PDA

Voir la version complète : Signature dimanche du contrat de réalisation à Alger d’un centre Arabe d’archéologie


Page : 1 2 3 4 [5] 6 7 8

Harrachi78
15/07/2012, 16h20
Tu trouvera des institutions latino-américaines par exemple. Tous les groupements régionaux n'ont pas forcément atteint le niveau d'intégration atteint par les pays de l'Union africaine, mais cela n'annule pas pour autant l'existence de liens (culturels, affectifs, historique ... etc.).

On pourra en dire autant de l'idéal maghrébin qui n'a encore pas dépassé le stade de vœux au niveau politique. Il n'en reste pas moins qu'il existe un sentiment de communauté d'histoire et de destin chez les maghrébins, et de manière plus marquée encore chez intellectuels d'entre eux. Idem pour le "Monde arabe" qui, comme son nom l'indique, est un "monde" et non un bloc unique et compacte.

Amnay
15/07/2012, 16h26
Sahha kho !

"Arabe" ne veux pas dire que le centre est d’ethnie arabe. Ça veux simplement dire qu'il est affilié au groupe de pays dits "arabes", c'est-à-dire membres de la Ligue Arabe, tout comme un centre "européen" fait référence à l'Union Européenne, pour ne pas confondre avec un centre proprement "français" ou "allemand" ou autre chose.

Voila ce qui est dit dans l'article d'El Moudjahid

e complexe scientifique et culturel aura pour vocation de "promouvoir l’archéologie arabe et de favoriser le dialogue interculturel du monde arabe sur des bases scientifiques", souligne la même source. Il permettra également de "capitaliser (en Algérie) et de diffuser le savoir faire et les techniques les plus actuelles de l’archéologie dans le monde".
Le centre sera composé de plusieurs infrastructures dont un musée arabe d’archéologie et d’arts rupestres, d’un institut arabe d’archéologie et des études sahariennes, et un laboratoire arabe de préservation des biens culturels.


Mais elle est ou l'archéologie Arabe en Algerie et Afrique de nord, l'architucture Musulame existante en Algerie est l'oeuvre des dynasties Amazighs...pourquoi on parle jamais des Amazighs ?

Harrachi78
15/07/2012, 16h35
Encore une fois, "archéologie arabe" ne veux pas dire "archéologie des Arabes". Ici le contexte est clair : la corporation des archéologues (des pays) arabes se dotent d'un centre, basé en Algérie (qui est aussi un des pays du monde arabe) pour causer de leur domaine commun (l'archéologie) et échanger leurs expériences respectives.

Un archéologue égyptien ou irakien sera ainsi de la partie en tant qu'archéologue "arabe", sans que cela veux dire que ses fouilles dans son pays se font sur des sites historiques "arabes". Il ne faut pas devenir paranoïaque tout de même.

Louny
15/07/2012, 16h41
De toute façon, faire un centre arabe d'archéologie ne sert strictement à rien. Un centre d'archéologie doit étudier l'histoire des être vivants jusqu'à aujourd'hui. Donc, ça ne sert à rien, car ce genre de centre doit être international.

Il aurait fallu l'appeler centre algérien d'archéologie et montrer de quoi on est capable dans ce domaine et se faire une petite réputation mondiale. Faire de la recherche tranquillement.

xenon
15/07/2012, 18h11
Idéologies diverses dis-tu ? est-ce une idéologie particulière qui fait parler de nos jours 80% des algériens un dialecte issu de l'arabe ?

Et puis est-ce un matraquage idéologique qui fait sentir à ces 80% d'algérien une même appartenance qu'avec le reste du Monde arabe ?
Saha Harrachi ,
désolé , je me suis laissé aventurer dans un massacre de zombies par le jeune beau frére ..:mrgreen:

ya weldi , ce n'est pas le problème de 80 % ou 100 % d'algériens qui parlent ou se sentent arabes , ca restera toujours 100 % de mangeurs de couscous de péres en fils ki khawthoum berbérophones ,

dans ce cas précis , l'idéologie s'est manifesté au moment de la création politique de la nation algérienne , càd au début du siécle dérnier , ou le choix officiel et volontaire de l'identification qui a été retenue a eu pour résultat l'ancrage ( superficiel?) du pays sur un ensemble culturel plus grand ( le monde arabe) , soit pourquoi pas ,sauf que ca a créer une translation dans le psychique des gens de l'arabe linguistique à l'arabe ethnique , au détriment de la réalité biologique et culturelle et il va s'en dire historique .

