PDA

Voir la version complète : Une musulmane se fait tabasser par des policiers pour rien.


Page : [1] 2

Arbefracom
14/02/2012, 18h28
Interpellation musclée à la gare de Pontoise

Mardi 7 février vers 17h, S. et L. deux jeunes filles voilées accompagnées d’une enfant de 3 ans se font réprimander par la police dans la gare de Pontoise (95) car L. n’a pas validé son titre de transport. L’un des agents lui demande alors de retourner acheter son ticket, ce qu’elle fait. Par la suite elle le lui montre en précisant qu’elle a bien validé son ticket. L’agent de police réplique immédiatement « Casse-toi ! Dégage !» en faisant de grands gestes. Des passants s’interposent et tentent de raisonner les policiers. Le conflit apaisé, les deux jeunes filles et la petite rejoignent le quai de la gare pour attendre leur train. Celui-ci étant annulé, elles retournent alors dans le hall de la gare pour attendre une amie qui vient les chercher.

Une fois dans le hall d’entrée, le policier revient vers les deux jeunes filles et leur demande pourquoi elles ont réagi comme ça. L. lui répond que c’est parce qu’il leur a manqué de respect, ce qu’il confirme. Le policier cherche à poursuivre la conversation et répète plusieurs fois, «On est en France ici, et il y a des lois françaises à respecter ». S. et son amie cherchent à plusieurs reprises à mettre fin à la conversation. Elles finissent par se détourner de l’agent et changent de discussion. Lorsqu’elles se mettent à rire, le policier, se sentant visé, revient vers elles, leur redit qu’elles sont ici en France, et demande la carte d’identité de S. Exaspérée, S. sort sa carte d’identité et lui dit : «Je suis française et née en France ! ». Le policier donne la carte à ses collègues, qui procèdent à des vérifications.

Mais lorsque la jeune fille cherche à récupérer sa carte d’identité, le policier s’interpose. S. se retrouve plaquée contre un panneau publicitaire par une collègue policière qui assistait à la scène. Celle-ci lui fait alors une clé de bras et une balayette et la jeune fille tombe à terre. Des policiers la maintiennent alors au sol en s’asseyant sur son dos et S. suffoquant, crie « je ne peux plus respirer, laissez-moi ! ». A aucun moment S. ne sera violente ou injurieuse.

La police décide alors de la menotter et de l’embarquer. Une fois dans la voiture de police, les policiers (un homme et deux femmes) l’insultent copieusement tout au long du trajet et font mine de vouloir la frapper. Ils lui disent « sale p*te, co*nasse, tu faisais la maligne devant tes copines, là tu te chies dessus », insultes auxquelles S. finira par répondre. Arrivée au commissariat, elle est transférée dans une salle de mise à disposition. Lorsqu’une policière vient la chercher pour récupérer les clés de son domicile, elle dit à S. « fais pas la folle, sinon ça va partir en cacahuètes avec moi ». Au retour, S. est poussée violemment dans la salle de mise à disposition. Elle dit alors à la policière « vas y tape » et se verra répondre « je ne tape pas sur de la *****, sale **** ». Les policières présentes continuent à l’insulter à intervalles réguliers.

La jeune fille ne sera libérée que le lendemain soir après 24h de garde à vue et est désormais poursuivie pour outrage et rébellion. Son amie L. présente lors de l’altercation, lui rapportera les propos que les policiers restés sur place ont tenus : « ces gens là, il faut les piquer »…

Lorsque la mère de S. décide, avec sa fille, de porter plainte au commissariat de leur domicile pour violence policières et injures, le policier qui les reçoit leur signifie « qu’ils ne prennent pas de plainte contre les policiers ». L’IGPN refusera également de prendre la plainte qui les renverra vers un autre commissariat. C’est finalement dans un commissariat parisien qu’elles réussiront à porter plainte.


Le CCIF condamne fermement le comportement de ces agents de police, qui salissent la réputation de la Police Nationale et sera aux côtés de ces jeunes filles afin que toute la lumière soit faite sur cette affaire.
Le Ccif exprime également toute sa solidarité vis à vis de la famille de S. qui a été extrêmement choquée par le traitement que les "forces de l'ordre" ont fait subir à leur fille.

