PDA

Voir la version complète : Franck Ribéry, l'élève de Zizou


nassim
03/07/2006, 23h36
Le quotidien "Le temps" nous propose un article pour tout savoir sur Franck Ribéry, la star montante du football français. Depuis son grave accident à l'âge de deux ans, jusqu'à sa révélation comme Bleu incontournable, en passant par sa conversion à l'Islam après son mariage avec Wahiba, une Algérienne.

http://img185.imageshack.us/img185/863/10fu1.jpg

===
Vingt-deux, voilà Franck Ribéry

Etrange trajectoire que celle de Franck Ribéry. A la fois directe et sinueuse. L'homme dévale les chemins de traverse comme s'il se trouvait sur une autoroute: pied au plancher. Et il trouve encore le moyen de siffloter. Quoique né un 1er avril dans une cité de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), où le taux de chômage culmine à 60% et où la vie n'est pas toujours un éclat de rire, Franck Ribéry ne relève pas de la blague. A deux ans, le voilà déjà qui transperce le pare-brise d'une voiture. Ce premier accident, qui aurait aussi pu être le dernier, marque d'entrée de jeu un destin cabossé. Déchirée, sa gueule en portera toujours les stigmates - les supporters du club turc de Galatasaray l'ont surnommé «Scarface». Il est aujourd'hui, après vingt-trois ans de rixes avec le sort, le plus beau visage d'une équipe de France jusqu'ici méconnaissable.

Les Bleus, retrouvés mardi soir face à l'Espagne, affrontent ce samedi le Brésil en quart de finale de la Coupe du monde. Pour la revanche du triomphe de 1998, que Franck Ribéry avait suivi avec ses potes au pied d'une tour. Huit ans plus tard, le mari converti à l'Islam de Wahiba, une femme algérienne, épaule Zinedine Zidane dans sa quête ultime. Mieux: c'est sans doute grâce à son feu que la France est en passe de retrouver une âme. A un groupe repu et divisé depuis six ans, il a apporté mordant, fraîcheur, vitesse et plaisir. Maître «Zizou», sur son piédestal perché, a tout de suite vu arriver ce gars sorti de nulle part. «C'est quelqu'un qui respire la joie de vivre et qui la transmet sur le terrain. Il ne se pose pas de questions», déclarait-il avant le France - Suisse de Stuttgart. «Il peut faire plus que du bien. Il marquera les esprits, il deviendra important pour le football français.»

Rien que ça. L'œil des Bleus a repéré l'exception. Franck Ribéry, qui a fêté sa première sélection dans un costard de joker le 27 mai dernier face au Mexique, est bientôt prêt à enfiler le smoking du chef d'orchestre. Déjà. Réduit au rôle d'agitateur tardif par le sélectionneur Raymond Domenech lors de la phase de préparation, le polyvalent de service - il peut évoluer avec le même rendement à droite, à gauche ou en pointe - reçoit sa première véritable chance contre la Suisse. Il passe un peu à côté, puis retrouve face à la Corée le banc d'un groupe miné à tous les sens du terme. En bisbille avec le reste du monde, le coach, privé de «Zizou» suspendu, relance le chouchou du public marseillais. Vingt-deux - c'est son numéro -, voilà Ribéry!
Au cours de la rencontre décisive devant le Togo, ses courses chaloupées, son art du crochet, son goût pour le dribble et la percussion redonnent des couleurs à des Bleus si pâles. Dans le rôle du moteur, il pétarade.

Son insouciance rejaillit sur l'ensemble et, comme le jeune homme est bien éduqué, il n'oublie pas de glisser une passe décisive à Patrick Vieira pour ses 30 ans. Quatre jours plus tard en huitième de finale, il signe son premier but en sélection pour égaliser face à l'Espagne. Pied au plancher, les bras écartés histoire de simuler l'envol, il se précipite vers les remplaçants. Ses coéquipiers lui emboîtent le pas pour la première scène de joie collective française depuis le début du tournoi. A l'issue des débats, c'est lui qui fait signe à tout le monde d'aller partager la victoire avec les supporters. Franck Ribéry, pour l'équipe de France, c'est un coup de pied dans le désamour, un retour aux bonnes vieilles habitudes.

