PDA

Voir la version complète : Satan en Afrique du Sud


nassim
07/12/2004, 11h46
Les chiffres qui nous viennent de l'Afrique du Sud sont terrifiants :
- Près de 1800 personnes/jour sont infectées par le virus du SIDA
- Une femme est violée chaque 26 secondes
- Un enfant est violé chaque 15 minutes

Et ce n'est pas tout. Selon un mythe ancré dans la société sud-africaine, "violer" une vierge guérit le malade du Sida. Du coup, le comble de l'horreur a été constaté : des bébés de moins d'un an ont été violés.

Satan s'est peut être décidé à décimer la population en Afrique du Sud, mais comme l'a dit une actrice sud-africaine (je ne me suis plus de son nom), les hommes sud-africains ne sont pas tout à fait des hommes (comprendre des lâches violeurs de bébés et des criminels).


Références :
- http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/africa/1703595.stm
- http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/africa/1909220.stm
- http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/africa/452714.stm

renaissance
07/12/2004, 12h01
Satan je pense n'a rien a voir dans ce fleau
pas plus que l'on peut dire que DIEU punis ceux qui font des péchés icibas sur cette Terre
je voulais te dire que ce n'est pas Dieu qui envoie les maladies pour punir les hommes
Dieu punira les hommes non pas ici bas sur cette Terre mais le jour du jugement dernier
Et Dieu jugera les hommes avec justice sans haine et avec amour pour tous les hommes sur cette Terre
et je voulais rajouter que ce sont les hommes qui creeent les maladies ou M.S.T. eux memes par le manque d'hygiene dans leur vie quotidienne
la pollution
exemple flagrant la grippe aviaire qui sevit en Chine est du a le mauvaise entretien des animaux de production parce qu'il n'y a pas de personne qui controle comme un veterinaire qui controle les animaux il n'y a pas d'hygiene

zek
07/12/2004, 12h06
J’ai fait le calcul ça fait 675 000 contaminés en une année, qui est Satan, les laboratoires qui ne veulent pas baisser leurs prix ? La minorité blanche qui veut reprendre le pouvoir ? Ou l’élite noire qui ne pense qu’a s’enrichir ?

renaissance
07/12/2004, 12h14
Satan ce sont les hommes qui par leur action néfaste pour les hommes
qui developpe le mal
Satan est au fond de chacun de nous
l'orgueil est part exemple un sentiment satanique

A'oudou billah min' ar chatane ar -rajim

Dda Mahduq
07/12/2004, 12h50
Pourquoi ne pas poser le probleme autrement ?

Il est plus interessant de se demander pourquoi les pays riches laissent des pays tels que ceux de l'Afrique sans traitements medicaux, sans aucune aide. Il est encore plus utile de se demander pourquoi il existe un tel fossé entre les pays riches et les pays pauvres. Rajoutons que l'Occident a en parallele toujours soutenu les dictatures dans ces pays, histoire de musuler le tout. Voilà les réelles interrogations qui ne trouveront surement pas de réponses dans les divers ministeres occidentaux.

Lorsque l'on sait qu'aujourd'hui, il existe des remedes pour les maladies mortelles, mais que leur diffusion est stoppée pour la simple raison qu'ils sont jugé "peu rentable", on comprend vite qu'aujourd'hui une vie humaine a moins d'importance qu'un billet vert.

Alors qu'importe que des "noirs" meurent chaque jours comme des mouches.

Signalons enfin les desastres du colonialisme, qui en plus de dédruire un peuple, une culture, ne fait que laisser derriere lui tristesse et désolation.

nassim
07/12/2004, 13h50
Je crois que vous n'avez pas lu les références indiquées plus haut. Le problème est loin de se résumer à une simple question de la disponibilité et des prix des médicaments.

