PDA

Voir la version complète : Gaïd Salah supervise des exercices navals et des tirs de missiles mer-mer


Page : [1] 2

katiaret
03/04/2016, 20h21
« Nous ne devons jamais oublier cette glorieuse période de notre histoire militaire et nationale, où la marine algérienne détenait le règne incontestable des mers, et constituait la force suprême et redoutable, notamment en Méditerranée », a rappelé, dimanche, le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire.

Intervenant à l’occasion de sa première journée d’inspection dans la 2e région militaire et après avoir supervisé un tir de missiles mer-mer au niveau du polygone des Forces Navales, relevant de la Façade maritime Ouest à Oran, Gaïd Salah a également félicité l’équipage de la corvette « Adhaffer », pour leur parfaite maitrise des armements et des équipements.

L’exercice en question a été exécuté par l’équipage de la corvette « Ahaffer », numéro de bord 920, une nouvelle acquisition des Forces Navales inscrite dans le cadre du programme de modernisation de sa flotte navale, dont le Général de Corps d’Armée avait supervisé l’accostage et a procédé à son inspection, le 05 novembre 2015, au niveau du siège du Commandement des Forces Navales à l’Amirauté.

L’exercice de tir a visé un objectif flottant, en l’occurrence un ancien bateau désigné comme cible, où il a été procédé à la simulation d’une bataille navale contre un objectif ennemi.

Le but de l’exercice est de perfectionner la maitrise des armements lourds des Forces Navales, notamment les missiles contre les bateaux de guerre, et de contrôler également l’efficience de l’armement acquis.

Ce tir a été exécuté avec succès, en détruisant la cible flottante avec une grande précision, ce qui reflète la bonne préparation au combat des équipages et la maitrise des armements et des équipements, dénotant du haut niveau de développement et de la disponibilité opérationnelle atteints ses dernières années par les unités des Forces Navales.

Dans le même sillage, il a rappelé les efforts consentis, ces dernières années, pour le développement et la modernisation des Forces Navales.

Comme il n’a pas manqué de rappeler l’histoire glorieuse de la marine algérienne, qui régnait sur les mers, notamment en Méditerranée en affirmant que « notre attachement et fierté de notre histoire nationale nous amène, au sein de l’Armée Nationale Populaire, à contempler constamment son parcours riche, pour en faire un modèle qui mérite d’être suivi. Telle est la profondeur historique brillante de nos Forces Navales, que nous veillons à ce qu’elle soit une source inépuisable de fierté et de détermination à mettre les Forces Navales de l’Armée Nationale Populaire sur le bon chemin et, à faire d’elles une force dissuasive effective, dont la renommée va de pair avec la réputation de l’Algérie indépendante aux racines révolutionnaires séculaires, et s’accordent principalement avec les missions constitutionnelles qui leur sont assignées au sein du corps de bataille de l’Armée Nationale Populaire, digne héritière de l’Armée de Libération Nationale ».

Gaid Salah s’est également rendu, par la même occasion, au Commandement de la Façade maritime principale de Mers-El-Kébir, pour inspecter et inaugurer plusieurs structures de cette base maritime stratégique..

Par Kaci Haider
algerie one

KHORE
04/04/2016, 22h28
DOUBLON à enlever svp

russkov
06/04/2016, 18h20
citation.
En évoquant cette période, je dis toujours que si nous avions eu à une époque une marine, nous en aurions encore des traces avec chantiers navals, un savoir naviguer digne des Bretons et des pêcheurs qui écument la Méditerranée...
______________________

Il y a un début a tous ;).

pernanboucano
09/04/2016, 11h31
L'Etat occupant la partie centrale du maghreb existe bel et bien depuis plusieurs siècle, n'en déplaise aux marocains et à leurs maîtes français qui persistent à dénigrer notre héritage. L'Algérie, El Djazaïr comme on l'appelait en ce temps, était sous INFLUENCE ottomane, avec une très large autonomie. Elle était comparable aux pays du bloc de l'Est sous influence soviétique par exemple, l'objéctif de l'alliance étant à l'époque la défense des terres d'Islam contre l'avancée des chretiens. Enfin pas pour tout le monde...

citoyen
09/04/2016, 13h46
>>>En évoquant cette période, je dis toujours que si nous avions eu à une époque une marine, nous en aurions encore des traces avec chantiers navals, un savoir naviguer digne des Bretons et des pêcheurs qui écument la Méditerranée...

