PDA

Voir la version complète : Nouvel an : Une fête qui ne fait pas l’unanimité ?


nacer-eddine06
27/12/2016, 23h51
Chaque année, à la même période, la polémique de fêter ou pas le réveillon du jour de l’an est lancée. Beaucoup d’Algériens rejettent cette fête au prétexte qu’elle nous vient de l’Occident.


Chaque année, à la même période, la polémique de fêter ou pas le réveillon du jour de l’an est lancée. Beaucoup d’Algériens rejettent cette fête au prétexte qu’elle nous vient de l’Occident. D’autres trouvent que c’est une belle occasion de faire la fête, «le réveillon est un rendez-vous à ne pas manquer».

À chacun ses arguments et sa vision des choses. Si nombre d’Algériens renoncent au réveillon, c'est par manque d'argent. «Il faut faire attention pour ne pas être dans le rouge et éviter de pleurer après les fêtes.» La hausse des prix enregistrée en cette fin d’année rend Ahmed amer et âpre. «J’ai un budget assez serré pour encore faire des dépenses inutiles. Je n’ai pas envie de me réveiller en 2017 avec des dettes. Le réveil risque d’être trop dur.» De l’autre côté, il y a ceux qui n’hésitent pas à organiser de véritables soirées du réveillon, certains vont même aller jusqu'à sortir les économies pour fêter la venue du nouvel an sous d’autres cieux. Les hôtels, les restaurants et les discothèques se préparent des jours à l’avance pour peaufiner un programme où la fiesta va durer jusqu’au bout de la nuit. Certains hôtels se sont même fait une réputation particulière grâce à leurs réveillons légendaires où les chebs du raï et les DJ font danser des foules entières, ivres de plaisir. Dîners de gala, animation musicale, orchestres et spectacles d’humoristes, tout a été prévu pour offrir à leurs clients un réveillon inoubliable. Seul hic, il faudra dépenser beaucoup d’argent pour espérer assister à ces soirées magiques. Inutile de dire qu’à cause de ces prix d’accès, le réveillon devient tout simplement un projet qui nécessite un certain sacrifice.

L’Occident fascine, le Sud fait rêver

Par ailleurs, célébrer le jour de l’an en plein désert doré, à la belle étoile, cela fait rêver beaucoup d’Algériens, notamment les jeunes et les couples fraîchement mariés. Et aujourd’hui, de nombreuses agences de voyages proposent des formules de séjour pour profiter de ce cadre magnifique et de cette atmosphère accueillante et chaleureuse. Néanmoins, les prix ne sont pas encore abordables pour toutes les bourses. L’étranger fascine, mais le Sud continue à subjuguer. Et Taghit, Timimoune, Tamanrasset et Ghardaïa font de la résistance face à ces destinations internationales qui viennent leur voler des voyageurs. «Le Sud, avec ses paysages et ses sites magnifiques, attire les Algériens, notamment les jeunes. En cette période de fin d’année, nous mettons en place des voyages organisés destinés pour les groupes d’étudiants qui veulent découvrir le Sud», nous dira Nada, gérante d’une agence de voyages. Des associations se mettent aussi de la partie en planifiant des voyages collectifs et des circuits réveillon dans les dunes Djanet et Timimoune. Alger et ses environs offrent également plusieurs alternatives, plus économiques et plus «musicales». Plusieurs chanteurs et groupes de musique animeront des soirées dans plusieurs restaurants de la capitale. Bals masqués, défilés de mode, annonces et spots publicitaires sont les meilleurs appâts utilisés.
Farida Larbi
ELMOUDJAHID

Océane
28/12/2016, 00h04
Ahyini elyoum wa qtelni ghadwa. :D w li ikhamam bezaf imout b zaaf. :)

Levant
28/12/2016, 00h19
Je comprends pas les polémiques. Celui qui veut fêter le jour de l'an, le fête et celui qui ne veut, il s'en abstient. Si chacun se mêlait de ses affaires et laisser les autres vivre leur vie.

Risk
28/12/2016, 00h59
moi c'est plutôt l'inverse, quand je vois l'allergie et la réaction viscérale des pays occidentaux à de simples boucheries halal, je ne peux que comprendre ceux qui ont une réaction pareille face au nouvel an

cela dit, bounani d'avance

Levant
28/12/2016, 01h09
moi c'est plutôt l'inverse, quand je vois l'allergie et la réaction viscérale des pays occidentaux à de simples boucheries halal, je ne peux que comprendre ceux qui ont une réaction pareille face au nouvel an
Je ne voie pas le rapport entre les deux?

