PDA

Voir la version complète : L’antikabylisme comme programme politique


Page : [1] 2

nacer-eddine06
23/05/2011, 07h41
Si un jour l’Algérie revient à la raison, les futures générations découvriront que longtemps avant, un chef terroriste avait traîné en justice un journal qui avait osé rappeler sa “qualité” d’ancien terroriste. C’était en 2001, au début de l’ère de la “concorde”.

Ils s’apercevront, ensuite, que ce même journal a, plus tard, ouvert ses pages à ce même terroriste, lui offrant un support pour y faire l’apologie de son projet. C’était en 2011, à l’apothéose de la “réconciliation”.
Il y cible — comme il savait le faire au maquis — un symbole de l’amazighité, Mouloud Mammeri, pour rééditer la provocation de Ben Bella : le tueur sauvé des griffes du GIA par le régime voit dans ce grand esprit “un Kabyle plus qu’un Algérien”. Une forme d’invective tout droit inspirée de la pratique d’État : en juin 2001, les officiels ont appelé les Algérois à défendre leur ville contre les envahisseurs kabyles et depuis que le mouvement de Kabylie y est venu faire la démonstration de sa popularité, Alger est interdite à toute manifestation publique ; pour contrer les marches suscitées par la CNCD, les autorités ont appris à leurs baltaguias à suggérer aux manifestants d’aller “marcher dans leurs villages”.
Et si, aujourd’hui, un “émir” peut médiatiser sa délectation d’avoir donné le prénom du tueur de la Kahina à son fils, c’est que la presse n’est plus ce qu’elle était. Même si elle se revendique — double trahison — sans distinction du combat de Djaout et Mekbel. L’argent, seul, fait courir les éditeurs dont à peine deux ou trois n’osent pas encore passer la ligne rouge au-delà de laquelle tout devient possible pourvu qu’il puisse se répercuter dans les comptes du journal. L’insertion sociale des terroristes s’est traduite en insertion morale du terrorisme. Il n’est plus scandaleux d’avoir tué au nom de l’idéologie islamiste. Et la société s’est soumise à ce viol moral : elle conçoit parfaitement que Hattab soit mis à l’abri de toute menace pendant que Gherbi se meurt au fond d’une cellule ; en tout cas, elle ne manifeste aucun émoi devant un tel paradoxe.
Naturellement, l’arabisme a toujours traqué la berbérité et, donc, la “kabylité” comme base-arrière culturelle, terreau de la conscience identitaire, bref, d’une projection autonome de la perspective nationale. L’arabisme, lui, a pour fonction de lier le destin national à une entité arabe qui l’englobe. L’arabisme est un antinationalisme ; il procède, par exclusion, de tout ce qui remet en cause l’amarrage culturel et, donc, géopolitique de l’Algérie, puis du Maghreb, à une supra-entité arabe.
Jusqu’ici, c’est la conscience berbère que les forces antinationales pourchassaient. Aujourd’hui, l’arabisme primaire, type Ben Bella — mais tout à fait conforme à la “pensée” de l’establishment politique actuel, s’attaque à la kabylité, faisant de l’antikabylisme un programme politique, un programme commun islamo-arabiste.
A posteriori, le séparatisme type MAK s’en trouve légitimé. En voulant refouler, aux sens physique et psychique, la Kabylie, comme matrice revendicative, on veut déplacer l’affrontement politique entre progrès et régression vers un affrontement régionaliste entre “Arabes” et Kabyles. Et c’est l’État qui s’emploie à allumer l’incendie pour étouffer un débat.

M. H.
liberte

kimporte
23/05/2011, 07h45
Mustapha Hamouche,pas credible pour un sou,c'est un kabyliste invetere.
Ses articles sont tous anti-algeriens,pas anti-gouvernementaux,

Il insulte carrement les algeriens non-kabyles sous couvert de liberte,de droit aux kabyles.

kimporte
23/05/2011, 07h47
Etonnant de voir un kabyle parle de la Kahina,elle qui n'a rien a voir avec la Kabylie.

hassa2006
23/05/2011, 07h50
mais tu sais très bien que dyhia est amazigh comme les kabyles voyons.

non toi je te préfère quand tu écris contre momo6 là dans ce registre t'es out!

