Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Algérie : Le snm nie l’implication des juges dans l’affaire de 701 kg de cocaïne

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Algérie : Le snm nie l’implication des juges dans l’affaire de 701 kg de cocaïne

    PAR MAGHREB ÉMERGENT25 JUIN 20181390

    Le syndicat des magistrats a brandi la menace de poursuites judiciaires contre les auteurs d’articles jugés « diffamatoires ».

    L’affaire des 701 Kg de la cocaïne saisie au port d’Oran le 29 mai dernier, a fait sortir le Syndicat national des magistrats (SNM) de son silence. Dans un communiqué rendu public samedi, le syndicat a nié catégoriquement l’implication des magistrats dans cette affaire qui n’a toujours pas révélé tous ses secrets.

    Selon le communiqué, toutes les informations rapportées par la presse nationale impliquant des magistrats ne reposent sur aucun fondement. « Le Syndicat national des magistrats a été surpris par les informations rapportées par la presse écrite et les journaux électroniques faisant état de l’implication des magistrats dans l’affaire de l’importation de 701 Kg de cocaïne malgré le fait que l’enquête vient juste de commencer », indique le syndicat. Il ajoute que « ces informations infondées et non vérifiées portent atteinte aussi bien à l’image des magistrats cités qu’à la justice nationale auprès de l’opinion nationale et internationale ».

    Poursuivant sa réaction, le SNM rappelle que ce genre d’agissements est puni par la loi algérienne. « Le syndicat des magistrats défend la liberté de la presse à condition que celle-ci soit professionnelle et respectueuse des lois de la République et des conventions internationales », précise la même source qui n’hésite pas à donner des leçons de professionnalisme à la presse nationale. « Nous appelons au nom de tous les magistrats les médias nationaux à respecter les principes suivants : Le secret de l’enquête, le respect des institutions de l’Etat et ses cadres et à faire preuve de sens de responsabilité et de professionnalisme ».

    En outre, l’organisation se dit déterminée à défendre l’image des magistrats quitte à engager des poursuites contre des auteurs des articles « diffamatoires » qui sont, selon elle, loin d’être un acte isolé. « Ce qui a été dit et écrit ces derniers jours sur l’affaire du trafic de la cocaïne laisse penser qu’il s’agit d’une tentative de détourner les regards et de déstabiliser la justice algérienne », écrit l’organisation syndicale.

    Par ailleurs, le syndicat indique que les magistrats sont au le premier rang dans la lutte contre la corruption et tous les autres fléaux.

    Notons que des médias nationaux avaient publié des informations selon lesquelles des noms de magistrats et des procureurs de la République seraient impliqués dans cette grosse affaire de trafic de drogue.

    Younes Saadi

  • #2
    C'est juste des hommes sensés dire le droit, qui se sont avérés être des pourritures de corrompus. Wa ferhanine berwahtihoum. Khmedj !!!

    Commentaire


    • #3
      jawzia
      C'est juste des hommes sensés dire le droit, qui se sont avérés être des pourritures de corrompus. Wa ferhanine berwahtihoum. Khmedj !!!
      tu insinues que donc que le syndicat qui dénonce des diffamations, et qui représentent tous les magitrats du pays, sont tous des pourritures et représentent donc la corruption ?

      Tu ne vas pas un peu trop fort dans ta réaction ? Non ?
      Relis l'article posément pour :mieux en comprendre le contenu.

      Pour ma part, je comprend que ces magistrats dénoncent un amalgame criant entre les affaires de cocaine et les autres accusations de favoritisme et de trafic d'influcense, savamment entretenus et réitérés par certains journaleux.
      Et les raisons sont purement politiques. Car une fois les prétendants sont décrédibilisés, et pointés du doigt auprès de la populace, même s'ils sont lavés par la justice par la suite, le mal est fait, et l'objectif atteint.

      Si c'est pas intelligent çà ??!
      Lorsque vous changez votre manière de voir les choses, les choses que vous voyez changent !

