PDA

Voir la version complète : un Islam de France ? juste pour les français alors!!!


Soeur.Ferrudja
25/02/2004, 23h41
salam walikoum wa rhamtoullillah wa barakatou

puisque les copié-collé sont interdit, je voudrais avoir votre avis sur mon avis ::::::::::>


570 naissance du Prophète Mohamed (ppsl), 624 combat de Badr, première victoire des Musulmans sur les idolâtres, 630 prise de la Mecque, 632 mort de Mohamed (ppsl), 635 prise de Damas, 637 prise de Jérusalem, conquête de la Mésopotamie, 649 débarquement à Chypre, 663 incursions Arabes en Asie mineure, 704 raid Musulman contre la Sicile, 711 prise de Cordou et de Tolède, 732 bataille de Poitiers, défaite de Abd Al-Rahman Ibn Abdallah par Charles Martel, 734 occupation d’Avignon par les Musulman.

1999 : Les "musulmans" occupent Paris et le reste du territoire national, inutile de vous mettre au balcon vous n’y verrez rien, non pas de monde mais parce qu’il n’y a rien à voir. Il n’y aura ni cri, ni glorification d’Allah Akbar, (Dieu est le plus grand) ni pleurs de joie, ni rien d’autre.

L’Islam en France a aujourd’hui, environ un siècle, depuis un siècle que ça dure et combien de temps encore ? Combien de temps encore, continuera-t-on à mentir impunément à deux, trois, quatre ou même cinq millions de "musulman(e)s" ?
Combien de temps encore durera cette vilaine mascarade ?
Mais comment, repoussés à Poitiers après tant d’efforts et de sang, on retrouve les ex-ennemis un peu plus tard, à l’intérieur de nos frontières ! A l’intérieur de nos frontières sans combat, sans avoir versé aucune goutte de sang, ni de sueur !

Que s’est-il passé ! Y aurait-il eu un stratagème miraculeux, un coup politique fantastique, un coup de force divin, un accord incroyable ! Autant de questions pour essayer d’y voir plus clair et de comprendre. Peut-être que l’armée Musulmane glorieuse et farouche au combat se trompait-elle… !

Peut-être que le général en chef Abd Al-Rahman ibn Abdallah n’était pas si ingénieux, si intègre que l’on pouvait le croire !
Effectivement au lieu de frapper par l’épée, il fallait tout simplement frapper à la porte. La preuve, on a gagné on est arrivé à entrer sans aucune effusion de sang, ni même goutte de sueur... Chapeau, bravo Mr... Mr comment... ! Au fait, qui est ce "grand leader" qui a réussi cet exploit !

Où es-tu Mr... enfin où êtes-vous... ! Allô y a quelqu’un... bon… ! Ce "leader" a pour nom l’ignorance et son armée celui de l’intérêt et non pas la glorieuse armée Islamique. Le Prophète fit effectivement l’Hégire pour la foi, d’autres l’ont faite pour le ventre, et alors, le tout fait partie du corps humain non ! La France est dit-on une terre d’accueil et de tolérance, où toutes les religions et les pseudo-religions ont droit de cité dans le cadre de la loi, il va sans dire. Ainsi se côtoient Judaïsme, Christianisme, "Islam", Bouddhisme, Témoins de Jéhova, païens, idolâtres, mécréant, athées, homos, travlos, toxicos, putains, pédophiles, lesbiennes… etc etc

Allons bon, la France est une terre d’accueil oui ou non ! Effectivement la France est bien une terre d’accueil et comme ça tout le monde est content, où est le problème ! En fait, ce n’est pas à vous autres non croyants que je m’adresse car on ne demande pas au lion pourquoi il porte une crinière, ni à la girafe pourquoi elle a un cou aussi long, non, je m’adresse à vous, vous autres "musulman(e)s".

A vous le peuple élu, le peuple de la justice et de la morale et je m’interroge, je m’interroge depuis des années, je n’ai d’ailleurs pas encore eu de réponse à ma question, peut-être pourriez-vous m’éclairer ? Car j’avoue que je suis comme seul dans le noir, comme si je voyais l’humanité aller vers l’Est, et moi, moi seul vers l’Ouest, alors aidez-moi, au nom de Dieu aidez-moi. L’Islam en France, l’Islam de France, l’intégration, le "musulman" bon citoyen, l’Islam de la tolérance de l’ouverture d’esprit comme le dit si bien à chaque discours mon opposé Monsieur Dalil Boubakeur, grand, voir très grand Recteur de la "mosquée" de Paris, des "mosquées", on va en parler.

