Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Plus de 90% des femmes algériennes ne travaillent pas

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Plus de 90% des femmes algériennes ne travaillent pas

    «En Algérie les femmes ne représentent que 8% de la population active.» C’est ce qu’a affirmé, Saâdia Nouara Djaâfar, ministre déléguée chargée de la Famille et de la Condition féminine, hier, lors de l’ouverture du Salon international de la femme «Eve 2008» à la Safex. La ministre a souligné que 35% des femmes actives sont des femmes rurales. 48% des femmes en Algérie sont des entrepreneurs qui ont obtenu des crédits à l’Ansej a ajouté M.Djaâfar. Lors de ce Salon, la femme est représentée par quelque 100 entreprises nationales et internationales de produits de beauté. La ministre a affirmé qu’un programme spécial est en voie d’élaboration pour aider les femmes actives. Il s’agit de mettre en place des crèches au sein des entreprises pour faciliter la tâche aux mères. «Les entreprises auront des crèches bientôt», a indiqué la ministre.

    S’agissant des femmes battues et mal traitées, un programme spécial a été initié par le département de la condition féminine. Dans ce même contexte, l’oratrice a précisé que «plus de 14 ministères collaborent afin de mener une lutte acharnée contre cette forme de violence». Par ailleurs, la ministre a affirmé que «la femme algérienne a la meilleure place parmi les femmes arabes, mais elle demeure très loin derrière les femmes de l’Occident». La 4e édition du Salon international de la femme «Eve 2008» a ouvert ses portes à des centaines de femmes. Le Salon se déroulera jusqu’au 9 mars prochain. En effet, cette année, une journée de plus est programmée, pour mieux servir la femme selon la ministre. Cette manifestation est organisée en association avec le World Trade Center Algeria et l’Ansej.

    En effet, 1 620 m² sont consacrés à la femme, à son environnement et à son quotidien, a indiqué Hocine Saïbi, conseiller principal de l’association mondiale du World Trade Center. Concernant la Journée mondiale de la femme, un programme spécial est programmé dont un concours de coiffure. L’exposition touchera, en outre, tous les secteurs relatifs à l’univers de la femme. Cette manifestation prévoit l’organisation d’un espace prêt-à-porter et accessoires, coiffure et cosmétique et un autre pour la décoration intérieure et le bien-être. Bonne nouvelle! chaque exposant est autorisé à vendre ses produits avec des réductions. Il y a également des défilés de représentants des marques nationales et étrangères qui présenteront de nouvelles collections de prêt-à-porter printemps-été 2008, annoncent encore les organisateurs. Par ailleurs, un espace d’animation sera disponible durant la tenue du Salon pour organiser la présentation de ces produits. Le Salon organisera également, un grand concours d’esthétique et de coiffure. A souligner que les plus grands noms de la mode et de l’industrie seront présents à ce Salon. Le Salon a été lancé pour la première fois en Algérie en septembre 2004. Les organisateurs semblent s’inspirer du Salon international de la haute coiffure et de la beauté organisé à Paris, il y a quatre ans.

    source : l'Expression

  • #2
    je doute de ce chiffre 8% car en 2007 Plus d’un million de femmes occupent des emplois, le plus souvent qualifiés, Certes, les femmes sont encore minoritaires dans le monde du travail algérien, elle ne représentent que 15 % environ de la population occupée, mais leur nombre ne cesse de croître à un rythme supérieur à celui des hommes.

    source: Discours du Président de la République à l'occasion de la journée internationale de la femme 2007.

    Anakin

    Commentaire


    • #3
      oui,mais n'oublions pas, les femmes qui ne declarent pas leur travails, je parle biensur, des femmes de menages,ou des femmes qui cuisine (matlou3,m'hajeb,...)
      Se tromper est humain, persister dans son erreur est diabolique. (Saint Augustin)

      Commentaire


      • #4
        Plus de 90% des femmes algériennes ne travaillent pas
        Si on prend les classes d'âge des femmes moins de trente ans on aura l'inverse càd 90 % de femmes ont un emploi stable.
        Ainsi va le monde

        Commentaire


        • #5
          Par ailleurs, la ministre a affirmé que «la femme algérienne a la meilleure place parmi les femmes arabes

          si 10 % est le best dans le pays arabes, c'est affligeant pour le monde arabe...

          L'Algérie devrait penser à instaurer la discrimination positive à l'embauche...
          Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

          Commentaire


          • #6
            Je me souviens dans les années 70 toutes les femmes algériennes. Une femme qui n'avait pas de métier était condamnée au célibat car personne ne voulait la prendre comme épouse. et puis d'une baguette magique toutes les femmes ont épousé l'idée de la femme de l'intérieur. Sans vouloir vexer elles ont opté pour devenir des femmes de ménages. Ce n'est pas normal. Sociologiquement parlant la ville avait renversé le pouvoir politique de regretté Boumediene. La ville en s'installant au pouvoir elle avait installé la vision d'un citadin dans le gouvernement. Hanoute (magasin) pour un homme et une pièce pour une femme séquestré et les enfants dehors entrain de jouer. Donc ce n'est pas les islamistes qui ont renversé Boumediene c'est le mode de vie des citadins qui a accompagné le président chadli.
            par contre si le mode tlemcenien et canstantinois c'est instalé, il y aurait au moins un equilibre entre l'ouverture d'un magasin et l'ouvertuire d'un atelier.