Il s'agit d'une décadence qui a des origines socio-culturelles. Ce n'est pas Pfizer qui incite les hommes sud-africains à violer les femmes en masse. Ce n'est pas non plus Pfizer qui est à l'origine du mythe selon lequel violer une vierge guérira le malade du Sida. Et ce n'est pas l'industrie pharmaceutique qui a formé une armée de près de 200 000 charlatans actifs.
Les sud-africains ont une conception si pathétique de la sexualité que même inondés de médicaments, rien ne dit que le Sida sera vaincu dès lors que la culture du viol est ancrée dans les moeurs.

D'où ma référence à Satan dans le titre, car il est difficile de comprendre ce qui peut pousser autant de monde à verser dans l'horreur au point de violer un bébé de trois mois.

zhariina
07/12/2004, 15h34
ca fait froid dans le dos....

chamissa
07/12/2004, 16h28
Satan est un terme bien adapté,
L’ignorance et l’inconscience sont les causes principales de ces calamités.

"les pays riches laissent des pays tels que ceux de l'Afrique sans traitements médicaux"
ce n’est pas faux ; quand vous assistez à des congrès de biotechnologie et d’industrie pharmaceutique dans les pays riches, les industriels affirment ne pas s’investir dans les vaccins et les médicaments qui concernent l’Afrique Noire, le marché n’est pas rentable. On parle argent et non pas vie humaine. Ce qui est encore plus désastreux, le DG des firmes pharmaceutiques est souvent un Ex médecin (sensé sauver des vies humaines).
Si le paludisme (malaria) est une pathologie éradiquée des pays riches, elle tue toujours en Afrique noire.
" il existe des remedes pour les maladies mortelles, "
Jusqu’alors, nous n'avons pas de remède contre le virus du Sida, la trithérapie fait que freiner la maladie. Toutefois un séropositif « dans un pays riche»souffre moins et meurt paisiblement (traitement de confort).

lullaby
07/12/2004, 17h41
tu veux dire séropositif!

renaissance
07/12/2004, 17h52
moi je voudrais qu'on arrete de parler de facon manichéen de la maniere dont le sida se developpe dans toute l'afrique
je ne crois pas qu'il faille condamné les sidéens et les diaboliser ou
qualifier le mal qui les touche de satan de l'afrique

chamissa
07/12/2004, 17h53
tout à fait, séropositif.
un séropositif au VIH signifie que l'on a retrouvé dans le sang des anticorps spécifiques au virus du sida.

merci pour la rectification

renaissance
07/12/2004, 17h58
1-Composition du VIH (Virus de l'Immunodéficience Humaine)

Le VIH est composé d'un noyau contenant un matériel génétique (que l'on peut considérer comme le cerveau du virus), des enzymes virales, des protéines... Contrairement à une cellule, le VIH ne peut pas se reproduire à l'état libre, il a besoin d'une cellule hôte. C'est un lentivirus car il provoque une maladie à évolution lente. Son apparence est celle d'une petite sphère d'environ 1/10 000è de mm, soit 10 000 fois plus petit qu'une cellule. Le matériel biologique composé d'ARN pour le VIH et d'ADN pour les cellules. conditionne l'activité biologique de la cellule ou du virus (son développement, sa reproduction...).
http://www.sidaweb.com/images/vihimage.gif


2- L'invasion de la cellule


L'enveloppe du virus se fixe à la surface d'une cellule sur une protéine de la membrane cellulaire qui lui sert de porte d'entrée. Une fois dans la cellule, le virus perd son enveloppe, libérant ainsi son noyau. Une enzyme virale, la transcriptase inverse (reverse transcriptase en Anglais, d'où le nom de " rétro-virus " employé pour les virus qui utilisent cette enzyme) permet à l'ARN du virus de se transformer en ADN et ainsi d'intégrer le noyau de la cellule, lui aussi formé d'ADN. Le noyau de la cellule considère désormais le matériel génétique du virus comme le sien et son activité biologique va être détournée au profit du virus. La cellule va donc se mettre à synthétiser en priorité de nouveaux ARN viraux et des protéines virales qui permettront la formation de nouveaux virus. Pour que les virus soient créés, une autre enzyme, la protéase, découpe les protéines virales synthétisées par la cellule. La cellule meurt et les nouveaux virus créés se répandent dans l'organisme pour aller infecter d'autres cellules, et ainsi de suite. Les traitements actuels utilisent des médicaments (les antiviraux) qui agissent sur l'activité de ces deux enzymes, essayant de ralentir, voire d 'empêcher la réplication du virus dans les cellules.

