PDA

Voir la version complète : Une adolescente se fait molester par un officier du DRS


sako
05/10/2006, 23h54
Voila, au lieu d’interpeler l’officier mis en cause dans cette affaire, la gendarmerie nationale se met à la disposition de ce sbire pour mater les manifestants.
Le salut de l’Algérie reside dans la dissolution de ce service occulte (le DRS) qui reste au dessus de la loi.
---------------------
En Algérie, la violence au quotidien
Une adolescente se fait molester par un officier des services de renseignement dans un petit village.

Un affront de trop. La population se révolte, les jeunes coursent l'agent et saccagent sa maison.
Les émeutes, locales, brèves mais souvent violentes, sont quasi-quotidiennes en Algérie. Elles sont le seul recours des plus démunis ou des plus désespérés quand ils n'en peuvent plus d'attendre des logements sociaux, d'être privés d'eau et d'égouts ou d'avoir des accidents mortels sur des routes défoncées. L'histoire que raconte cette semaine le quotidien francophone El Watan est édifiante du ras-le-bol du village tout entier d'Amelza.
Tout a commencé quand une collégienne a eu le mauvais goût de déranger, le 28 septembre, la sacro-sainte sieste d'un commandant du DRS, les tout-puissants services de renseignements algériens. Le «délit» vaudra à l'adolescente d'être copieusemement brutalisée. Mais la population de cette localité d'Oranie n'a pas supporté l'affront de trop. Les jeunes se sont lancés aux trousses de l'officier du DRS qui a réussi à s'enfuir. Mais, rapporte El Watan, «son domicile a été entièrement saccagé, ses effets personnels jetés dans la rue puis brûlés sur la place du village, tandis que les manifestants bloquaient la route menant à Mérine», une commune située à quelque 90 kilomètres de Sidi Bel Abbès.
Une colère telle que la tentative de médiation entreprise par le commandant du secteur militaire et les élus de Mérine a été vaine. Rien n'a pu l'arrêter, sinon l'intervention très musclée le lendemain de la gendarmerie nationale qui a arrêté 26 émeutiers, dont plusieurs adolescents. Inculpés pour «troubles à l'ordre public, attroupement et acte incendiaire», tous ont été déférés devant le procureur près le tribunal de Telagh. Dix-huit ont été écroués et huit remis en liberté provisoire. C'est la première fois que la commune d'Amelza se révolte aussi violemment contre la «hogra», ainsi les Algériens appellent le «mépris» dans lequel le pouvoir tient la population.

Par J.G.
LIBERATION.FR

takamra
06/10/2006, 00h12
Biensur ,ce commis de l'etat,va tous bonnement etre dèdommager et promus et pourqoui pas recevoir des excuses des elus du peuple de cette règion.

douk-douk
06/10/2006, 01h58
personnellement,je pense que l'abus de pouvoir existe depuis tjrs et partout,et c le role de la justice de protéger le citoyen contre ces abus dans le cadre de l'état de droit ou personne n'est épargné pour soumétre aux lois..
parcontre, faire justice lui mm,est un danger qui menace la sécurité et l'existance de l'état.

djezzy
06/10/2006, 04h04
j'imagine le pere de l'adolecente aller a la gendarmerie deposer pleinte, il serait ilico presto arreté , pour terroriste, outrage a corp constitué, ......

10 ans de prison pour oser deposé pleinte contre un DRS!

joandemilan
06/10/2006, 07h52
Cette affaire nous rappelle les poussées de violence de nos banlieues. Même avec son pétrole, le pouvoir algérien n'arrivera pas à réduire ces îlots de misère et de mal vivre, ni la religion. Sauf que certains peuvent canaliser cette violence vers l'islamisme radical.

La démographie galopante de l'Algérie est un obstacle sérieux à son développement; si l'on y ajoute une immigration qui va s'intensifier dans les années à venir, le pays se prépare à des jours difficiles. On voit que le savoir de nos banlieues en matière d'émeute s'exporte bien.

Tiens, j'en profite pour faire de la pub. Si par hasard, sur le forum il y a un militaire de l'ANP, je lui recommande le nouvel équipement du fantassin français, bourré d'électronique avec le fusil a tirer dans les coins. Le top mondial ! Et après on va nous dire que nous sommes en plein déclin.

Averroes l'européen de religion musulmane fait son retour en pays musulman. Mieux vaut tard que jamais.