            Commentaire


            • #7
              L'Algérie devrait penser à instaurer la discrimination positive à l'embauche...
              je travail dans une société qui emploie plus de 3500 employés dont presque 40% sont des femmes la tanche d'age est entre 24 et 35 ans .. et mon entreprise est loin d'être une exception ..
              Anakin

              Commentaire


              • #8
                Plus de 90% des femmes algériennes ne travaillent pas
                Je suis vraiment surprise par le chiffre!!!! Sans compter secteur de l'enseignement, de la santé, les creches....Les autres secteurs sont aussi peuplés a un certain pourcentage non negligeable par les femmes...et c'est une realité.

                Commentaire


                • #9
                  Il s’agit de mettre en place des crèches au sein des entreprises pour faciliter la tâche aux mères. «Les entreprises auront des crèches bientôt
                  C'est bien tout ça ........sauf que beaucoup de maris aiment plutout voir leurs femmes à la maison...à leurs services plutout que de les laisser aller traveiller (c'est le cas même pour les hommes instruits, supposés ouverts d'esprits!)..... donc, faut aussi que certaines mentalité se developpent!!

                  Commentaire


                  • #10
                    90 % est un chiffre exagéré à mon avis.
                    Plus de 60% de ma promo 2005 étaient des femmes, mes profs étaient en majorité des femmes. Alors soient le chiffre est surdimensionné soit sa aura tendance à diminuer.
                    Et puis femme au foyer est un vrai Job, n'est ce pas !!!!
                    Un chemin de mille lieues commence toujours par un premier pas.
                    Lap-tzu

                    Commentaire


                    • #11
                      je parle biensur, des femmes de menages,ou des femmes qui cuisine (matlou3,m'hajeb,...)

                      N'oublis pas LA COUTURE!!!!

                      T'imagine 90 %?! Les femmes, c'est au moins la moitié de l'Algérie voir plus, donc ca voudrais dire qu'en Algérie y a au moins 50% de chômage!!!!Tu y rajoutes les chômeurs hommes, ouaouw!!!
                      Dernière modification par MOH24, 06 mars 2008, 20h29.
                      On peut nouer un fil rompu, mais il y aura toujours le noeud.

                      Commentaire


                      • #12
                        Je pense que Saâdia Nouara Djaâfar a repris les chiffres de l'ONS. Selon l'ONS, 1,35 millions de femmes travaillaient à fin 2007, contre 7,25 millions d'hommes.

                        Commentaire


                        • #13
                          Plus de 90% des femmes algériennes ne travaillent pas
                          je ne suis pas d accord de ette definition, la femme a du boulot comme femme au foyer, et garder et eduquer les enfants n est pas un passe temps! c est du travail dûr, d ailluers certains gouvernements comme ici à berlin indemnisent les femmes et les incistent et encourage financierement pour faire ce boulot qu est la femme au foyer!

                          Commentaire


                          • #14
                            On parle de "travail" au sens économique du terme.
                            L'ONS fait une estimation du nombre de femmes qui ont un "emploi", c'est à dire celles qui exercent une profession rémunérée, ce qui n'est pas le cas des femmes au foyer.

                            Commentaire


                            • #15
                              d'accord menberline. les femmes almandes sont réputées en europe d'etre les meilleurs mere de foyer. cependant il ne faut pas oublier que la femme en almagne comme la femme pendant la sivilisation arabo musulmane le mariage ou l'union se faisait devant un juge et non devant un taleb. le juge de la civilisation arabe imposait une sorte de Statut pour la femme et pour la femme.
                              si la femme acceptait de s'occuper du foyer c'est qu'elle le faisait en position de force devant le juge qui lui garantissait les droits et la meme chose pour l'homme. Deja le Coran exige a l'epoux de verser un salaire mensuel ou selon les accords entre les deux parties pendant le mariage ou apres le mariage a la femme qui aurait accepté de s'occuper de la maison.
                              le coran cite "" wa outhouna oujourahouna"" ""versez leur salaires"".
                              Nos hommes actuel apres la disparition du juge font ce qu'ils veulent et la femme au foyer fera ce qu'elle veut. Il y a une manie qui consiste a faire conseilles aux hommes apres le constat que leurs femmes fouillent les poches, de leurs laisser un peu d'argent. Les hommes incitent sans savoir les consequence leurs femmes la mere de leurs enfants aux voles. Alors que le vol est qualifié par l'islam comme un des kabaire, un des plus grands péchés ou le peché capital avec celui du meurtre.
                              Toutes les femmes des foyers deviennent des voleuses?

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X