ma foi , si le processus avait touché 100 % des gens , ok , ca aurait été dommage pour la continuité de la mémoire nationale , mais passons ..

on se retrouve maintenant avec deux catégories de populations qui sont maintenant convaincus qu'ils sont différents , les uns se croyant descendre directement de l'homme de mechta al 3arbi et les autres se pensent être venu d'un quelconque coin perdu du yemen ou que sais je ..

Tu sais bien , que nous sommes une population largement inculte à la sortie de la colonisation et les quelques siécles auparavant , si tu leur rajoute des repéres qui sont pas tout à fait correctes , on en fait des gens prêts à s'entre tuer pour mirages idéologiques ( religieux ou culturels et c'est valable pour les berbères et les arabes)..

ps: On fait 20 ans de matraquage pour cette belle idée qu'est le maghreb , dans tout ce qui fait que le maghreb a une personnalité propre , ayant des connexions culturels fortes avec d'autres ensembles ( le proche orient , l'egypte , l'europe du sud, l'afrique subsaharienne) ..etc) et non une sous région ayant pour trait une sous culture vassale d'un contenant supérieur ,et je te parie que 'd'ici là on créera le nouvel individu maghrebin bien dans ses baskettes , à l'identité solide et ancienne , au présent affirmé et à l'avenir certain avec plein d'amis et fréres partout ( arabes orientaux , méditerranéens divers ..etc ) tous ce qu'on veut ..

Harrachi78
15/07/2012, 18h25
Non, non, ne nous égarons pas. Le problème ne se pose pas au niveau de ce qui lie encore les populations du Maghreb entre elles, cela est encore évident (comme bien même certains font semblant de ne rien voir). Mais, au-delà des liens historiques et culturels en question, c'est la condition présente qui m’intéresse ici.

D'aucuns ici semblent dénier à l'Algérie (et/ou au Maghreb) toute appartenance arabe. Ils le disent parfois clairement, et parfois ça ressort de leur propos sans qu'on sache exactement ce qu'ils en pensent de manière claire. Il faudra donc bien régler ce point crucial, et c'est à ce niveau que l'histoire des 80% prend son importance alors que tu semble l'avoir écarté d'un revers de main.

Or, à lire ton dernier poste, il y a de cela à peine un siècle et demi l'ensemble des maghrébins se savaient et se considéraient encore berbères, puis un revirement s'opéra subitement et comme par décret, et nous voici aujourd'hui des sortes de zombies "dé-berbérisés" et trés faussement "arabes". Est-ce bien cela ce que tu dis ou bien j'ai mal saisi le propos ?

xenon
15/07/2012, 18h36
Pourquoi donc ? N'y a-t-il pas des centres "européens" ou "nord-américains" pour divers trucs ? Pourquoi les pays arabes ne pourraient-ils pas se doter d'institutions de ce genre ?

tu le dis toi même , centre "européens" , "nord américains" et non centre " germanique" " anglo saxons " slaves" ..etc

oui , tu vas me dire que le sens "arabe" dans ce cas précis fait référence à un espace géographique ou un ensemble civilisationnel partagant des valeurs communes " ok , sauf quà force et dans la pratique le glissement vers l'ethnicisme culturel est facile et récurrent...les coptes , kurdes , nubiens..etc et tous les représentant des cultures premières et anciennes de cette région te feront la même remarque .

xenon
15/07/2012, 19h04
D'aucuns ici semblent dénier à l'Algérie (et/ou au Maghreb) toute appartenance arabe. Ils le disent parfois clairement, et parfois ça ressort de leur propos sans qu'on sache exactement ce qu'ils en pensent de manière claire.
je pense que d'aucuns n'agissent que par réaction contre une occultation officielle de leurs identité
mais à propos de l'appartenance algérienne , et là je ne donne que mon avis personnel pour être transparent à ce sujet,les liens unissant le maghreb au proche orient sont anciens et forts , ils datent même d'une époque ou le monde arabe n'existait pas encore , le maghreb a un visage identitaire et politique arabe certain , comme il a une facette méditéranéenne et africaine , mais le socle culturel et ethnique du maghreb est sans conteste berbère et local..