Le monde entier fête le nouvel an car le monde entier suit le meme calendrier. Ce qui n'empeche pas de feter differents nouvel an: comme le nouvel an chinois, russe, norouz, diwali, rocha hachana, awel mouharem et yannayer.

C'est un faux débat et l’obscurantisme.

Risk
28/12/2016, 01h34
culturellement, historiquement, "identitairement" le calendrier chrétien est ... chrétien, donc, importé puisque l'algérie est une terre de tradition et de culture musulmane

on peut considérer, d'un point de vu "identitaire" (l'équivalent de la droite, du centre, et même de la gauche française) que cette pratique, est étrangère à la société algérienne, et donc, à délaisser

j'ai mis en évidence le lien avec la frilosité caractérisée des occidentaux à tout ce qui est étranger, ou plutôt, de culture musulmane en parlant par exemple, des boucheries halale qui n'ont pas manqué de susciter polémiques et passions

pour résumer, si les occidentaux se plaignent que de la viande halal soit vendue, il me parait, logique, prévisible ou normal que des algériens se plaignent de voir le nouvel an chrétien célébré

Levant
28/12/2016, 01h54
culturellement, historiquement, "identitairement" le calendrier chrétien est ... chrétien, donc, importé puisque l'algérie est une terre de tradition et de culture musulmane
Peut importe son origine, c'est le calendrier utiliser mondialement.


Puis l'excuse est bidon car ces mêmes personnes s'opposent à la fêtent de yennayer qui est une bien fete idenditaire.

Du bla bla de obscurantisme. On trouve ça que dans les pays arabes. On s'interesse aux détails et on oublie l'essentiel.

On peut avoir l'opinion qu'on veut, ne pas vouloir le feter. Mais on se mele de pas de la vie des autres. On laisse les autres le feter si ils le veulent.


j'ai mis en évidence le lien avec la frilosité caractérisée des occidentaux à tout ce qui est étranger, ou plutôt, de culture musulmane en parlant par exemple, des boucheries halale qui n'ont pas manqué de susciter polémiques et passions

pour résumer, si les occidentaux se plaignent que de la viande halal soit vendue, il me parait, logique, prévisible ou normal que des algériens se plaignent de voir le nouvel an chrétien célébré
Bravo, on veut imiter les plus obscures des occidentaux, les plus fermés.
Ce genre de remarque clos le débat car il prouve sa futilité

Risk
28/12/2016, 02h11
Peut importe son origine, c'est le calendrier utiliser mondialement.

je t'ne prie levant, fais un petit effort

je ne réclame pas la réciprocité, je dis qu'il est normal de trouver des gens qui n'acceptent pas qu'on fête le nouvel an car ailleurs, il y a des gens qui n'accèptent pas que des gens puissent manger halal

Puis l'excuse est bidon car ces mêmes personnes s'opposent à la fêtent de yennayer qui est une bien fete idenditaire

je ne les connais pas, et statistiquement, ton affirmation est erronée et ne peut être vérifiée, car ces personnes sont nombreuses, inconnues, c'est les gens lambda, qu'on croit connaitre mais que nous ne connaissons pas alors, on les traite comme une seule et même entité

Du bla bla de obscurantisme. On trouve ça que dans les pays arabes. On s'interesse aux détails et on oublie l'essentiel.

faux, puisque les français (ou en tout cas une bonne partie du peuple, des politiques et des médias) ne supportent pas et s'opposent au commerce de la viande halal (pour ne citer que cet exemple)

pourtant, la france n'est pas un pays arabe

On peut avoir l'opinion qu'on veut, ne pas vouloir le feter. Mais on se mele de pas de la vie des autres. On laisse les autres le feter si ils le veulent.
c'est le commentaire type

de un, personne ne peut empêcher personne de fêter quoi que ce soit

de deux, il s'agit justement d'une opinion, et les gens sont libre de dire ce qu'ils pensent de ceux qui fêtent le nouvel an, et ces derniers, libre de le fêter et de dire ce qu'ils pensent des premiers

Bravo, on veut imiter les plus obscures des occidentaux, les plus fermés.

tu admets donc qu'il y l'équivalence de ces gens là même ne occident?

ca me rassure, je commençais à me poser des question te concernant

petite précision, je n'imite pas, je dis seulement qu'il y'en a des deux bords, et que les idées se valent grosso modo il y a l'équivalence en tout


Ce genre de remarque clos le débat car il prouve sa futilité

personne ne t'oblige à débattre, l'option "se désabonner" de la discussion est grandement recommandée dans ce genre de situation

Fouad
28/12/2016, 05h01
Tout à fait d'accord avec toi mon cher Levant.

