Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Patrice Motsepe accusé de s’être joué de l’Algérie

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Patrice Motsepe accusé de s’être joué de l’Algérie



    Il semblerait que la CAF a déjà plié le dossier de l’organisation de la CAN 2025 en dépit de l’avis d’appel à candidature lancé par l’instance confédérale, il y a deux semaines, et l’appel du pied de son président, Patrice Motsepe, à l’Algérie. Pour les plus initiés des coulisses de la CAF, les dés sont pipés, le mois de juillet dernier, lors d’une réunion du comité exécutif de cette dernière au Maroc.




    Le ton était solennelle et crédible. Patrice Motsepe affichait, le 1 octobre dernier, au sortir d’une réunion du comité exécutif à Alger de son « souhait » de voir l’Algérie se porter candidate pour l’organisation de la CAN 2025 en lieu et place de la Guinée à qui le dossier venait d’être retiré faute d’être prête. A voir et écouter le Sud-africain, la CAF était prête à offrir la CAN sur un plateau à l’Algérie.

    En tous les cas, l’appel du président de la CAF n’était pas resté lettre morte, puisque quelques heures après, l’Etat algérien, par la voix de son ministre de la Jeunesse et des Sports annonçait officiellement sa candidature pour accueillir la messe africaine en Algérie. A la bonheur !

    Le successeur de la Guinée connu depuis juillet ?
    Sauf que depuis cette date, certaines langues commencent à se délayer à la CAF et dénoncent l’attitude chafouine de Patrice Motsepe qui n’aurait pas été tout à fait loyale avec l’Algérie. En effet, ces sources affirment que le dossier de la CAN 2025 a été plié le mois de juillet dernier au cours d’une réunion du comité exécutif de l’instance confédérale au Maroc. Ce qui est vrai et vérifié puisqu’un document des résolutions prises lors de ce fameux « conclave » avait fuité quelques semaines plus tard et faisait état noir sur blanc de la décision du retrait de l’organisation de la CAN 2025 à la Guinée. Pourtant, adoptant une démarche des plus tartuffe, la CAF avait continué à envoyer ses commissions pour inspecter l’état d’avancement des différents stades en Guinée jusqu’au 31 septembre dernier comme si cette dernière avait encore des chances d’organiser la CAN 2025.

    Selon des sources bien informées, la CAF adopterait la même attitude hypocrite vis-à-vis de l’Algérie. A en croire ce qui se murmurent des les arcanes de l’instance faitière du football africain, le pays hôte de la CAN 2025 a été désigné en juillet dernier. Tout ce qui se fait et ses dit depuis ne serait qu’un scénario de mauvais goût dont l’un des acteurs principaux n’est autre que Patrice Motsepe.


    La Gazette du Fennec

  • #2


    Commentaire


    • #3
      incompréhensible. Oû Motsepé a donc péché?

      Commentaire


      • #4
        M. Mostsepé a insinué que la candidature algérienne pour l'oranisation de la prochaine CAF est solide comme d'autres candidatures.

        Mais très certainement, c'est l'Afrique du Sud qui sera désignée gagnante à l'organisation de cette édition.

        Commentaire


        • #5
          On prepare la populace au ptochain echec à coup de main etrangere?

          Commentaire


          • #6
            Très certainement que l'Afrique du Sud est le plus sérieux candidat pour l'octroi de cette compétition comme de l'attribution de la coupe du monde de foot de 2010 où aucun candidat vraiment crédible n'avait pu rivaliser le pays de Nelson Mandela.

            Commentaire


            • #7
              . Oû Motsepé a donc péché?
              bah...il est accusé par les dz de s'être payé leurs têtes chez eux,en plein ministère dz des sports à Alger..
              concrètement ils disent que le président de la CAF savait déjà qui remplacera la Guinée et qu'il les x mené en bateau en faisant sa déclaration en faveur de l'octroi de la place a l'Algérie.
              c'est pas la première que tu trompes dans ton jugement mais cette en plus tu déclares aussi que, personnellement te concernant, tu lui fais également confiance, et ça c'est grave !

              Commentaire


              • #8
                Reste la question relative à la position de M. Motsepe? Connaissant la haine entre son pays et la dictature marocaine, peut-il se prévaloir d'une neutralité? Ce de surcroît qu'il est le beau-frère du président sud-africain.

                Des doutes sont permis !

                Commentaire


                • #9
                  concrètement ils disent que le président de la CAF savait déjà qui remplacera la Guinée
                  ce n'est pas ce qui est écrit dans l'article.

                  mais qui, selon toi, remplacera la Guinée?

                  Oui, je lui fais confiance. Un homme honnête qui saura, le cas échéant, remetttre à sa place l'excité Lakja3...
                  Dernière modification par Bachi, 15 octobre 2022, 20h57.

                  Commentaire


                  • #10
                    alors ? qui est ce fameux pays déjà désigné depuis juillet pour organiser la prochaine CAN en 2025 ?

                    Commentaire


                    • #11
                      mais qui, selon toi, remplacera la Guinée?
                      qu'est ce que j'en sais. ..
                      l'Algérie tiens.!



                      Un homme honnête qui saura, le cas échéant, remetttre à sa place l'excité Lakja3...
                      L'article dit tout à fait le contraire et le type est décrit même comme ayant des bons termes avec les marocains puisqu'il avance que le remplaçant de la Guinée a été choisi en juillet au Maroc.

                      Commentaire


                      • #12
                        Le maroc, s'il le souhaite remportera haut la main l'organisation de la can 2025. Pas de doute la dessus.
                        Motsepe à été élu grâce à l'appui de Lakja et s'entend à merveille avec nous. Mais là n'est pas le pb puisqu'il s'agit d'un scrutin. L'Afrique du sud est quasi hors jeu. Sur dossier technique, le Maroc devance largement l'algerie. En nombre de stades (match et entraînement) existants au normes fifa, en infra hôtelières, liaisons aérienne avec l'Afrique, transports, débit internet ou zid ou zid, Alger est largué. Ce sera un dossier truffé de "projets" et "inchallah" à chaque page.
                        L'algerie à mis le paquet sur Oran, jeu med oblige, mais à lever le pied sur le reste. Même la finalisation de tchaker et tizi n'y suffiront pas. Il faut 6/8 sites minimum. Autant d'aéroports et hôtels à prévoir.
                        Des années durant le Maroc a aussi vendu des "projets sur papier" pour organiser le Mundial. Ça n'a jamais marché.

                        Je pense que le maroc à la stratégie suivante : si Alger (lors su sommet ?) Calme le jeu avec le Maroc et reprend des relations normales, il passera la main ou proposera une co-organiation. Si Alger s'entête dans sa folie, le Maroc prendra la main (sans doute juste pour humilier la junte). Une fois de plus.

                        Commentaire


                        • #13
                          Qui vivra verra...
                          mais chose certaine, au sommet, on ne calculera pas le Maroc. ca, c'est certain.

                          Commentaire


                          • #14
                            Tu as tout compris Oumbar, ça prepare la masse pour justifier l’echec devant lmarrouk. Sois certain que tout va y passed : accusation de corruption, lobby sioniste, la9ja3 et jamel debbouze, etc
                            "Tout ce qui te dérange chez les autres, c'est seulement une projection de ce que tu n'as pas résolu en toi-même" - Bouddha

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X