Sur un terrain de foot, celui que Lyon rêve d'acquérir, au même titre que Manchester United, véhicule les notions de jeu, d'abnégation et de partage. Tout ce qui faisait défaut depuis six ans. Guidé par la devise - «Droit au but» - de l'Olympique Marseille, club où il a explosé cette saison, l'homme pressé embarque les troupes dans son sillage. A propos de chemin, le sien a mis du temps à se dessiner. Formé au FC Conti puis chez les Aiglons, deux clubs de quartier à Boulogne-sur-Mer, le gamin tape vite dans l'œil des recruteurs voisins. Intégré au centre de formation de Lille à 13 ans, il en sera banni trois années plus tard. Retour à la maison, départ pour Alès où il n'est pas payé, chômage, boulot dans l'entreprise de travaux publics où trime son père terrassier, puis percée à Brest durant la saison 2003/04, où il gagne 2 250 euros par mois et distribue une nuée de passes décisives.

Avec Franck Ribéry, ça déménage. Sous le charme, l'entraîneur Jean Fernandez le fait signer à Metz. Lors de sa première séance avec les pros, il lui lance: «Coach, votre lacet est défait.» Il ne l'est pas, le farceur éclate de rire. Pas rancunier, celui qui le fera venir à Marseille après un premier semestre 2005 en Turquie le fait débuter en Ligue 1 en juillet 2004. La flèche reçoit le trophée symbolique de meilleur joueur du mois d'août et, en septembre, elle intègre la sélection des «M21». La machine est lancée.
Sauveur improbable des Bleus, Franck Ribéry évoluait encore en National (3e division) il y a deux ans. Il s'apprête à disputer un quart de finale de Coupe du monde. «Le Brésil? C'est un rêve», piaffe-t-il. Avant le départ pour l'Allemagne, le néophyte déclarait dans L'Equipe: «Je sais que la vie, ça va vite dans un sens ou dans l'autre. Donc, il faut rester simple, garder les pieds sur terre.» Sur terre et au plancher.

Par Le Temps.ch

Aldabaran
16/07/2006, 18h49
je trouve qu'il faut rendre hommage à Ribery qui a été pour moi l'une des révélations de cette coupe du monde.Je lui tire mon chapeau pour son ascention, il a été séléctionné in extremis et a réussi a gagné sa place de titulaire en 7 match.Bravo Ribery,un grand joueur en perspective.Je suis content car marseille va en tiré un bon prix.HOURRA!

elwahrania
16/07/2006, 20h49
On en fait un peu trop avec Ribéry je trouve ....

J'connais pas grand chose au foot certes mais le lever à ce pied d'estale c'est exagèré ... Plus dur sera la chut

marok1
16/07/2006, 21h47
J'connais pas grand chose au foot certes

Donc merci de t'abstenir.

Heliopolis
16/07/2006, 22h40
Donc merci de t'abstenir.
Reponse :
Tout le monde a le droit de parler foot ball. Surtout qu'il s'agit la de pieds d'Estale et de Damocles.

ballZ
16/07/2006, 23h09
Marok 1 Carton Rouge !!!

Jean Fernandez Est Beaucoup Dans La Carriere De Zizou, Cet Homme La Il A L'oeil, Vraiment Tres Fort Cet Homme

marok1
18/07/2006, 14h20
Tout le monde a le droit de parler foot ball. Surtout qu'il s'agit la de pieds d'Estale et de Damocles

Tout le monde a le droit de parler de football, mais donner des jugement tout en reconnaissant qu'on ne connait pas grand chose en foot, c'est arrogant.

Marok 1 Carton Rouge !!!

Heureusement que j'suis pô en fin de carrière.

zwina
18/07/2006, 14h37
Ribery a été excellent pendant cette coupe du monde et il est normal qu'on en parle et qu'il soit vu comme un postulant au trône du MAESTRO. Il suffit de le voir partir à toute allure avec le ballon en dribblant ses adversaires pour comprendre que c'est de la graine de champion et qu'il fera bientôt lui aussi la une des journaux. Ce qui est absolument mérité, ne devient pas joueur professionnel celui qui veut........il faut avoir du talent pour cela.

marin
18/07/2006, 15h09
ce n est pas l avis de papa diouf
qui a senti le filon
mais serieusement
c une chevre par rapport a zidane
si g un conseil alui donner
qu il redescende sur terre

Aldabaran
18/07/2006, 18h41
Je ne trouve pas qu'il est pris la grosse téte et je le trouve modeste au contraire.

marin
18/07/2006, 18h46
et pourquoi il veut quitter marseille alors qu il a 4 ans a courrir

elwahrania
19/07/2006, 10h05
Super ta culture à toi se limite au foot pas moi ok.