CCIF

momo.05
14/02/2012, 19h50
punaise ca craind les villes............z'etes tous accros..........pas un pour relever le niveau........c'est a celui qui sera le plus nerveux.........:22:a celui qui connait le plus d'injures........le "moi je"...........le "j't'enmerde".........le " pourquoi tu m'parles t'as pas d'amis?".........ridicule a force.a pleurer......:22:

mikabi
14/02/2012, 21h49
Ils font pareille pour les jeunes ,si ils trouve rien sur eux ils les poussent a bout ,pour cree un conflie ,puis un refus d'intempérez ,pour finir c'est la garde a vue
j'ai appris a mon garçon comment ne pas tomber dans le piège ,
pour ce qui est la plainte émise par la jeune fille ,elle sera classé sans suite
Une dernière chose tout les flic ne sont pas pourris raciste ,

Arbefracom
15/02/2012, 00h49
Après ça vient nous donner des leçons....

Histo
15/02/2012, 00h51
Et pourquoi elle n'a pas payé son billet dès le début...

nassim
15/02/2012, 01h25
z'etes tous accros..........pas un pour relever le niveau.
Pourquoi mets-tu tout le monde dans le même sac alors qu'il est clair qu'il est question ici de violence policière?!

Dans ce sujet, il y a des coupables (les minables poulets) et une victime (la femme musulmane). Il est évident que certains poulets sont des déchets. Le fait qu'ils portent l'uniforme ne change rien à leur profil réel.

Gironimoo
15/02/2012, 03h13
j'aimerai bien entendre l'autre version quand même ... celle de la police pour se faire une idée ... celle là me semble bien édulcorée !!!

Casanostra
15/02/2012, 04h30
j'aimerai bien entendre l'autre version quand même ... celle de la police pour se faire une idée ... celle là me semble bien édulcorée !!!


Meme chose. J'ai trop souvent vu de monde provoquer des policiers pour venir pleurer fach yaklouha !

BabaMerzoug
15/02/2012, 06h38
Le titre est tendancieux. Je pense que "une francaise d'origine maghrebine se fait tabasser...." est plus correct!

Ce glissement semantique volontaire et raccourci identitaire oeuvre d'islamistes manipulateurs pose plus de tracas aux maghrebins, en les noyant dans la nebuleuse pan-islamiste que les mefaits supposés de certains ripoux.

Chaarar
15/02/2012, 09h54
J'aime bien le jargon technique utilisé "clé de bras" "balayette"

Pk pas coup de boule et patate pendant qu'on y est.

ça m'a tout l'air dêtre de la fiction, a mon avis, on peut tombé sur un sale flic mais tout un commissariat qui se dit qu'il va casser de la beurette j'y crois pas trop.

Puis le flic qui s’assied sur le dos de la fille en pleine journée devant tout le monde loooool

ça me rapel que ce week end Frankie Edgar remet ça ceinture en jeu en free fight ^^

Eljemati
15/02/2012, 12h30
pour m'etre deja fait braquer par des flics pour un banal controle d'identité je crois a ce recit

certains flic sont des ratés de la société qui devienne flic par depit

donc certains dechets raciste et dégénéré arrive a rentrer dans cette institution assez facilement

absent
15/02/2012, 12h56
C'est clair que ce n'est pas en ayant bac + 5 qu'on décide de devenir Flic.

On nous proposait ce métier en terminale pour ceux qui ne pensais pas avoir leur BAC. Donc oui, d'un coté et pour certains, c'est la meilleure façon de pouvoir cracher leur haine sur les étrangers qui ont mieux réuissi qu'eux.

Bien sur, je ne généralise pas, y'a de braves types à la police aussi ... et heureusement

Arbefracom
15/02/2012, 13h55
Perso j'y crois, d'ailleurs comment voudriez vous connaitre la version des policiers quand ceux-ci ne veulent même pas s'exprimer sur le sujet ! Admettons qu'ils aient leur version, pourquoi n'acceptent t-il pas la plainte de cette jeune femme musulmane ?!