Il ne s'agit pas de traces, mais bien plus.

Prenons l'exemple du Chebec, un navire qui a préfiguré le concept frégate, apprécié pour sa vitesse et son armement, notamment lors des abordages d'où son nom d'ailleurs (Ichtibek).

Même les frégates d'aujourd'hui gardent des traces d'ADN du fameux chebec, fabriqué, exploité et parfois vendu sous licence aux espagnols, et par dessus tout il n'a rien d'ottoman.

Les autres les appelent galion, frégate peu importe, c'est tout de même l'âge d'or de la marine algérienne celle qui a participé à la bataille de lépante (seule l'escadre algérienne a échappé au massacre sous le commandement du rais Ali Khellich El Fertas), sous l'appellation de flotte pirate ou barbaresque, mais on peut se rassurer, ce ne sont pas des pirates somaliens avec des go-fast mais de véritables navires de guerre, chez nous c'est la marine d'alger, libre à ceux qui veulent occulter l'histoire où répéter ceux que disent certains "historiens".

Aujourd'hui rais Kellich est un navire algérien en mémoire de cet amiral et dey algérien.

hben
09/04/2016, 17h40
« Nous ne devons jamais oublier cette glorieuse période de notre histoire militaire et nationale, où la marine algérienne détenait le règne incontestable des mers, et constituait la force suprême et redoutable, notamment en Méditerranée », a rappelé,
Une période où Alger était un repaire de brigands et de pirates turcs est maintenant source de fierté!... Affligeant d'inculture!:rolleyes:

okba30
09/04/2016, 17h52
La marine algérienne dérange !!!!

KHORE
09/04/2016, 18h36
DOUBLON à enlever svp

Pomaria
09/04/2016, 20h17
La marine algérienne dérange !!!! absolument, et pas seulement !

elle dérange KHORE qui verse systématiquement et tout AZIMUT sa haine vers pratiquement tous ce qui est algérien.

eh oui ! on est tous désolés, on y peut rien pour lui !

ha ha ha :mrgreen: !

Cell
09/04/2016, 20h32
« Nous ne devons jamais oublier cette glorieuse période de notre histoire militaire et nationale, où la marine algérienne détenait le règne incontestable des mers, et constituait la force suprême et redoutable, notamment en Méditerranée »,

Ohhhhhhhh que si il faut l'oublier ...... avec des bâtiments flottants construits principalement dans des chantiers navals occidentaux et russes ; des armes achetées rubis sur ongle aux mêmes fournisseurs ; la seule chose que pourra se permettre l'algerie ; c'est de les prendre en photo et les alimenter en carburant .... sinon c'est mini-navarin bis .

Marzouq
09/04/2016, 20h42
..... avec des bâtiments flottants construits principalement dans des chantiers navals occidentaux et russes ; des armes achetées rubis sur ongle aux mêmes fournisseurs ;

ça ne m'aurait pas dérangé qu'on les achète à notre voisin ;)

abderahmane1
09/04/2016, 20h44
Qu’en est-il de la récupération de « Baba Merzouq »

http://www.ouest-france.fr/sites/default/files/styles/image-640x360/public/2013/09/27/lalgerie-reclame-son-canon-mythique-brest.jpg?itok=GclQqZgO

Long de 7 mètres, pesant 12 tonnes, et d’une portée de 4 872 mètres, il aurait été fabriqué à Alger sur ordre de Hassan Agha pour la fortification de la ville d'Alger, en 1542.

Depuis 1830, il a été volé et déplacé dans l'arsenal de Brest par l'Amiral Guy-Victor Duperré où il est transformé en une colonne reposant sur un socle de granit, et surmontée d’un coq. La plaque de la face est du socle porte une inscription dont la transcription est la suivante :

« La Consulaire,
prise à Alger le 5 juillet 1830,
jour de la conquête de cette ville par les Armées Françaises,
l'A. B.on Duperré commandant l'escadre.
Érigée le 27 juillet 1833,
S. M. Louis Philippe régnant,
le V. A. C.te de Rigny ministre de la Marine,
le V. A. Bergeret préfet maritime. »

Cell
09/04/2016, 20h45
ça ne m'aurait pas dérangé qu'on les achète à notre voisin


Pour faire preuve d'autant de flagornerie il aurait fallu pouvoir les construire soi même ......... et encore ....!!!