Sioux foughali
23/05/2011, 08h01
Ben Bella avait déjà fait son raccourci , en 63.. '' Arabe,'' ''Arabe'', ''Arabe''

Et il a pas su, pas voulu , s'inscrire dans une double demarche legitime

A savoir,
d'une part Oui, trois fois oui, l'affirmation souverainiste algerienne s'inscrivait aussi dans un large mouvement souverainiste de pays musulmans , arabe pluri decennal anti colonial anglais et français

d'autre part cette affirmation souverainiste etait aussi nationale, Algerienne et pour l'Algerie dans sa specificité.



il a eludé , à tort , une des 2 facettes


Toutefois M Hammouche est aussi dans un travers . Il s'arcboute lui aussi sur la presentation '' arabe '' et kabyle'' et la renforce en la validant deformant à son tour ce qu'est l'Algerie en trop se kabylocentrant et donc en prêtant le flan pour se faire brocarder ..,
Il elude notamment que Ben Bella a aussi attaqué Boudiaf, , confinant la critique infondée de Ben Bella à la seule attaque contre Aït Ahmed .

Le Journaliste est moins fou que Ben Bella mais pas ''normal'' non plus .( façon de parler )

Pour ne pas prêter le flan à cette critique, M Hammouche doit copier 1000 fois les mots '' Mzab '', Touareg '' '' Chaoui'', '' Chenoua '' , faire une these sur la Gasba, le Couscous, le rythme musical setifien, chaoui ( liste non exhaustive ) et essayer de me rapporter la preuve s'il y parvient que cela existe ailleurs qu'en Algerie, qu'en Afrique du nord .

kimporte
23/05/2011, 08h06
mais tu sais très bien que dyhia est amazigh comme les kabyles voyons.

non toi je te préfère quand tu écris contre momo6 là dans ce registre t'es out!
------------------------
Hassa,

Cher ami,avec tout le respect que je te dois,les Chaouis ne revendiqueront jamais Amirouche,ou Lalla Gouraya,alors chacun protege son histoire.

Entre nous,il y a quand meme des differences entre les tribus berberes,il faut savoir respecter ces differences qui font d'ailleurs la force de ces populations.

kimporte
23/05/2011, 08h08
Sioux,
Largement d'accord avec ton point de vue.

hassa2006
23/05/2011, 08h29
Kimporte ou presque,

les chaouis que je respete au plus haut point ont été décimés en 740, une bonne partie de ceux là se sont réfugiés dans les montagnes bien plus protectrices, nous sommes issue du même moule crois moi.

ce que vous n'arrivez pas à saisir c'est que la question amazigh est un élément d'abord central à notre spécificité et nous ne sommes pas du même moule que les autres nations arabo-musulmanes, si tu intègres cette donnée importante tu déverrouilles l'approche pana-arabisme que ce système à mis en place depuis 59.
le coeur de cet article c'est le nationalisme et vous y voyez uniquement tout autre chose cher ami.

les pan-arabismes islamistes nous ont apporté mensonges, autoritarisme, dictature, vols et la pire des mouvance religieuse, c'est un fait ca.

kimporte
23/05/2011, 08h44
Kimporte ou presque,
les chaouis que je respete au plus haut point ont été décimés en 740, une bonne partie de ceux là se sont réfugiés dans les montagnes bien plus protectrices, nous sommes issue du même moule crois moi.
ce que vous n'arrivez pas à saisir c'est que la question amazigh est un élément d'abord central à notre spécificité et nous ne sommes pas du même moule que les autres nations arabo-musulmanes, si tu intègres cette donnée importante tu déverrouilles l'approche pana-arabisme que ce système à mis en place depuis 59.
le coeur de cet article c'est le nationalisme et vous y voyez uniquement tout autre chose cher ami.
les pan-arabismes islamistes nous ont apporté mensonges, autoritarisme, dictature, vols et la pire des mouvance religieuse, c'est un fait ca.
----------------------------------
Hassa,
Je ne dispute pas le moule,c'est la maniere de faire kabyle qui m'a toujours echappe,et avec laquelle je ne suis pas toujours d'accord.