en résumé : je comprends ( et je revendique même) tout à fait l'appartenance de l'algérie à l'espace civilisationnel et géopolitique dit arabe ( arabo musulman est plus correct) , mais je ne crois pas en notre appartenance culturelle et ethnique exclusive à ce monde .

xenon
15/07/2012, 19h18
Il faudra donc bien régler ce point crucial, et c'est à ce niveau que l'histoire des 80% prend son importance alors que tu semble l'avoir écarté d'un revers de main.
ce point crucial est le résultat des errements de ceux qui ont eu à définir l'identité algérienne ( berbères d'ailleurs pour la plus part cela dit en passant).

si toi , Harrachi amateur d'histoire tu pense que les 80 % ont une histoire séparée , que doit penser alors le pauvre bougre qui n'a jamais ouvert un livre de sa vie ?

Harrachi , excuse de te faire la remarque , tu n'es pas objectif quand il s'agit de ces questions , les 80 % dont tu fais référence ne sont jamais venu d'ailleurs , et le peu qui soit venu s'est largement métissée que ca soit culturellement ( c'est sur) ou ethniquement ( trés probable) , on en a déjà parler , faisant foi dans ce que je dis , les rapports historiques à travers les âges , les statistiques établies par les ethnologues français au premiéres années de la colonisation , et pour finir les différentes études scientifiqes et analyses des halotypes sanguins qui toutes ont démontrés l'homogéneité génétique des popluations berberophones et arabophones au maghreb , et leur nette distinctions par rapport aux proche orientaux et aux nord méditérannéens.

les 80 % dont tu parle ont leur histoire inscrite dans les vallées , plaines et montagnes d'algérie et ce depuis la nuit des temps , ce n'est pas du sentimentalisme béat , c'est la réalité historique.



Or, à lire ton dernier poste, il y a de cela à peine un siècle et demi l'ensemble des maghrébins se savaient et se considéraient encore berbères, puis un revirement s'opéra subitement et comme par décret, et nous voici aujourd'hui des sortes de zombies "dé-berbérisés" et trés faussement "arabes". Est-ce bien cela ce que tu dis ou bien j'ai mal saisi le propos ?

il y'a un siécle et demi , tous les algériens étaient majoritairement incultes et analphabétes , berberes et arabes soient ils ..les gens se définissaient en fonction de leurs liens tribaux et claniques ..l'ethnicisme n'existait pas , c'est une maladie des Etats nations naissants.

Harrachi78
15/07/2012, 20h14
Je viens de parcourir tes derniers postes. Je reviendrais plus tard pour traiter les principaux themes, mais pour l'heure je reagis a deux points cadre :

Celui de ma subjectivite d'abord. Je n'ai pas pris mal ta remarque, mais je me dois de dire que je ne vois pas sur quelle base peut-tu remettre en cause mon objectivite alors que je ne suis pas plus lie au sujet que toi-meme ?

Le second point se rapporte a la justification que tu invoque toujours pour les exces (voir les insultes) de certains envers le nom, l'hertitage et la langue dont se reclament de nos jours 80% de tes concitoyens. Tu semble toujours y voir une "reaction comprehensible" a une oppression arabe. Tu te depouille du coup de cette objectivite que dis defaillante chez moi, et tu oublie qu'il s'agit la d'une justification aussi commode que facile : que je m'y laisse entrainer de mon cote et on verra si ca va laisser la moindre place a un debat objectif.

