Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Fini les habitations non finies !

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Fini les habitations non finies !

    UNE LOI VA METTRE FIN A L'ANARCHIE URBANISTIQUE
    Fini les habitations non finies !



    Les piliers qui narguent toutes les règles de l’urbanisme dans les milliers d’habitations inachevées sont-ils en passe de devenir un mauvais souvenir ? C’est du moins ce que promet le ministre de l’Habitat. Un projet de loi va désormais obliger les personnes désireuses de se lancer dans l’auto-construction à achever l’ouvrage ou à procéder au ferraillage en attendant de pouvoir poursuivre la construction. L’Ordre des architectes applaudit, mais appelle à la mise en place de mesures d’accompagnement, notamment l’adoption d’un code de la construction et la réhabilitation du certificat de conformité.

    Nawal Imès- Alger (Le Soir)- Faisant un constat sans appel de l’état de l’urbanisme en Algérie, Nouredine Moussa préconise une véritable thérapie. Il considère que si tout citoyen a le droit de construire, ce dernier a néanmoins «le devoir de bien construire». A défaut de le convaincre de le faire, son département va prendre une série de mesures pour mettre un terme aux chantiers «éternels». La présidente de l’Ordre des architectes y voit l’aboutissement d’un combat de longue date mené par les professionnels du secteur, outrés par la laideur de ces carcasses qui constituent l’essentiel du décor des villes et même des villages. Mme Bouhired considère qu’avant de faire appliquer cette nouvelle loi, il va falloir passer par une période de sensibilisation. «Nous avons déjà fait cette proposition par le passé. Nous pensons qu’il va falloir expliquer au citoyen que s’il a les moyens de ne construire qu’un seul niveau, il doit s’en tenir à cela en attendant de réunir les fonds pour continuer. En attendant, il doit placer le ferraillage.» Autre proposition du conseil des architectes, la réhabilitation du certificat de conformité qui fait foi de permis d’habiter. «Le certificat de conformité n’a jamais été respecté. A l’avenir, les services de Sonelgaz ou les services des eaux ne doivent pas placer de compteurs avant que ne soit délivré un certificat attestant que les normes ont été respectées», explique Mme Bouhired qui s’étonne que l’Algérie soit le seul pays à ne pas disposer d’un code de construction. Pour pallier ce manque, l’Ordre planche sur un texte volumineux qui sera présenté au ministère de l’Habitat dans l’espoir qu’il soit adopté. «Avec ce code, tout sera réglementé : la couleur des façades, la hauteur et ça réglera beaucoup de problèmes entre voisins en plus du respect de l’environnement », explique la présidente de l’Ordre qui prend à bras le corps ce chantier ouvert par le ministère. A la tête du département depuis une vingtaine de jours, le ministre compte s’attaquer au vieux bâti et aux bidonvilles afin, notamment, de récupérer du foncier.
    N. I.
    Le privé appelé à construire avec l'apport de Shelter Afrique
    Shelter Afrique, organisme chargé de financer des projets immobiliers dans le continent, tient sa 26e session au Palais des nations. L’institution qui compte 41 membres, dont l’Algérie, fonctionne comme une banque et lève des crédits au profit de projets viables. L’Algérie est membre depuis sept années. Elle est entrée dans son capital avec 2 millions de dollars. Son DG a estimé hier que l’Algérie y jouait un rôle important et stratégique. Il en veut pour preuve le fait que c’est le DG de la Caisse nationale de logement qui est à la tête du conseil d’administration de Shelter Afrique. Parallèlement à la tenue de cette réunion, un symposium placé sous le signe : «Partenariat public et privé pour la production de logements en Afrique» a regroupé l’ensemble des acteurs du secteur qui ont présenté l’expérience de l’Algérie en la matière. L’occasion pour le ministre d’inciter les intervenants à profiter des fonds que peut mobiliser Shelter Afrique. Le directeur de la CNL, le président du groupement d’intérêts communs des OPGI, le délégué général de l’Abef et le P-dg du CPA ont tour à tour présenté aux participants les contours de la politique du logement en Algérie.

