PDA

Voir la version complète : Offensive antichrétienne en Algérie


Page : [1] 2

superfifi
21/05/2008, 11h44
Interpellée en possession de bibles et d'évangiles, Habiba Kouider est accusée de «pratiquer un culte non musulman, sans autorisation». Notre correspondant a suivi son procès mardi.

Le tribunal correctionnel de Tiaret a abrité, mardi, un procès surréaliste. L'accusée, Habiba Kouider, une chrétienne de 37 ans, est éducatrice dans une crèche. Elle comparaît pour détention de livres religieux, un délit passible de *prison depuis l'adoption, en février 2006, de la loi qui régle*mente «les cultes non musulmans». Le 29 mars 2008, alors qu'elle se rendait en bus d'Oran, où elle fréquente l'école biblique, à Tiaret, son lieu de résidence, elle est interceptée par des gendarmes. Dans son sac, ils découvrent les pièces à conviction : des bibles et des évangiles. Ils l'arrêtent et la transfèrent à la police, qui la place en garde à vue. Plusieurs officiers se relaient alors pour un interrogatoire humiliant de la «mécréante». Le lendemain, elle est présentée au procureur, qui lui propose un curieux marché : «Tu réintègres l'islam, et je classe le dossier ; si tu persistes dans le péché, tu subiras les foudres de la justice !» Réservée, presque timide, Habiba Kouider a peur, mais elle refuse de renier sa foi.

Trois ans de prison requis

Mardi, face au juge qui la presse de questions ironiques, elle répond avec dignité. «Quelle est ta religion ?» demande le magistrat. «Je suis chrétienne. Je me suis convertie en 2004 à l'église d'Oran», répond-elle d'une voix presque inaudible. Avec un sourire méprisant, le juge reprend : «Les curés t'ont fait boire leur eau bénite qui mène au Paradis.» Elle ne répond pas.
En remarquant la présence de journalistes dans la salle, le juge les interpelle : «Avez-vous une autorisation pour prendre des notes ?» Me Khelloudja Khalfoun, qui défend l'inculpée, intervient : «L'audience est publique, les journalistes ont le droit d'être là.» *Lorsque les robes noires de Tiaret, sollicitées pour «défendre la chrétienne», se sont défaussées, les dignitaires de l'Église protestante se sont tournés vers cette avocate du barreau de Tizi-Ouzou, rompue aux procès sensibles. Le juge perd son calme, menace de «prendre des mesures», avant de confisquer les carnets des journalistes !
Sous le regard de la presse, les magistrats perdent de leur arrogance. Sans conviction, le procureur rappelle que «l'islam est religion d'État» avant de requérir trois ans de prison ferme. Me Khalfoun plaide «la liberté de conscience garantie par la Constitution» et demande la relaxe de sa cliente. Un résumé de deux visions antago*nistes qui s'affrontent dans la société algérienne. Le verdict sera rendu le 27 mai. Le même jour, devant le même tribunal, six autres chrétiens comparaîtront pour «distribution de tracts visant à ébranler la foi des musulmans».
Depuis janvier 2008, les procès pour «délit de chrétienté» se sont multipliés dans l'Ouest algérien, notamment à Oran, Mascara et Bel-Abbès. Comme les militants d'opposition de la dictature du parti unique, les néoconvertis sont contraints de vivre leur foi dans la clandestinité. Sans rire, le ministre algérien des Affaires religieuses se veut rassurant : «La communauté chrétienne jouit de tous les droits ; mais nous luttons contre les sectes !»

de notre envoyé spécial à Tiaret, Arezki Ait-Larbi

source: le figaro.fr

mendz
21/05/2008, 11h51
Offensive antichrétienne en Algérie

C'est pas une offensive antichrétienne.

L'Etat en haut est laïque, plus laïque que vous ne le pensez, et c'est le dernier de son souci de chercher derrière la religion et les croyances des uns et des autres.

Mais c'est la société algérienne qui n'est pas prête encore à la diversité religieuse, et le juge n'est que le reflet de cette société conservatrice.