A plus tard.

wouhou
15/07/2012, 20h32
les statistiques établies par les ethnologues français au premiéres années de la colonisation , et pour finir les différentes études scientifiqes et analyses des halotypes sanguins qui toutes ont démontrés l'homogéneité génétique des popluations berberophones et arabophones au maghreb , et leur nette distinctions par rapport aux proche orientaux et aux nord méditérannéens.Et bien elle t'a bien marqué la colonisation française, c'est connu se sont des spécialistes de l’Afrique du nord. Ethnologues français mince. :lol:
Les haplogroupes en question font état d'un fond communs mais avec des variables dus au métissages des peuples. Et je ne parle guère du Maghreb chacun son charabia, moi je parle d’Algérie et pas de Maroc, Tunisie, Libye, ou je ne sais quoi. Pas besoin d’être calé voir voir les têtes que l'on a en Algérie, il faut juste ouvrir les yeux.

C'est toujours la même histoire parce qu'on bons paquets de personnes n’acceptent pas la différence, ils font des discours, des dizaines et des dizaines de phrases. ;)

Quand chacun aura accepter l'autre et bien peut être. Ce qui me fait marrer c'est que l'on fait une crise pour une histoire de dénomination d'un centre archéologique. :lol:

Le reste , c'est du ressort de chacun c'est individuel l'identité et peut importe l’acceptation ou pas. ;)

jawzia
15/07/2012, 22h21
oui , tu vas me dire que le sens "arabe" dans ce cas précis fait référence à un espace géographique
C'est exactement ce que j'ai cru comprendre de l'article !

http://www.algerie-dz.com/forums/showpost.php?p=4074861&postcount=47

Absent
15/07/2012, 22h27
Là il n'est pas question d'accepter l'autre car il s'agit d'algériens comme moi...Mais me demander d'accepter qu'on renie mon identité et par ricochet mon existence, je ne pourrais adhérer à la thèse d'un suicide identitaire...Et je n'arrêterais plus de leur rappeler mon existence...Je suis là, mes ancêtres étaient là avant vous...Celui qui se sent pas chez lui qu'il aille retrouver la terre de ses aïeuls.

xenon
15/07/2012, 22h42
Le second point se rapporte a la justification que tu invoque toujours pour les exces (voir les insultes) de certains envers le nom, l'hertitage et la langue dont se reclament de nos jours 80% de tes concitoyens. Tu semble toujours y voir une "reaction comprehensible" a une oppression arabe. Tu te depouille du coup de cette objectivite que dis defaillante chez moi, et tu oublie qu'il s'agit la d'une justification aussi commode que facile : que je m'y laisse entrainer de mon cote et on verra si ca va laisser la moindre place a un debat objectif.

A plus tard.

attends ,moi quand je parle de réaction des gens , je fais allusion aux gens de la mouvance qui réclament les droits de l'amazighité , et leurs positions parfois radicales , quand aux gens du forum , que chacun assume son comportement ...nul n'est comptable des agissements des uns et des autres n'est ce pas .

quand à l'oppression arabe dont tu parle , ou dont certains berbéristes font allusion ( par ignorance ou par victimisation) elle n'existe pas et ma foi ,elle n'a jamais existé par ce que tout simplement il n'ya pas d'arabes oppresseurs en algérie ,les gens vivent en bonne intelligence , et de toute façon combien même il y'en aurait , ils n'ont aucun moyen d'excercer une quelconque oppression ...c'est un débat entre algériens et entre algériens partageant les mêmes origines et les mêmes valeurs , en fait c'est un débat entre les algériens et la nation algérienne..

xenon
15/07/2012, 22h54
Et bien elle t'a bien marqué la colonisation française, c'est connu se sont des spécialistes de l’Afrique du nord. Ethnologues français mince.

oui , c'est vrai elle nous a bien marqué , pas moi mais ma famille , les cousins en nouvelle calédonie et les oncles de la wilaya 2 ont plein d'histoires à raconter..

les ethnologues et historiens français ? ce sont les premiers à avoir compiler l'histoire de l'afrique du nord depuis les origines et ce sont les premiers à avoir dresser un inventaire des tribus d'algérie .


Les haplogroupes en question font état d'un fond communs mais avec des variables dus au métissages des peuples. Et je ne parle guère du Maghreb chacun son charabia, moi je parle d’Algérie et pas de Maroc, Tunisie, Libye, ou je ne sais quoi. Pas besoin d’être calé voir voir les têtes que l'on a en Algérie, il faut juste ouvrir les yeux.

on pourra rentrer dans les détails quand tu veux quand on aura un peu de temps , les études sont clairs à ce sujet ..
quand aux différences de facies , c'est la méme différence marquante que l'on retrouve chez tous les peuples méditerranéens , métissage due aux mouvements humains pendant la période ...préhistorique .