  • #2
    C'est pas trop tot..mais comme toute decision en Algerie sera elle vraiment appliqué je veus pas etre pessimiste mais j'en doute!!
    Alger ressemble de plus en plus a Kaboul, franchement c'est triste de voir ca, des immeubles,batisses enormes,des garages a perte de vue sans coin de verdure ni trotoires c'est desolant !
    Seuls les quartiers datant de la colonisation garde encore en aspect de ville organisée meme si ils sont delabrés!

    Commentaire


    • #3
      on a commencé a connaitre la civilisation en 1962 je trouve que ces normale

      Commentaire


      • #4
        C'est un peu trop facile comme reponse, on voit tres bien que quand l'etat veus faire mieux il savent tres bien le faire,je pense plus que c'est un manque de volonté et de laisser aller !

        Commentaire


        • #5
          Un pays moderne doit en finir avec l'auto construction, que va t-il se passer à la moindre secousse sismique ? Vous croyez qu'elles sont aux normes.

          L'auto construction c'est la faillite d'un système politique qui laisse faire.
          L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

          Commentaire


          • #6
            Imaginons que cette loi aurait été sortie au temps ou l'aéroport HB était encore à l'état de carcasse...

            Je suis persuadé que beaucoup de contsructions de l'état sont encore à l'état de pillier...

            Commentaire


            • #7
              Waouww, finie l'anarchitecture ??

              Je vais vite dire cela à mon copain belge qui, ayant été pour la première fois en Algérie il y a quelques mois, est revenu en me disant "mais il n'est pas fini ton pays" !!!

              P.S: cette loi, j'y croirai quand je verrai
              Kindness is the only language that the deaf can hear and the blind can see - Mark Twain

              Commentaire


              • #8
                Aaaaalhamdoullah!...trés bonne nouvelle!...
                Ce qui est choquant, lorsqu'on rentre en Algerie,se sont ces constructions anarchiques qui massacrent le paysage!...
                L'aakouba l'application de cette loi
                kikoz un jour, koz toujours.

                Commentaire


                • #9
                  BONJOURs TOUT LE MONDE , "on dit que l' histoire des peuples se lit
                  dans l'architecture de leurs villes" , " et on dit aussi qu' on mesure le degré intellectuel d'un peuple en fonction de son architecture " .
                  Alors quand on voit nos villes, je me demande quel est le niveau intellectuel que nous avons ?
                  ... « La douleur m’a brisée, la fraternité m’a relevée, de ma blessure a jailli un fleuve de liberté » Mémorial de Caen .

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par mouhcouscous
                    BONJOURs TOUT LE MONDE , "on dit que l' histoire des peuples se lit
                    dans l'architecture de leurs villes" , " et on dit aussi qu' on mesure le degré intellectuel d'un peuple en fonction de son architecture " .
                    Alors quand on voit nos villes, je me demande quel est le niveau intellectuel que nous avons ?
                    Je crois que le PIB d'un pays est fonction du niveau intellectuel d'un peuple et surtout de ces dirigeants, en ce qui concerne l'architecture, lorsqu'on visite Ispahan, Pékin, Samarcande ou Cordoue, on ne peut-être qu'étonner et je crois que tu a raison sur ce point.
                    L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

                    Commentaire


                    • #11
                      L'auto construction c'est la faillite d'un système politique qui laisse faire

                      Oui tout a fait , des batisses collossales sans aucun aspect architectural , avec des garages à perte de vue et des routes défonsées ,et des trottoires inexistants et d'une laideure effroyable.

                      Il ya 20 siécles en arrière les Romains avant de construire une ville ,la première des chose qu'ils font c'est la route , et puis c'est toute la ville qui se construit toute seule , 20 siécle apres nos dirigeants avec le gros ventre qui touche presque la terre méprisent l'histoire et les civilisations.
                      ... « La douleur m’a brisée, la fraternité m’a relevée, de ma blessure a jailli un fleuve de liberté » Mémorial de Caen .

                      Commentaire

                      Chargement...
                      X