A quelque exceptions prés, la société algérienne est une société conservatrice, et beaucoup d'ennemis de l'Algérie savent celà c'est pour ça qu'ils jouent à fond la carte de l'évangélisme.

aurassien
21/05/2008, 12h17
je ne compend pas ces évangélistes, les églises en europe sont vides.
c'est les européens qui ont besoin de la bonne parole de christ.amoins que la religion soit le dernier de votre soucil et que ce que vous voulez c'set semer la zizanie

Harrachi78
21/05/2008, 12h26
C'est pour quand qu'ils vont etre jetés aux lions dans les amphis ?! Il me faut une place moi !

myra21
21/05/2008, 13h51
Est ce que ils ont remis 'Amphis de Tipaza en état , c'est un endroit idéal pour des présentations.

Harrachi78
21/05/2008, 14h07
Mais non, c'est trop ringard ca ; on va faire ca au Stade 5 Juillet ... et il y'aura Bouteflika en César ... :mrgreen:

myra21
21/05/2008, 14h10
:mrgreen: Youpi.:mrgreen:

ON va enfin pouvoir rire et sortir à Alger ça manquait .
Au faite ça va étre avec des lions ou des tigres au jardin d'essai on à c'est toujours ça de pris on aura pas besoin d'en importer.:mrgreen:

superfifi
21/05/2008, 15h11
Pendant ce temps, en France, M boubakeur demande un moratoire sur la loi de 1905, et plus de mosquées... tous ceux qui critiquent la violence dans l'islam et l'intolérance des pays musulmans sont traités d'"islamophobe"


l'état laîque en haut, mon oeil, le premier ministre on dirait un Afghan:mrgreen:, et si Bouteflika et les généraux n'avaient pas de mansuétude pour les terroristes en tous genre , ils ne séviraient plus comme ils continuent à sévir, malheureusement


J'ai pu voir ,sur des forums ,les réactions à cet article: encore de la pub pour l'islam, cette religion "de tolérance" persécutée en europe:mrgreen:

Gironimoo
21/05/2008, 15h19
L'Etat en haut est laïque, plus laïque que vous ne le pensez, et c'est le dernier de son souci de chercher derrière la religion et les croyances des uns et des autres.
l'état en haut on s'en fout combien même ils se baladeraient tous avec leur bouteille de Jack Daniel's ... les faits sont là

absent
21/05/2008, 16h12
Sainte-Ursule d'Oran n'a pas été condamnée par ce qu'elle pratiquait un culte autre que l'islam. Voilà le texte:


Ordonnance n° 06-03 du 29 Moharram 1427
correspondant au 28 février 2006 fixant les
conditions et règles d’exercice des cultes autres
que musulman.
————
Le Président de la République,
Vu la Constitution, notamment ses articles 2, 29, 36, 43,
122 et 124 ;
Vu le pacte international relatif aux droits civils et
politiques auquel l’Algérie a adhéré par le décret
présidentiel n° 89-67 du 16 mai 1989 ;
Vu l’ordonnance n° 66-154 du 8 juin 1966, modifiée et
complétée, portant code de procédure civile ;
Vu l’ordonnance n° 66-155 du 8 juin 1966, modifiée et
complétée, portant code de procédure pénale ;
Vu l’ordonnance n° 66-156 du 8 juin 1966, modifiée et
complétée, portant code pénal ;
Vu l’ordonnance n° 77-03 du 19 février 1977 relative
aux quêtes ;
Vu la loi n° 89-28 du 31 décembre 1989, modifiée et
complétée, relative aux réunions et manifestations
publiques ;
Vu la loi n° 90-08 du 7 avril 1990, complétée, relative
à la commune ;
Vu la loi n° 90-09 du 7 avril 1990, complétée, relative
à la wilaya ;
Vu la loi n° 90-31 du 4 décembre 1990 relative aux
associations ;
Le Conseil des ministres entendu,
Promulgue l’ordonnance dont la teneur suit :
CHAPITRE I
DISPOSITIONS GENERALES
Article 1er. — La présente ordonnance a pour objet de
fixer les conditions et règles d’exercice des cultes autres
que musulman.
Art. 2. — L’Etat algérien dont la religion est l’Islam
garantit le libre exercice du culte dans le cadre du respect
des dispositions de la Constitution, de la présente
ordonnance, des lois et règlements en vigueur, de l’ordre
public, des bonnes moeurs et des droits et libertés
fondamentaux des tiers.
L’Etat garantit également la tolérance et le respect
entre les différentes religions.
Art. 3. — Les associations religieuses des cultes autres
que musulman bénéficient de la protection de l’Etat.
Art. 4. — Il est interdit d’utiliser l’appartenance
religieuse comme base de discrimination à l’égard de
toute personne ou groupe de personnes.