Alors je dis : assez, stop ! Comment se fait-il que le cours de l’histoire a subitement changé ? Du vert, je suis passé au Bleu, au Blanc et au Rouge, que signifie pour moi ce Bleu, ce Blanc et ce Rouge ?! Et pour toi mon frère, pour toi ma sœur ?! Comment se fait-il que moi, Musulman, je vive au son des cloches dans le décor style Dartagnan. Alors, après mûre réflexion, après tant d’années de lecture puis d’étude, j’apportai à ma question une réponse qui fit disparaître mon point d’interrogation, je pense à tout jamais et qui éclaira mes pas sur le chemin de l’Islam, je veux dire l’Islam du Prophète Mohamed (ppsl) et non pas celui de France, un "Islam" moulé dans les lois de la République. Et je compris, je compris qu’Abd Al-Rahman ibn Abdallah n’était pas si mauvais que cela et que son armée n’avait pas été si égarée que cela, bien au contraire il était droit et son armée valeureuse et méritante. Je compris que "l’Islam" de France n’était ni plus ni moins qu’une hérésie, un malheur, un signe de la fin et vers la fin des temps, une image apocalyptique, un cauchemar.

Tel un mouton, un agneau, un petit minou minou. Un "Islam" de circonstances et de violations caractérisées aux enseignements suprêmes du Din, (religion) de la loi, de la moralité et de l’unicité et ce jusqu’au pur Monothéisme. Notre foi est en péril, notre chemin déviant, nos œuvres compromises et notre Paradis en question, de cela je suis témoin. Je compris qu’au lieu de choisir entre la défaite de Poitiers et le coup de maître du toc toc toc... on a faim ! J’aurais préféré la défaite, une défaite aux yeux des hommes mais une grande victoire aux yeux d’Allah, exaltée soit sa grandeur plutôt que l’humiliation et la honte du troc du Livre de Dieu contre un morceau de pain, un magnétoscope et une peugeot 504. Les violations sont là, au fil des phrases et des pages. Le courroux de Dieu est manifeste, certains diront que non et que tout est normal, à ces derniers je leur dis alors... je suis fou.

Il y a en France comme on le sait plusieurs millions de "musulman(e)s" obéissant pour chacun d’eux au régime gouvernemental français, contribuant ainsi dans leur quotidien à alimenter et cela à tous niveaux, la société de ce pays, au même titre d’ailleurs que n’importe quel français ou autre citoyen à part entière. Ils sont donc exactement sur un pied d’égalité avec le reste de la populace, en droits et en devoirs et c’est sur ce statut que la question suivante se pose.

Le Musulman peut-il obéir à un quelconque gouvernement tout en demeurant croyant et préserver sa foi ?

Peut-il se soumettre à des lois autres qu’islamiques qu’elles soient sociales, pénales, civiles, commerciales et autres, tout en demeurant un bon Musulman, ne contrevenant aucunement à la volonté de Dieu ?

Ou bien,
le Musulman ne doit se soumettre qu’à un gouvernement dont les lois sont celles de l’islam et il ne lui est pas permis de faire allégeance à toute autre autorité ?

Alors, pour essayer de répondre le plus justement possible à cette question, nous nous tournerons vers la référence incontestable et incontestée pour tout(e) Musulman(e), le Livre d’Allah, le Coran. Nous débuterons donc notre analyse par le Coran lequel a autorité sur les autres sources, quoi que l’on pourrait s’orienter en retenir qu’une seule, la Tradition.

succube
25/02/2004, 23h42
j'ai du mal a croire que ce texte est de toi,ya pas assez de fautes d'orthographe :P

Soeur.Ferrudja
25/02/2004, 23h45
le silence est ta plus jolie parole......... :dude:

succube
25/02/2004, 23h47
tu sais que c pas bo de mentir?

Soeur.Ferrudja
25/02/2004, 23h52
je crois que tu nas pas compris ce que a dit Anakin, alors commence pas a me soulé, car aprés on va encore dit que c'est moi qui provoque !!

succube
25/02/2004, 23h57
si j'avais envie de te souler je t'offrirai une vodka,je dis juste que dans ton texte il y a trop peu de fautes pour etre de toi.

