PDA

Voir la version complète : Il aurait rencontré Bouteflika le week-end dernier, Ouyahia candidat surprise ?


Page : [1] 2

BeeHive
12/01/2014, 20h07
Ahmed Ouyahia, le discret ancien Premier ministre, aurait rencontré le président de la République le week-end dernier. Si la source de cette information paraît digne de foi, quoiqu’elle ait souhaité garder son anonymat, rien d’autre n’a pu filtrer de cet entretien qui aurait duré environ deux heures dans les salons d’El-Mouradia.

Mais que peut signifier ce rapprochement entre le président sortant et son ex-Premier ministre à la veille de l’échéance d’avril 2014 ? Plusieurs interprétations s’entrechoquent et suggèrent un remueménage décisif au sommet du pouvoir au moment où plus personne n’est en mesure d’anticiper le schéma de la présidentielle à venir ou de la succession de Bouteflika.
Ouyahia conseiller ?

Fuite trompeuse ou fuite organisée, on aurait aperçu Ahmed Ouyahia dans un salon de la Présidence jeudi dernier, en milieu d’après-midi. Malheureusement, impossible de contacter le concerné pour vérifier le scoop, mais notre source est formelle : «Cette rencontre a été reportée une première fois en raison de l’agenda du président qui devait recevoir un émissaire étranger.

Mais comme c’était à la demande d’Abdelaziz Bouteflika, Ouyahia n’a pas hésité à se présenter au deuxième rendez- vous fixé. Je crois qu’il avait lui aussi beaucoup de choses à dire au président…» Le commentaire vaut son pesant d’or.

Celui qu’on croyait «écarté du pouvoir» et réduit au silence demeure un interlocuteur privilégié d’Abdelaziz Bouteflika qui limite ses contacts officiellement annoncés au vice-ministre de la Défense, à l’actuel Premier ministre Gaïd Salah ainsi qu’à quelques visiteurs venus de l’étranger.
Mais pour quelle raison le président sortant a-t-il tenu à s’entretenir avec son dauphin d’hier qu’on a dit être tombé en disgrâce ?

S’il est difficile d’imaginer que Bouteflika demande l’avis d’Ouyahia sur sa propre candidature à un quatrième mandat, on peut concevoir en revanche que le commis fidèle de l’Etat soit consulté à propos d’une éventuelle feuille de route qui puisse assurer une alternance sans risque ni pour la stabilité du pays ni pour les tenants actuels du pouvoir. Le terrible enfant d’Iboudrarene recelant plus d’une expérience dans le domaine de la gestion des crises politiques.

On raconte, d’ailleurs, au sein de certains cercles politiques de la capitale, que le vent favorable à l’ex-SG qui a soufflé sur le dernier congrès du RND aurait suscité un retour du clan présidentiel vers un homme pas si impopulaire qu’on le pensait. Mais si Bouteflika n’envisage pas de quatrième mandat, peut-il considérer son ex-bras droit comme un simple conseiller quand ce dernier aurait tous les attributs d’un digne successeur ?
Ouyahia candidat ?

«Je ne me présenterai jamais face à Si Abdelaziz Bouteflika», a maintes fois affirmé le loyal Ouyahia lorsqu’on l’a interrogé sur ses intentions éventuelles de briguer la magistrature suprême. Mais le fin orateur n’a jamais écarté la possibilité de se lancer dans la course dans le cas où il «rencontrerait son destin».

Aujourd’hui, tandis que la probabilité d’un quatrième mandat se fait de plus en plus faible, rien n’empêche l’énarque «mal aimé ?!» de se projeter parmi les concurrents en avril prochain. Surtout que son nom circule dans les discussions comme un candidat potentiel du système en dépit de la réserve absolue qu’il s’est imposé depuis qu’il a quitté l’exécutif.

Face à la candidature d’une autre grosse pointure nommée Ali Benflis, considéré comme un adversaire du clan présidentiel suite aux péripéties des élections de 2004, il se pourrait qu’on ait conseillé à Bouteflika de miser sur le coursier Ouyahia.

Un sprinter gagnant qui pourrait faire la différence avec le reste des compétiteurs, y compris avec Abdelmalek Sellal qui n’aurait pas su s’affirmer comme présidentiable aux yeux des plus proches conseillers influents de Bouteflika.

Ouyahia reviendrait donc à la Une d’El-Mouradia comme le sauveur le plus indiqué du régime à quelques semaines du grand rendez- vous. Si les discussions du week-end dernier ont été aussi loin dans l’élaboration du scénario, personne ne s’étonnera de l’annonce de la candidature d’Ahmed Ouyahia ou d’un coup d’éclat médiatique allant dans ce sens.