J'ajoute que l'Algérie, et sans complexe met en oeuvre un chantier de désenclavement mental, et c'est bon pour tout le monde. ça va finir par payer.

C'est mieux que des traités qui ne sont en fait que des chiffons de papier

magharibi1974
06/10/2006, 08h08
ca se sent la manip venant de ce journal mi-gauche mi-droite-c'est tout a fait vrai que la DRS a besoin de s'expliquer sur beaucoup de choses plus grave que le cas precite mais soyons serieux ce genre d'abus est pratique par la moitie des algeriens TRISTES.La violence,l'abus,et les anti-manieres au sein de la majorite des cellules familliales pond ce genre d'individus...et Le systeme immobile,corrupteur boucle la boucle..vous voyez bien comment nos walis,nos commissaires,etc....... se comportent!!!!!ils ont honte de nous?ils aimeraient bien avoir un autre peuple au lieu et place!!et porkoi pas un peuple de madamettes de moins de 20 ans!!!!!!!!!!!!je rigole :pray:

ibnrushd
06/10/2006, 09h53
Cet abus de pouvoir caractérisé devrait être légalement et administrativement puni. Les manifestations, compréhensibles devraient être pondérées, et une réponse proportionnée apportée, et la justice plus professionnelle.

Par contre, comparer un pays comme la France riche, avec un PIB par habitant de 27000€ avec celui de l'Algerie de moins de 3000€ me semble un peu osé, malgré des tonnes de barils qu'on pourrait comptabiliser. Il faut arrêter la démagogie et arrêter de faire croire que l'Algerie est un pays riche. On est moins pauvre que certains pays pauvres. Il y a du favoritisme dans ce pays, social mais pas de recisme honteux comme le subissent certains issus des banlieux françaises, et qui sont FRANCAIS.

Averoes, n'est en rien européen, mais bel et bien d'une veille et prestigieuse famille arabe qui s'est installée en Espagne musulmane... ou en hexagone, si c'est l'objet de votre refflexion.

Quant à la démographie, elle st bien moins prépondérante aujourd'hui qu'à une certaine époque, et pose bien moins de problèmes.

Quant aux propositions mercantiles, il y a peut être des gens interessés dans notre armée par des équipements sophistiquées. Je crois MAM ou Doustou Blazy, enfin les officiels français bien accompagnés sauraont faire leur travaille de lobbying. Seulement, il faudra être certainement concurrenciel.

Quant au traité d'amitié, c'est justement pour la valeur que vous lui donnez, que l'Algérie préfère assainir ses realtions billatérales, les ressentiments, avant de s'engager dans une voie qui finalement serait symboliquement pauvre. Il y a un gros travaille, expurger les anciens démons, que les français doivent accomplir avant d'être prets à signer un traité d'AMITIE, de la même manière qu'ils l'ont accompli avec les allemands.

joandemilan
06/10/2006, 11h00
@ibnrush Averroes est né en Espagne et à l'époque le sol détermine l'appartenance. Maintenant qu'il ait des ancêtres arabes, je le savais...et comme je suis de Septimanie, peut-être moi, aussi. A choisir je préfère le progrès libérateur aux archaïsmes oppresseurs.

Quand au "racisme à la française" il n'oppose pas les autres aux français, mais ceux qui fauchent, qui font régner la terreur sur les noirs, les blancs, les jaunes, les métissés et tous les autres; encouragés qu'ils sont par un Etat ambigu et complexé, sans oublier divers groupes qui tirent avantage du chaos.

L'immigration doit être voulue et non subie; à charge pour l'Etat d'accueil de les recevoir convenablement.

ibnrushd
06/10/2006, 11h07
Je ne crois pas que ces "zombis" soient sortis de nul part, mais bel et bien nés en France ( et donc français pour reprendre ta parabole sur Averoes), sortis de certaiens banlieux ou vous les avez amassé, voir cachés (leurs parents), pour bien respecter le credo : "boulot-metro-dodo, et vos gueules". Quand ont voit comment ont été traités ceux des algeriens qui avaient choisis la France et venus se réfugier chez vous après 62 (les harkis), quand on voit le racisme primaire de certains en France (pas tous), contre ces gens là, contre ce qu'ils représentent, ou à quoi ils croient (leur religion), ce discours est plus un slogan de marketing politique, qu'une réalité. L'immigration en France a toujours été choisie, et ne sera pas moins choisie demain, avec une lois à la Sarkozy. La delinquance est avant tout issue d'une misère sociale, et n'est pas raciale, comme veulent le faire croire certains français et certains médias. Si limiter le regoroupement familiale est une réponse à cette "immigration subie", c'est prendre les français pour des imbécils, car ce ne sont pas les épouses de ceux qui "ont été choisis" qui mettent les banlieux dans cet état, et ceux qui sont en France ont bien le droit de se marrier, avec qui bon leur semble.