3- Un virus multiple

Il existe à l'origine 2 groupes de virus du sida :
VIH 1 : présent dans le monde entier
VIH 2 : localisé principalement en Afrique de l'ouest.

La localisation des différents virus évolue car ils sont transportés par les hommes. Chacun de ces groupes est lui-même subdivisé en sous-groupes contenant une multitude de virus différents. VIH 1 et 2 se ressemblent en apparence mais il y a plus de 50% de différence entre leurs matériels génétiques. Cette différence est de 5 à 10% entre des virus d'un même sous-type. De plus, les virus évoluent dans l'organisme car la transcriptase inverse fait des erreurs lors de la copie de l'ARN, ce qui cause des mutations. Ainsi, deux personnes contaminées par les mêmes virus, au bout de quelques mois, ont dans leur sang des virus différents entre eux, et différents des virus qui les ont infectées à l'origine. Une même personne peut donc être porteuse de différents sous-types de virus (co-infection). Les virus ne se multiplient pas tous à la même vitesse et de la même façon, n'ont pas la même virulence, ne s'attaquent pas aux mêmes cibles. C'est pourquoi, par exemple, deux personnes séropositives doivent continuer à se protéger entre elles afin d'éviter les phénomènes de surcontaminations (que ce soit par voie sexuelle ou voie sanguine, voir la partie transmission), en effet, la multiplication des types de virus et des mutations diminue gravement l'efficacité des traitements, et l'irruption dans l'organisme de nouveaux virus excite le système immunitaire, augmentant l'activité des cellules infectées et donc la multiplication du virus.

http://www.sidaweb.com/vih.htm

irene
07/12/2004, 23h00
Bonsoir,
Toutes les réponses qui suivent la question de Nassim sont hors propos !
Sorry, mais la question est : Pourquoi le " rite " du viol est, chez certains Africains du sud, un acte normal et " qui empèche d'attraper le sida " ?
La vrai question n'est pas la propagation de cette maladie, mais qui, où et comment cette " théorie " ( et pratique ) est entrée dans l'esprit d'un Africain ?
C'est grave, très grave pour l'Humanité entière .

irene

lullaby
07/12/2004, 23h27
jai vu ce lien sur le net cest affolant
http://www.bethel-fr.com/voxdei/infos/afficher_info.php3?cle=3108

nassim
07/12/2004, 23h41
Sorry, mais la question est : Pourquoi le " rite " du viol est, chez certains Africains du sud, un acte normal et " qui empèche d'attraper le sida " ?
C'est un plaisir que de voir qu'il y a au moins une personne qui aura compris le sujet du topic. Respect, irene. :twark:

"renaissance" est d'ailleurs tellement hors-sujet qu'il a transformé ce topic en cours de virologie! :39:

Comme l'a bien noté irene, il est question des moeurs des sud-africains. La culture du viol est si répondue chez les hommes sud-africains qu'on serait tenté de se demander si à la naissance, ils n'ont pas le gène du viol.

Ironie de l'histoire, l'actrice "Charlize Theron" (d'origine sud-africaine, qui avait excellé dans le film "Monster" où elle joue le rôle d'une prostituée (histoire vraie) qui, après avoir été violé par un monstre, devient elle même un monstre et tueuse en série de ses propres clients) a tourné une pub anti-viols où elle dit "People often ask me what the men are like in South Africa,"..."Well, consider that more women are raped in South Africa than any other country in the world. That one out of three women will be raped in their lifetime in South Africa.. . . It's not that easy to say what men in South Africa are like, because there seem to be so few out there."

C'est une fille sud-africaine et elle le dit sans langue de bois : Le mal vient des hommes sud-africains.

