Annonce

Réduire
Aucune annonce.

A-t-on caché la vérité à la population ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • A-t-on caché la vérité à la population ?

    «Non, mon père est mort de choléra et non pas d’une crise cardiaque. Pourquoi on veut cacher la cause de sa mort ?» insiste, en sanglots, la fille de Dahmani Athmane, ancien boxeur décédé mercredi (2e jour de l’Aïd).

    En effet, la victime, 46 ans, a été le garde malade de son ami à l’hôpital de Boufarik pendant trois jours. Il a contracté le choléra à l’intérieur de cet hôpital.

    Mercredi, soit le jour de son décès, les autorités sanitaires ont annoncé que la victime est décédée des suites d’une complication cardiaque, ce qui mettra à nu, par la suite, la volonté des autorités en question d’éviter de parler de cas de choléra jusqu’à ce jeudi suite à la pression médiatique et celle des familles de victimes.

    «Le comble est que mon frère a été déclaré mort d’une crise cardiaque à la maison alors qu’il a rendu l’âme à l’intérieur de l’hôpital. Pourquoi ce mensonge et à quelle fin ?» témoigne, les yeux en larmes, le frère de la victime. Mais la question qui se pose est la suivante : comment la victime a-t-elle pu se retrouver garde malade dans un service d’infectieux, où le risque de contagion est très élevé ?

    Pour rappel, il y a plus d’une semaine, des médecins ont confirmé, sur les réseaux sociaux, l’existence de cas de choléra à l’hôpital de Boufarik. Lundi dernier, l’Institut Pasteur a rassuré la population de l’inexistence de cas de choléra. Trois jours après, on confirme l’existence de l’épidémie…

    92 personnes de différents âges, dont 18 de Tipasa et 5 d’Alger et d’autres régions, ont été admises en urgence, depuis plus d’une quinzaine de jours, au service infection de l’hôpital de Boufarik (Blida), seul service infectieux de la région du centre du pays après celui de l’hôpital d’El Kettar. Sur les 36 cas de choléra confirmés (jeudi dernier à 17h), on déplore un décès.

    Selon des sources locales, toutes les dispositions ont été prises au niveau du service où le personnel médical, qui était en congé, a été rappelé pour renforcer l’équipe déjà sur place.

    «Il y a déjà 16 malades qui viennent de rentrer chez eux après un bref séjour», signale Mohamed Djemai, directeur de la santé de la wilaya de Blida. Et de poursuivre : «Les autres malades rejoindront leurs domiciles dans les jours qui viennent. En effet, ces cas de choléra sont isolés et se limitent à quelques familles.»
    El Watan

  • #2
    Il faut que les autorités compétentes nous disent la vérité à savoir par quoi tous ces malades de choléra y compris la personne décédée ont été contaminé avec preuve à l'appuie afin que les gens prennent leur disposition et sachent où se situe la contamination
    Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre.
    (Paul Eluard)

    Commentaire


    • #3
      les lixiviats des ordures entassés à même le sol peuvent contaminer les nappes phréatiques et les réseaux d'eaux potable non étanches.
      L'excès de fierté altère la rigueur.

      Commentaire


      • #4
        Et bien sur, il y a un seul et unique coupable ........... Doudate el Choléra
        Dans la nuit noire, sur la pierre noire, une fourmi noire, ... Dieu la voit.

        Commentaire


        • #5
          Acapulco bonjour!

          Il faut que les autorités compétentes nous disent la vérité à savoir par quoi tous ces malades de choléra y compris la personne décédée ont été contaminé avec preuve à l'appuie afin que les gens prennent leur disposition et sachent où se situe la contamination
          Tu as raison, mais en attendant chacun doit prendre des précautions et puisque l'eau du robinet n'est pas sur à 100%, il faut la verduniser (eau de javel).
          Ne laver la salade qu'avec de l'eau traitée!
          Ne se laver les dents qu'avec de l'eau traitée!
          Ne plus laver les poulets avant cuisson!
          Ne jamais mettre ses mains en contact avec des matières fécales y compris les siennes.
          Se laver à l'eau traitée et savonneuse après chaque passage aux toilettes.

          Toutes ces précautions en attendant que cette épidémie soit terminée et que les services d'état rendent l'eau bonne à la consommation.

          Pendant la guerre de 14/18 à Verdun, les soldats traitaient l'eau avec de la javel pour la rendre consommable d'ou le nom "verdunisation".
          Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

          Commentaire


          • #6
            Précision pour les croyants, ne faire ses ablutions qu'avec de l'eau traitée!
            Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

            Commentaire


            • #7
              https://www.youtube.com/watch?v=

              Commentaire


              • #8
                mohoo

                Ces gens dans la video veulent avoir des logements sociaux, ils sont en train de dire aux autorités, a l'algérienne, qu'ils vivent dans des conditions si miserables qu'ils doivent les reloger.

                Ils boivent une eau mais ce n'est pas sur qu'elle provient de la source en question.

                Commentaire


                • #9
                  Bonsoir chouan , effectivement tu as raison, wallah depuis cette catastrophe du choléra on achète plus les crudités qui se mangent crus comme salade, tomate, même les fruits on les évite pour un certain temps surtout que le choléra aime beaucoup l'été
                  Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre.
                  (Paul Eluard)

                  Commentaire


                  • #10
                    Et bien sur, il y a un seul et unique coupable ........... Doudate el Choléra
                    Elle es plus grave que Doudate al9zz ?

                    Commentaire


                    • #11
                      iiiiiih les souvenirs yaw
                      Dans la nuit noire, sur la pierre noire, une fourmi noire, ... Dieu la voit.

                      Commentaire


                      • #12
                        A l'époque je croyais qu'elle es nommée ainsi parce que (ki tchoufha tet9ezez

                        Commentaire

                        Chargement...
                        X