D'abord,je ne vais pas refaire l'histoire,pour la simple raison,que plus personne n'est pure a 100%, parler d'amazigh et de non-amazigh en Algerie,est simplement une approche archaique de la question de l'identite nationale.

Je ne parle jamais des gouvernements,parce-qu'ils sont composes de personnes d'origine diverses inclut des kabyles,chaouis et autres algeriens.

Ce qui m'interesse ce sont les gens,le peuple algerien qui est diverse et a toujours ete diverses,pas seulement amazigh comme on se plait a le dire souvent.

Je ne confond nullement le panarabisme et l'islamisme politique,mais il y a une realite incontournable,c'est que les algeriens ne sont pas tous amazighs,pas tous kabyles,pas tous mzabis,donc il faut aussi accepter les autres algeriens de quelques origines qu'ils soient.

En passant,je prefere le panarabisme aux francais,et a n'importe quelle condition.

Les berberes ou amazighs n'ont jamais ete unis,donc il ne faut pas se raconter des histoires.

hassa2006
23/05/2011, 09h52
Les berberes ou amazighs n'ont jamais ete unis,donc il ne faut pas se raconter des histoires.

ahhh l'histoire,

dans les années 600 après jc presque qu'aucuns peuples n'étaient autant unis que nous et ce dans tout le pourtour méditerranéens exception de la glorieuse rome, cette époque a permis à tant de peuples que nous connaissons aujourd'hui de commencer à se structurer en s'unissant.
nous c'était la fin, tout a explosait avec l'invasion arabo-islamique.

maintenant quant à ton affirmation:

D'abord,je ne vais pas refaire l'histoire,pour la simple raison,que plus personne n'est pure a 100%, parler d'amazigh et de non-amazigh en Algerie,est simplement une approche archaique de la question de l'identite nationale.

je commencerai pas t'écrire que partant de ca personne "n'est pure" à 100% arabe aussi et pourtant il existe bien des clivages linguistiques, comportementales, sociétales entre les amazighs et les arabes.

tu aurais raison à 100% d'adopter cette posture d'universalité et de mélange à travers les siècles de toute les populations qui vivent actuellement en algérie SI ce pouvoir, ces arabo-islamistes n'avaient pas oeuvré depuis 1959 ( réunion secrète en libye des usurpateurs) pour minorer la dimension amazigh chez nous.
ce sont les amazighs qui ont été réduit à se taire, à taire leur culture, leur histoire; leur héritage du champs public.

l'expression des masses c'est plus fort que tous, rien ne peut effacer la mémoire commune des amazighs et la volonté de vivre selon nos coutumes et histoire.

amicalement
23/05/2011, 10h31
Si un jour l’Algérie revient à la raison, les futures générations découvriront que longtemps avant, un chef terroriste avait traîné en justice un journal qui avait osé rappeler sa “qualité” d’ancien terroriste. C’était en 2001, au début de l’ère de la “concorde”.
Ils s’apercevront, ensuite, que ce même journal a, plus tard, ouvert ses pages à ce même terroriste, lui offrant un support pour y faire l’apologie de son projet. C’était en 2011, à l’apothéose de la “réconciliation”.
Il y cible — comme il savait le faire au maquis — un symbole de l’amazighité, Mouloud Mammeri,

mais dans quelle bourbier se jette le journaleux !

faire l'amalgame entre un ecrivain du nom de tahar benaicha (80 ans), au penchant communiste, originaire de l'oued et vivant depuis toujours a alger avec ahmed benaicha (la cinquantaine), ancien terroriste originaire de chlef et chef de l'ais de la region ouest.

