Annonce

Réduire
Aucune annonce.

A l'aéroport d'Alger, des employés traités avec mépris par un dirigeant au-dessus de toutes les lois

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • A l'aéroport d'Alger, des employés traités avec mépris par un dirigeant au-dessus de toutes les lois


    Un mouvement de grève du personnel de la Société de Gestion des Services et Infrastructures Aéroportuaires (SGSIA) a commencé à l’aéroport International Houari Boumediene à Alger. Le mouvement de protestation est la conséquence du comportement irrespectueux et de l’attitude déplorable de Tahar Allache vis-à-vis des équipes de maintenance, suite à une coupure de courant au sein de l’Aéroport. Tahar Allache a appelé un des responsables de la direction en charge de la maintenance lui demandant d’agir, tout en proférant des menaces et des insultes odieuses. Le responsable ne s’est pas laissé intimider et a répondu que l’incident était pris en charge et que la panne allait être réparée. Quant au langage intimidant et inapproprié tenu par le Responsable, le technicien a répondu que c’était de la Hogra ! Hors de lui, n’acceptant pas qu’on le remette à sa place en lui indiquant les règles de respect qu’il doit à ses collaborateurs, Tahar Allache a décidé de suspendre le technicien. Explications.


    L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

  • #2
    Les grands haggaras se sont les employés de l'aeroport ,du DHL et la douane au sein de l'aeroport. Tous se comportent avec arrogance et mépris envers les citoyens

    Commentaire


    • #3
      Bravo à notre frère Tahar Allache, c'est exactement ce comportement de leadership qu'on attend d'un manager !

      Les fonctionnaires doivent être mis au pas, et si ils refusent de travailler ou si ils contestent l'autorité des managers ils dégagent !
      La géographie africaine a été façonnée par le courage des uns et par la lâcheté des autres. ​​​

      Commentaire


      • #4

        ​​​​​Je certifie que c'est pas la posture adéquat.

        On obtient rien de l'humain par les invectives.
        Comme je l'ai déjà écrit ici ainsi que d'autres membres du forum, il faut filialiser les secteurs non stratégiques de AA et leur appliquer un système de management qui leur donne le choix de s'adapter ou de partir, mais dans le calme et sans invectives.
        Le diable déteste les algériens.

        Commentaire


        • #5
          Je pense que Allache ne perd rien s'il travaille avec diplomatie, respect , intelligence ...envers son personnel , au contraire il doit avoir lssan lahlou comme on dit chez nous , maintenant dans le cas où ça ne marche pas et les techniciens n'obtempèrent pas , là il doit sanctionner et appliquer le règlement intérieur de l'entreprise
          Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre.
          (Paul Eluard)

          Commentaire

          Chargement...
          X