Le racisme n'a aucun sens quand il est ciblé vis-à-vis de comportements déviants. Ce sont les raccourcis, la généralisation à une catégorie éthnique, religieuse, de la population qui s'assimile au racisme. et on ne peut aps dire que les choses vont mieux depuis que le discours raciste se banalise, voir devient à la mode... La lepenisation des esprits...

Qaunt à l'archaisme opresseur, c'est ta liberté d'opinion que je respecte mais que je ne partage en aucune manière, car cette "europe" arabe dont tu parles, est l'une des plus libre et tolérante que l'europe ait connu, à l'époque, et même aujourd'hui. Cette "europe" la a été le vecteur PRINCIPAL de la renaissance italienne puis enropéenne. Celle qui lui a succedé en Espagne n'étaient pas dans le même état d'esprit, de liberté et de tolérance, si on veut rester soft. La notion de liberté est fondamentale dans l'islam, du verset : "La ikrah fi eddin" (pas de contraintes/obligation dans la religion), et cette religion n'a pas de clergé, intermediaire, parfois dans des dimensions surprenantes, garant du dogme et de son évolution, mais identifie bien une relation directe entre le créateur et sa créature. Je ne crois aps que la theologie soit ton dada...

mea-culpa
06/10/2006, 13h00
quelle foutaise!!!!!!! et les fous qui continue a propager la foutaise des Francais encore fous de l'Algerie Francaise! Cet article pue le mensonge, ce personnage il faisait sa sieste dans la rue ou quoi, et cette adolescente elle frapper a la derbouka pour le reveiller ? et puis est ce un agent ou un commandant ?

Celui qui n'aime pas la DRS ou l'ANP qu'il/elle aille les combattre avec nos valeureux combattants terroristes...n’ayez crainte, quand vous aurez assez de la vie des moudjahidines vous aurez droit a une pension et vous pourrais meme cracher a la figures des soldats que vous combattiez, ces jeunes gens qui par amour ou misere ont scelle leur sorts a celui de l’Algerie ; nouveaux damnnes de cette terre.

ibnrushd
06/10/2006, 13h59
Une demonstration par l'absurde est très valable en mathématiques, pour certains types de demonstrations, pas pour toutes et encore moins quand on en sort...

joandemilan
06/10/2006, 15h57
@ibnrushd je te cite "je ne crois pas que ces "zombis" soient sortis de nul part, mais bel et bien nés en France ( et donc français pour reprendre ta parabole sur Averoes), sortis de certaiens banlieux ou vous les avez amassé, voir cachés (leurs parents), pour bien respecter le credo : "boulot-metro-dodo, et vos gueules". Quand ont voit comment ont été traités ceux des algeriens qui avaient choisis la France et venus se réfugier chez vous après 62 (les harkis), quand on voit le racisme primaire de certains en France (pas tous), contre ces gens là, contre ce qu'ils représentent, ou à quoi ils croient (leur religion), ce discours est plus un slogan de marketing politique, qu'une réalité. L'immigration en France a toujours été choisie, et ne sera pas moins choisie demain, avec une lois à la Sarkozy."
Réponse :

1° Mon cousin est français depuis belle lurette, il habite en banlieue. cela ne lui vaut pas d'avoir plus ni moins de droits que ceux venus d'ailleurs et qui ont la même nationalité. et le même sort :"boulot-metro-dodo, et vos gueules".

2° Finalement ta théorie consiste à dire que ces oubliés de l'emploi (ou fugitifs de l'emploi) auraient plus de droits que les autres au motif qu'ils viendraient d'ailleurs. Tu légitimes leur violence, et les jeunes d'ici qui n'ont pas de boulot commencent à avoir la moutarde qui leur monte au nez devant ces déferlements de jobardise. La couardise de l'Etat français est responsable de la montée du borgne. Et le théorème qu'au pays des aveugles les borgnes sont rois est une fois de plus vérifié.