TiziSweet
28/12/2016, 07h49
je dis qu'il est normal de trouver des gens qui n'acceptent pas qu'on fête le nouvel an car ailleurs, il y a des gens qui n'accèptent pas que des gens puissent manger halal



tout à fait, mais dans les deux cas, ce que veux dire Levant, c'est qu'il n'y a pas besoin de polémiquer. Tu veux manger hallal, mange, Tu veux fêter newyear fête...mais ce qui est chiant, ce sont ces faux débats médiatisés vu qu'il n'y a rien à dire et que les bas esprits se rencontrent ...:rolleyes:

si chacun cultivait son propre jardin, Candide serait content, et nous aussi.

Chouan
28/12/2016, 08h10
Le Hallal n'a rien à voir avec le nouvel an! Les Occidentaux n'en ont rien à foutre du Hallal, ce qui les crispe et qui me crispe, c'est la méthode barbare de l'abattage alors qu'il est possible d'éviter le stress et la souffrance de l'animal.
Il n'y a que ça dans le Hallal qui irrite les Occidentaux et ils ont raison.
Le nouvel an n'a rien de Chrétien car il ne correspond pas à la naissance du Christ, ce calendrier est devenu mondial n'en déplaise aux intégristes Musulman.

tawenza
28/12/2016, 08h20
je ne réclame pas la réciprocité
tu réclames l'association... je fête ton année et ma bidoche halale.. un amalgame qui durcit vite:razz:

en réalité ils n'ont pas besoin de halal et on n'a pas trouvé mieux que leur calendrier.:lol:

conclusion : on ne peut pas dire lakoum votre calendrier et lana notre halal;)

infinite1
28/12/2016, 08h22
culturellement, historiquement, "identitairement" le calendrier chrétien est ... chrétien, donc, importé puisque l'algérie est une terre de tradition et de culture musulmane

Fêter Noël , la Saint sylvestre ( jour de l'an chrétiens ) , et Yen3aer est un choix individuel et familiale , comme d'autres fêtent l'aid , el mouharam , mouloud , ou l'achoura ...

Ce qui gêne , et beaucoup n'arrivent pas à l’admettre c'est que l’égérie est peuplées de divers ethnies et de divers religion .

Que l'islam soit la religion la plus représentative , ne donne pas le droit d'exclure les autres ! ...

illumination
28/12/2016, 08h50
oups....voulais ouvrir une nouvelles discussion.erreur de topic ( qui m a inspiré)

tizout
28/12/2016, 10h25
Si certains veulent feter le nouvel an..... Why not

Par contre ce genre de défiance contre des traditions importés dit quelque chose sur nos sociétés
Nos fêtes ( musulmanes et amazigh) font moins " rever" , elles sont moins mise en scène , elles n'ont pas l'équivalent de la puissance de l'industrie du spectacle occidentale derrière elles, nos etats s'investissent très peu pour leurs donner une envergure culturelle capable de contrebalancer les influences extérieures
Tant que ce déficit durera, il y aura des gens pour s'insurger contre cette capitulation culturelle

MOMS13
28/12/2016, 10h34
salam! bien dit @ TIZOUT voila pourquoi il est important de garder sa culture et d accomplir religion a plus forte raison en occident!

MARCO57
28/12/2016, 11h15
laisser chacun faire se qu'il veux quand il veux et ou il veux c'est ça la liberté que beaucoup de pays devrai faire

panshir
28/12/2016, 11h45
Chouan,

c'est un sujet qui intéresse beaucoup les islamistes pour leur progagande et l'intolérance. Des extrémistes y en a partout, souvent des minorités et non à généraliser. Le nouvel an 1er janvier, c'est certain, ne plait pas aux islamistes.

Concernant ta remarque sur le halal qui te "crispe", prétexte pour masquer l'islamophobie de la minorité extrémiste version occidentale surtout, des dizaines de millions d'animaux sont sacrifiés pour noel et le nouvel an, tout le mois de décembre, dans des conditions horribles bien loin des caméras, tu n'es plus sensible. Préfères tu un repas de noel très végétarien ou un "Hommard m'a tueR" ébouillanté vivant? Pourquoi pour la boucherie Cacher il n'y a pas polémique et tu n'es pas crispé? C'est la peur d'etre taxé antisémite, le grand tabou depuis les horreurs du nazisme. De meme pour le halal, aucune excuse c'est de l'islamophobie.