C'est toujours la même histoire parce qu'on bons paquets de personnes n’acceptent pas la différence, ils font des discours, des dizaines et des dizaines de phrases.

Quand chacun aura accepter l'autre et bien peut être. Ce qui me fait marrer c'est que l'on fait une crise pour une histoire de dénomination d'un centre archéologique.

toi même tu es le premier à ne pas accepter la différence :)..cela dit il n'ya pas crise ,on discute et méme c'est plus de la déconnade ( en tous cas pour ma part) ..de toute façon ce centre archéologique ne servira à rien du tout , tout simplement par ce que les arabes et les berbères n'ont jamais été porté sur le sujet ..pour divers raisons , dont les tabous religieux ..comme je l'ai dis plus haut avant de créer un centre à coups de millions d'euros , qu'ils commencent par envoyer un jardinier nettoyer les acacias au dessus des monuments archéologiques algériens ,

Le reste , c'est du ressort de chacun c'est individuel l'identité et peut importe l’acceptation ou pas.
oui c'est pas à moi qu'il faut le dire ..

xenon
15/07/2012, 23h02
C'est exactement ce que j'ai cru comprendre de l'article !
oui je sais , mais les algériens en ont tellement abusés de cette notion , (plus que les arabes mêmes) qu'ils en arrivent à écoeurer une forte minorité nationale ..qui a un poids non négligable..

Absent
15/07/2012, 23h13
Une minorité nationale!!! Laisse moi en rire.

xenon
15/07/2012, 23h42
Une minorité nationale!!! Laisse moi en rire.
une forte minorité nationale j'ai bien précisé , et ceci en prenant en compte statistiquement les berberophones et les arabophones , sans rentrer dans les détails de qui est qui en réalité ..
alors si on estime les berberophones algériens à 1/3 de la population , ca nous fait quelques 30 % ce qui fait une forte minorité nationale ..

EtoileFilante
16/07/2012, 00h07
Ces différentes structures seront articulées, selon le communiqué, autour d’un espace "à forte identité représentant un thème en référence à la culture arabe en général et à l’architecture nord-africaine en particulier".

on parle bien d’archéologie..... :rolleyes:

un petit rappel de wikipedia svp:

Archéologie:

L'archéologie est une discipline scientifique dont l'objectif est d'étudier et de reconstituer l’histoire de l’humanité depuis la préhistoire jusqu’à l'époque contemporaine à travers l'ensemble des vestiges matériels ayant subsisté et qu’il est parfois nécessaire de mettre au jour (objets, outils, ossements, poteries, armes, pièces de monnaie, bijoux, vêtements, empreintes, traces, peintures, bâtiments, infrastructures, etc.).

alors laissez moi rire..... centre d'archéologie arabe nord africaine:72:... encore un nouveau faisceau du ministère de la culture :rolleyes:

xenon
16/07/2012, 00h23
Celui de ma subjectivite d'abord. Je n'ai pas pris mal ta remarque, mais je me dois de dire que je ne vois pas sur quelle base peut-tu remettre en cause mon objectivite alors que je ne suis pas plus lie au sujet que toi-meme ?

on est tous lié à ce sujet et de la même maniére c'est sur , simplement quand tu dis qu'on prenait pas en considération l'histoire des 80 % , sauf si j'ai mal compris que tu sous entends que ce groupe a une histoire propre qui se distingue de l'histoire par déduction des 20 % restants..!

c'est en ce sens que j'ai dis que sur ces questions , tu pouvais manquer d'objectivité ( mais c'est valable pour tous en réalité) ,je suppose que l'on reparlera peut étre dans ton développement prochain .

wouhou
16/07/2012, 10h38
toi même tu es le premier à ne pas accepter la différence :)..C'est vrai que tu me connais, mince je suis méchant. ;)

Vu la phrase que tu a pris la peine de m'écrire, cela prouve que tu ne peux justement, respecter le point de vue différent des autres, chacun son dada. :mrgreen:

J'ai fait quelques mots à minima, allez droit au but au lieu de faire tous un discours. :lol:

Harrachi78
16/07/2012, 10h50
Allez, j'accroche de suite sur ce point puis j'essayerai de revenir plus tard sur les précédents thèmes si le temps me le permets.