Le superviseur africain des élections mauritaniennes ne se sera éloigné quelques temps du pouvoir en Algérie que pour y revenir plus fort que jamais. A condition que les Algériens l’acceptent, bien entendu !

Nordine Mzalla, Algerie 360, Dimanche 12/01/2014

BeeHive
12/01/2014, 20h32
En ces temps ci, une audience du roi signifierait-il le tapis rouge pour le sésame?

kabyle80
12/01/2014, 20h33
Ahmed Ouyahia je le trouve compétent ;)

Ally
12/01/2014, 20h42
Ouyahia candidat,
surclasse tous les prétendants à la présidence.

danube
13/01/2014, 01h28
Fait gaffe ouyahia, le roublard va t'enfariné.

hben
13/01/2014, 05h12
Quel meilleur candidat du consensue que Hmimi???
La souveraineté populaire attendra et les chikour pardon les DÉCIDEURS décideront!...:rolleyes:

born_hittiste
13/01/2014, 08h02
Ahmed Ouyahia, le discret ancien Premier ministre, aurait rencontré le président de la République le week-end dernier. Si la source de cette information paraît digne de foi, quoiqu’elle ait souhaité garder son anonymat, rien d’autre n’a pu filtrer de cet entretien qui aurait duré environ deux heures dans les salons d’El-Mouradia.

je ne crois pas que bouteflika ait une quelconque maîtrise de la situation en algerie...les décideurs le réveillent chaque fois qu'ils ont besoins de sa signature et ensuite le remettent sous sédatif...

algiers09
13/01/2014, 08h45
peut-être que la piste ouyahia est vraie d'autant plus qu'il est d'Alger et kabyle. d'une pierre deux coups pour faire taire les kabyles et les gens du centre.

il ne faut pas oublier que bouteflika a été désigné président parce qu'il est de l'ouest ce qui a éloigné l'accusation de Pouvoir issu de la la région BTS (Batna, Tebessa Souk-ahras).

Après Ouyahia on aura un président né à Tamanrasset.

Contenter tout le monde, l'essentiel est de garder le koursi.

BeeHive
13/01/2014, 10h11
Pour beaucoup, il faudra leur marcher sur la tête avant de voir un kabyle à la tête du pays, rien n'a changé de ce coté depuis 62.

ott
13/01/2014, 10h21
Pour beaucoup, il faudra leur marcher sur la tête avant de voir un kabyle à la tête du pays, rien n'a changé de ce coté depuis 62.

Drôle de manière que de faire la promotion de son poulain...

BeeHive
13/01/2014, 10h41
Drôle de manière que de faire la promotion de son poulain...


Ouyahia n'est pas mon poulain, c'est juste un constat après des années de lectures des uns et des autres ici et ailleurs.

ott
13/01/2014, 11h20
On voit bien que le seul "grief" que tu as trouvé vis-à-vis de Ouyahia, c'est qu'il soit Kabyle... et on nous bassine de régionalisme...

zen.man
13/01/2014, 11h21
Qui que ce soit le président de la république à l'issue de la prochaine élection, celui-ci n'aura presque aucun pouvoir face aux groupes de pression qui ont vu le jour en Algérie ces dernières années.

Rappelez-vous l'épisode vécu par ce même Ouyahia en 2010 quand il a voulu supprimé la franchise de la TVA à l'importation dont bénéficie Rebrab pour sa production. C'était l'émeute et Ouyahia a dû faire marche arrière en baissant sa queue.

BeeHive
13/01/2014, 11h44
On voit bien que le seul "grief" que tu as trouvé vis-à-vis de Ouyahia, c'est qu'il soit KabyleC'est toi qui le dit, je dit juste que si les élections devait être libre, Ouyahia aurait du mal a se faire élire, la religion et la langue arabe sont des prioritées et des constantes pour beaucoup d’Algérien. Encore une fois c'est juste un constat.

kabyle80
13/01/2014, 11h52
je pense qui sera présidant imposé par la DRS via les USA , et biensur par le général toufik le kabyle le vrais president :rolleyes:

ott
13/01/2014, 12h38
C'est toi qui le dit, je dit juste que si les élections devait être libre, Ouyahia aurait du mal a se faire élire, la religion et la langue arabe sont des prioritées et des constantes pour beaucoup d’Algérien. Encore une fois c'est juste un constat.