KHORE
09/04/2016, 20h52
DOUBLON à enlever svp

Marzouq
09/04/2016, 20h58
Pour faire preuve d'autant de flagornerie il aurait fallu pouvoir les construire soi même ......... et encore ....!!!

c'est peut-être pour motiver le voisin à en construire à défaut de pouvoir en acheter !!!!!

30pourCent
10/04/2016, 01h46
La marine Algérienne...Incapable de construire une barcasse, assujettie à la construction navale étrangère.

bendz
10/04/2016, 08h52
ce sergent garcia ferai bien de voir ceux qui s'entrainent au Heb Heb.. plus utile pour contrer la vermine barbue qui de temps a autre met ses pratiques a execution

KHORE
10/04/2016, 10h09
DOUBLON à enlever svp

xenon
10/04/2016, 10h27
marine algérienne ? L'Algérie n'existe que depuis la colonisation française.la république existe depuis 1962 , mais les formes d'etats se sont succédés sur le pays algérien depuis au moins l'époque numide ,le dernier en date avant la colonisation française étant la régence d'alger qui fixa les frontières algériennes et dont la République actuelle revendique son héritage jusqu'a singer intentionnellement ou non le mode d'election du chef.

L'ère de la course repère des redoutables riass d'Alger n'était elle pas ottomane ?
alger est autonome d'Istanbul a partir de 1610.
Nb:la course existaient deja a une epoque plus ancienne , ceci dit la marine fatimide etait encore plus redoutable.

bendz
10/04/2016, 11h29
Les guerres n'étant jamais les mêmes , la révolution algérienne qui nous débarrassera des nouveaux colons prendra une forme encore insoupçonnée et dépendra d'événements extérieurs . Pour l'heure les sponsors sont occupés à régler l'affaire du moment , l
je regrette l'ami mais le printemps algerien ou va feter ses 36 ans dans quelques jours..l'automne algerien avait 20 ans d'avance ses sponsors etaient connus depuis bien longtemps.ceux de l'exterieur n'ont pas su profiter de 10 ans de guerre civile pour s'y implanter.. ils se contentaient de distribuer les $ a qui le voulait et leur principale activite fut le gite et le couvert pour la plupart d'entre eux alors pour eux les carottes sont cuites..en Algerie comme a chaque fois ce sera le changement dans le changement quand les kobzistes et les larbins d'aujourd'hui qui apres avoir accompagne la momie a Al Alia commenceront a cracher sur sa tombe alors là commencera le changement dans le changement

KHORE
10/04/2016, 13h10
DOUBLON à enlever svp

Marzouq
10/04/2016, 13h15
marine algérienne ? L'Algérie n'existe que depuis la colonisation française.

sa marine existait ....les américains payaient des taxes à Alger et non pas à l'empire ottoman ....peux-tu prouver le contraire ?!:lol:

KHORE
10/04/2016, 13h22
sa marine existait ....les américains payaient des taxes à Alger et non pas à l'empire ottoman ....peux-tu prouver le contraire ?!



Tu google sur guerres barbaresques et sur guerre de Tripoli ou première guerre barbaresque.


bonne lecture

Marzouq
10/04/2016, 13h25
Tu google sur guerres barbaresques et sur guerre de Tripoli ou première guerre barbaresque.

Fais-le pour moi,j' ai la flemme ...et je préfère toucher le papier entassé sur mon étagère

les américains versaient des des taxes à l'empire ottoman et non pas à Alger ...prouve-le :lol:

KHORE
10/04/2016, 14h35
les américains versaient des des taxes à l'empire ottoman et non pas à Alger ...prouve-le

Les articles précisent bien que les Américains payaient une rançon aux états barnaresques de l'empire ottoman. La Méditerranée était le terrain de chasse des rais formés par Kheiredine. Pour y naviguer en sécurité les USA payaient un tribu à la Régence d'Alger jusqu'à 1810 date à laquelle ils furent en possesion de navire qui pouvaient tenir tête à la flotte ottomane.