Dans le contexte précis de ce genre de polémiques, en parlant des "proportions" en question je n'évoque pas l'histoire mais le présent. Comme déjà dit, le pourquoi et le comment de cette situation relèvent d'un autre domaine, plus "technique" si j'ose dire et en tout cas fort passionnant pour moi personnellement. Par contre, ce domaine est sans enjeu "actuel" à mes yeux, car je ne conçois pas l'identité en terme de "races".

J'ai lu plus haut que tu évoquais des arguments "génétiques". Sans rentrer dans ce débat (je ne reconnais pas la valeur de la génétique dans le domaine identitaire dois-je dire), je te ferais remarquer que quel que soit le patrimoine génétique "berbère" que tu crois conservé en nous, il n'est que le résultat de croisements et de mutations précédentes. Et bien, il se trouve que l'esprit humain (incluant les concepts de "culture", "langue" et "identité") lui aussi évolue par des croisements et par des mutations, d'une autre nature certes, et qui ne collent pas forcément avec le chemin pris par les gènes et les chromosomes (heureusement je dirais !). Or, pour moi en tant qu'humain, les premiers n'ont aucune autorité sur les seconds, et seule et la culture et le ressenti ont droit de cité dans la définition de l'appartenance. Par exemple, va expliquer toi aux Serbes que les Bosniaques et les Croates sont exactement de la même "race" et de la même langue qu'eux, et on verra si ils changeront d'avis sur leur propre identité et sur leur appartenance !

pour revenir au local, la population de notre pays est majoritairement arabophone de nos jours. Elle se sent arabe et elle vibre plus ou moins sur les mêmes thèmes et pour les mêmes enjeux qui font vibrer les autres peuples du Monde arabe. Ce sont là des faits qu'il est nécessaire de considérer avant tout autre chose. Maintenant, que l'on veuille réhabiliter la dimension berbère de notre héritage, en tant qu'héritage commun, je veux bien. Et que l'on veuille donner meilleure place à la langue et à la culture de la partie des habitants du pays demeurée "exclusivement" (je reprend ton terme) berbère, je veux bien aussi. Mais, que pour cela on crois que les Arabes du pays (et je dis bien "arabes" pour que ça soit claire) seraient obligés de mettre leur arabité et leur appartenance au Monde arabe au rabais, ou qu'ils doivent en diminuer la forme ou le fond de quelque manière que ce soit, c'est dépasser très largement les limites de l'acceptable et du permis.

L'Algérie actuelle à donc amplement le droit de se dire "pays arabe", de se lier aux autres "pays arabes" et de participer à l'espace culturel commun qui relie encore les humains qui se sentent et se disent "Arabes" à travers le monde, et cela comme bien même cette Algérie ne serait arabe (et arabophone) en exclusivité, pas plus que les autres pays arabes d'ailleurs. Pour ma part, il n'a jamais été question d'une "exclusivité". N'est-ce pas que cette même Algérie est cataloguée comme "pays musulman", sans pour autant que "tous" ses habitants soient vraiment et totalement "musulmans" ?

Amnay
16/07/2012, 21h38
Y a aucun vestige Arabe en Algérie.... même les banou hillal ont épousés les coutumes Amazighs comme le couscous, Kechabi, Burnous....etc

xenon
16/07/2012, 21h51
saha Harrachi ,
au final ce que tu écris plus bas est symptomatique,ca résume assez bien la situation , la seule et bonne question que la nation algérienne doit se poser : quel est le prix qu'elle est prête à payer pour ses choix idéologiques ( car tous ça n'est qu'une question d'idéologie).