L'extrémisme ne se combat pas avec l'extrémisme. L'extrémisme de tous bords, il se combat à durée illimitée dans l'unité pour la tolérance et le vivre ensemble, surtout depuis 1945.

zwina
28/12/2016, 12h16
pour résumer, si les occidentaux se plaignent que de la viande halal soit vendue, il me parait, logique, prévisible ou normal que des algériens se plaignent de voir le nouvel an chrétien célébré

Les lepénistes et les identitaires qui se plaignent des boucheries hallal ne représentent pas les occidentaux, ils sont juste des idiots utiles. Les boucheries hallal continuent de fonctionner et la majorité des occidentaux trouvent les prix attractifs ; ces boucheries sont d'ailleurs en expansion pas en déclin. Pareil pour les algériens qui se plaindraient de fêter le nouvel an chrétien, la majorité se contrefiche de savoir si c'est chrétien ou pas, ils fêtent la nouvelle année en espérant que l'année suivante sera meilleure que la précédente. Les algériens peuvent aussi fêter Yennayer, une tradition millénaire en Algérie, si le nouvel an chrétien ne leur convient pas.

Levant
28/12/2016, 16h42
Le Hallal n'a rien à voir avec le nouvel an! Les Occidentaux n'en ont rien à foutre du Hallal, ce qui les crispe et qui me crispe, c'est la méthode barbare de l'abattage alors qu'il est possible d'éviter le stress et la souffrance de l'animal.
Il n'y a que ça dans le Hallal qui irrite les Occidentaux et ils ont raison.Pour information, d’après les défenseurs des animaux occidentaux non musulmans non islamophobe, l'abatage par égorgement est celui qui fait moins souffrir les animaux.
Pourquoi on parle que du halal et pas du cacher. J’arrête le hors sujet.
http://www.europe1.fr/societe/lobjectif-de-labattage-rituel-cest-que-les-betes-souffrent-moins-2677033
ATAF-JBaBcA

Risk
28/12/2016, 17h08
tout à fait, mais dans les deux cas, ce que veux dire Levant, c'est qu'il n'y a pas besoin de polémiquer. Tu veux manger hallal, mange, Tu veux fêter newyear fête...mais ce qui est chiant, ce sont ces faux débats médiatisés vu qu'il n'y a rien à dire et que les bas esprits se rencontrent ...

si chacun cultivait son propre jardin, Candide serait content, et nous aussi.

moi en tout cas, je suis contant

Risk
28/12/2016, 17h12
Le Hallal n'a rien à voir avec le nouvel an! Les Occidentaux n'en ont rien à foutre du Hallal, ce qui les crispe et qui me crispe, c'est la méthode barbare de l'abattage alors qu'il est possible d'éviter le stress et la souffrance de l'animal.
Il n'y a que ça dans le Hallal qui irrite les Occidentaux et ils ont raison.
Le nouvel an n'a rien de Chrétien car il ne correspond pas à la naissance du Christ, ce calendrier est devenu mondial n'en déplaise aux intégristes Musulman.

ya sidi, parlons du voile

je ne fais que pointer la lune, je repète depuis ma première intérvention ici qu'il y a partout des gens qui crispent pour un rien, c'est relatif, chacun se servant d'arguments plus ou moins logiques pour (dé)légitimer une pratique non parce qu'elle est mauvaise (ou bonne) dans l'absolue mais parce qu'elle lui est "étrangère" et qu'il la considère comme une intrusion, comme quelque chose qu'on lui aurait imposé

toi qui es amateur de bonne cuisine, je présume que tu t'es systématiquement assuré que la viande qui fini dans ton plat provient d'un animal mis à mort dignement

bonne dégustation du foie gras

Risk
28/12/2016, 17h14
tu réclames l'association... je fête ton année et ma bidoche halale.. un amalgame qui durcit vite

en réalité ils n'ont pas besoin de halal et on n'a pas trouvé mieux que leur calendrier.

conclusion : on ne peut pas dire lakoum votre calendrier et lana notre halal

façon assez séduisante de voir les choses :razz:

je tente simplement de prouver qu'il y a des passions pour tout et n'importe quoi

