PDA

Voir la version complète : Le combat de la famille Bouteflika pour récupérer leur ancienne maison à Oujda au Maroc


katiaret
14/01/2014, 11h06
S’il est un personnage influent en Algérie, Saïd Bouteflika n’a pas forcément de pouvoir à l’étranger notamment au Maroc où la famille Bouteflika a vécu pendant plusieurs années.
Le frère cadet du président de la République, qui gère le patrimoine familial du coté de Oujda, à l’Est marocain, tout près des frontières algériennes, a perdu une affaire judiciaire qui consiste à tenter de récupérer un appartement familial. Mais la justice marocaine en a décidé autrement.
Selon le journal régional marocain El Hadath Acharki, la famille de Bouteflika n’est pas parvenue à faire expulser une femme marocaine qui squattait jusque-là une maison qui lui appartient dans cette ville de l’Est marocain. L’affaire était déjà passée par la justice. La première demande d’expulsion avait fait l’objet d’un refus d’enregistrement de la plainte, celle-ci ayant été introduite par le consulat d’Algérie alors qu’elle est considérée comme une affaire privée.
La demande a été déposée une seconde fois par M. Saïd Bouteflika. « La justice marocaine a estimé que la personne louant le logement étant en possession d’un contrat de location et réglant ses loyers régulièrement n’était pas, par conséquent, susceptible de faire l’objet d’une mesure d’expulsion. », rapporte de son coté le Soir d’Algérie qui cite une source marocaine. Visiblement, les Bouteflika, nostalgiques de leur ville de naissance, n’arrivent pas à récupérer leur bien immobilier. La Justice marocaine n’apportera-t-elle pas à cette affaire un traitement politique notamment en cette période où les relations entre les deux pays vont de mal en pis ?

Algérie Focus

barthez
14/01/2014, 11h18
Le pauvre il est dans le besoin...il a déja la maison Algérie.

houari16
14/01/2014, 12h21
@Barthez

cette demande Légale !!!!

Un vol par l état marocain

un dahir (loi royale) du 2 mars 1973 ordonnant un «transfert à l’Etat marocain de tous les biens des algériens .

mkhantre
14/01/2014, 12h43
La Justice marocaine n’apportera-t-elle pas à cette affaire un traitement politique notamment en cette période où les relations entre les deux pays vont de mal en pis ?

Apres la Sortie de Boutef à Abuja, L'Algérie ou La Famille Boutef Attendent des Remerciements de la Part du Maroc :mrgreen: :mrgreen: :lol: ???

Je pense meme que la RASD pourra jouer l'intermediaire aussi pour trouver une Solution :72: :72:

Inzgane
14/01/2014, 12h58
Il va recuperer nbeg :lol:

Elysium
14/01/2014, 13h04
On leur paye une nouvelle maison..... pourvu qu'ils quittent l’Algérie pour de bon. :rolleyes:

mkhantre
14/01/2014, 13h30
Il va recuperer nbeg

Mais il a le droit de rever :mrgreen: :mrgreen:

houari16
14/01/2014, 14h10
@Inzgane /mkhanter /barthez

Un des points du contentieux ...
-C’est un des contentieux inextricables qui opposent les deux Etats.

la balle est dans le camps des voleurs ..

http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=244321

elwerra9
14/01/2014, 14h34
vous etes vraiment drôles;

d'un coté;maroc;sioniste;drogue;pedophilie;esclaves;etc

de l'autre le premier homme d'algerie demande la restitution d'une maison au Maroc;

a sa place;comme il a toujours proclamé dans ses discours quand il etait fringuant:
yakh men al marook ;fih ri l hchich etc

wa ch hal ji3anin had les algeriens!!

ps:les expulsés de Boumedienne attendent les restitutions de leurs biens

Inzgane
14/01/2014, 15h42
Mais il a le droit de rever :mrgreen: :mrgreen:
Il n'a aucun droit au Maroc ce vieillard sénile :mrgreen:

mkhantre
14/01/2014, 16h09
Il n'a aucun droit au Maroc ce vieillard sénile

Je sais :mrgreen: , Mais il a le Maroc dans les Veines :lol: :lol:, que veux tu ? lollllll .

Ils se prennent au Maroc juste pour les votes :lol:, la preuve qu'ils prennent les Algériens pour .............. des ............ Chinois lol

Elysium
14/01/2014, 16h20
Il va recuperer nbeg

Pour récupérer ses biens au maroc, il faut porter un nom à consonance gawri..... Daniel, à titre d'exemple. :mrgreen:

Inzgane
14/01/2014, 16h21
Ou bien avoir une association comme celle du "Dieu d'Oran" :lol:

Elysium
14/01/2014, 16h23
Tu compares une vraie association à la pedophilie ? ...... Ne me dis pas qu'ils ont créé une association au maroc. :72:

xenon
14/01/2014, 19h45
Le combat de la famille Bouteflika pour récupérer leur ancienne maison à Oujda au Maroc
Si le maroc pouvait récupérer la famille bouteflika , ca nous ferait des vacances ..et au passage la cohorte de ministres marocains qui l'entourent..