Mais, que pour cela on crois que les Arabes du pays (et je dis bien "arabes" pour que ça soit claire) seraient obligés de mettre leur arabité et leur appartenance au Monde arabe au rabais, ou qu'ils doivent en diminuer la forme ou le fond de quelque manière que ce soit, c'est dépasser très largement les limites de l'acceptable et du permis.
trés bien , tu sais maintenant ce que pensent et veulent les berbères (et je dis bien "berbères" pour que ça soit claire).

L'Algérie actuelle à donc amplement le droit de se dire "pays arabe", de se lier aux autres "pays arabes" et de participer à l'espace culturel commun qui relie encore les humains qui se sentent et se disent "Arabes" à travers le monde, et cela comme bien même cette Algérie ne serait arabe (et arabophone) en exclusivité, pas plus que les autres pays arabes d'ailleurs. Pour ma part, il n'a jamais été question d'une "exclusivité". N'est-ce pas que cette même Algérie est cataloguée comme "pays musulman", sans pour autant que "tous" ses habitants soient vraiment et totalement "musulmans" ?

pourquoi tu parle du monde arabe ,ne serait ce là que le seul argument possible à présenter à défaut d'arguments plus solides ? ,
il s'agit de l'Algérie ,de ses dynamiques endogénes.la question berbére ne se projete pas sur des repéres extérieurs européens , africains ou méme arabe ! ..c'est un questionnement qui s'inscrit dans un cadre local l ..

si l'algérie doit se définir seulement arabe , l'algérie officielle doit clarifier pours quelles raisons spécifiques?
si l'algérie doit se définir seulement berbere, l'algérie officielle doit clarifier pour quelles raisons spécifiques?
si l'algérie doit se définir autrement , l'algérie officielle doit clarifier pour quelles raisons spécifiques?

Amnay
16/07/2012, 22h02
Mais, que pour cela on crois que les Arabes du pays (et je dis bien "arabes" pour que ça soit claire) seraient obligés de mettre leur arabité et leur appartenance au Monde arabe au rabais, ou qu'ils doivent en diminuer la forme ou le fond de quelque manière que ce soit, c'est dépasser très largement les limites de l'acceptable et du permis.

Donc c'est normal pour toi de dire Algérie Arabe et mettre au rabais son appartenance Berbère et rabaissé les millions de berbères qui vivent...selon cette idéologie un autre vent se soulèvera du Djurdjura et de l'Aurassie et ça sera de la braise....ce n'est qu'une question de temps.

xenon
16/07/2012, 22h06
C'est vrai que tu me connais, mince je suis méchant.

Vu la phrase que tu a pris la peine de m'écrire, cela prouve que tu ne peux justement, respecter le point de vue différent des autres, chacun son dada.

J'ai fait quelques mots à minima, allez droit au but au lieu de faire tous un discours.
mon frère , je n'ai jamais pensé penser de toi que tu étais méchant , je te trouve même sympathique..

zaki17
17/07/2012, 00h49
Bonsoir

Y a aucun vestige Arabe en Algérie.... même les banou hillal ont épousés les coutumes Amazighs comme le couscous, Kechabi, Burnous....etc

J'ai entendu dans ce forum dire aussi que le khalkhal est une tradition berbère ! Le mot lui même khalkhal est arabe ! Ibn Khaldoun est berbère, ...

pauvres berbèristes lol

Burnous est arabe 100%

برنس (لسان العرب)
البُرْنُس: كل ثوب رأْسه منه مُلْتَزِقٌ به، دُرَّاعَةً كان أَو مِمْطَراً أَو جُبَّة.
وفي حديث عمر، رضي اللَّه عنه: سقط البُرْنُسُ عن رأْسي، هو من ذلك.

et Kachabia ... vient de :

وفي الحديث: أَنه مَرَّ وعليه قُشْبَانِـيَّتانِ؛ أَي بُرْدتانِ خَلَقانِ، وقيل: جديدتان.
ويقال: ثوب قَشِـيبٌ، ورَيْطَةٌ قَشِـيبٌ أَيضاً، والجمع قُشُبٌ؛ قال ذو الرمة: كأَنها حُلَلٌ مَوْشِـيَّةٌ قُشُبُ وقد قَشُبَ قَشابةً.