CHAPITRE II
DES CONDITIONS D'EXERCICE DU CULTE
Art. 5. — L'affectation d'un édifice à l’exercice du culte
est soumise à l’avis préalable de la commission nationale
de l’exercice des cultes prévue à l’article 9 de la présente
ordonnance.
Est interdite toute activité dans les lieux destinés à
l’exercice du culte contraire à leur nature et aux objectifs
pour lesquels ils sont destinés.
Les édifices destinés à l’exercice du culte sont soumis
au recencement par l’Etat qui assure leur protection.
Art. 6. — L’exercice collectif du culte est organisé par
des associations à caractère religieux dont la création,
l’agrément et le fonctionnement sont soumis aux
dispositions de la présente ordonnance et de la législation
en vigueur.Art. 7. — L’exercice collectif du culte a lieu
exclusivement dans des édifices destinés à cet effet,
ouverts au public et identifiables de l’extérieur.
Art. 8. — Les manifestations religieuses ont lieu dans
des édifices, elles sont publiques et soumises à une
déclaration préalable.
Les conditions et modalités d'application du présent
article sont fixées par voie réglementaire.
Art. 9. — Il est créé, auprès du ministère chargé des
affaires religieuses et des wakfs, une commission
nationale des cultes, chargée en particulier de :
— veiller au respect du libre exercice du culte ;
— prendre en charge les affaires et préoccupations
relatives à l’exercice du culte ;
— donner un avis préalable à l’agrément des
associations à caractère religieux.
La composition de cette commission et les modalités de
son fonctionnement sont fixées par voie réglementaire.
CHAPITRE III
DISPOSITIONS PENALES
Art. 10. — Est puni d'un emprisonnement d’un(1) an à
trois (3) ans et d'une amende de 250.000 DA à
500.000 DA quiconque, par discours prononcé ou écrit
affiché ou distribué dans les édifices où s'exerce le culte
ou qui utilise tout autre moyen audiovisuel, contenant une
provocation à résister à l'exécution des lois ou aux
décisions de l'autorité publique, ou tendant à inciter une
partie des citoyens à la rébellion, sans préjudice des peines
plus graves si la provocation est suivie d'effets.
La peine est l'emprisonnement de trois (3) ans à cinq (5)
ans et l'amende de 500.000 DA à 1.000.000 DA si le
coupable est un homme de culte.
Art . 11. — Sans préjudice des peines plus graves, est
puni d’un emprisonnement de deux (2) ans à cinq (5) ans
et d’une amende de 500.000 DA à 1.000.000 DA
quiconque :
1 - incite, contraint ou utilise des moyens de séduction
tendant à convertir un musulman à une autre religion, ou
en utilisant à cette fin des établissements d’enseignement,
d’éducation, de santé, à caractère social ou culturel, ou
institutions de formation, ou tout autre établissement, ou
tout moyen financier,
2 - fabrique, entrepose, ou distribue des documents
imprimés ou métrages audiovisuels ou par tout autre
support ou moyen qui visent à ébranler la foi d’un
musulman.
Art. 12. — Est puni d'un emprisonnement d'un (1) an à
trois (3) ans et d'une amende de 100.000 DA à
300.000 DA, quiconque a recours à la collecte de quêtes
ou accepte des dons, sans l'autorisation des autorités
habilitées légalement.
Art. 13. — Est puni d'un emprisonnement d'un (1)
an à trois (3) ans et d'une amende de 100.000 DA à
300.000 DA, quiconque :
1 – exerce un culte contrairement aux dispositions des
articles 5 et 7 de la présente ordonnance,
2 – organise une manifestation religieuse contrairement
aux dispositions de l’article 8 de la présente ordonnance,
3 – prêche à l’intérieur des édifices destinés à l’exercice
du culte, sans être désigné, agréé ou autorisé par l'autorité
religieuse de sa confession, compétente, dûment agréée
sur le territoire national et par les autorités algériennes
compétentes.
Art. 14. — La juridiction compétente peut interdire à un
étranger, condamné suite à la commission de l’une des
infractions prévues par la présente ordonnance, le séjour
sur le territoire national définitivement ou pour une
période qui ne peut être inférieure à dix (10) ans.
Il découle de l’interdiction de séjour l’expulsion, de
plein droit, hors du territoire national, de la personne
condamnée, après exécution de la peine privative de
liberté.
Art. 15. — La personne morale qui commet l’une des
infractions prévues par la présente ordonnance est punie :
1 - D’une amende qui ne peut être inférieure à quatre
(4) fois le maximum de l’amende prévue par la présente
ordonnance pour la personne physique qui a commis la
même infraction.
2 - D’une ou de plusieurs des peines suivantes :
— la confiscation des moyens et matériels utilisés dans
la commission de l’infraction,
— l’interdiction d’exercer, dans le local concerné, un
culte ou toute activité religieuse,
— la dissolution de la personne morale.
CHAPITRE IV
DISPOSITIONS TRANSITOIRES ET FINALES
Art. 16. — Les personnes exerçant un culte autre que
musulman, dans un cadre collectif, sont tenues de se
conformer aux dispositions de la présente ordonnance,
dans un délai de six (6) mois, à compter de sa publication
au Journal officiel.
Art. 17. — La présente ordonnance sera publiée au
Journal officiel de la République algérienne
démocratique et populaire.
Fait à Alger, le 29 Moharram 1427 correspondant
au 28 février 2006.
Abdelaziz BOUTEFLIKA