LeGrandBleu
26/02/2004, 00h08
puisque les copié-collé sont interdit, je voudrais avoir votre avis sur mon avis ::::::::::>



notre avis sur ton avis!
Je cherche encore c'est quoi ton avis?
A moins que tu ne parles de l'avis de l'auteur de cette longue diatribe que tu es allée copié/collé quelque part.
Ce musulman ne semble être réfractaire à l'environnement français où il vit et qu'il trouve pas assez musulman.
Eh bien, c'est simple:
Il ne peut demander à la large majorité de se plier à la convenance d'une petite minorité.
La religion, de toutes les façons, est de l'ordre de la sphère privée. Qu'il vive la sienne comme il l'entend et laisse les autres vivre la leur comme ils l'entendent.
Mais je ne ne suis pas , pour ma part, dupe et je reconnais dans ce genre de discours ceux des intégristes, ceux qui entendent imposer leurs valeurs, leurs vues, autres.
Ils ne réussisssent pas en Algérie, terre d'Islam, comment pourraient-ils réussir en France?

sheyla
26/02/2004, 06h21
Salam Alikoum et le LGB a parlé tu commence a etre fascinant :green:

yarena
26/02/2004, 07h55
ni à la girafe pourquoi elle a un cou aussi long
Une girafe a Paris ne peut pas prendre le métro....Problème!

kro-magnon
26/02/2004, 10h35
Ton avatar m'a inspiré cette belle phrase de Remitti.

"El 3aïn tahjeb, ou l'hajeb hat el 3jeb"

En plus les deux seules nymphomanes que j'ai pû connaitre, étaient toutes les deux voilées!

Goon
26/02/2004, 12h18
Moi je ne dis qu'une chose: un Musulman ou une Musulmane qui n'arrive pas à vivre sa foi en France n'a qu'à s'installer dans un pays musulman plus prompt au respect des impératifs religieux: l'Iran, le Pakistan...

Mais, il est faux de penser que la France a une attache à l'Islam. L'islamité fr réside moins dans des valeurs inspirées de l'Islam que dans l'arrivées récentes de migrants de culture msulmane.

Pour ma part, je pense qu'un bon musulman peut vivre sa foi dans tous les pays et dans tous les systèmes politiques bien qu'un système politique semble plus favorable au vrai croyant musulman: la démocratie laïque.

LeGrandBleu
26/02/2004, 13h46
Pour ma part, je pense qu'un bon musulman peut vivre sa foi dans tous les pays et dans tous les systèmes politiques bien qu'un système politique semble plus favorable au vrai croyant musulman: la démocratie laïque.



Bien que je sois parfaitement d'accord, je voudrais savoir les raisons pour lesquelles tu préfères la démocratie laique.

Soeur.Ferrudja
26/02/2004, 16h34
Bien que je sois parfaitement d'accord, je voudrais savoir les raisons pour lesquelles tu préfères la démocratie laique.

relie bien la phrase Mr Le grandbleu ! 8)

LeGrandBleu
26/02/2004, 16h47
On ne relie pas une phrase, Mam'zelle, ça ne se relie pas.
Quant à ce que je demandais à Goon, c'est en totale cohérence avec ce qu'il disait.
Et te concernant, je te suggère bien amicalement pour la nième fois de prendre le temps de lire avant de faire des déductions nulles et saugrenues comme cette dernière.
Il existe des techniques de lecture et d'écriture, il n'est jamais trop tard, tu es encore assez jeune pour t'instruire.
:)

Soeur.Ferrudja
26/02/2004, 16h50
ah pardon :oops: désole :cry:

Soeur.Ferrudja
26/02/2004, 16h56
moi j'ai relue, et je suis pas d'accord avec cela !

La religion, de toutes les façons, est de l'ordre de la sphère privée

pas du tout !! on sait que une priere en commun vaut 70 fois qu'une priere en solo...
moi je crois pas que c'est solo

ps tiens un lien tu verras pourquoi en esperant que tu comprendras :
http://perso.wanadoo.fr/islampics/audio.htm

regarde bien le discours : cologne 5, ligne 5 !! la fraternité en islam

ps: arete de dire que c'est du terroriste ou de l'extremistea chaque fois que l'on parle ou l'on defend l'islam

LeGrandBleu
26/02/2004, 17h09
Oui mais quand tu pries, tu es censée être en relation avec celui que tu pries. Tu n'es pas censée t'occuper des autres.
La prière est peut-être la posture la plus privée qui soit, celle où l'on est totalement en soi, coupé des autres, dégagé de toute autre préoccupation matérielle, délesté de tous les poids.
Ça ne veut pas dire qu'on est indifférent au sort des autres, mais tout simplement absorbé par la prière.

succube
26/02/2004, 17h54
@lgb
tu ne comprends pas,essauye de te mettre à la place de dieu 5mn,tu preferes plein de musulmans qui prient seuls dans leur coin ou un tas qui t'adorent en communion :ben:

Goon
26/02/2004, 19h10
Je vais répondre à la question que l'on m'a posé.