Je vois que tu parles au nom de beaucoup de monde. C'est déjà bien de parler en son nom, avant de s'aventurer à parler au nom des algériens... Alors, c'est ton poulain ou pas?

BeeHive
13/01/2014, 15h20
Je vois que tu parles au nom de beaucoup de monde. Beaucoup signifié juste que ce n'est pas un ou trois, et ils sont nombreux sur ce forum.

Alors, c'est ton poulain ou pas?
J'ai déjà répondu clairement plus haut, mais bon si tu veux plus de détail, mon votre sera: 1) contre tout ce qui se rapproche du FLN de prés de loin, rien de bon n'est sorti de ce parti depuis 62. 2) contre tout ceux qui utilise l’étiquette Islam pour arriver au siège, on n'a vu que la haine et la destruction de ces leaders. 3) contre tout les irresponsables qui ont soutenu la candidature d'un malade à la présidence quelques soit leur couleur politiques, car pour moi ils sont démunis du minimum de conscience.

Après dans ce qu'il restera, je me contenterai du moins corrompu, du moins incompétent, etc... autrement dit du moins pire,.... il ne faut par être très exigent, c'est un votre par devoir et non par conviction, car rien ne m'aspire confiance chez tous les hommes politiques actuels.

ott
13/01/2014, 15h26
Donc si on comprend bien, c'est ton choix par défaut, à défaut d'être ton poulain. Merci pour la précision...

rosierbelda
13/01/2014, 15h34
superbement dit...

BeeHive
13/01/2014, 15h41
Non, la liste des candidats n'est pas encore définitive, il y a Benbitour, Djilali, et d'autres qui ne font parti des ma liste des exclus cité plus haut.

J’arrête ici ma discussion, j'ai l'impression de discuter avec un mur avec une seul idée dans la tête, qui ne changera pas quoi que je dise.

ott
13/01/2014, 15h49
Un mur!!!

Pourquoi afficher une position est si compliqué pour toi. Pourtant tu es très prolixe en critique!!!

Donc dans ta liste, il y a Ouyahia, en 1, Benbitour en 2, et Djilali en 3 si on comprend bien... ou mal, effet mur peut être...

Capo
13/01/2014, 16h07
Ott

Il n'y aura pas de 4ème mandat alors ?..

ott
13/01/2014, 16h11
Personnellement, je n'ai jamais cru en l'histoire du quatrième mandat. Chacun a laisser se diffuser cette hypothèse pour des raisons propres... et elle arrangeait tout les acteurs, y compris l'opposition télécommandée ou pas...

Capo
13/01/2014, 16h24
Ott

L'idée du 4ème mandat tient - ou tenait- la route .. vu le caractère présidentiel ;)

Mais bon.. à 3 mois du scrutin , je n'arrive pas à croire que nous viovons un tel flou..
J'espère que nous en saurions plus d'ici la fin du mois !.. sans quoi, il sera permis de renoncer à toute forme d'espoir ;)

ott
13/01/2014, 16h26
L'objectif de cette diversion et d'éviter tout débat de fond sur les enjeux de la présidentielle et d'opérer un electrochoc au moment voulu... et ça arrange tout le monde, même les pseudo démocrates...

Capo
13/01/2014, 16h45
Ott

Faut dire .. que le systeme a joué avec le feu !
L'avenir du pays ne tient qu'à un fil - et Saidani au FLN , Medelci au CC , parait loin d'être une diversion ;)

ott
13/01/2014, 16h52
Tout le monde a intérêt à que la primaire concocte une short liste présélectionnée. Ensuite, il y a l'opération de distribution des voies... La démocratie, ce n'est pas pour 2014...

Capo
13/01/2014, 16h56
Et il n'y en pas un pour dénoncer tout ça ??

Comment expliquer le silence de Hamrouche ??

ott
13/01/2014, 16h58
Personne n'a envie que ça pète... Hamrouche est très probablement conscient de ce processus de pré sélection, et a déjà déclaré que si une volonté affiché du système ne se déclare par à la faveur des réformes profondes, économiques mais surtout de gouvernance, dont le pays a besoin, il n'a pas envie de passer un mandat à des luttes stériles avec le système, comme Bouteflika en 15 ans... Sellal lui a répondu Nannak...

Capo
13/01/2014, 17h03
Personne n'a envie que ça pèteÇa pètera tôt ou tard ..
Le dernier rapport remis par le gouverneur de la banque centrale n'entretient aucun flou !
L'homme a dit ses 4 vérités .. avant son départ - la chute du pays est une questions de temps..

Ce pourquoi .. je suis très déçu par le silence de Hamrouche ;)

Cookies