Hibiscus
14/01/2014, 22h40
haha, la bonne blague, le mec il enleve qu'il est ne au Maroc dans sa biographie officielle, il fait du Maroc son ennemi numero 1, officiellement du moins, et officieusement, il veut recupere sa villa, qu'est ce que c'est sentimental, what's next? demander a etre enterré a Oujda peut etre?

Et dire que la presse algerienne a fait un branle bas de combat parce que Khaled a pris la nationalite marocaine. Une bande de mythos ces dirigeants algeriens.

houari16
14/01/2014, 22h52
@Hibiscus

N oublie jamais que Boutef avait très bien étudié les plans futurs des istiqlaliens au sujet du Grand Maroc .. ??

Il n était pas adhérant au parti d Istiqlal pour rien ...

Hibiscus
14/01/2014, 23h00
Donc si je comprends bien, la France est un colon mais on s'y soigne bien, et le Maroc est un colon mais on y est bien. Et l'Algerie dans tout ça? On y vole bien pendant qu'on berne le peuple et qu'on l'abreuve de propagande de grandeur.

houari16
14/01/2014, 23h06
@Hibiscus

le Roi -Betz ne te dit rien ;) ???

Tout le temps en France ??

houari16
14/01/2014, 23h27
@Hibiscus

Un des points du contentieux ...
-C’est un des contentieux inextricables qui opposent les deux Etats.

la balle est dans le camps des voleurs ..

Le contexte de la «Guerre des sables», agression militaire caractérisée contre l’Algérie fraîchement indépendante, s’y prêtait.

Plus tard, en 1973, le dahir (décret) numéro 1.73.213 du 2 mars, relatif «au transfert à l’Etat de la propriété des immeubles agricoles appartenant aux personnes physiques étrangères et aux personnes morales», organisera un nouveau mouvement de dépossession. Destiné à l’expropriation des étrangers, dans le cadre de la marocanisation des terres agricoles, il ne sera appliqué finalement qu’aux seuls propriétaires algériens.

Des milliers de nos compatriotes de Guercif, Agadir, Taza, Oujda, Berkane, Casablanca, Nador et Fès, seront carrément spoliés. Ces biens, ainsi que les propriétés reprises en 1963 sont toujours sous séquestre. Ils sont gérés par un organisme d’Etat, la SOGETA.

Ces mouvements de spoliation ont été effectués au mépris de la convention d’établissement algéro-marocaine, signée à Alger, le15 mars 1963, par les ministres des Affaires étrangères des deux pays, Abdelaziz Bouteflika et Ahmed Laraki.

Cette convention sera renforcée par un protocole annexe au traité d’Ifrane, la modifiant et la complétant. L’article 5 de cette convention consacre le principe du libre exercice des droits économiques et l’égalité fiscale. Il assimile même les ressortissants des deux Etats aux nationaux de chacun des deux pays. ....

L’assimilation au national est réalisée dans «l’exercice des activités professionnelles et salariées». En vertu de ces dispositions, les citoyens des deux Etats «pourront librement accéder à la propriété des biens mobiliers et immobiliers». Et, de ce fait, «en jouir et exercer tous les droits de possession de propriété et de disposition dans les mêmes conditions que les nationaux». ......

Par Yabila** .

TOUJOURS le Maroc enfreint aux lois et traités ..

c est pour ça que " Boutef " voit mal ceux qui ne respecte rien , ni foi , ni loi

Ces mouvements de spoliation ont été effectués au mépris de la convention d’établissement algéro-marocaine, signée à Alger, le15 mars 1963, par les ministres des Affaires étrangères des deux pays, Abdelaziz Bouteflika et Ahmed Laraki.

salim14
15/01/2014, 14h49
La demande a été déposée une seconde fois par M. Saïd Bouteflika. « La justice marocaine a estimé que la personne louant le logement étant en possession d’un contrat de location et réglant ses loyers régulièrement n’était pas, par conséquent, susceptible de faire l’objet d’une mesure d’expulsion. », rapporte de son coté le Soir d’Algérie qui cite une source marocaine.

Questions :

- Qui a signé le contrat de location et pour quelle durée ?
- Qui encaisse les loyers réglés "réguliérement" ?

Ceci dit, en principe il me semble qu'il est difficile d'expulser un locataire "en régle" sauf à ce que le propriétaire prouve qu'il n'a pas d'autres logements où habiter en dehors de celui qu'il loue ...et qu'il indemnise raisonnablement le locataire dont il demande l'expulsion et à condition que le locataire accepte l'indemnisation .

Sinon l'affaire ...trainera dans les tribunaux .

Le prolétaire
15/01/2014, 20h35
Il veux peut être y être enterré

houari16
15/01/2014, 21h53
- Qui encaisse les loyers réglés "réguliérement" ?
.
la SOGETA., nouveau propriétaire marocain
*Ces biens, ainsi que les propriétés reprises en 1963 sont toujours sous séquestre. Ils sont gérés par un organisme d’Etat, la SOGETA.
posté par Le prolétaire
Il veux peut être y être enterré .
-Peut être l autiste -Roi avant le nain , ça arrange le voisin de l Est

-Puisque le gosse -Roi attend

Cookies