tarek ben ziad
21/05/2008, 17h57
«pratiquer un culte non musulman, sans autorisation»

Parce qu'il faut une autorisation pour pratiquer un culte non musulman ? :eek:

absent
21/05/2008, 18h02
Vous voulez savoir ce que je pense, zzzzZZZZZZ!!!!! voilà ce que j'en pense.

mouhcouscous
21/05/2008, 18h11
Vous n'avez rien compris , dans quelques jours cette gonzesse va obtenir un visa pour persécution à cause de sa religion , et voilà
Hchathalkoum :mrgreen:

superfifi
21/05/2008, 18h14
comme les "repentis" pleins de fric et les mains couvertes de sang qui font la navette entre Alger et Paris? ....Ca m'étonnerait.

absente
21/05/2008, 18h33
En France, on malmène des jeunes filles voilées, frappées, insultées et quand elles vont porter plainte, elles sont rabrouées par les policiers qui ne prennent même pas en compte leur plainte.
On interdit les lieux publics à ces jeunes femmes et on les exclue des écoles...

Si La France respectait un tant soit peu ces jeunes filles qui ont décidés en leur âme et conscience de porter le voile, je serais la première à militer pour que les chrétiens en Algérie soit plus respecté!

Sans bien sûr soulever le fait que dans le Monde Occidental, il ne fait pas du tout bon être Musulman. On doit presque se cacher.

absent
21/05/2008, 18h36
comme les "repentis" pleins de fric et les mains couvertes de sang qui font la navette entre Alger et Paris?
Non ça c'était avant, au bon vieux tant du militantisme familiale, il y avait quelque chose de romanesque, d'artisanal dans cette aventure du trabendo. Non, non maintenant la destination c'est Dubai, la Malaisie et la Chine...

tarek ben ziad
21/05/2008, 18h37
En France, on malmène des jeunes filles voilées, frappées, insultées et quand elles vont porter plainte, elles sont rabrouées par les policiers qui ne prennent même pas en compte leur plainte.

oui et on les emprisonnes ... Y'a même des prisons construites exclusivement pour femmes voilés (dans un souci de laïcité)

On interdit les lieux publics à ces jeunes femmes et on les exclue des écoles...