Références :
- http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/africa/465639.stm
- http://www.monsterfilm.com/

sentenza
08/12/2004, 00h00
Bonsoir,

Il y a trois ans, j'ai suivi une formation de deux mois avec trois sud africains, venus spécialement de Johanesbourg pour préparer une certification.
Ils m'ont longuement parlé de leur pays et de la violence qui y règne.
Le délinquance est y omniprésente, les agressions permanentes et les viols : une tradition nationale :evil:
C'est déconcertant d'apprendre que des hommes ont des croyances aussi folle que violer une vierge permet de guérir du sida, au point de violer un bébé.
Les pratiques sexuelles de ce pays relève du canibalisme, c'est tout comme.
Quant au Sida, ce fléau n'est pas prêt d'être endigué avec des monstres pareils.

Ariless
08/12/2004, 05h36
Remplaçons sida par bounedjdam (la lépre)
remplaçons Afrique du Sud par Algérie.
remplacons "violer une vierge pour guérir" par "manger 7 foies humains pour guérir".

Avec ces remplacements, nous retombons dans l'Algérie musulmane d'il n'y pas si longtemps. L'administration coloniale avait arrêté de compter les victimes éventrées, aux entrailles retirées, au foie avalé cru.

Le saviez-vous?

Gharib38
08/12/2004, 10h11
Non Ariless, mias je te conseille cette definition, elle est plus adequate :mrgreen: :mrgreen:

Islamophobie : haine, rejet d'un islam réduit à une essence maléfique alors que l'islam est de fait pluriel tant au niveau social, géographique, historique que culturel. Cette haine est alimentée par des préjugés et des stéréotypes négatifs qui, le plus souvent, pratiquent l'amalgame entre : "islam, arabe, musulman, islamiste, terroriste, intégriste" mais aussi entre culture et religion.

Thirga.ounevdhou
08/12/2004, 12h45
Près de 1800 personnes/jour sont infectées par le virus du SIDA
- Une femme est violée chaque 26 secondes
- Un enfant est violé chaque 15 minutes
!!!!!

"violer" une vierge guérit le malade du Sida. Du coup, le comble de l'horreur a été constaté : des bébés de moins d'un an ont été violés.
Quand l’ignorance patient ses limites !!!

Sans commentaires,

chamissa
08/12/2004, 16h06
Salut
@irene
je m'explique pour Irene qui a ecrit:

"Toutes les réponses qui suivent la question de Nassim sont hors propos ! "

Quand la pauvreté prime la vie,
Quand la magie noire et la sorcellerie gouvernent l’esprit des hommes.,
Quand la drogue remplace un repas équilibré d’un Africain,
on viole un bébé sans le distinguer du bon partenaire.

L’histoire de l’Afrique depuis la préhistoire jusqu’à la colonisation, les indépendances n’a pas changé. L’état d’esprit est resté le même.
Ni la restructuration politique, Ni le pouvoir des armées, Ni les religions n’ont réussi a changé cet éta et cet esprit.
La raison pour laquelle l’appellation satanique est bien adaptée et par conséquent EL DJAHL ET DJAHILYA (l’ignorance).

tu comprends maintenant pourquoi; cette " théorie " ( et pratique du viol ) est entrée dans l'esprit d'un Africain ? elle n'est pas rentrée mais elle est ancree au fin fond des esprits.
cdlt

Ariless
08/12/2004, 18h30
Non Gharib, tu n'y es pas du tout. Je parle d'evenements similaires a ceux d'Afrique du sud. Ce que je dis a propos des lepreux a bien eu lieu en Algerie. Des charlatans les ont assures que s'ils mangeaient 7 foies humains, ils gueriraient.
Renseigne toi ou demande a tes parents et grands parents.

renaissance
08/12/2004, 18h38
ariless
n'ecris que pour dire des choses sensées
arrete de te repeter

Gharib38
08/12/2004, 19h07
Ariless
Des charlatans les ont assures que s'ils mangeaient 7 foies humain....

Pourquoi alors l´Algerie musulmane??????

Ariless
08/12/2004, 20h41
ok, gharib, je ne traiterais plus l'Algerie de musulmane. Je serai poli, promis!

Cookies