Quand je dis je connais pas ''grand chose'' au foot, c'est à dire que niveau technique cest pas mon fort.

En même temps j'vois pas la fierte de s'y connaitre en foot, voir 22 gars en short courrir après un ballon c'est super intellectuel j'oubliais ...

*****

===== Moderation ======

Propos insultants, Merci de lire et de respecter Les règles du Forum (http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=928) pour un dialogue constructif et enrichissant

marok1
20/07/2006, 16h56
Super ta culture à toi se limite au foot pas moi ok.

Quand je dis je connais pas ''grand chose'' au foot, c'est à dire que niveau technique cest pas mon fort.

En même temps j'vois pas la fierte de s'y connaitre en foot, voir 22 gars en short courrir après un ballon c'est super intellectuel j'oubliais ...

Euh disons que j'ai une circonscription cérébrale bien plus complexe, et que si je m'abaisse à ton niveau, elle ne le sera plus.

En même temps comme tu dis, si tu trouve pas ça débile, et que tu nous sors les phrases que sort ma mère quand elle a envie que j'aille bosser au lieu de regarder un match de foot, et qui teimoignent de ton ésprit critique éxtraordinaire et de ton intelligence époustouflante, qu'est ce tu fous ici alors?

zitzitoun
20/07/2006, 17h52
On s'éloigne du sujet les enfants, revenons à nos moutons ou plutot à notre Ribery!
Je trouve que c'est un bon joueur avec un potentiel énorme! Il devrait,s'il ne fait pas des choix de clubs hasardeux (ex:Anelka) , devenir le nouveau patron technique de l'équipe de France.

Aldabaran
21/07/2006, 08h46
le nouveau patron?Moi je ne pense pas ou en tous cas pas dans l'immédiat.Certes c'est un bon joueur que j'apprécie beaucoup mais je vois plus viera dans ce role.

Lynna
21/07/2006, 10h13
Comme beaucoup d'entre vous, j'ai regardé certains match pendant le mondial 2006, (principalement pour supporter nos p'tits vieux). Tout au long de ce mondial, j'ai donc vu joué Franck Ribery, et sincèrement je l'ai trouvé prodigieux, son premier but en équipe de france lors du match france-espagne a été la consécration de son réel talent.

Je suis persuadée qu'il a de la graine de champion et zizou est mieux placé que personne pour reconnaitre un talent.....Ribery est donc bien parti pour reprendre le flambeau, espérons le, pour nous faire de nouveau rêver autant que nous as fait rêver zizou, notre jeune retraité ;)

Bien sur avant de gravir les marches du sommet, le boulonnais doit encore progresser et se perfectionner toujours davantage pour espérer lui aussi entrer dans la légende. Pour moi, il a vraiment toutes ses chances...... :D

Affaire à suivre....

shaman
23/07/2006, 13h52
salut ce n'est peut etre qu'anecdotique
mais les marocains disent que sa femme est marocaine,les algériens algerienne,lesturcs turc etc... :rolleyes:

Jijelinho
23/07/2006, 18h01
salut ce n'est peut etre qu'anecdotique
mais les marocains disent que sa femme est marocaine,les algériens algerienne,lesturcs turc etc...


sa femme est algerienne, une orannaise 100%

http://www.elwatan.com/spip.php?page=article&id_article=47381

Le Roi Lion
26/07/2006, 07h38
Salut,je crois que lynna a dit tous ce que je voulais dire.
A mon avis, s'il continue a jouer en mouillant autant le maillot, il est destiné a une grande carriére.
En plus, sa femme est algérienne,il va en algérie et il est musulman, raisons de plus pour lui souhaiter un belle avenir.

Cookies