On leur interdit les lieux publics ? :confused: Non ca c'était sous l'ére chirac :mrgreen: Aujourd'hui, on va beaucoup plus loin, on ne commercialise plus de voile en france, et tout ceux qui veulent en importer payent une taxe énorme !!!

Sans bien sûr soulever le fait que dans le Monde Occidental, il ne fait pas du tout bon être Musulman. On doit presque se cacher.

A quand la suite de ce film sissouh ? J'attends avec impatience le 2 ...

absente
21/05/2008, 18h46
Tarek :evil:

il est interdit à une fille voilée de fréquenter un établissement scolaire, tu vis en France? :confused:
Tu suis les actualités? :rolleyes:

Il y avait un projet de loi pour interdire les lieux comme des administrations publiques aux femmes voilées, mais comme de Villepin n'est plus... Je ne sais pas si cela va être maintenu.

C'est pas un film, connais tu des filles voilées dans ton entourage? A mon avis, je ne pense pas. :confused:

tarek ben ziad
21/05/2008, 18h51
il est interdit à une fille voilée de fréquenter un établissement scolaire, tu vis en France?

oui il est interdit de porter le voile comme de porter la kipa, à l'ecole ou lorsque tu passe ta journée d'appel ...


Il y avait un projet de loi pour interdire les lieux comme des administrations publiques aux femmes voilées, mais comme de Villepin n'est plus... Je ne sais pas si cela va être maintenu.


alors on est passer de :

" On interdit les lieux publics à ces jeunes femmes "

à :

l y avait un projet de loi pour interdire les lieux comme des administrations publiques aux femmes voilées, mais comme de Villepin n'est plus... Je ne sais pas si cela va être maintenu.

sissouh, franchement, c'est pas sérieux ...

On va pas commencer à parler de De villepin pour connaître la situation des muslmanes de france ...

C'est pas un film, connais tu des filles voilées dans ton entourage? A mon avis, je ne pense pas.

si !!!!!!!!! et elles ne se cachent pas comme tu le prétends !!!!!!

absente
21/05/2008, 18h57
A l'Ecole il est interdit de porter le voile, je connais des filles qui en ont été exclue! Elles étudient par correspondance.
J'ai lu le témoignage d'une jeune fille qui voulait visiter le Sénat, on lui en a interdit l'entrée à cause de son voile!
En Seine Saint Denis, il y a une école où les mamans voilées n'ont pas le droit d'y entrer pour participer aux réunions ou simplement venir chercher leurs enfants.
Dans la fonction publique il est interdit à une femme de venir travailler voilée!
....


Voilà!

elkenz
21/05/2008, 19h00
Admettons que la France martyrise les musulmans...

Si l'Algerie ne martyrise pas les chretiens elle en sortira encore plus grande et la tete haute on dira aux etrangers nous sommes nous un peuple tolerant...

MAIS AVEC UNE BANDE DE BOURICOT COMME CERTAINS ON EST MAL BARRE

absente
21/05/2008, 19h05
Il y a chrétien et chrétien en Algérie.

J'ai beaucoup de respect pour les catholiques, et oui je pense sincèrement qu'ils sont malmenés, et là l'Algérie a mauvais dos. Ces gens là doivent être protégés.

Par contre les chrétiens évangélistes, ce sont des gens qui ne respectent rien, ne respectent personne qui divisent les gens, il n'y a qu'à voir le Rwanda, la Côte d'Ivoire, le Kenya.... maintenant, ça commence en Algérie.

tarek ben ziad
21/05/2008, 19h21
A l'Ecole il est interdit de porter le voile, je connais des filles qui en ont été exclue! Elles étudient par correspondance.

il est interdit de porter tout signe religieux ... Que tu soit juif, musulman ou chrétien, dans n'importe quel école, tu est d'abord prier de l'enlever si tu es rentré avec dans l'etablissement, puis si tu refuse, c'est le conseil de discipline. Et c'est comme ça pour tous !!!!!!!!