Tu dis merci 3ami KHORE ?

Marzouq
10/04/2016, 14h42
La Méditerranée était le terrain de chasse des rais formés par Kheiredine. Pour y naviguer en sécurité les USA payaient un tribu à la Régence d'Alger jusqu'à 1810

merci mon vieux :lol:

xenon
10/04/2016, 14h48
Pour l'Etat indépendant l'Algérie n'existe que depuis 1962.Colonisée la région la*Régence d'El Jazair ou Régence d'Alger la ville aux îlots qui occupés par les Espagnols et dont le Penon sera repris par les Barberousses , est une*entité territoriale dépendant de l'empire turc.* une dépendance ne signe pas de traités politiques en son nom avec d'autres etats.
Il existe un traite de paix entre les etats unis d'Amérique et la regence d'alger datant de 1795.
C'est un exemple et il n'est pas le seul.
Ceci dit l'etat au maghreb central revet une firme ancienne et est antérieur a la venue des barberousse qui n'ont fait que prendre la suite de ce qui existait déjà du temps des royaumes hafcides et zianides.

La course elle aussi est une spécialité également ottomane. Lire article de Wikipédia qui nous rappelle la puissance de la flotte des Barberrousse qui s'allièrent à François 1er pour attaquer l'Espagne.*la piraterie en méditerranée existait deja dans l'antiquité.
Quand a la marine, celle des fatimides était encore plus redoutée que l'ottomane puisque d'après les recits des anciens, on ne pouvait faire flotter une planche sur cette mer sans l'aval du calife fatimide.

Cell
10/04/2016, 15h39
la piraterie en méditerranée existait deja dans l'antiquité.
Quand a la marine, celle des fatimides était encore plus redoutée que l'ottomane .


M'ouai il y a quand même quelques siècles de décalage entre l'apogée de ces deux marines ..........du temps des fatimides la.marine byzantine était aussi pas mal d'autant que les arabes n'ont jamais réussit à percer le secret du feu Grégois .... du temps des ottomans ; le fait qu'en les européens étaient dans un premier temps occupés par leur propre dissensions et par ma conquête du nouveau monde à fait que les turques ônt pu faire ce qu'il voulait ; mais il y'a eu quand même Lépante et bien tard navarin ou le problème de la piraterie fut règlé pour de bon .....

xenon
10/04/2016, 16h06
Oui, j'ai cité la marine fatimide comme exemple pour signifier qu'il existait une tradtion navale de guerre au maghreb et les pays de l'islam bien avant l'arrivée des ottomans.
et ce même si les berbères et les arabes sont en général plus des terriens que des marins.


La piraterie a cessé pratiquement d'elle même vers le 18eme siècle car les navires de guerres européens étaient devenus inattaquables car technologiquement plus évolués en plus de l'arrivée dans la region d'une nouvelle marine qui signera son premier fait d'arme par le bombardement de tripoli...la marine US.

Harrachi78
10/04/2016, 16h41
Oui, j'ai cité la marine fatimide comme exemple pour signifier qu'il existait une tradtion navale de guerre au maghreb et les pays de l'islam bien avant l'arrivée des ottomans et ce même si les berbères et les arabes sont en général plus des terriens que des marins.

C'est juste. A ma connaissance, la plus ancienne "tradition" connue localement en la matière date du Royaume vandale (5e-6e siècles). L'intermède romano-byzantin passé (Heraclius prit le pouvoir à Constantinople à la tête d'une flotte partie de Carthage), cette tradition sera reprise un peu plus tard par le gouvernement des Aghlabides (8e-9e siècles), puis encore par les Fatimides (10e siècle) puis les Almohades (12e siècle). Les Hafçides (13e-14e siècles) entretiendront à leur suite une puissante flotte durant un moment.

Les Ottomans (16e siècle) n'ont donc rien inventé dans ce domaine pour le Maghreb. C'est juste qu'ils ont pris la mer et qu'il l'ont dominé à une époque ou toute forme de puissance militaire d'importance était éteinte au Maghreb, depuis un siècle au moins.

Cookies