Gironimoo
23/05/2011, 11h49
même mort et enterrés Tahar Djaout et Mouloud Mammeri ne laissaient pas tranquille les consciences de ces deux complexés de tahar ouettar et tahar benaicha ... dont je n'ai apprit l’existence qu'a l'occasion de leur attaques jalouses à l'encontre de ces deux illustres personnages morts et enterrés je le rappelle au moment ou ces deux personnes s'acharnaient sur eux.
la littérature d'expression arabe est si pauvre que ça en Algérie ? y'a pas que ça ... car même si Tahar Djaout et Mouloud Mammeri avaient écrit en arabe ils auraient comme même surclassés, j'en suis sure, ces deux écrivains dirons nous !!!

kimporte
23/05/2011, 12h06
Hassa,

1-On peut en discuter autant que tu veux,les berberes ou les amazighs n'ont jamais ete unis de leur histoire,pour la simple raison,ils habitaient et continuent d'habiter des pays aux superficies immenses et qui etaient separes soit par des barrieres naturelles(desert,montagnes,rivieres) ou etaient lies par des alliances avec Rome,avec Carthages ou d'autres peuples.

Pas du tout,tout a explose bien avant l'arrivee des arabes,donc l'unite n'a jamais ete une caracteristique berbere.

Oui,mais cela n'est pas la faute des arabes,la France a bien use des differences pour creer ces clivages,il n'y en avait pas avant l'invasion francaise de l'Algerie.

2-Ces arabo-islamistes avaient comme fer de lance,des guerriers kabyles.chaouis etc.

Pourquoi blamer que les arabo-islamistes alors que nous sommes tous responsables de ce qui nous arrive.

En passant,ces "arabo-islamistes comme tu dis,sont avant tout des algeriens,beaucoup sont morts aussi pour ce pays.

Donc personne n'a le monopole de la revolution,ou le monopole de la verite historique en Algerie

Je me demande si les berberistes kabyles avaient pris le pouvoir,tout aurait ete kabyle en Algerie,y aurait meme pas eu de place pour les autres berberes ou les algeriens non-berberes.

Gironimoo
23/05/2011, 12h14
C'est un peu comme Salah Ad-Din dans le monde arabe (c'est un Turc, par ailleurs)
c'était un kurde pas un turc attention !!!

kimporte
23/05/2011, 12h21
c'était un kurde pas un turc attention !!!
-----------------------
C'est vrai que c'etait un kurde !!

kimporte
23/05/2011, 12h28
Dihya, bien que des Aurès, a mené une coalition des tribus berbères, au delà des tribus chaouies.

De même, Masensen (Massinissa) est aussi chaoui, mais son effort d'unification de la Numidie font qu'il représente un personnage historique pour le monde berbère en général
------------
Pour ton info,la region des Chaouias est constituee de centaines de tribus chaouis,donc il n'y a pas d'uniformite.

Et ces tribus sont tres differentes des tribus kabyles,mzabis,touaregs,ils n'y a pas de tribus berberes unis,de par l'histoire.

Le seul royaume numide qui a essaye d'unifier toute les tribus,c'etait le royaume de Massinissa a Cirta ( Constantine) et n'a pas reussi a le faire,il ne visait en fait que les berberes de la region Est et Centre alors que les berberes,il y en avait partout en Algerie.

Par ex,Massinisa n'a jamais connu les touaregs,ni les mzabis,donc parler d'unite,c'est un peu exagere a mon sens,

Oui,mais personne ne remet en cause,le role liberateur,histoirique et l'importance de Massinissa dans l'histoire de l'Algerie antique.

starwars
23/05/2011, 12h28
Moi j'aime bien Kimporte, il a son franc parler, dis pas mal de choses justes, d'autres moins, enfin voila koi :)

Sinon ou sont passer Biskra et Benmhidi ?:mrgreen: :mrgreen:

hassa2006
23/05/2011, 12h44
c'est incroyable ton soucis kimporte de démontrer le fait que les amazighs ne furent jamais unis.
bon historiquement tu as tord encore une fois car son union effective était bien réel et de circonstance avec l'époque quant à sa jeunesse.