Le couscous, c'est berbère avec zit zitoun , mais arabe avec "dhane 3rab" lol

Amnay
17/07/2012, 01h02
Bonsoir

Citation:
Y a aucun vestige Arabe en Algérie.... même les banou hillal ont épousés les coutumes Amazighs comme le couscous, Kechabi, Burnous....etc
J'ai entendu dans ce forum dire aussi que le khalkhal est une tradition berbère ! Le mot lui même khalkhal est arabe ! Ibn Khaldoun est berbère, ...

pauvres berbèristes lol

Burnous est arabe 100%

Citation:
برنس (لسان العرب)
البُرْنُس: كل ثوب رأْسه منه مُلْتَزِقٌ به، دُرَّاعَةً كان أَو مِمْطَراً أَو جُبَّة.
وفي حديث عمر، رضي اللَّه عنه: سقط البُرْنُسُ عن رأْسي، هو من ذلك.
et Kachabia ... vient de :

Citation:
وفي الحديث: أَنه مَرَّ وعليه قُشْبَانِـيَّتانِ؛ أَي بُرْدتانِ خَلَقانِ، وقيل: جديدتان.
ويقال: ثوب قَشِـيبٌ، ورَيْطَةٌ قَشِـيبٌ أَيضاً، والجمع قُشُبٌ؛ قال ذو الرمة: كأَنها حُلَلٌ مَوْشِـيَّةٌ قُشُبُ وقد قَشُبَ قَشابةً
.


Le couscous, c'est berbère avec zit zitoun , mais arabe avec "dhane 3rab" lol

.................................................. .................................................. .......................

Le Burnous et Kechabi ça n'existe pas en Arabie c'est nord Africaine et c'est pas en Arabe car cet habit n'existe pas en Arabie et si tu vas dans les Ahadith pour dire que Kechabi et Bernous est en Arabe alors El Enjil ''Evangile" c'est en Arabe aussi...kedbou et serqou bechwiya.

zaki17
17/07/2012, 01h12
Le Burnous et Kechabi ça n'existe pas en Arabie c'est nord Africaine et c'est pas en Arabe car cet habit n'existe pas en Arabie et si tu vas dans les Ahadith pour dire que Kechabi et Bernous est en Arabe alors El Enjil ''Evangile" c'est en Arabe aussi...kedbou et serqou bechwiya.

Oui c'est ça ! Vous êtes formatés comme ça ... je n'y peux rien !

Pauvres berbéristes, vous penssez que même Adam était bérbère, plutot kabyle comme l'a si bien dit Fellag ..

Absent
17/07/2012, 01h27
Ahya eddine ukavach ussad wa3ab sitlavssa yerggmiyi dhouggoukhamiw...Ahya eddine ukavache.

@Harrachi,

Tu trahis même ta pensée, n'aie pas honte d'affirmer tes pensée d'arabe et asssume les jusqu'au bout. Je te cite:

L'Algérie actuelle à donc amplement le droit de se dire "pays arabe", de se lier aux autres "pays arabes" et de participer à l'espace culturel commun qui relie encore les humains qui se sentent et se disent "Arabes" à travers le monde, et cela comme bien même cette Algérie ne serait arabe (et arabophone) en exclusivité,

Dans la même phrase, tu fais la distinction entre arabe et arabophone. J'en conclus que le mot arabe ne peut faire référence ni à la langue arabe ni à l'espace arabe qui lui même est défini par l'ensemble des pays parlant arabe (Car pour les arabes, j'en connais pas en dehors de la péninsule arabique).

Plus haut encore, tu disais que le mot arabe dans le nouvel institut d’archéologie faisait référence à l'espace arabe auquel tu soutiens que c'est l'espace naturel d'appartenance de l'Algérie. Sache que tu ne peux affirmer la chose et son contraire notamment quand tu t'aventures à les écrire...Les écrits restent et souvent trahissent leur auteur quand celui-là n'est pas honnête avec ses pensées.

Par ailleurs, est ce que tu peux me citer une seule chose pour laquelle le peuple algérien vibre pour elle avec tous les peuples du monde arabe qui ne soit pas en relation avec la religion musulmane?

Sache une chose Harrachi le prétendument arabe que "tbousse 3inek" et tu ne seras jamais arabe.

Cookies