J'ai lu le témoignage d'une jeune fille qui voulait visiter le Sénat, on lui en a interdit l'entrée à cause de son voile!

Pour le senat, j'en sait rien ...

En Seine Saint Denis, il y a une école où les mamans voilées n'ont pas le droit d'y entrer pour participer aux réunions ou simplement venir chercher leurs enfants.

Ca c'est n'importe quoi !!! je suis en seine st denis, et pendant toute ma scolarité, j'ai vu des mamans voilés aux réunions comme aux remises de bulletins !!!!!!!!!!

Dans la fonction publique il est interdit à une femme de venir travailler voilée!

Comme pour les écoles, c'est les mêmes règles pour tous !!!!!!!!!

Voyons sissouh, la france est un pays laicque ...

absente
21/05/2008, 19h26
Tarek,

Il y a plein de gens qui portent une croix à l'Ecole!
Les juifs pratiquants vont plutôt dans le privé que dans le public donc pour eux le problème ne se posent pas.

Va dire n'importe quoi au Journal le Monde, c'est là que j'y ai lu l'année dernière qu'une école en Seine Saint Denis, a décidé d'interdire l'accès aux mamans voilées!

tarek ben ziad
21/05/2008, 19h46
bon le match commence, je te répondrai plus tard sissouh ...

absente
21/05/2008, 19h51
Bon match et bonne soirée ;)

lamia14
21/05/2008, 20h10
La pauvre elle est vraiment mal tombée :mrgreen:
ce qui m'a un peu étonnée est que les avocats tiartis on refusé de plaider sa cause, et Me Khalfoun, qui court à son secourt, en plus elle dit que les gendarmes se sont dirigés directement vers elle et ses bagages. c un peu chelou :rolleyes:

Avucic
22/05/2008, 02h18
C'est pour quand qu'ils vont etre jetés aux lions dans les amphis ?! Il me faut une place moi !
Ah mon ami Harrachi, elle est bien bonne celle la!
Il y avait des lions de ce temps en Algérie.. mais mon père me racontait que les dernières panthères auraient été vu dans le voisinage dans les années 20.

Autresment, s'il y avait des amphis et des lions... je me porterais volontiers pour le sacrifice... mais je pense que mes amis musulmans, avec qui j'ai grandi dans l'amitié et l'harmonie, ne voudraient pas laisser faire un spectacle digne de l'antiquité!
Après tout, nous sommes au 21ème ... ou au 15ème siècle ?

Avucic
22/05/2008, 02h22
En France, on malmène des jeunes filles voilées, frappées, insultées et quand elles vont porter plainte, elles sont rabrouées par les policiers qui ne prennent même pas en compte leur plainte.
On interdit les lieux publics à ces jeunes femmes et on les exclue des écoles...
Si ce que vous dites est vrai,
Et si j'étais en France dans une situation pareille...

Je ne resterais pas un jour de plus dans ce pays!

Harrachi78
22/05/2008, 10h52
Ah mon ami Harrachi, elle est bien bonne celle la ! ... Il y avait des lions de ce temps en Algérie.. mais mon père me racontait que les dernières panthères auraient été vu dans le voisinage dans les années 20.

C'est-à-dire que je pensais à ceux du Zoo de Ben-Aknoun ; je sais qu'ils sont vieux et mal nourris, mais j'ose ésperer qu'ils auront encore un grain de sauvagerie pour un baroud d'honneur au 5 Juillet ...:mrgreen:

Autresment, s'il y avait des amphis et des lions ... je me porterais volontiers pour le sacrifice... mais je pense que mes amis musulmans, avec qui j'ai grandi dans l'amitié et l'harmonie, ne voudraient pas laisser faire un spectacle digne de l'antiquité !

Bien sur que non ! C'était juste pour tourner en bourrique un titre que je trouve ridicule ... Toi tu sera a mes côtés sur les gradins ... :mrgreen:

Après tout, nous sommes au 21ème ... ou au 15ème siècle ?

En Islam ca ne s'est jamais fait, en aucun siècle qui soit, tu n'as donc pas à t'inquiéter ... ;)

Cookies