j'espère simplement que tu n'essayes pas de démontrer tout cela pour mieux faire passer l'invasion arabo-islamique comme "nécessaire voir "salvatrice".

sinon milles fois oui tu as parfaitement raison d'écrire que nous sommes responsables de ce que nous sommes et ca sert rien de chercher un bouc émissaire arabo-islamique pour fuir nos responsabilité et lui donner le rôle de réceptacle à tous nos malheurs sauf que ce type d'analyse mérite que tu ailles plus loin alors...c'est quoi la cause, qui en est responsable et surtout par rapport à ce sujet pourquoi toujours nous tirer vers des pays arabo-musulmans et oublier qui nous sommes pour trouver les éléments d'une véritable paix, prospérité ... qui a dirigé ce pays, par quelle idéologie..etc.

kimporte
23/05/2011, 12h57
Hassa,

Je ne demontre rien,c'est un fait,les berberes ou les amazighs n'ont jamais ete unis et aucun moment de l'histoire.

Je t'inverse la question: si tu as une date,un nom.un royaume ou une quelconque preuve que les berberes ont jamais ete unis,montres-nous ce que tu sais.

Je ne te fais "avaler" rien du tout,je dis tout simplement,il n'y a pas que les arabes qui sont passes par l'Afrique du Nord,ils ne sont pas passes,ils se sont etablies,et se sont meles aux autochtones,ils se sont maries avec les berberes,donc ils ont ete plus ouvert et tolerant que ne l'ont ete les francais,par ex

Oui,pourquoi doit-on blamer les autres,pour ce qui nous arrive,quand on fait de bonnes choses,on est content de nous,mais quand on fait de mauvaises choses,on cherche des bouc-emissaires en dehors de notre cercle ?

hassa2006
23/05/2011, 13h06
Kimporte,

l'invasion arabo-islamique est la seul que nous ayons connu ou les conversions à leur religion furent suite à des guerres et sous le sabre.

après avoir étaient païens nous sommes devenu chrétiens bien avant l'occident soit dit en passant et rassures toi ceux qui nous ont détruits ne premier le plus de nos églises et principaux hommes de religions comme saint augustin ne sont pas les arabes mais les vandales.

tiens juste une petite vidéo quand à nos encêtres mais si cela suffit pas je peux écrire toute sorte d'autre références.

http://www.youtube.com/watch?v=UFlcAoB1PsU&feature=player_embedded

Dandy
23/05/2011, 13h16
Si un jour l’Algérie revient à la raison, les futures générations découvriront que longtemps avant, un

Abruti fini qui, du fond de sa connerie abyssale, a confondu dans un article hystérique un ancien émir de l'AIS (Ahmed Benaicha) avec son confrère journaliste et écrivain (Tahar Benaicha). Qu'il n'a pas démissionné de honte mais qu'il a continué à venter ses petites théories politiques le plus normalement du monde et qu'en dépit de cette magistrale preuve d'incompétence, des internautes ont continué dans les semaines qui ont suivi à débattre fiévreusement sur la base "d'informations" et "d'analyses" fournies par ce type...

logone
23/05/2011, 13h27
elle est ou la difference entre un terroriste qui tue des gens pour son ideologie et un "ecrivain" qui justifie les tuerie pour son ideologie.

je dirais meme que le "penseur" de cette ideologie sont pire que les terroriste.

kimporte
23/05/2011, 13h29
Nous avons d'abord ete paiens,juifs,chretien et musulman.

Pour te donner un exemple en passant,qui divise les berberes surtout sur des histoires pareiles

J'ai ete sidere quand ,j'ai entendu ces histoires de conversions de kabyles au christianisme par ex

J'ai compris que ce n'etait pas des conversions naturelles,voulues,mais plutot teleguides de l'etranger.

Ce phenomene n'a touche aucune autre region d'Algerie,je veux dire en terme de nombre et de phenomene.