La démocratie laïque est meilleure pour le VRAI croyant car la personne a la possibilité de choisir sa religion, son opinion et en conséquence, s'il se portait sur l'islam, ce serait par conviction et non par coutume ou par superstition comme c'est le cas dans beaucoup de pays musulmans.
La quasi-totalité des Iraniens pratiquent l'Islam de manière vigoureuse: si vous les envoyez en France, très peu d'entre eux suivront la religion.
Mon père a raison sans doute de dire que le vrai croyant, c'est le converti: il a agi en total neutralité, sans être imposé par ses parents.

Donc, ce sont dans des pays laissant la liberté de penser qui donnent la possibilité de croire authentiquement. Ce n'est pas pour rien que l'islam comme le christianisme ont émergé après avoir été pourchassés.

Voilà, qu'en pensez-vous?

Soeur.Ferrudja
26/02/2004, 20h46
:D oui c'est vrai, rien qu'a regardé ce forum algérie !! on comprend tous de suite
mdr :wink:

alamut
26/02/2004, 20h59
Pardon, je vais reprendre du début, comme TLM ici je trouve l’article du sujet d’un ridicule terrible, à se demander comment certaines gens peuvent manquer à ce point de raison et de bon sens pour corroborer avec cela. D’abord je dirais que les musulmans n’ont pas à idolâtrer ce Abd Al-Rahman ibn Abdallah c un conquérant comme les autres nullement meilleur qu’Atila, se qui est valable pour tous ceux qui ont succédé le Prophète.
Pas la peine de dire aux Islamistes qui ne sont pas satisfait de cet Islam à la Française ou même à l’Algérienne qu’ils peuvent toujours partir en Afghanistan terre exemplaire des Salafistes, n’oublions pas qu’au temps du FiS cela avaient en leur possession une liste de 5000 Afghans et Somaliens qui devaient se rendre en Algérie pour nous réapprendre à marcher, à nous habiller, à nous comporter car ayant trop vécu sous le joug du colonialisme nous avions été souillé.
Plus profondément, les Islamistes d’aujourd’hui refusent une autre loi que celles décrites dans le Coran et la Chariia, parallèlement Omar Bnou Al-Khattab constitue pour c Islamistes plus exactement les Salafistes l’exemple à suivre, pourtant celui-ci en son époque sa Ouma a connu une période d’extrême pauvreté qui l’a poussé à suspendre le châtiment qui consiste à couper les mains aux voleurs.
L’argument qu’avancent les Islamistes est que nulle loi « Divine » (j’aime pas trop ce mot) ne peut être changé quel que soit les circonstances, le temps ou le lieu…si Omar Bnou Al-Khattab ce l’est permis qlq années après la mort du Prophète et qu’il est votre exemple que pourrons nous dire nous 14 siècles après ???

Soeur.Ferrudja
26/02/2004, 21h17
ci je trouve l’article du sujet d’un ridicule terrible,

c'est pas ma faute, quand je parle trop de din il me traite d'extremiste :ben: !! alors je dois m'adapté au salon !

D’abord je dirais que les musulmans n’ont pas à idolâtrer ce Abd Al-Rahman ibn Abdallah c

quand ais-je dis cela !!!!!!! :wink:


loi « Divine » (j’aime pas trop ce mot) ne peut être changé quel que soit les circonstances, le temps ou le lieu

c'est exate de quel droit moi création d'ALLAH swt auraisje le pouvoir de modifié ces paroles !! sinon cela serais comme ibliss qui a refusé de se prosterné alors que son Maitre Suprême lui demandé !!


si Omar Bnou Al-Khattab ce l’est permis qlq années après la mort du Prophète et qu’il est votre exemple que pourrons nous dire nous 14 siècles après ??? :shock: :shock: :shock:

alamut
26/02/2004, 22h46
c'est pas ma faute, quand je parle trop de din il me traite d'extremiste !! alors je dois m'adapté au salon !

Etre ou ne pas Etre telle est la Question!!! :ben:

c'est exate de quel droit moi création d'ALLAH swt auraisje le pouvoir de modifié ces paroles !! sinon cela serais comme ibliss qui a refusé de se prosterné alors que son Maitre Suprême lui demandé !!

Alors que dirais-tu de Omar Bnou Al-Khattab???

pour les :shock: :shock: :shock: celles la tiraient mieux :ben: :ben: :ben:

02/03/2004, 10h08
En démocratie véritable, le plus important ce n'est pas que la majorité ait tous ses droits, mais que la minorité ne soit pas opprimée dans ses droits.

A méditer ...


..

Cookies