J'ai dejà eu l'occaz d'être confronté à des attitudes de policiers hyper provoquantes lors de manif, du genre à mettre du lacrymo dans les yeux a une fille par terre qui n'avait rien fait...

Je ne doute pas de la véracité de ces propos.

momo.05
15/02/2012, 14h09
Pourquoi mets-tu tout le monde dans le même sac alors qu'il est clair qu'il est question ici de violence policière?!

Dans ce sujet, il y a des coupables (les minables poulets) et une victime (la femme musulmane). Il est évident que certains poulets sont des déchets. Le fait qu'ils portent l'uniforme ne change rien à leur profil réel.


oueh les gens des villes.........je mets pas tous lemonde dans le meme sac mais reconnait quand meme que les gens sont tous agressifs...........stressés........ils partent en vrille pour un rien........meme pour un sourire tu peux te prendre une claque........

je ne vois plus trop de victimes ni de coupables.........c'est toujours l'autre qui a commencé.........on se plaind pour un rien..........on frappe pour un rien........violence gratuite...........betise..........ignorance...... ....:22:

y'a des lois,des obligations...........alors on s'y tient............

kems
15/02/2012, 14h19
je mets pas tous lemonde dans le meme sacMeme les victimes !? :rolleyes:

momo.05
15/02/2012, 14h23
ben franchement y'a des victimes qui sont pas trop victimes quand meme tu trouves pas toi?:22:enfin............:22:j'ai souvent l'impression que les "vraies victimes" se taisent bien souvent..........:22:


sur ce...........a plus.........boulot!;)

Space
15/02/2012, 14h29
les policiers qui laissent les passants s'interposer dans leur affaire tranquillement , et ensuite reviennent pour demander des explications du pourquoi du comment ...comme ci ils ont besoin de justifier une interpellation , ensuite font un double et triple axel arrière et se retrouvent tous sur le dos d'une jeune fille plaquée au sol
certes il y'a des flics raciste et pourri , mais beaucoup font leur boulot sans distinction , et on est bien heureux de les avoir quand on se fait emmerder par des merdes dans les transports

mikabi
15/02/2012, 18h04
je m'explique :1er: Elle n'a pas validé sans ticket(musulmane voile ne veut pas dire une sainte )
l'agent lui demande de le faire parce que pour lui c'est du fraude
normalement l'histoire s’arrête là ,car elle sait pertinemment qu'il la suit des yeux afin qu'elle acheté ou valide sans ticket

Ce qui a énervé le flic c'est sans doute le faite qu'elle insiste ,revient les voir pour leurs dire "j'ai acheter ,je les validé....Vérifier
Chose qui a d’éclanche "casse-toi!dégage ......
Ya des lieux ou les policiers sans sur le vif ,pas le temps de discuter
Par contre ya des situation ou les flic sont en tort ,et cherchent la provoque

Arbefracom
15/02/2012, 21h46
Mardi 7 février vers 17h, S. et L. deux jeunes filles voilées accompagnées d’une enfant de 3 ans se font réprimander par la police dans la gare de Pontoise (95) car L. n’a pas validé son titre de transport. L’un des agents lui demande alors de retourner acheter son ticket, ce qu’elle fait.

Elle a valider son ticket après que le policier lui ai demandé d'aller valider son titre de transport !! Ca pouvait s'arrêter là, mais les policiers ont provoqué. Arrête de fermer les yeux Mikabi, et de choisir que ce que tu veux dans l'article en ignorant toute la suite de l'histoire.

mikabi
16/02/2012, 00h36
non je ne ferme pas les yeux ,je dit la vérité la femme musulmane voilé est en tort ,elle a voulue joue la maligne elle a eux droit a la hante de sa vie
et voila!fin d'histoire
En plus , j'estime le flic gentille ,elle aurais pus finir au poste garde a vue ,fouille ....
pour les flic y'a des gentille et des méchant

Arbefracom
16/02/2012, 01h21
Elle est en tort d'avoir pas payé son ticket ! Mais elle l'a payé au final, suite aux demande des policiers ! Toi tu ne fais qu'ignorer le reste de l'article où ça uarait pu se terminer comme ça mais les policiers ont mis le feu avec une multitude de provocations ! L'affaire était réglé ! Même si elle est en tort a ton avis cela explique le fait qu'elle se fasse tabasser !!!
Et insulter !! C'est ça la police pour toi.

