Annonce

Réduire

Mise à jour du forum - A lire SVP

Bonsoir,

J'ai lancé la mise à jour du forum le mardi après-midi en utilisant la sauvegarde automatique du forum datant du mardi 2h du matin. En raisant de l'extrême lenteur de la mise à jour qui est liée au nombre élevé de posts du forum (5,44 millions de posts), l'opération a malheureusement duré plus de 10h. Du coup, tout ce qui a été posté dans l'ancienne version du forum ce mardi (topics, posts, messages privés) n'existe pas dans la nouvelle version du forum car elle est basée sur la sauvegarde automatique de la base de données du forum du mardi à 2h.

J'ai aussi dû effectuer un changement de serveur mieux adapté à la nouvelle version du forum. Du coup, en attendant la propagation des nouveaux DNS (La durée de la propagation des DNS peut aller jusqu'à 72h), certains membres du forum auront accès à la nouvelle version du forum et d'autres membres n'auront accès qu'à l'ancienne version du forum selon la situation géographique de chaque membre car la propagation des DNS se fait très lentement à travers le monde. Une fois la propagation des DNS achevée, tous les membres auront accès à la nouvelle version du forum.

J'ai malheureusement oublié hier de poster un topic pour vous prévenir sur la mise à jour du forum et le changement de serveur. Sincèrement désolé pour cet oubli et pour les éventuels désagréments causés.

Deux précisions:

- La fonction recherche du forum sera désactivée temporairement pour reconstruire l'indice de recherche qui est nécessaire pour la fonction recherche. La reconstruction de l'indice est une opération lente qui peut durer plus de 24h en raison du nombre élevé de posts à indexer. La fonction de recherche sera activée dès la fin de l'opération.

- Les avatars ne s'affichent pas car la gestion des avatars dans la nouvelle version du forum est différente de celle de l'ancienne version. N'hésitez pas à consulter votre profil et à ajouter votre avatar préféré.


Bonnes discussions à toutes et à tous.
Voir plus
Voir moins

Un bout de chemin avec Jalila....

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Un bout de chemin avec Jalila....

    Jalila à décidé de se cacher...
    Dernière modification par Jalila, 08 mai 2009, 23h34.
    Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

  • #2
    bonsoir Jalila,
    pourquoi ce désespoir, pourquoi vouloir être ce que tu n'es pas, la vie est plus belle que ça, et toi aussi, d'après tes écrit et je lis entre tes lignes, tu doit être une personne avec un grand cœur, une grande beauté d'intérieur, sas voir le reste...Jalila n'es pas peur, la vie est plaine de couleurs.
    la vie est trop longue pour attendre, et trop courte pour comprendre

    Commentaire


    • #3
      Merci Feuzed de m'avoir lu car ce texte est assez long je le reconnais,quel courage tu as eu là...

      Tu sais le personnage s'appelle comme moi mais au fond je me pose toujours la question de savoir si c'est bien moi ou pas...je ne le sais même pas moi même,il est certain qu'une part de cette Jalila est en moi,mais me ressemble t-elle ou est-ce moi qui lui ressemble je ne sais pas...la réalité et la fiction se mêlent...
      Pourquoi tant de désespoir? Car l'inspiration ne vient que comme ça...comme mes chers amis les poètes maudits que je salue ce soir...
      Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

      Commentaire


      • #4
        de rien Jalila,
        courage ! je manque de courage, mais ce texte est tellement beau que j'au tout lu, et j'attends la suite.
        la feuille est le miroir des poètes, avec une plume ils dessinent la vie, ils essayent d'écrire ce qu'ils n'ont pas pu dire...peut être pour s'enfuir...
        ou chanté, sans s'arrêter, pour oublier la réalité.
        la vie est trop longue pour attendre, et trop courte pour comprendre

        Commentaire


        • #5
          Un texte fort, oui, fort de beaucoup de choses, il illuminé fiévreusement les travers de la torture, il alimente la colère, ou la détresse, c'est selon les passages du texte. J'ai n'ai été qu'a moitié surpris par la solution pour laquelle Jalila a opté ce soir, la prostitution, il me semble que l'âme est tellement déconnecté a la peau, au cœur, que ce qui va nous touché au plus profond de notre chair n'a plus guère d'importance...

          Ces larme que Jalila essuie a la fin du texte, j'aurais aimé les gouter, et en abreuvé l'avidité de mon inspiration, elles on un gout amer a tes yeux mais un gout de miel pour le lecteur.

          Un texte puissant, pour lequel j'ai pris beaucoup de plaisir.
          Je n'ai que mes mots pour pleurer...

          Commentaire


          • #6
            A Feuzed:

            Tu sais je me suis posée la question de savoir si cette histoire avait une suite car je t'avoue qu'en écrivant ce texte ce soir qui d'ailleurs est à la base,un poème,qui s'est transformée en histoire mais que je vais demain encore transformé en scénario....je ne savais comment j'allais terminer et voilà finalement le résultat auquel je ne m'attendais point...
            Je pense que Jalila à continué sa route depuis mais son coeur lui est toujours sur une des marches du Sacré Coeur,il est là...seul...et Jalila est désormais sans coeur juste une âme errante,passante et repassante dans les yeux de quelqu'un....

            A Chaarar:

            Merci de m'avoir lu si vite...
            Tu as bien,même très bien perçue Jalila j'en suis heureuse,très touchée surtout...
            Ces larmes que Jalila fait couler à la fin du texte,coulent toujours et encore je pense,peut être invisible désormais,elles sont toujours là car les larmes les plus sacrées ne se voient pas comme disait Gibran Khalil...
            Je suis contente que tu ai pris du plaisir à lire cette longue histoire....
            Et ces larmes Jalila les trainent aussi Gare du Nord cherche bien tu la croisera peut être un jour...
            Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

            Commentaire


            • #7
              Surement, il me semble que Chaarar et Jallila prennent les même genre de train..
              Je n'ai que mes mots pour pleurer...

              Commentaire


              • #8
                Jalila ne prend jamais le train mais il y a une semaine encore elle s'y trouvait à cette fameuse gare du Nord...
                Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

                Commentaire


                • #9
                  Quittent ont jamais la gare du nord .....?
                  Je n'ai que mes mots pour pleurer...

                  Commentaire


                  • #10
                    Jalila,
                    tu ne prend pas le train, mais tu continue à marcher, et tu peut chercher, tu le trouvera un jour, le vie est pleine d'amour, il suffit de voir derrière les regards...
                    la vie est trop longue pour attendre, et trop courte pour comprendre

                    Commentaire


                    • #11
                      Oui pour aller Gare de Lyon redescendre dans mon cher Sud...
                      Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

                      Commentaire


                      • #12
                        A Feuzed...Je n'aime pas les trains j'y vois trop souvent ma vie défiler...
                        Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

                        Commentaire


                        • #13
                          C'est tout de même terrifiant cette façon que l'on a de calqué nos craintes et nos espoir dans ces socles boueux que nos consciences rejettent...
                          Je n'ai que mes mots pour pleurer...

                          Commentaire


                          • #14
                            C'est très effrayant je te l'accorde mais bon...âme torturée d'un jour,âme torturée de toujours !
                            Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

                            Commentaire


                            • #15
                              Et bien j'ai beaucoup aimé cette histoire, c'est une vraie ou c'est de ton imagination..

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X