Que veux tu, les chaires de sociologie ne sont pas élastiques. Quand il n'y a pas de grives on mange des merles.

3° L'immigration n'est pas choisie. La preuve, l'affaire des sans papier de Cachan.

Tout régularisé oublie son passé pour exiger encore plus, y compris par la force. C'est le cas des banlieues. Tu viendras faire un tour en Languedoc, et beaucoup de jeunes en situation précaires ou de personnes âgées échangeraient volontier le luxe de "leur palais" contre la misère de certains appartements des barres.

Pour conclure : certains qui ont pignon sur rue en matière d'humanitaire très lucratif (pour eux), ont intérêt à ce que la barque soit chargée jusqu'à ce que ça pète de partout.

Sarkozy se présente avec un programme républicain qu'il appliquera. Libre à chacun de mesurer la portée de son vote.

Ah, j'oubliais les harkis ! La manière dont ils ont été accueillis est une tache indélébile pour la France. Dire qu'ils ne sont pas intégrés me fait rigoler. Dernièrement, ils ont manifesté patriotiquement à montpellier derrière le drapeau français, et fiers d'être français. Je connais les harkis de Rivesaltes devenus de vrais catalans, et ils ont un niveau de vie comparable aux autres.

Il ne faut pas voir la réalité à travers ses propres préjugés ou ses propres fantasmes.

arthe
08/10/2006, 08h28
En france, des policiers français ont été arrêtés pour racket sur des automobilistes. En Suisse deux enfants de 10 et 12 ans ont violés une fillette de 5 ans, je dis bien 5 ans.Mais celà ne justifie pas celà.

camiola
08/10/2006, 21h25
bonsoir saha ftourkoum
j ai lu l article et quelques interventions des participants a ce forum et je dois dire que c est impardonnable ce que cet officier a fait et rien n excuse son geste tres brutal mais il faut et c est ce qui manque aux algeriens de bien analyser les faits avant de commencer a repliquer
cet affaire devais se derouler entre deux citoyen parce que normalement l identite d un officier de ce corps doit rester secrete ce qui n est pas le cas dans ce pays ou tout officier s exibe pour le faire savoir et c est la le noyau du probleme c est ce qui a cree la revolte et la violence
deuxiement il faut le dire les adolescents d aujourd hui sont devenu irrespectueux insolents agressifs et surout mal eleves
alors maintenant il faut trouver la cause non visible du probleme
et merci

ibnrushd
09/10/2006, 10h15
@joandemilan

La discrimination à l'embauche est une réalité incontestable qui est admise, par les gouvernements, les patrons qui essaient de se rattraper, et une partie de la société française. Le nier comme tu le fais, est dans la droite lignée d'une certaine France qui refusent d'admettre certaines réalités honteuses, et qui pour certains la trouve tout à fait normal et veulent la perpétuer. Quel exemple donner aux banlieue quand ils voient que l'effort ne paye pas, et qu'un maghrébin reste au chômage quand tout ses camarades de promos sont embauchés et parfois très bien.

Personne ne demande plus de droit que les autres, c'est un discours totalement FAUX et très significatif. Il demandent seulement d'avoir les mêmes droits. Or quand il y a, non des choix entre des grives et des merles, mais un délit de faciès, la fameuse préférence raciale (qui n'est pas nationale étant français), il y a de quoi générer des génération de jeunes qui n'y croient pas, et qui vivent la discrimination tout les jours. La fièvre droitière actuelle sera bien plus néfaste dans quelques années, car d'autres générations encore plus déterminés se produiront. Il y a différentes catégories de français, sur des bases sociale, comme dans le monde entier, mais sur des bases raciales, c'est plus honteux.

Quant à Sarkozy, trop atlantiste, trop libéral, trop communautariste, trop médiatisé, trop politique spectacle, trop people, avce un brin de démago, je ne suis pas sur que ce soit l'exemple du républicain. Sauf si tu parle du parti républicain américain.

Quant aux harkis, je ne me sens pas l'âme de les défendre, mais l'exemple est bien mal choisi quand ils sont vociférés par Georges Frêche de cette manière.

walid_dz
10/10/2006, 16h09
En france, des policiers français ont été arrêtés pour racket sur des automobilistes.

Quand il débarque dans "les cités" il se prennent vraiment pour des cow boys, ensuite sur le journal de France 2 il font les victimes limite pleurenichage de gamin !!!!!

Cookies