La preuve que ta pas lu l'article car elle a fini au poste en garde à vue !! POUR RIEN !! Après s'être fait tabassé pour avoir répondu à l'agression des policiers.

Arrête de nier la moitié des évènements.

momo.05
16/02/2012, 17h14
ils n'aurraient pas du en arriver aux gestes c'est sur,en meme temps elle aurrait du acheter son billet.........le fait de ne pas l'acheter c'est deja chercher les enmerdes.........j'aurrais bien aimé une video avec le son pour l'entendre parler.......:22:a mon avis elle a pas du se gener!..........de ttes facons il est clair qu'aujourd'hui plus personne ne respecte l'uniforme......:22:le probleme il est la!

traks
16/02/2012, 18h47
c'est possible que ça soit vrai , et c'est possible aussi que ça soit complétement bidon , alors :11:

mikabi
16/02/2012, 19h53
ouf !ils n'ont pas tombe dans sont piége ,je suis sur quel a tout fait pour avoir des traces de coup et rien ,walou ,zéro juste l'ahchouma
La pauvre elle rêve de passé a la TV ,pour crie la haine de la France contre le voile et toc sa n'a pas tenue la route

Sérieusement qui a rapporté les propos tenue par les flic dans le fourgon ,(une mouche)
Dit toi sa parole ne vaut rien sans preuve ,sans témoins additive et visuelle neutre
Moi même j'ai appris a mon gosse des l'age de 13 ans ,la façon de faire de certain flic ,et comment ne pas tombé dans le piège de la provocation pour finir en garde a vue

Arbefracom
16/02/2012, 20h28
Ah c'est bon je viens de comprendre... tu viens te foutre de la gueule du monde, avec aucun arguments cohérents pour montrer que t'aimes pas l'islam. Fallait le dire plus tôt j'aurais pas perdu mon temps avec toi en t'expliquant ce qui était écrit dans l'article.

Surtout fais attention, demain tu vas payer un ticket, puis après tu te feras tabasser et insulter pour rien.

mikabi
16/02/2012, 21h28
j'aime l’islam ,j'ai grandie dans cette religion ce que j'aime pas c'est les gents intolérants
allah yahdique ya wlidi ça c'est le chitane

Arbefracom
16/02/2012, 22h53
C'est ça Allah yehdina, et inch'Allah que tu apprennes à lire correctement un article.

bsibsa
16/02/2012, 23h26
Vous êtes sérieux à débattre du fait qu'elle ait composté ou pas son ticket ???
Quoi qu'elle ait fait, elle n'était pas armée et était seule contre plusieurs policiers, ils n'avaient aucune raison d'être aussi agressifs, ça n'a pas même pas lieu d'être discuté.Et ce qui est plus grave, c'est que certains commissariats, de certains quartiers refusent d'enregistrer une plainte contre des policiers, à tel point que cette jeune fille ait dû se rendre à Paris.

mikabi
16/02/2012, 23h57
voila ! j'ai pas la conscience tranquille ,pardon si je t'ai énervé ,walah rabi j’essaierais de faire de mon mieux ,et si je recommence ta qu'a me dire
"mikabi rappelle toi ta promesse" et j’arrête
pardon ,pardon :22:

Arbefracom
17/02/2012, 00h23
Vous êtes sérieux à débattre du fait qu'elle ait composté ou pas son ticket ???
Quoi qu'elle ait fait, elle n'était pas armée et était seule contre plusieurs policiers, ils n'avaient aucune raison d'être aussi agressifs, ça n'a pas même pas lieu d'être discuté.Et ce qui est plus grave, c'est que certains commissariats, de certains quartiers refusent d'enregistrer une plainte contre des policiers, à tel point que cette jeune fille ait dû se rendre à Paris.

C'est ce que j'ai essayé de faire comprendre à mikabi, en vain. As tu-lu nos interventions depuis le début au moins ? ;)

L'affaire est close mikabi t'inquiètes. Tu ne m'as aucunement énervé.

Cookies