Les gens qui se disent avoir recu des revelations racontaient des histoires.

Ces gens ont affirme vouloir revenir a leur religion d'origine mais le probleme,c'est que le christianisme n'a jamais ete la religion d'origine des berberes,les berberes etaient a l'origine des paiens,donc pour sauter 2 religions pour atterir sur le christianisme, n'etait pas le but recherche,c'etait plus pour des raisons politiques que pour des raisons de foi.
C'etait plus pour rechercher un appui moral et politique francais a la dissidence kabyle qu'a un renouveau religieux berbere

traks
23/05/2011, 13h34
Etonnant de voir un kabyle parle de la Kahina,elle qui n'a rien a voir avec la Kabylie.
tu a étonnamment raison ....tu dit vrai , kahina na rien avoir avec la kabylie , puisque a son époque .....ben...au faite ça s'appeler comment a l'époque ???

uragano
23/05/2011, 13h46
Les berberes étaient unis plusieurs fois dans leur histoire.

Il n'y a que les ignorants qu'il faut ignorés qui font semblant de l'ignorer.
L'empire amazigh ALMOHADES (1147 (http://fr.wikipedia.org/wiki/1147) - 1269 (http://fr.wikipedia.org/wiki/1269)) couvrit toutes l'afrique du nord et une large partie du désert (la cyrénaïque, la tripolitaine, toutle nord de l'algérie, la tunisie le maroc....et l'espagne)

Sinon, je ne comprends pas pourquoi certains essaient de mettre en avant ou de nier l'unité des berbres. Les Berbres sont une race et une race peut avoir plusieurs états dans un moment de son histoire. Aucun peuple n’échappe à cela même de nous jour.

Et les arabes, ils était unis à un moment de l'histoire ????

uragano
23/05/2011, 13h54
tu a étonnamment raison ....tu dit vrai , kahina na rien avoir avec la kabylie , puisque a son époque .....ben...au faite ça s'appeler comment a l'époque ???

Sans chercher à donner des cours d'histoire, je dirai :

La Kahina était une reine zénete une confédération de tribus berbres qui ont peuplés l'aures et le constantinois à l'époque. La Kabylie telle que nous la connaissant aujourd'hui n'existait pas même en ce qui concerne les tribus. à l'époque la kabylie constituait un territoire habitait par les KOUTAMA qui eux dominait les côtes de Tunis jusqu'au mont chenoua

Pour ceux qui l'ont oublié, la Kahina a été proclamé reine de tous les berberes après la mort de KOCEILA. Elle domina de tripoli jusqu'à l'ocean. Une reine zénete pour remplacer un roi de la tribu d'AWRAB qui fait parti des KOUTAMA.

Quand il y a péril, les berberes se sont toujours unis.....

traks
23/05/2011, 14h17
merci pour l'info urgano :11:

amicalement
23/05/2011, 15h01
Abruti fini qui, du fond de sa connerie abyssale, a confondu dans un article hystérique un ancien émir de l'AIS (Ahmed Benaicha) avec son confrère journaliste et écrivain (Tahar Benaicha). Qu'il n'a pas démissionné de honte mais qu'il a continué à venter ses petites théories politiques le plus normalement du monde et qu'en dépit de cette magistrale preuve d'incompétence, des internautes ont continué dans les semaines qui ont suivi à débattre fiévreusement sur la base "d'informations" et "d'analyses" fournies par ce type...

discussions byzantines sur la base du faux.

chegevara
23/05/2011, 15h26
Celui qui confonds Tahar ben aicha aven ahmed ben aicha n'a pas le droit d'analyser ni commenter quoi que ce soit.
et celui qui ne se sent pas algerien au fonds de lui meme n'a qu'a plier bagage, et aller chercher ailleurs..la ou il se sent chez lui...

naw08
23/05/2011, 15h31
du temps de la kahina dihya, y'avait ni chaoui ni kabyle, ni algérie ni tunisie:rolleyes:

Cookies