      Ne cédez donc plus à la tentation de victimisation, si vous voulez êtes l’acteur principal de votre vie.

      Commentaire


      • #4
        Code PHP:
        Pour ma partje comprend que ces magistrats dénoncent un amalgame  criant entre les affaires de cocaine et les autres accusations de  favoritisme et de trafic d'influcense, savamment entretenus et réitérés  par certains journaleux.
         Et les raisons sont purement politiques.  Car une fois les prétendants  sont décrédibilisés, et pointés du doigt auprès de la populace, même  s'
        ils sont lavés par la justice par la suite,  le mal est faitet  l'objectif atteint. 
        ce qui s'est passé...


        avec l'affaire de 701 kg de cocaine, la gendarmerie a enquêté sur el bouchi et ses sociétés.


        elle a trouvé que ce promoteur se servait de son statut de promoteur immobilier pour corrompre des juges auxquels il a offert des privilèges.


        il y a donc ouverture d'enquête supplémentaire dans ce sens.


        en gros el bouchi achetait les juges avec des logements

        Commentaire


        • #5
          Par ailleurs, le syndicat indique que les magistrats sont au le premier rang dans la lutte contre la corruption et tous les autres fléaux.
          On demande à voir !
          Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

          Commentaire


          • #6
            Salut Pomaria

            Tu ne vas pas un peu trop fort dans ta réaction ? Non ?
            Relis l'article posément pour :mieux en comprendre le contenu.
            La question n'est pas de comprendre l'article. C'est celle d'aller au delà de ce communiqué laconique.

            Si toi, tu trouves que 28 magistrats mis en examen pour des faits de corruption, c'est pas grand chose. Moi pas.

            Si toi, tu trouves qu'il est normal que le SNM s'offuque du non-respect de la présomption d'innocence et des amalgames qui peuvent en découler et ne pipe pas mot sur la gangrène qui ronge le corps qui devrait dire le droit et protéger les citoyen. Moi pas.

            Si toi, tu trouves que le SNM est capable de faire croire aux algériens que la règle est que "les magistrats sont au le premier rang dans la lutte contre la corruption et tous les autres fléaux." et que les corrompus ne sont qu'une exception. Moi pas.

            Et je peux continuer ainsi la longue liste de grief.


            tu insinues que donc que le syndicat qui dénonce des diffamations, et qui représentent tous les magitrats du pays, sont tous des pourritures et représentent donc la corruption ?
            TOUS non ! Que le corps de la justice est gangréné à un stade que tu ne peux pas ignorer. Tu me diras que les autres secteurs n'y échappent pas. Je te dirai que la justice n'est pas un secteur comme les autres. C'est par lui que le droit est préservé, que l'état de droit trouve son sens et que la démocratie peut s'ériger.

            Alors le contre-feu de ce SNM ne m'impressionne pas et ne me dupe pas.

            Commentaire


            • #7
              Tout le corps de la magistrature n'est pas pourri.il existe bcp de magistrats integres.

              Mais force est de constater que l institution est soumise au pouvoir politique est de ce fait entraînée dans toutes ses dérives.

              Pour revenir à l'affaire, lorsqu'il s'agit de gros sous les barons de la SNM sont insatiables.
              « Great minds discuss ideas; average minds, events; small minds, people. » Eleanor ROOSEVELT

              Commentaire


              • #8
                Code PHP:
                                          Tout le corps de la magistrature n'est pas pourri.il existe bcp de magistrats integres. 
                el bouchi filmait en cachette ses rdv d'affaire.
                on y découvre bcp de juges, procureurs, au moins un fils de général et un fils d'ex premier ministre.
                ce mec arrosait tout le monde avec ses projets de promoteur immobilier. dans notre pays, la corruption s'est mélangé avec rendre service. même pour acheter tu demandes une faveur pour choisir l'étage !!!

                bien sûr certaines gens sur ces films qui devaient servir pour du chantage, vont sortir bara'a. mais le mal est fait et il est énorme 12 juges d'un coup !

                que le syndicat les défende aggrave leur sentence ! cela veut dire qu'ils ne croient pas eux-mêmes en leur justice !
                Dernière modification par tawenza, 27 juin 2018, 11h15.

