sont-ils pas envahis et disséminés par une guerre injuste et sans merci…le monde entier, américain et européen ligué contre eux? Ils n’ont pas le loisir de s’adonner à des sentiments et d’épargner …ils ont si mal… et le monde reste sourd à leurs voix éteintes…. Si l’Irak tue ou décapite quelques têtes par-ci, par-là , les Irakiens sont assassinés par centaines…Ceci dit… qui prouve que cette femme existe réellement et qu’elle a été tuée? Les ennemis ne reculent devant rien pour mettre l’Irak, les musulmans et le monde arabe à genoux…
Ils exhibent à satiété des photos de personnes tuées pour provoquer des réactions horrifiées et jeter un peu plus l’opprobre sur ceux qui défendent désespérément leur pays…ces images et le ton suppliant de la dame donnent à réfléchir… Bush et ses acolytes sont d’indéniables et d’effrontés manipulateurs …et ne se laissent prendre que ceux qui le veulent bien….

Les civils étrangers en Irak n’ont pas de place. Ils devraient réfléchir à 2 fois avant d’endosser un rôle de bon samaritain. En fait cette dame n’avait rien à faire là…on ne se pavane pas dans un pays où les projectiles fusent de toutes parts….

«aimant le pays et son peuple à tel point qu'elle a épousé un irakien» écrit Morjane. je n’en jurerais pas….on ne peut aimer un pays que s’il est le sien propre… ….c’est viscéral….tout le reste n’est que pures velleités…on peut apprécier le pays d’adoption pour les commodités qu’il offre ou pour toutes autres raisons.
Et je me permets d’ajouter que les étrangères adorent se mettre de l’avant quand elle se retrouvent dans des pays moins nantis que les leurs…et passer pour saintes et altruistes….une irakienne aurait pu tout aussi bien venir en aide à ses semblables…si l’opportunité lui avait été donnée. Les pays «miséreux »se font piétiner et quelques illuminés surgis d'ailleurs veulent panser les plaies de ce peuple meurtri….Je leur dis….restez chez vous! Cessez de convoiter nos richesses et nos terres et avec l’aide du Tout Puissant…nous nous en sortirons!
__________________________________________________ __
Dans le silence et la solitude...on n'entend plus que l'essentiel...

Cookies