Risk
28/12/2016, 17h21
Fêter Noël , la Saint sylvestre ( jour de l'an chrétiens ) , et Yen3aer est un choix individuel et familiale , comme d'autres fêtent l'aid , el mouharam , mouloud , ou l'achoura ...
en aucun cas je ne le nie
chacun est libre de donner son avis il me semble, et il semblerait que certains éprouvent de l'irritation à entendre des avis sur la célébration du nouvel an alors qu'au fond, il ne s'agit que de simple opinion et rien d'autre

la question que je pose est la suivante:

a t-on oui ou non le droit de dire (je ne le dis pas moi même puisque j'ai pris soin de souhaiter une bonne et heureuse année 2017) qu'on est pas d'accord avec la célébration du nouvel an sans qu'on nous prete des attentions d'attentats terroriste ou d'integristes?

il est là le problème, ca parle d'avis sur la question, mais les réactions sont telles qu'on croirait à une interdiction formelle sous peine de représailles violente

Ce qui gêne , et beaucoup n'arrivent pas à l’admettre c'est que l’égérie est peuplées de divers ethnies et de divers religion .

c'est creux comme discours
je suis personnellement peiné de voir une algérie qui ne correspond pas à cette description, à savoir, multiculturelle

Que l'islam soit la religion la plus représentative , ne donne pas le droit d'exclure les autres ! ...

le jour où tu seras témoins de l'exclusion de personnes par la société parce qu'elles auraient fêté le bounani, viens en témoigner sur le forum

pour l'instant, les gens à le célébrer sont majoritaires et coulent des jours paisibles (pour des algériens) ;)

El_Hour1
28/12/2016, 17h23
Nouvel An est l'un des plus anciens et le plus universel jour de tous les TRADITIONS païens! La coutume de célébrer elle est restée inchangée depuis 4000 ans

Risk
28/12/2016, 17h26
@zwina: azul

tu as tout dit!

Maximo
28/12/2016, 17h33
Dans le passé c’était un jour un peu spécial. Je ne le fêtais pas mais je le surveillais, l'attendais. C’était un événement ou je voyais les choses avant et après ..etc.
Mais la ce n'est qu'un jour comme les autres qui ne mérite aucune attention, et ce qui ce se passe aussi dans mon entourage comme je constate.
El mouhim le bounani... c'est fini ici :mrgreen:

nacer-eddine06
28/12/2016, 18h22
La journée du dimanche 1er janvier sera chômée et payée pour l'ensemble des personnels des administrations publiques, y compris les personnels payés à l'heure ou à la journée, à l'occasion du nouvel an, a indiqué, hier, un communiqué de la direction générale de la Fonction publique et de la réforme administrative. Les personnels exerçant en travail posté sont, toutefois, tenus d'assurer la continuité du service, précise la même source. (APS)

nassim
28/12/2016, 23h29
Beaucoup d’Algériens rejettent cette fête au prétexte qu’elle nous vient de l’Occident.
"Beaucoup" c'est vague comme terme. Il faut un sondage national pour avoir une idée du pourcentage. Le plus probable est que c'est une minorité d'Algériens.

Dans chaque pays, il y a des extrémistes et des intolérants. Même aux Etats-Unis, un pays qui n'a pas de religion officielle dans la constitution, il y a des dizaines de millions de chrétiens extrémistes qui considèrent que l'Amérique est un pays chrétien et que les fêtes non chrétiennes doivent être interdites. Aux Etats-Unis, le seul fait de parler en arabe choque de nombreux Américains intolérants. Ces chrétiens extrémistes n'accepteraient JAMAIS de fêter une fête d'origine musulmane!

nacer-eddine06
28/12/2016, 23h41
ALGER - Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a présenté mercredi ses meilleurs vœux au peuple algérien à l'occasion de la nouvelle année grégorienne 2017, "priant Dieu pour qu'elle soit marquée par la paix, la sérénité et le bien-être pour nos compatriotes".

S'exprimant lors de la réunion du Conseil des ministres, le Président Bouteflika a formulé le voeu que la nouvelle année soit marquée aussi par de "nouvelles avancées dans la construction du développement national, de l'édification de l'Etat de droit, et de l'approfondissement de la démocratie pluraliste".

Le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, a tenu également à adresser ses salutations aux officiers, sous-officiers et djounoud de l'Armée nationale populaire, ainsi qu'aux cadres et personnels des services de sécurité, mobilisés pour la sécurité du territoire national, des citoyens et des biens.

Le chef de l'Etat a exprimé, à cet égard, "la reconnaissance de la Nation, pour leur abnégation et leurs sacrifices dans l'accomplissement de leur noble mission".
APS

Cookies