                Commentaire


                • #9
                  salam wa 3alaykoum

                  Les caracteristiques d une république bananiére , d un peuple sous-develloppé .cela résume tout ce qui se passe en Algerie

                  Commentaire


                  • #10
                    salam khayamm





                    el bouchi était un simple faire-valoir de hamel dans les affaires !
                    c cela le mal !!


                    il faut un fichier de la raison sociale de toutes ces entreprises !
                    l'algérien doit avoir le droit de savoir qui est derrière qui ?
                    tu m'étonnes qu'ils décrochent des contrats sans justifier de compétences ni d'historique technique nécessaire
                    Dernière modification par tawenza, 27 juin 2018, 11h50.

                    Commentaire


                    • #11
                      jawzia
                      tu trouves que 28 magistrats mis en examen
                      Où as tu lu qu'il y a 28 magistrats ? Des sources ?
                      Car effectivement 28, ca me semble énormissime et grave !

                      alors que nos grands médias/journaux ne parlent que 4 magistrats arrêtés.
                      Lorsque vous changez votre manière de voir les choses, les choses que vous voyez changent !

                      Ne cédez donc plus à la tentation de victimisation, si vous voulez êtes l’acteur principal de votre vie.

                      Commentaire


                      • #12
                        tawenza
                        que le syndicat les défende aggrave leur sentence ! cela veut dire qu'ils ne croient pas eux-mêmes en leur justice !
                        non tawenza !

                        je crois plutot, qu'ils dénoncent le mensonge des journaux et médias par rapport aux accusations réelles contre ces magistrats.
                        L'amalgame et l'écart de langage sur les accusations a été sciemment orchestré et relayé pour faciliter l'élimination de certains prétendants.

                        c'est en cours.
                        Dernière modification par Pomaria, 27 juin 2018, 16h31.
                        Lorsque vous changez votre manière de voir les choses, les choses que vous voyez changent !

                        Ne cédez donc plus à la tentation de victimisation, si vous voulez êtes l’acteur principal de votre vie.

                        Commentaire


                        • #13
                          tawenza
                          elle a trouvé que ce promoteur se servait de son statut de promoteur immobilier pour corrompre des juges auxquels il a offert des privilèges.
                          il y a donc ouverture d'enquête supplémentaire dans ce sens.
                          en gros el bouchi achetait les juges avec des logements
                          Ca me fait rigoler tout çà.

                          J'aimerai bien croire à une lutte sans merci contre la corruption, mais je sais que c'est de la foutaise pour faire tomber des têtes qui gênent.c'est tout. et ca s'arrêtera là.
                          Je ne crois pas à la volonté de lutter contre la corruption. Aucunement. Elle est malheureusement généralisée.
                          Lorsque vous changez votre manière de voir les choses, les choses que vous voyez changent !

                          Ne cédez donc plus à la tentation de victimisation, si vous voulez êtes l’acteur principal de votre vie.

                          Commentaire


                          • #14
                            Ce qui est bien c'est que ce qu'on savait tous commence a faire surface et avec des preuves.
                            Je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer. La situation est gravissime.

                            Commentaire


                            • #15
                              Code:
                               je crois plutot, qu'ils dénoncent le mensonge des journaux et médias par rapport aux accusations réelles contre ces magistrats.
                              oui l'info est sortie de manière tendancieuse.
                              mais elle a été corrigée depuis.
                              on sait que c la caméra cachée de el bouchi qui a vu défiler au moins 12 juges.
                              ils se donnent l'adresse entre-eux.


                              question : qd on est magistrat est ce que cela se fait de demander des services ?

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X